Kyoko Chan Cox

Kyoko Chan Cox, née le 3 août 1963, est la fille de Yoko et du cinéaste Anthony Cox, fille de Yoko Ono, et la demi-soeur de Sean Lennon. Kyoko a passé ses premières années entourées par une série d’artistes, musiciens, et réalisateurs de film. Anthony Cox l’éleva seul de 1965 à 1969 après que Yoko l’a laissé tomber. Ils divorcèrent en février 1969.

En 1971, tout en étudiant avec le gourou Maharishi Mahesh Yogi à Majorque, Cox accusait Yoko d’avoir enlevé Kyoko dans son hôtel. Un grand nombre d’accusations ont été alors faites par les parents vers l’un et l’autre et sur les droits de la garde parentale. Cox s’est par la suite installé à Houston, au Texas et se convertit au christianisme évangélique avec sa nouvelle épouse, qui venait à l’origine de Houston. À la fin de 1971, une audition de garde à Houston est allée à l’encontre de Cox. En violation de l’ordre, il enlèva Kyoko et disparut. Yoko se lança alors à la recherche de sa fille à l’aide de la police et d’investigateurs privés. Yoko écrivit une chanson au sujet de sa fille, « Don’t Worry Kyoko (Mummy’s Only Looking For Her Hand In The Snow) », qui apparut sur l’album live de John et Yoko, « Live Peace In Toronto 1969 ».

Cox se réfugia à Los Angeles où il vécut avec un ami qui était associé à l’église « Church Of The Living Word ». Il rejoint le groupe en 1972 et vécut par la suite dans diverses communautés liées au groupe en Californie. En 1977, Cox quitta le groupe. En 1978, il resta avec Kyoko dans la communauté du « Jesus People USA » à Chicago

Après le meurtre de John Lennon le 8 décembre 1980, Cox avec Kyoko (qui avait alors dix-sept ans) envoya un message de sympathie à Yoko mais ne lui indiqua pas leur adresse. Plus tard, Yoko écrira une lettre ouverte à l’attention de Kyoko en lui disant combien elle lui manquait mais qu’elle cessait ses tentatives pour la retrouver.

Kyoko réapparut en 1986 où elle participa, en tant que productrice associéz, à un film documentaire de Cox au sujet de sa participation au sein de la « Church Of The Living Word » intitulé, « Vain Glory ». Cox refit surface en public la même année, mais Kyoko ne le fit pas.

En 1994, Kyoko, alors adulte et mariée, rétablit une relation avec sa mère qui aura pour conséquence une réunion en 2001. La fille de Kyoko, Emi, rencontra alors sa grand-mère pour la première fois. Bien que Kyoko évite la publicité, elle accorda tout de même une interview où elle déclara que ses retrouvailles avec Yoko étaient très heureuses et qu’ils restaient régulièrement en contact depuis ce jour.

Kyoko a fait une rare apparition en public en août 2005 à l’ouverture de la pièce musicale « Lennon, the Musical ».

Kyoko vit actuellement dans le Colorado. Elle passe son temps avec sa famille tout en poursuivant sa carrière en tant qu’artiste.

kyoko

Pensez aussi à lire

Lenny Kaye

Lenny Kaye est l’un des musiciens qui entourent la chanteuse Pattie Smith de très longue …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × 4 =

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !