Accueil / Ringo Starr / Ringo Starr / I Wanna Be Your Man : Ringo Starr : paroles, traduction, histoire…

I Wanna Be Your Man : Ringo Starr : paroles, traduction, histoire…

I Wanna Be Your Man

Informations sur la chanson

  • Crédits : Lennon / McCartney
  • Durée : 2:00
  • Producteur : George Martin
  • Ingénieur : Norman Smith, Richard Langham, Geoff Emerick

Les paroles de la chanson

I wanna be Your Lover baby
I wanna be your man
I wanna be your Lover baby
I wanna be your man
Tell me that you Love me baby
Like no other can
Love you like no ther baby
Like no other can
 
I wanna be Your man, I Wanna be Your man
I wanna be your man, I Wanna be Your man
 
Tell me that you Love me baby
Let me understand
Tell me that you Love me baby
I wanna be Your man
I wanna be Your lover baby
I wanna be Your man
I wanna be your Lover baby
I wanna be your man
 
I wanna be your man, I Wanna be your man
I wanna be your man, I Wanna be your man
I wanna be Your lover baby
I wanna be Your man
I wanna be Your Lover baby
I wanna be Your man
Tell me that You love me baby
Like no other can
Love You like No other baby
Like no other can
 
I wanna be Your man, I Wanna be Your man
I wanna be Your man, I Wanna be Your man
I wanna be your man, I Wanna be your man

L’histoire de la chanson

I Wanna Be Your Man est une chanson rock écrite par John Lennon et Paul McCartney enregistrée séparément par les Beatles et les Rolling Stones. Bien que la version des Beatles, parue sur l’album With the Beatles le 22 novembre 1963 soit la plus connue aujourd’hui, la version des Rolling Stones, publiée en single, est sortie 22 jours plus tôt.
La version des Beatles est chantée par Ringo Starr et apparait sur leur deuxième album, With the Beatles. Elle est soutenue par une guitare en accord ouvert de mi branchée sur un amplificateur Vox AC30 avec le bouton de trémolo actionné, et fut souvent interprétée sur scène à cette époque, comme « la chanson de Ringo ».
La version des Rolling Stones, un de leurs premiers hits, publiée sur single, est plus « bluesy » et se distingue par la guitare slide jouée par Brian Jones. C’est aussi une des rares chansons des Stones où Brian Jones participe aux chœurs. Aux États-Unis, la chanson fut publiée en face B du 45 tours Not Fade Away début mars 1964.
Selon différentes sources, que ce soit leur manager/producteur Andrew Loog Oldham ou les Rolling Stones eux-mêmes, ils abordèrent John Lennon et Paul McCartney dans la rue et leur demandèrent de leur composer un titre pour leur prochain single. Les deux Beatles se mirent à l’œuvre pour finir à une vitesse éclair une chanson sur laquelle ils avaient déjà commencé à travailler, dans un coin de leur studio de répétition, sous les yeux de Stones très impressionnés. Commentaire de John Lennon : « Cela montre l’importance que nous avons accordée à ce titre. Nous n’allions quand même pas leur offrir quelque chose de grand (“something great”), non ? »

Musiciens ayant participé à l’enregistrement

Ringo Starr : voix principale, batterie
John Lennon : choeurs, guitare rythmique
Paul McCartney : choeurs, basse
George Harrison : guitare principale
George Martin : orgue.

L’enregistrement de la chanson

11 Septembre 1963 : enregistrement d’une prise. 12 Septembre 1963 : enregistrement de 6 prises numérotées de 2 à 7. Version finale obtenue par mixage de la prise 7, et divers overdubs des prises précédentes.

La contribution de chacun des Beatles

Paul McCartney : 50 % / John Lennon : 50 %

Les reprises de cette chanson par d’autres artistes

Rolling Stones, Ray Columbus/Invaders,Rockin’ Ramrods, Rezillos, Shonen Knife, The Features, Count Basie, Adam Faith, Purple Helmets, Suzi Quatro, Black Crowes, Swallows ,Jean Claude Berthon, Les Chaussettes Noires, Les Lionceaux

Téléchargements

Disques incluant cette chanson

The Anthology… So Far

CD / International

Ringo Starr and Friends

CD / International

Ringo Starr: Live at Soundstage

CD / International

Pensez aussi à lire

My Bonnie / The Saints – The Beatles : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Informations sur l’album Pays : Japon Support : Single Label : POLYDOR Numéro de série …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !