Widgets Amazon.fr

Jubilé Royal : résumé d’une soirée

Près d’un million de personnes s’étaient massées lundi soir autour de Buckingham Palace, dans les parcs londoniens et sur Trafalgar Square pour suivre sur écrans géants le mémorable concert pop-rock donné en l’honneur du Jubilé d’Elizabeth II.

C’est sur le toit du palais royal que le guitariste de Queen Brian May a ouvert, cheveux au vent, la grande soirée musicale en interprétant “God Save the Queen” en solo, tandis que des dizaines de milliers de personnes agitaient des drapeaux Union Jack.

Ce n’est que pour la seconde moitié du spectacle que la reine Elizabeth et son époux, le prince Philip, se sont joints à la “Fête au Palais”. Environ 12.000 spectateurs y assistaient dans les jardins de Buckingham. Sourire aux lèvres, les princes William et Harry étaient assis au côté de leur père Charles dans la tribune royale. Installée au troisième rang, la compagne du Prince de Galles, Camilla Parker Bowles, s’enthousiasmait elle aussi pour les festivités.

Lire  Ringo Starr - All Starr Band 2003 : des dates supplémentaires !

Pendant plus de trois heures, Ricky Martin, Phil Collins, Tom Jones, les Corrs, Bryan Adams et Annie Lennox sont montés sur scène, avant que Paul McCartney ne propose finalement à la famille royale d’apprécier une nouvelle fois quelques-uns des titres légendaires des Beatles’ que sont “All you need is love”, “Sgt Peppers Lonely Hearts Club Band” ou encore “Hey Jude”.

C’est seul ou en duo avec Eric Clapton, Rod Stewart et Joe Cocker que l’ex-Beatles’ a interprété chacun de ces morceaux. Et c’est en guise de bouquet final que les chanteurs, toute génération confondue, ont repris ensemble deux autres titres mythiques du groupe.

A la fin du concert, la reine a invité sa famille à monter sur scène et saluer ceux qui s’y étaient produits. Une occasion pour le Prince Charles de prendre la parole et de remercier tous ceux qui ont contribué à ce Jubilé d’Or, y compris sa propre mère.

“Nous sommes fiers de vous, fiers et reconnaissants pour tout ce que vous avez fait pour notre pays et le Commonwealth ces 50 dernières et extraordinaires années, soutenue tout au long par mon père”, a déclaré le Prince Charles.

Lire  Paul McCartney et Heather viendraient de perdre un enfant

“Vous avez marqué dans nos vies quelque chose de vital: la continuité. Telle la lumière d’un phare, vous n’avez eu de cesse de représenter la tradition et la stabilité en plein coeur de bouleversements profonds, parfois même périlleux”, a-t-il poursuivi.

Summum du faste, à la fin du concert qui s’est terminé vers 23h45 (heure locale), un feu d’artifice de 14 minutes a illuminé le ciel au-dessus du palais et une cinquantaine de faisceaux lumineux ont jailli du toit. Un dernier “God Save The Queen” est finalement venu s’accrocher sur la façade du palais au terme d’un véritable spectacle son et lumière. La reine a également allumé une grande torche, la dernière d’une série qui parcourt le Royaume-Uni, les îles anglo-normandes et les 50 pays du Commonwealth.

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me