Widgets Amazon.fr

George Harrison n’a pas aimé que Paul McCartney reprenne sa chanson sur les Beatles.

George Harrison n'a pas aimé que Paul McCartney reprenne sa chanson sur les Beatles.

John Lennon a déclaré que George Harrison “ne pouvait pas” demander de l’aide à Paul McCartney à l’époque. Finalement, la chanson des Beatles devait être terminée.

Le répertoire musical des Beatles était constitué en grande partie de titres écrits par le principal duo de compositeurs du groupe, John Lennon et Paul McCartney. Toutefois, à quelques reprises au cours de la carrière des Fab Four, Ringo Starr et George Harrison ont eu l’occasion d’inclure des morceaux de leur cru sur les disques. L’un des plus grands et des plus connus de Harrison est Taxman, qui a été intégré à leur septième album studio, Revolver. Mais le processus d’enregistrement s’est enlisé dans la politique.

Taxman a été écrit et interprété par Harrison sur le disque. Cependant, il n’arrive pas à trouver le moyen de terminer la chanson parfaitement. Il sent qu’il lui faut un solo, mais ne trouve rien d’assez bon pour la chanson.

Selon Geoff Emerick – un producteur de musique qui était présent à l’époque – le reste des Beatles ne voulait pas passer trop de temps sur la chanson de Harrison. Il a relaté ce moment embarrassant dans son livre Here, There, and Everywhere. Ce conflit a finalement conduit le producteur du groupe, George Martin, à suggérer un moyen de résoudre le problème du solo de guitare.

Il pointe du doigt McCartney et lui propose d’essayer à la place. Emerick dit : “C’était, après tout, une chanson de Harrison et donc quelque chose sur laquelle personne n’était prêt à passer beaucoup de temps.”

Cependant, il sait tout de suite que ce n’est pas quelque chose que Harrison veut.

Emerick dit : “Je voyais sur le visage d’Harrison qu’il n’aimait pas du tout l’idée, mais il a accepté à contrecœur et a disparu pendant quelques heures.”

Pendant ces quelques heures, McCartney a écrit et enregistré le solo de guitare qui figure dans l’enregistrement final de Taxman. Mais on ne vous reprochera pas de penser que c’est Harrison qui a joué le morceau, car le biographe des Beatles, Robert Rodriguez, affirme que Harrison et McCartney ont travaillé ensemble sur le solo.

Lire  John Lennon : ces albums des Beatles ont révélé quelque chose d'"embarrassant" sur les Fab Four

Que Harrison ait ou non travaillé avec McCartney sur le solo, le résultat est une guitare jouée par McCartney et fortement influencée par le style de jeu de Harrison.

Des années plus tard, Harrison – The Quiet Beatle – est revenu sur ce qu’il pensait de la débâcle du solo de guitare.

Harrison a déclaré : “J’étais content que [McCartney] joue ce morceau sur Taxman. Si vous remarquez, il a fait comme un petit Indien sur ce morceau pour moi.” Cela faisait référence à l’amour et au respect de Harrison pour la culture indienne et à sa dévotion pour le mouvement Hare Krishna.

Lennon a révélé plus tard qu’avant que McCartney ne reprenne le solo, Harrison avait déjà demandé l’aide du chanteur d’Imagine.

Lennon a déclaré à David Sheff en 1980 qu’il était réticent à l’idée de donner un coup de main. Il a déclaré : “Je me souviens du jour où il [Harrison] a appelé pour demander de l’aide sur Taxman, une de ses premières chansons. J’ai ajouté quelques répliques pour faire avancer la chanson parce que c’est ce qu’il avait demandé. Il est venu me voir parce qu’il ne pouvait pas aller voir Paul. Paul ne l’aurait pas aidé à cette époque.”

Lennon a avoué : “Je ne voulais pas le faire. Je me suis juste un peu mordu la langue et j’ai dit d’accord. Ça avait été John et Paul pendant si longtemps, il avait été laissé de côté parce qu’il n’avait pas été un auteur-compositeur jusque-là.”

Les Beatles n’ont jamais sorti Taxman en single, il n’a donc pas figuré au hit-parade.

Cependant, il marque la poursuite de l’émergence de Harrison en tant qu’auteur-compositeur de premier plan au sein du groupe.

Les paroles de Taxman critiquent le gouvernement pour ses lois fiscales impitoyables. L’idée fait suite à l’obligation pour le groupe de verser plus de 90 % de ses revenus au trésor public britannique.

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link