Widgets Amazon.fr

Paul McCartney reste «optimiste» malgré un divorce difficile

L’ex-Beatle Sir Paul McCartney, engagé dans un divorce difficile avec sa seconde épouse, a déclaré samedi qu’il n’avait aucune rancune et qu’il souhaitait maintenir une «certaine dignité» dans cette procédure.
«Je pense qu’une relation avec une partenaire est intensément personnelle, et je préfère le maintenir de cette façon», a déclaré Sir Paul, 64 ans, sur Radio BBC 4, au lendemain de la sortie de son dernier album, une oeuvre classique Ecce Cor Meum (Voyez mon c?ur).
«Lorsque vous traversez des difficultés, je pense que la chose à faire pour le bien-être des personnes qui sont concernées est de maintenir une certaine dignité et de se souvenir qu’il s’agit d’une affaire privée et de cette façon vous vous en sortirez probablement mieux», a-t-il expliqué.

Fin octobre, le divorce des McCartney a viré à l’aigre après la publication dans la presse britannique d’éléments qui feraient partie du dossier de divorce d’Heather Mills McCartney, ancien mannequin de 38 ans, dressant une liste détaillée de maltraitances dont elle aurait été victime de la part de son mari.
Paul McCartney avait répliqué par un communiqué promettant qu’il se défendrait «contre ces allégations avec vigueur et de façon appropriée», s’en tenant à sa résolution de ne pas commenter les publications de la presse.
«J’ai eu beaucoup de tristesse dans la vie et je pense que beaucoup de gens sont comme moi, donc je ne me sens pas particulièrement isolé», a poursuivi Paul McCartney samedi.
«J’ai toujours été optimiste, j’ai toujours considéré que quelque chose allait se produire. La vie continue, je n’ai de rancune envers personne, je ne reproche à personne les tristesses que j’ai connues», a-t-il ajouté, soulignant que «la vie continue et c’est ce que vous en faites qui me rend plutôt optimiste».
Quand ils s’étaient séparés en mai après quatre ans de mariage, les McCartney avaient promis de s’entendre à l’amiable mais l’immense fortune du chanteur, estimée à au moins 825 millions de livres a compliqué la procédure.
Ils ont eu une petite fille, Beatrice, âgée de trois ans.

Lire  Paul McCartney - Back in The U.S : un point sur les Charts

Source : Agence France-Presse / Londres

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me