L’arrêt des tournées

Chronique d’une tournée catastrophe…

Le moins que l’on puisse dire est que la dernière tournée des Beatles (aux Etats-Unis) fut agitée. En effet, le 29 Juillet 1966, le magazine Américain « Datebook » publie dans ses colonnes l’interview que John avait accordé 5 mois auparavant à Maureen Cleave, durant laquelle il déclarait : « Nous sommes plus célèbres que Jésus maintenant ». Moins d’une semaine après, 30 radios Américaines avaient déjà bannis les Beatles de leurs antennes, et Brian Epstein (leur manager) était sur place afin de limiter les dégâts… C’est dans ce contexte que le 45 T « Eleanor Rigby / Yellow Submarine », accompagné de l’album « Revolver » sortent sur le nouveau continent le 8 Août, et que les Beatles arrivent (le 11) pour ce qui allait être leur dernière tournée . Dès le 13, plusieurs radios invitent les adolescents à brûler les disques des Fab Four (ou autres symboles de leur popularité) sur des grands bûchers. Le Ku Klux Klan participe à ces actions. George : « Il faut bien qu’ils achètent nos disques avant de pouvoir les brûler » Toujours le même jour, on apprend que les Beatles sont également interdits d’antenne en Espagne et en Hollande. Malgré cela, la tournée continue, dans l’angoisse d’actions violentes pouvant être menées à leur encontre, car les menaces de mort sur leurs personnes se comptent en centaine. Le 14 Août (c’est à dire le lendemain…), en plein milieu d’un concert donné à Cleveland, 2500 fans franchissent les barrières de sécurité protégeant la scène…Le concert est interrompu. Le 19 à Memphis, 6 membres du Ku Klux Klan sont présents à l’entrée du stade, des intégristes perturbent le concert, et pour finir…leur autocar est cerné par des manifestants Chrétiens hurlant des injures. Le 21 à St Louis, les éléments se déchaînent contre les Beatles. Un vrai déluge s’abat durant le concert. La scène n’est pas (ou peu) protégé…et de l’eau coule sur les amplis ! Après cet épisode, Paul rejoint l’opinion des 3 autres : Les Beatles ne doivent plus jouer sur scène !

Grandeur et décadence…

Pourtant, au milieu de tout cela, les fans hurlent toujours avec autant de frénésie durant les concerts. Ce n’est d’ailleurs pas forcément un bien… !! Ni les Beatles, ni les spectateurs n’entendent ce qui sort des amplis. Les Beatles ne sont plus que des pantins sur scène… 28 Août, Los Angeles. Une petite centaine d’agent de sécurité pour 45 000 fans déchaînés. Des affrontement ont lieu et des dizaines de spectateurs sont blessés. Les Fab Four arrivent à quitter le stade en fourgon blindé !!

Dernier tour de piste…

29 Août, Clandestick Park, San Francisco. Devant 25 000 personnes, les Beatles font ce qui sera leurs adieux à la scène. La dernière chanson interprétée est « Long Tall Sally ». Les fans ne le savent pas encore, mais ils ne verront plus leurs idoles en tournée… John : « Pendant notre dernière tournée, les gens n’arrêtaient pas de nous présenter des aveugles, des handicapés ou des enfants anormaux dans notre loge. Je me souviens que la mère d’un gamin nous a dit : » Allez-y, embrassez-le, peut-être réussirez vous à lui rendre la vue . « Nous ne sommes pas cruels, nous avons assisté à notre part de tragédie dans le Merseyside, mais quand une mère vous crie : » Touchez-le et il pourra marcher de nouveau « , vous avez envie de partir en courant, de pleurer… ». La vision de John du paradis : « Ne pas partir en tournée » (1976) On comprend mieux quand on considère tous les événements qui ont émaillé cette tournée, que les Fab Four est décidé de Jeter l’éponge…et de se concentrer sur le travail en studio… Les séances d’enregistrements de « Pepper » pouvaient commencer

Pensez aussi à lire

2010-08-18 : CONSOL ENERGY CENTER, PITTSBURGH, ETATS UNIS

LINE-UP Paul McCartney Rusty Anderson Brian Ray Paul « Wix » Wickens Abe Laboriel Jr. SET-LIST Venus …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !