Accueil / George Harrison / Les interviews / Soirée chat MSN du 15 Février 2001

Soirée chat MSN du 15 Février 2001

15/02/2001 : George Harrison a organisé son tout premier chat sur Internet afin de dialoguer avec ses fans.

C’est à 21h00 que quelques heureux élus ont pu s’entretenir avec lui sur notamment la réédition de All Things Must Pass via le site MSN. Com.

Voici la retranscription du chat de MSN

MSN, Dish Diva : George, c’est un honneur de vous rencontrer ce soir. Bienvenue sur MSN Live 

George : Merci et bonsoir à tous ! Comment va votre père, chère Diva ? Et votre oncle ?

Dish Diva : George, vous vous servez maintenant d’Internet pour vos opérations promotionnelles. Quelles a été la part d’Internet pour la ressortie de ATMP ? 
George Je crois que c’est comme çà. ET tout le monde est connecté maintenant. C’est plus rapide que de rédiger un article de presse ! 

SR : Est il vrai que vous avez rejoint les Beatles parce que vous connaissiez les accords de Twenty Flight Rock ? 
George : « Non, c’est l’histoire de Paul çà mais à ce moment là je les connaissais quand même ! 

Spockmiester55 : Quelle est la nuance entre cette réédition et la précédente ? 
George : Celle ci a été remasterisée et le son est bien meilleur que celui de la précédente édition. II y’a cinq titres supplémentaires et un nouveau design. 

Sherwood : « Est ce que d’autres rééditions sont à prévoir ? 
George : Ca dépend. Ce qui est sûr, c’est que tout va être remasterisé. Mais quant à savoir si le travail artistique des pochettes changera, c’est moins sûr. Ce que je voudrai ne sera pas forcément ce que voudra la maison de disques. 

Jerryfender : Est ce que les CDs ne vous font pas regretter les pochettes de vinyle ? SI ATMP était un grand disque c’est bien pour sa pochette, non ? 
George : 33cms, c’est mieux que le CD et çà avait plus d’impact. A l’époque, la pochette du disque était partie intégrante de l’ensemble. Il semble que ce soir un détail aujourd’hui parce que les formats sont plus petits et que peu de gens s’intéressent au travail artistique de la pochette. 

Doodah : En écrivant My Sweet Lord, quelles étaient vos influences spirituelles ?Et où en êtes vous maintenant ? Comment avez vous mûri ? 
George : Swami Vivekananda disait : Si Dieu existe, nous devons le voir. Et s’il a une âme, nous devons la percevoir. C’est un éternel sujet de discorde en Occident. Je suis d’accord avec cette phrase et My Sweet Lord exprime ce que je ressens. 

Buvgeorge : Allez vous donner des concerts ? 
George : Non. Pas pour l’instant ! 

Lidbaby : Quels sont musiciens favoris actuellement ? 
George : Hoagy Carmichael mais bien d’autres aussi 

Babe : Est ce que toutes les biographies vous concernant sont elles mauvaises ? Quelle est la meilleure ? 
George : La meilleure reste THE Beatles BY THE Beatles. Lorsqu’un livre est écrit par quelqu’un qui n’est pas vous, le résultat est rarement satisfaisant, sauf exceptions. 

Wilding Tangeant : Ecrivez vous toujours et enregistrez vous toujours des chansons ? Et quel est votre style de musique actuellement ? 
George : « J’enregistre heureusement toujours des disques. Le prochain sortira à la fin de l’année !

Tedsblues : Vous enregistrez en numérique ? 
George : J’ai toujours enregistré en analogique sauf pour mes concerts en live. En général j’ai l’habitude de l’analogique mais je me rends compte que le digital est de bien meilleure qualité.

Arainyfriday : Avec le recul, comment percevez vous votre livre I Me Mine ? S’il devait être ressorti, quels changements apporteriez vous ? 
George : A ce moment là (1980), çà m’allait bien. Je trouvais le livre réussi. C’était un prétexte pour avoir un beau livre bordé cuir comme la Bible ! 

Liam0241 : D’où vient le titre Run Of The Mill ? 
George : C’est une expression du Yorkshire, une région qui produit du tissus. Run Of The Mill est une expression pour dire médiocre . J’utilisais beaucoup cette phrase pour évoquer la séparation des Beatles. Et je ne sais pas s’il existe un équivalent américain.

Sasha : Mon père et moi aimons beaucoup le site de ATMP. C’est vous qui l’avez crée ? 
George : Oh vous savez, je ne suis pas un pro. Je me suis assis avec quelques personnes de Radical Media. Ils sont venus chez moi avec des ordinateurs. Les techniciens ont tout fait et je leur apportai le contenu artistique. Je ne savais pas comment marchait exactement un site Internet et d’ailleurs je n’ai toujours pas compris le concept ! Je voulais voir des personnages à la façon des Monthy Pyton

Rico : Qu’est ce que vous aimeriez faire que vous n’ayez jamais encore fait ? 
George : Me dématérialiser 

OKRicH : Je suis très content de dialoguer avec vous. L’enregistrement de ATMP a dû être une sorte d’accomplissement pour vous, non ? 
George : Oui, à cette époque c’était une chance incroyable de pouvoir enregistrer mes propres chansons. 

Brit : Quelle est la plus grande méprise que les gens portent à votre égard ? 
George : De croire que je suis sérieux. Les poissons sont connus pour avoir deux caractères opposés. Peu de gens voient mon côté humoristique. ! 

Beat : Est ce que vous êtes intéressés par tout ce que l’électronique peut apporter aux sons de guitare ? ou êtes vous contre çà ? 
George : Je serai plus pour la musique brute. J’aime beaucoup le son des années 50. Maintenant il suffit d’acheter des sons et de les brancher. Vous pouvez sonner comme Jimi Hendrix et tout le monde se ressemble. 

Jediprincess00 : Qu’aimeriez vous dire à la jeune génération qui vous admire ? 
George : Essayez de vous réaliser en tant qu’être et corps. Vous devez toujours avoir un but et ne jamais l’oublier : Qui suis je ? D’où viens je ? Où vais je ? 

Digital Dish Diva : Et c’est sur ces mots que nous allons conclure. George nous sommes heureux de vous avoir reçu ce soir. 
George : Paix et amour à tous !

Dish Diva : C’était très agréable d’avoir discuté avec vous. Et amusez vous bien sur le site ! 

interview2-george-harrison

Pensez aussi à lire

1972-08-05 : KUPITTAAN URHEILUHALLI, TURKU, FINLANDE

LINE-UP Paul McCartney SET-LIST Bip Bop Smile Away Mumbo Give Ireland Back To The Irish …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + neuf =

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !