Accueil / The Beatles / La discographie / Secrets des pochettes et parodies / Abbey Road : Paul Cole : entré dans le Mythe sans la célébrité

Abbey Road : Paul Cole : entré dans le Mythe sans la célébrité

Le 13 Février 2008 décédait, à Pensacola, à l’âge de 96 ans, Paul Cole, entré dans le Mythe et la Légende des Beatles sans pour autant connaître une once de célébrité, et a avoir à affronter des nuées de groupies et de fans en furie.

Pourtant, son visage , intimement lié à l’histoire des Beatles, a fait l’objet d’une diffusion on ne peut plus large : tout d’abord sur une pochette de disque connue au travers le monde, mais aussi sur des posters, des sacs, des T-Shirtd, des livres, des tasses… mais la célébrité n’a pas été au rendez-vous, pour sa plus grande joie d’ailleurs !

En effet, le 9 Août 1969, Paul Cole est à Londres, avec son épouse qui a décidé de consacrer la journée à visiter les musée du Nord de Londres. Friand de chaleur et de beau temps, mais surtout en manque du généreux soleil de Floride (rappelons que Pensacola est en Floride) Cole rechigne a accompagner sa tendre moitié dans un énième musée et préfère déambuler dans les rues de Londres.

Cole, décide alors d’emprunter, au hasard, la première rue qui s’offre à lui « Abbey Road« , et arpente cette dernière en direction d’une voiture de police stationnée sur le bas-côté. En s’approchant de cette dernière, il aperçoit un Policier assis sur le siège de devant. Curieux par nature, Paul décide donc d’entamer la conversation avec lui, et les deux hommes parlent de Londres, du tourisme, de la circulation automobile dans la Capitale anglaise.

Tout à coup, alors qu’il est près de 10 heures, Cole aperçoit un homme, planter un escabeau au milieu de la rue, et photographier quatre autres hommes traversant le passage piéton, dont un qui a pris soin de retirer ses chaussures. Cette bien étrange scène durera non moins de 10 minutes.

Ce n’est qu’à la publication de l’album « Abbey Road » (26 Septembre 1969 en grande Bretagne et 1er Octobre 1969 aux Etats Unis) que Paul Cole se rendra compte qu’il est présent sur la pochette du disque, sur le bord droit de la pochette, juste à côté de la voiture de Police.

Son épouse, impressionnée, gardera l’album avec soin pendant des décennies et apprendra même à jouer à l’orgue le tube de George Harrison « Something ». Cole rencontrera cependant quelques difficultés à convaincre ses petits-enfants qu’il figure sur la pochette du disque, mais à chaque fois qu’il sera mis en doute, Paul Cole sortira avec beaucoup d’émotion d’un des tiroirs d’un meuble, la paire du lunettes de soleil neuve qu’il portait ce 9 Août 1969, forçant dès lors le respect dû au plus célèbre des inconnus lié au mythe Beatles.

paul-cole-abbey-road

Pensez aussi à lire

Sgt. Pepper’s Lonely Hearts Club Band

« Sgt Pepper’s Lonely Hearts Club Band  » est la chanson titre de l’album, et c’est …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − 6 =

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !