Widgets Amazon.fr

Ravi Shankar et le Bangla Desh rendent hommage à George

Le musicien indien Ravi Shankar, qui lui avait enseigné la sitar, s’est dit choqué par la mort du Beatle George Harrison, son ancien élève devenu ami. “George a été mon élève. Mais il était aussi un ami très proche. Sa mort m’a fait un terrible choc que les mots ne me permettent pas d’exprimer”.

Le Bangladesh, qui en a fait une sorte de héros de l’indépendance pour avoir organisé un concert historique en 1971 en faveur de l’ex-Pakistan oriental, l’hommage à été unanime samedi, du Premier ministre aux artistes.

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me