Widgets Amazon.fr

Décès de Gerry Marsden, leader iconique de Gerry and the Pacemakers

Le musicien, proche des Beatles et célèbre pour avoir popularisé le standard You’ll Never Walk Alone, est mort à l’âge de 78 ans.
C’est par l’entremise d’un message posté sur Twitter par son ami l’animateur de radio Pete Pierce, que l’on a appris le décès, dimanche 3 janvier, de Gerry Marsden. Il avait 78 ans. Chanteur de la formation de Liverpool Gerry and the Pacemakers, groupe iconique d’une scène musicale estampillée “Merseybeat”, d’où ont notamment émergé les Beatles, il avait popularisé le standard américain You’ll Never Walk Alone en 1963.

Groupe à la maigre discographie, créé en 1959 avant de se séparer en 1966, puis de réapparaître sous une nouvelle monture dès 1972, Gerry and the Pacemakers marquera avec ce coup d’éclat la culture populaire, faisant de ce hit de Broadway l’hymne de plusieurs clubs de foot, dont le Liverpool FC. Les Reds lui ont d’ailleurs rendu hommage sur Twitter : “Les mots de Gerry vivront en nous éternellement. You’ll Never Walk Alone”.

Lire  Paul McCartney - Back in the World - des préparatifs végétariens

Gerry and the Pacemakers, frères cachés des Beatles
Le tube figure sur How Do You Do It?, un premier album de Gerry and the Pacemakers qui fait un tabac à sa sortie, en mars 1963. En pas moins de 200 concerts, le groupe enflamme The Cavern Club, repaire liverpuldien d’une scène rock encore frémissante. Les boys doivent sûrement une fière chandelle à George Martin et Brian Epstein, respectivement producteur en manager des Beatles, qui les accompagnent au début de leur carrière. Rivaux ? Forcément. Amis ? Complètement.

En 1995, Gerry Marsden régale même avec un album solo de reprises de Paul McCartney et John Lennon. Dès l’annonce du décès de son confrère, McCartney a réagi sur Twitter en postant une photo des deux bandes réunies et rappelant quelques bons souvenirs : “Ses performances inoubliables de You’ll Never Walk Alone et Ferry Cross the Mersey restent dans les cœurs d’un grand nombre de personnes comme souvenirs d’une époque radieuse dans la musique britannique”. avant de le saluer une dernière fois.

Lire  Ringo Starr : succès parisien

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me