Widgets Amazon.fr

Beatles, le remix

A l’origine du disque « Love », il y a comme un constat biologique : les chansons des Beatles sont si vivantes que tout se passe comme s’il suffisait de prélever leur ADN pour créer de nouveaux chefs-d’oeuvre, clones, rejetons ou chimères. C’est à quoi s’est employé, dans le laboratoire d’Abbey Road, l’aimable George Martin, producteur des Beatles depuis leur premier album. Au commencement, son fils, Giles, se livre à une manipulation de « Tomorrow Never Knows », substituant à la mélodie vocale originelle de Lennon celle de Harrison dans « Within You Without You ». Cette expérience séduit le père. Tel sera le principe de « Love » : sélectionner des échantillons sur les bandes-mères de 300 chansons ou chutes inédites enregistrés sur quatre pistes, pour en tirer des monstres gracieux. Après les tubes, les tubes à essai. Greffes, permutations, citations, tous les coups sont permis, dans les limites un peu étroites de l’esthétique pop. « Love » n’est pas le « Finnegans Wake » des Beatles. Ou pour user d’une autre image, si Lady Madonna est la Joconde, Martin & fils ne se permettent jamais de lui coller la moustache du Sergent Pepper. Parfois, ils
se contentent d’amplifier la section rythmique : on entend alors quarante Ringo à la batterie et quarante McCartney à la basse. Souvent, ils ajoutent ; parfois,ils éliminent : on a volé le Mellotron de « Strawberry Fields Forever » ! Quid de « Gnik Nus » ? C’est la version à l’envers de « Sun King ». Bien souvent, « Love » reproduit et prolonge, avec la technologie moderne, le geste ancien des Beatles, ces princes du collage sonore. En 1969, une rumeur tenace autant qu’extravagante, fondée, entre autres, sur le décryptage maniaque de quelques-unes de leurs chansons jouées à l’envers, voulait que Paul McCartney fût mort en 1966. En 2006, l’analyse de « Love » nous enseignera, peut-être, pour notre plus ardente joie, que la mort de John Lennon n’était qu’une vilaine rumeur.
«Love» (Apple /EMI). Sortie le 20 novembre.

Lire  The Beatles - Anthology DVD : c'est pour ....

Source : NOUVELOBS.COM

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me