Accueil / Paul McCartney / Sur scène / Back In The US

Back In The US

LES CHANSONS INTERPRÉTÉES LORS DES RÉPÉTITIONS

Au cours des Sound-checks (réglage de la balance, test des instruments, travaux de synchronisation et de répétition…) Paul McCartney s’est montré particulièrement nostalgique et a joué bien des chansons des Beatles, et même certaines chansons extraites de Driving Rain, Flaming Pie, et Standing Stones. Nous vous proposons ici de découvrir le détail de certains sound-checks de la tournée de Paul McCartney.

  • Raleigh (07-10-02) : Coming Up, Honey Hush, San Francisco Bay Blues, Lady Madonna, C Moon
  • Cleveland (04-10-02) : San Francisco Bay Blues, Coming Up, Lady Madonna, Bring It To Jerome( ?), Calico Skies
  • Indianapolis (05-10-02) : Coming Up, Matchbox, I Got A Feeling (2 fois, dont une version de 10mn), Celebration  (Paul au piano jouant un instrumental de Standing Stone avec Wix à l’orgue), Let It Be , C Moon, Midnight Special, Here, There and Everywhere, You Never Give Me Your Money, Hey Jude  (une version courte), Lady Madonna, Live and Let Die
  • Chicago  (24-09-02) : Do You Want To Know A Secret
  • Atlantic City (28-09-02) : Ode To New York, For No One, Caliko Skies,  Rinse the Raindrops, Midnight Special, You Won’t See Me (version plus lente avec une touche de reggae !)
  • Columbus (10-10-02) : Lady Madonna, C Moon, My Love, Driving Rain (une version lente alternative)
  • Las Vegas (26-10-02) : Coming Up, Unknown song (Las Vegas is the town to loose all your money…Las Vegas will take it on through), Blackbird , Lady Madonna

ENTRE RECORDS ET POLÉMIQUES :

Bien qu’il est indéniable que la deuxième manche de la tournée de Paul McCartney aux Etats Unis a connu un succès retentissant, sans doute plus d’ailleurs même que le « Driving U.S.A » débuté au mois d’Avril 2002, il flotte quand même autour des concerts de Paul un certain parfum de polémiques, généré par bien des faits

Le premier reproche qui a été fait à Paul réside dans l’utilisation jugée parfois abusive du symbole patriotique par excellence des Etats Unis : le drapeau à bandes et étoiles. En effet, autant l’affiche du Driving Rain Tour se voulait relativement sobre, autant l’affiche promotionnelle du « Back in The U.S » joue la carte patriotique en arborant un énorme drapeau des Etats unis en arrière plan… un signe de solidarité et de ralliement certes, mais qui fait grincer bien des dents quand le ralliement et la solidarité en question se comptent en billets verts…

En effet, second point de polémique, et non des moindres, le prix des places pour assister à un des shows de Paul. Alors que beaucoup de personnes pensaient que la seconde tournée de Paul verrait le prix des places s’effondrer, il n’en a pas été ainsi, et le précieux sésame d’entrée s’est négocié à des tarifs allant de 180 à 250 dollars. Certains journaux sont donc montés au créneau et ont démontré que le seuil de rentabilité par place se situait à 25 dollars, faisant donc du différentiel entre ce seuil de rentabilité et le prix de vente une marge substantielle pour le Beatles sexagénaire.

En dépit de cette grogne, passagère, Paul a accumulé les records, comme le démontre ce tableau extrait de Billboard.com, et plaçant l’ex-Fab aux plus hautes places des concerts les plus populaires et les plus rentables :

  • FleetCenter (Boston) : Chiffre d’affaires :4,050,530 / Nombre de spectateurs29,097 / 29,097/ Prix des places :$250, $50 / Promoteur :Clear Channel Entert.
  • Atlantic City Boardwalk Hall (Atlantic) : Chiffre d’affaires :2,258,000 / Nombre de spectateurs12,752 / 12,752/ Prix des places :$250, $100 / Promoteur :Concerts West / Marshall Arts, MPL / Bally’s
  • Xcel Energy Center (St. Paul) : Chiffre d’affaires :2,183,430 / Nombre de spectateurs15,797 / 15,797/ Prix des places :$250, $50 / Promoteur :Concerts West / Marshall Arts, MPL
  • Gund Arena (Cleveland) : Chiffre d’affaires :2,014,460 / Nombre de spectateurs15,752 / 17,500/ Prix des places :$250, $50 / Promoteur :Clear Channel Entert.
  • RBC Center (Raleigh) : Chiffre d’affaires :1,686,275 / Nombre de spectateurs13,916 / 13,916/ Prix des places :$250, $55 / Promoteur :Concerts West / Marshall Arts, MPL
  • Houston (Compaq Center) : Chiffre d’affaires :1,758,235 / Nombre de spectateurs12,440 / 12,440/ Prix des places :$251.35, $51.35 / Promoteur :Clear Channel Entert.
  • New Orleans, (New Orleans Arena) : Chiffre d’affaires :1,509,715 / Nombre de spectateurs12,906 / 12,906/ Prix des places :$250, $50 / Promoteur :Clear Channel Entert.

us

Pensez aussi à lire

1976-06-21 : FORUM, LOS ANGELES, ETATS UNIS

LINE-UP Paul McCartney SET LIST Venus And Mars Rock Show Jet Let Me Roll It …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 + quatorze =

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !