Accueil / Ringo Starr / La discographie / CD / Choose Love – Ringo Starr : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Choose Love – Ringo Starr : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Choose Love - Ringo Starr : les secrets de l'album (paroles, tablature)

Informations sur l’album

  • Pays : International
  • Support : CD
  • Label : CNR Records
  • Numéro de série : 22 998798
  • Mixage : Mono
  • Date de publication : 25/07/2005

Track-listing de l’album

Description de l’album

Choose Love est le treizième album studio de Ringo Starr, sorti en 2005. Enregistré tout au long de 2004 et 2005, l’album a reçu des commentaires positifs sur sa réalisation et a précédé une autre tournée de promotion avec Ringo et son groupe nommé « The Roundheads ». Choose Love a été initialement publié en disque double (CD sur un côté et DVD de l’autre).

Le communiqué de presse officiel

« CHOOSE LOVE » arrive dans les rayons le 7 juin. « The Long and Winding Road is more than a song », chante Ringo Starr sur le morceau qui donne son titre à son dernier album, « Choose Love ». Et un des éléments les plus remarquables avec « Choose Love », c’est le fait qu’au bout de cette longue route sinueuse, Ringo n’a jamais paru plus excité et impliqué dans la musique qu’il fait et dans le message d’amour dont elle est le vecteur.

« Choose Love » regorge de chansons inspirées qui parlent d’innocence et d’expérience, c’est là le travail sincère et réconfortant de quelqu’un qui a peu vécu mais qui a beaucoup appris. C’est du rock and roll entraînant et brut qui étreint amoureusement le passé mais pointe le regard vers notre futur commun. Et, surtout, c’est un album qui traite du meilleur choix que chacun de nous puissions faire : l’amour.

« Quel autre choix avons-nous ? » demande Ringo, assis chez lui avec Mark Hudson. Hudson est un des membres clé de l’aventure des Roundheads, le groupe informel mais solide de collaborateurs – Hudson, Steve Dudas, Gary Burr et Jim Cox, Roundhead occasionnel – qui a travaillé avec Ringo sur une récente série d’albums de haut vol. Pour Starr, l’amour est un thème d’une signification profonde et durable. « Dès le début, les Beatles disaient »I Want To Hold Your Hand« et »Love Me Do« . Ca parlait d’amour, et l’amour reste le message le plus fort. Si vous regardez de manière globale, les Beatles étaient là pour l’amour, et franchement, existe-t-il un meilleur thème ? Ayant perdu le fil quelque part au milieu des années soixante-dix, Ringo Starr a fini par trouver l’amour aux côtés de son épouse Barbara, et a retrouvé son amour pour la musique au début des années quatre-vingt-dix. Et à présent, avec les Roundheads, il a redécouvert la place qui lui revient dans le monde. »Je suis membre d’un groupe« , déclare-t-il. »C’est ce que je suis. C’est ce que je veux être. Il faut un groupe, plus encore qu’il faut un village, pour faire de la musique comme ceci. Nous pensons mieux savoir, à présent, ce qu’il y a dans la tête de chacun, nous savons vers quoi nous allons. Cela prend du temps. Time Takes Time. La bonne nouvelle, c’est que cela fait un petit bout de temps que nous faisons des disques et que je suis fier que cet album montre qu’il y a eu évolution et progrès dans la manière dont, en tant que groupe, nous jouons.

« C’est ce que nous sommes en fait… un garage band fortuné, ajoute Ringo en se fendant d’un large sourire.

« Tu parles pour toi, » lui rétorque Hudson, hilare.

Bien qu’il y ait quelques invités sur ce nouvel album, dont Chrissie Hynde sur « Don’t Hang Up », le guitariste Robert Randolph sur « Fading In, Fading Out » et Billy Preston sur « Oh My Lord », Ringo et ses Roundheads sont, une fois de plus, le cœur qui fait battre « Choose Love ».

« Chaque fois que nous entamons l’enregistrement d’un nouvel album, nous nous asseyons et nous nous disons, ok, qu’allons-nous faire, à présent ? Sur le dernier disque, »Ringo Rama« , nous avions décidé de mettre la batterie en évidence. La batterie est en effet tout bonnement incroyable sur cet album. Ringo était vraiment la force vitale de cet album. Cette fois-ci, Ringo a voulu faire l’inverse. Et celui-ci d’ajouter »Je veux qu’on sonne comme un groupe, que ce soit un peu moins propre et que ce soient les guitares qui mènent la danse ». Et dès que nous nous sommes mis d’accord sur le résultat souhaité, nous avons commencé à composer en ce sens.

« Travailler avec cette équipe a été le bonheur de ma vie », déclare Ringo. « Vous pouvez vous amuser et vous pouvez même de temps à autre vous tirer la tête, mais on ne vous en tiendra pas rigueur. Vous avez la liberté d’être qui vous êtes, et malgré tout d’être ensemble. Ca fait déjà un bon moment que cela dure, mais dans dix ans, on ne pourra plus faire que du blues parce que ce sera le seul rythme auquel nous seront encore capables de jouer ».
D’ici là, Starr est fier de propager la bonne parole. La sienne. « Il vous faut être passé par de nombreuses expériences pour arriver au point où vous pouvez dire »Choose Love« d’une manière honnête. La vie est remplie de hauts de bas, mais en fin de compte, le mieux est de la remplir d’amour. C’est ma conclusion. C’est le meilleur choix que chacun de nous puisse faire ».

Aidé de la même équipe que lors de la création de Vertical Man et Ringo Rama, Ringo Starr a produit l’album avec son partenaire de longue date Mark Hudson et son équipe studio. Comme toujours, Ringo fait appel à des amis pour cet album, notamment Billy Preston et Chrissie Hynde.

Informations complémentaires

– Enregistré : Mi-2004 – 2005
– Producteur : Mark Hudson / Ringo Starr
– Label : Koch (États-Unis) / CNR (Royaume-Uni)
– Publication de l’album en sortie décalée : 7 juin 2005 (États-Unis) / 25 juillet 2005 (Royaume-Uni)

Pensez aussi à lire

Never Without You : Ringo Starr : paroles, traduction, histoire…

Informations sur la chanson Crédits : Richard Starkey/Mark Hudson/Gary Nicholson Durée : 5:24 Producteur : …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !