Widgets Amazon.fr

Strawberry Fields n’est en fin de compte pas éternel

Strawberry Fields, l’orphelinat anglais qui a inspiré le fameux single des Beatles “Strawberry Fields Forever”, va fermer ses portes prochainement, contredisant la prédiction de John Lennon.


Le grand parc boisé de l’établissement où John Lennon, enfant, avait l’habitude de se rendre pour jouer avec les orphelins, à Woolton, près de Liverpool (nord-ouest de l’Angleterre), est appelé à disparaître, a confirmé jeudi l’Armée du salut.


Ce lieu inspira les paroles du hit “Strawberry Fields Forever” (“Strawberry Fields pour toujours”), composé par John Lennon en novembre 1966 et sorti dans les bacs le 17 février 1967. 
 
Mercredi, le British Beatles Fan Club a réclamé l’intervention de Yoko Ono, la veuve de John Lennon, et d’autres bienfaiteurs, pour préserver cet endroit désormais culte, “lieu de pèlerinage pour de nombreux fans”.


En 1984, Yoko Ono avait, dans des circonstances similaires, fait don de 50,000 livres (98.000 euros) pour sauver l’orphelinat.


L’avenir de l’établissement, où trois enfants sont encore hébergés, semble pourtant définitivement compromis. Le Conseil Municipal de Liverpool et le Conservatoire du Patrimoine National ont fait savoir qu’ils n’avaient pas l’intention de sauver une nouvelle fois “Strawberry Fields”.
 
 

Lire  Phil Spector (producteur de Let it Be) sur grand-écran

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me