Widgets Amazon.fr

La famille de George Harrison réédite « All Things Must Pass »

Disque préféré de George Harrison, le triple album All Things Must Pass a été publié quelques mois après l’implosion officielle des Beatles
« C’était une très belle expérience de faire cet album, même si je n’y croyais pas trop » a déclaré Harrison quelques années plus tard. « Je me souviens m’être dit en studio que c’était de la guimauve, mais les gens autours de moi étaient enthousiastes. C’est là que j’ai réalisé que c’était bon. »

Pour le 30ème anniversaire de l’album en 2000, Harrison a lui-même supervisé un nouveau mixage, qui comprenait un remake de son succès « My Sweet Lord ». Et aujourd’hui, pour commémorer le 50ème anniversaire de l’album, ses ayants droits publient un nouveau mixage étincelant de la chanson titre « All Things Must Pass », qui annonce également un projet d’envergure en préparation.

Les chansons racontaient l’histoire de Harrison de multiples façons, parfois indétectables. Avec des références subtiles qui sont probablement passées au-dessus de la tête de la plupart des fans, « Wah-Wah » et « Run of the Mill » étaient des coups portés aux réunions fracassantes des Beatles et à leurs histoires chaotiques. « Beware of Darkness » était son point de vue sur le côté le moins savoureux de l’industrie musicale, et sa nouvelle dévotion à Hare Krishna était au centre de « My Sweet Lord » et « Awaiting on You All ». All Things Must Pass a fait de Harrison sa propre force créative et commerciale. Malgré un prix de vente de 12 dollars – un prix élevé pour l’époque – le set de trois disques s’est hissé au sommet des hit-parades américains, où il est resté pendant sept semaines.

Lire  La fille de McCartney et Mills au milieu des querelles de divorce

Des années plus tard, Harrison admettra que la « grosse production qui semblait appropriée à l’époque » était « un peu exagérée avec la réverbération et le ‘mur du son’ de Spector« . Comme on peut l’entendre sur ce nouveau mix de la chanson titre de l’album, ça n’a pas complètement disparu mais grâce à un nouveau mix de Paul Hicks, qui a travaillé sur les rééditions des Beatles et le récent coffret hommage à John Lennon Gimme Some Truth, la version améliorée de « All Things Must Pass » semble plus aérienne et plus propre, et la voix de Harrison est un peu plus présente dans le mix.

« Le nouveau mixage stéréo de la chanson titre de l’album n’est qu’un avant-goût de ce qui nous attend en 2021, alors que nous célébrons le 50ème anniversaire du légendaire album de mon père All Things Must Pass« , a déclaré Dhani, le fils de Harrison. « Rendre cet album plus clair a toujours été l’un des plus grands souhaits de mon père et c’est quelque chose sur lequel nous avons travaillé ensemble jusqu’à son décès. Mais avec l’aide des nouvelles technologies et le travail de Paul Hicks sur ce projet, nous sommes maintenant en mesure de réaliser ce souhait. Nous avons hâte que vous découvriez ce sur quoi nous avons travaillé« .

Lire  Paul McCartney fait de la lèche à Glee

Une réédition complète de All Things Must Pass semble probable. Dans une interview accordée à Rolling Stone au début de l’année, Olivia, la veuve de Harrison, qui gère sa succession, a mentionné les nouvelles prises de son en studio qui ont été découvertes lors des séances. « Une grande partie a été piratée, mais nous avons de meilleures versions« , a-t-elle déclaré. « Nous avons trouvé beaucoup de prises différentes et des discussions enregistrées dans le studio. »

David Browne

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me