Accueil / Actu / Paul McCartney dit qu’il ne peut pas venir en Israël pour recevoir le prix Wolf

Paul McCartney dit qu’il ne peut pas venir en Israël pour recevoir le prix Wolf

Bien que « flatté et reconnaissant » d’avoir gagné le prix « pré-Nobel », l’ex-Beatle dit que son emploi du temps ne lui permettra pas d’assister à la cérémonie de Jérusalem
 
L’ancien Beatle Paul McCartney, lors de son concert à Tel Aviv le 25 septembre 2008. (Nati Shohat / FLASH90 / File)
Paul McCartney a déclaré jeudi qu’il ne viendrait pas en Israël à la fin du mois de mai pour recevoir le Prix Wolf 2018 en musique, citant des raisons d’emploi du temps, ont rapporté les médias israéliens. Le prix sera annulé s’il ne se rend pas non plus à l’une des deux prochaines cérémonies de remise des prix à Jérusalem en 2019 ou 2020.

C’est la deuxième fois depuis quelques semaines qu’une célébrité refuse une invitation à venir en Israël pour recevoir un prix, après que Natalie Portman a déclaré le mois dernier qu’elle ne viendrait pas chercher le prix Genesis en raison de la politique du Premier ministre Benjamin Netanyahu. Son refus a provoqué une indignation générale.

Mais McCartney n’a pas cité de raisons politiques, ce qui signifie qu’il peut encore éventuellement visiter l’Etat juif et recevoir le prix.

Recevez gratuitement notre édition quotidienne par mail pour ne rien manquer du meilleur de l’infoINSCRIPTION GRATUITE !

L’ex-Beatle a joué un concert chaudement accueilli au parc Yarkon de Tel Aviv en septembre 2008.

Le seul autre membre encore en vie des Beatles, le batteur Ringo Starr, se produira en Israël le 23 juin à l’aréna Menora Mivtachim de Tel Aviv avec son groupe All Starr.

« C’est très flatteur et je suis reconnaissant d’être lauréat du Prix Wolf de cette année », a-t-il déclaré à la Fondation Wolf. Le prix est remis aux lauréats chaque année lors d’une cérémonie à la Knesset à la fin du mois de mai.

« C’est vraiment un grand honneur pour moi d’être parmi les plus grands artistes, créateurs, scientifiques et auteurs de notre temps », a-t-il ajouté. « Mais après avoir consulté mon emploi du temps, je dois annoncer que je ne serai pas en mesure de venir à la date fixée. »

Selon les règlements du Prix Wolf, les lauréats doivent venir en Israël en personne et recevoir le prix de la main du président.

« S’ils s’abstiennent de se présenter à la cérémonie prévue l’année où ils ont été choisis, il est possible d’assister à la cérémonie de remise des prix à la Knesset dans les deux ans suivant l’annonce », a déclaré la Fondation Wolf dans un communiqué.

La fondation a cité des exemples précédents où les lauréats ont reçu le prix un an après leur victoire, comme la chanteuse d’opéra Jessye Norman en 2015 et le professeur de biologie moléculaire Joachim Messing qui a remporté le prix de l’agriculture 2013.

« Nous remercions Sir Paul McCartney et son épouse Nancy Shevell pour leur coopération et leur correspondance respectueuse et nous nous attendons à les voir en Israël en mai 2019 », a déclaré Reut Inon Berman, directeur général de la Fondation Wolf.
« Sir Paul McCartney est l’un des plus grands auteurs de tous les temps », a déclaré la fondation dans un communiqué en février après avoir annoncé les lauréats. « Sa polyvalence sous-tend une envergure extraordinaire, du rock le plus physique aux mélodies d’une intimité envoûtante et déchirante. Ses textes ont une portée tout aussi large, du naïf et du charmant au poignant et même désespéré. Il a touché les coeurs du monde entier, à la fois comme un Beatle et dans ses groupes suivants. »

En comparant le chanteur de 75 ans aux maîtres de musique classique Franz Schubert, Johannes Brahms et Claude Debussy, entre autres, la fondation ajoute qu’ »il ne fait aucun doute que ses chansons seront chantées et appréciées tant qu’il y aura des êtres humains qui élèveront leurs voix. »

Le prix Wolf est distribué chaque année dans cinq disciplines sur huit (les disciplines changent en alternance). La Fondation Wolf a commencé ses activités en 1976, avec un fonds de dotation initial de 10 millions de dollars donné par la famille Wolf. Depuis sa création, la Fondation a décerné des prix à 329 lauréats, dont 14 femmes. Au fil des années, 21 Israéliens ont remporté le prix, avec 176 lauréats provenant des États-Unis – le plus grand nombre de lauréats – suivis par le Royaume-Uni, avec 29.

Pensez aussi à lire

2004-06-09 : FORUM HORSENS STADIUM, HORSENS, DANEMARK

LINE-UP Paul McCartney Rusty Anderson Brian Ray Paul « Wix » Wickens Abe Laboriel Jr. SET-LIST Jet …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !