Widgets Amazon.fr

“La France et les Beatles vol. 3” : à l’honneur au “Réseau Québécois des Amis des Beatles”

Le tout dernier bulletin du Réseau Québécois des Amis des Beatles (vol. 12, n° 4) vient de voir le jour.
Et, en page 17, de cette nouvelle livraison figure la chronique du volume 3, rédigée, comme à l’accoutumée, par notre ami Alain Lacasse:
{La France et les Beatles vol. 3 :
Légère baisse de régime
par Alain Lacasse
Le troisième volume de la collection CD « La France et les Beatles » est sorti en octobre dernier. Ce nouvel opus publié par la compagnie de disque française Magic Records ne dépare en rien de ses prédécesseurs : même présentation, graphisme légèrement modifié pour marquer l?évolution des Beatles dans les années 60, excellente restauration et remasterisation et une sélection variée de versions made in France des chansons des Beatles et même plus, lancées dans les années 60.
Il n?y a pas vraiment de titres dans ce volume 3 qui créent une véritable surprise. Par contre, nous avons droit à une régularité dans la qualité des chansons offertes. Il faut retenir les excellentes Tu perds ton temps (Please, please me) par Petula Clark, Tu changeras d?avis (Bad to me, créé à l?origine par Billy J. Kramer and the Dakotas mais composé par Lennon-McCartney) par les Missiles, Toi ! l?orgueilleux (Love of the loved, composé par Lennon-McCartney mais enregistré à l?origine par Cilla Black) par les Champions, Le temps est long (It won?t be long) par les Lionceaux, Une fille pour deux garçons (You like me too much) par les Faux Frères, Rentre Jojo à la maison (Get back) et C?est beau Paris (Come together) par Gérard St-Paul.
Il y a aussi des versions qui détonnent et qui laissent perplexe. Parmi celles-ci : Des bises pour toi de moi (From me to you) par Claude François, Il faut revenir (This Boy) par Martine qui offre une réalisation fort intéressante, Je me bats pour gagner (A Hard Day?s Night) par Frank Alamo dont l?interprétation est très réussie. C?est un très bon chanteur. Il y a aussi les Encore une fois danse avec moi (I?m happy just to dance with you) par Patrick Logelin même si le son n?est pas extra, Dis-moi pourquoi (Tell me why) deuxième titre par les Lionceaux et Tout peut s?arranger (We can work it out) par Richard Anthony.
Finalement, il y a des titres dont on aurait pu se passer. Citons Elle t?aime (She loves you) par les Avern?s, la version par les Chats Sauvages est plus supportable, Toi l?ami (All my loving) par les Gam?s, Je veux prendre ta main (I want to hold your hand) par Franck Nichols, Je croyais (Yesterday) malgré la belle voix de Michèle Arnaud, Eleonor Rigby (Eleanor Rigby) par les Diamants, Dis-moi (Here, there and everywhere) par Olivier Despax dont l?interprétation est inférieure à celle de Monique Leyrac qui se trouve sur le volume 1 de la série « La France et les Beatles » et Le sous-marin vert (Yellow Submarine) par les Diamants et non les Compagnons de la chanson, contrairement à ce qui est écrit dans le livret. De toute façon, cette dernière interprétation est superflue en regard des précédents enregistrements disponibles sur les volumes antérieurs.
En comparaison avec les 2 premiers volumes de la collection CD « La France et les Beatles », le volume 3 se mérite un 3.5 sur 5. Au moment de lire ces lignes, le volume 4 sera disponible en magasin. Je me permets de vous rappeler que cette série de 5 albums est disponible au Canada.}

Lire  Jeff Lynne fait une surprise à Ringo Starr

Source : Jean-Claude Hocquet

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me