Widgets Amazon.fr

Live in Oakland : résumé du concert.

C’est hier soir que Paul McCartney a donné soin concert inaugural de sa grande tournée américaine “Driving USA”, destinée à la promotion de son albul “Driving Rain”. Pour ce premier concert Paul avait choisi la ville de Oakland dans l’état de Californie.

En dépit de l’ambiance festive, Paul a tenu de façon plus ou moins directe au fil des 2h30 qu’a duré le concert à rendre hommage à sa feue épouse Linda (en interprétant “My Love”), et à ses amis Beatles disparus : John (en interprétant “here today”) et George (en reprenant seul sur scène au ukelele, le titre “Something”).

Bien que ces moments furent tout de même empreints d’une tristesse palpable, l’ambiance fut aussi joviale, et Paul et ses musiciens se sont livrés à l’interprétation de 36 chansons : 21 des Beatles, 10 composées avec les Wings, et 5 de sa carrière solo, mais seulement 4 extraites de l’album “Driving Rain”. Questionné sur le choix de sa play-list, Paul a confié : “Quand j’ai sélectionné les chansons pour le Driving’USA, je me suis imaginé dans la foule, et je me suis demandé ce que j’aimerais que Paul joue…”.

Lire  Un concert le 2 juillet pour la cause humanitaire, 20 ans après Live Aid

Pour vous permettre de suivre le “Drivin’USA, la rédaction de Yellow-sub.net à mis en place un dossier spécial que vous trouverez dans la rubrique “L’après Beatles”.

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me