Widgets Amazon.fr

Heather Mills, une obstinée qui s’attaque aux mines antipersonnel

L’ancienne mannequin britannique Heather Mills, future épouse du géant de la pop Paul McCartney, de 26 ans sa cadette, a acquis d’une enfance chaotique une combativité et une pugnacité hors du commun, dédiées désormais à la lutte contre les mines antipersonnel.

“Surmonter l’adversité (…) a été une motivation constante (…) dans ma vie”, dit Heather Mills, amputée d’une partie de la jambe gauche après un accident.

Née en 1968 dans une famille instable, Heather a connu une enfance loin des fastes dont elle jouit aujourd’hui.

Quand elle a neuf ans, sa mère, psychologue, abandonne le domicile conjugal où l’air semble irrespirable. Heather se retrouve seule avec son père, “qui se prenait pour la réincarnation de Richard Wagner”, dira-t-elle. Pire, il abuse d’elle.

A 13 ans, elle finit à son tour par prendre la fuite dans les rues de Londres.

Pendant quatre mois, elle vit sous les ponts de la gare de Waterloo, à Londres, et travaille dans une boutique de croissants.

Dans les années 80, elle entre dans le monde de la mode par hasard, après avoir gagné un concours du Daily Mirror sans le savoir: son petit ami de l’époque avait envoyé des photos à son insu.

Lire  Paul McCartney : en bonne compagnie au Grammy Awards

Son solide sens des affaires la pousse après quelques temps à créer sa propre agence de mode, ExSell Management UK Ltd.

En 1990, à 22 ans, elle se rend en Slovénie en vacances, tombe amoureuse du pays et s’y installe comme professeur de ski.

Elle assiste au début de la guerre dans les Balkans et aux effets dévastateurs des mines. Elle décide alors de poursuivre sa carrière de top model mais uniquement pour lever des fonds en faveur des victimes des mines antipersonnel.

Coup du sort: en 1993, elle est renversée par un policier à moto et doit être amputée d’une partie de la jambe, comme sa mère au même âge. De son lit d’hôpital, le mannequin fait venir la presse et vend son histoire.

“Si je n’avais pas perdu ma jambe, je n’aurais jamais eu l’attention du public pour réveiller les consciences sur les personnes atteintes de handicaps”, dit-elle.

Lire  George Harrison - The Vinyl Collection : le teaser vidéo

Son combat lui vaut plusieurs prix dont le “Gold Award for outstanding achievement”, qu’elle reçoit des mains de John Major, alors Premier ministre britannique. En 1996, elle reçoit une nomination pour le prix Nobel de la paix.

Lors d’un dîner de bienfaisance en 1999, l’ancien Beatle Paul McCartney sera séduit par la fougue de celle qui lui rappelle son ancienne épouse, Linda, décédée des suites d’un cancer du sein un an plus tôt.

Ses détracteurs affirment qu’elle le mène par le bout du nez.

Le chanteur a tout du moins épousé la cause d’Heather contre les mines antipersonnel et le couple a déjà récolté plusieurs millions d’euros pour le Heather Mills Trust qui distribue des prothèses aux victimes des mines.

Le secret de la réussite d’Heather? A une mère qui demandait un conseil pour sa fille handicapée, elle a répondu: “dites-lui que la confiance est tout dans la vie et qu’avec elle, elle obtiendra tout ce qu’elle voudra”.

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me