Accueil / Paul McCartney / Paul McCartney / Helter Skelter : Paul McCartney : paroles, traduction, histoire…

Helter Skelter : Paul McCartney : paroles, traduction, histoire…

Helter Skelter

Informations sur la chanson

  • Crédits : Lennon / McCartney
  • Durée : 4:30
  • Producteur : George Martin
  • Ingénieur : Ken Scott, John Smith

Les paroles de la chanson

When I get to the bottom I go back to the top of the slide
Where I stop and I turn and I go for a ride
Till I get to the bottom and I see you again

Do you, don’t you want me to love you
I’m coming down fast but I’m miles above you
Tell me tell me tell me come on tell me the answer
You may be a lover but you ain’t no dancer

Helter skelter Helter Skelter
Helter skelter

Will you, won’t you want me to make you
I’m coming down fast but don’t let me break you
Tell me tell me tell me the answer
You may be a lover but you ain’t no dancer

Look out Helter Skelter Helter Skelter
Helter skelter

Look out ’cause here she comes

When I get to the bottom I go back to the top of the slide
And I stop and I turn and I go for a ride
And I get to the bottom and I see you again

Well do you, don’t you want me to make you
I’m coming down fast but don’t let me break you
Tell me tell me tell me the answer
You may be a lover but you ain’t no dancer

Look out Helter Skelter Helter Skelter
Helter skelter
Look out Helter Skelter
She’s coming down fast
Yes she is
Yes she is

La traduction de la chanson

Quand je vais vers le bas je retourne vers le haut du toboggan
Où je stoppe je tourne et repart pour un tour
Jusqu’à ce que je reparte vers le bas et que je te vois de nouveau

Ne veux-tu pas que je t’aime Je descend vite mais ne me laisse pas te casser
Donne moi, donne moi vas y donne moi la réponse
Tu es peut-être un amant mais tu n’es pas un danseur
Montagne russe, montagne russe, montagne russe
Montagne russe

Quand je vais vers le bas je retourne vers le haut du toboggan
Où je stoppe je tourne et repart pour un tour
Jusqu’à ce que je reparte vers le bas et que je te vois de nouveau
Ne voudrais tu pas que je te fasse
Je descend vite mais ne me laisse pas te casser
Donne moi, donne moi vas y donne moi la réponse
Tu es peut-être un amant mais tu n’es pas un danseur
Regarde, montagne russe montagne russe
Montagne russe
Regarde car la voilà

Quand je vais vers le bas je retourne vers le haut du toboggan
Où je stoppe je tourne et repart pour un tour
Jusqu’à ce que je reparte vers le bas et que je te vois de nouveau
Ne voudrais tu pas que je te fasse
Je descend vite mais ne me laisse pas te casser
Donne moi, donne moi vas y donne moi la réponse
Tu es peut-être un amant mais tu n’es pas un danseur
Regarde, montagne russe montagne russe
Montagne russe
Regarde montagne russe
Elle descend vite
Oui elle descend
Oui elle descend

L’histoire de la chanson

Helter Skelter trouve son origine dans une critique dithyrambique du nouveau 45 tours des Who lue dans un magazine par Paul. Paul n’avait pas encore entendu cette chanson mais cette chronique lui donna envie de créer quelque chose qui provoquerait un article aussi enthousiaste. Le 45 tours en question était « I can see for miles » sortit en octobre 1967.

Cela dit, impossible d’être certain qu’il s’agisse bien de la chronique qu’il avait lue, parce que la description que Paul en fait a changé au fil des ans. En revanche la description de l’effet quelle avait eu sur lui ne varie pas « Je me suis dit : Quel dommage , j’aimerais bien avoir fait quelque chose comme ça. » Et puis j’ai entendu le 45 tours et ce n’était pas du tout ça. C’était un morceau tout à fait structuré et sophistiqué. Alors nous avons fait Helter Skelter. »

Paul désirait vraiment ébahir le public et, lorsque les Beatles enregistrèrent Helter Skelter pour la première fois en juillet 1968, ils le firent en une seule prise de près d’une demi-heure. Ils retravaillèrent le titre en septembre, étant tous de leur propre aveu « bien allumés » et enregistrèrent une version courte.

A la fin du morceau, on peut entendre Ringo s’exclamer « J’ai des ampoules aux doigts ! ». La plupart des auditeurs britanniques savaient qu’un Helter Skelter était un toboggan circulaire, mais Charles Manson crut que les Beatles avertissaient l’Amérique d’un conflit racial imminent.

Musiciens ayant participé à l’enregistrement

Paul McCartney : voix principale, guitare principale, piano
John Lennon : choeurs, basse, saxophone
Malcom Evans : trompette
George Harrison : choeurs, guitare principale
Ringo Starr : batterie

EUR 129,00
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 13,80 EUR 14,99
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 2,55
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés

L’enregistrement de la chanson

18 Juin 1968 : enregistrement de 3 prises.
9 Septembre 1968 : abandon des prises du 18 Juin. ré-enregistrement de 18 nouvelles prises, numérotées de 4 à 21.
10 Septembre 1968 : ajout d’overdubs à la prise 21.
Version Finale : prise 21.

La contribution de chacun des Beatles

Paul McCartney : 100 %

Les reprises de cette chanson par d’autres artistes

Diamond REO, Siouxsie/The Banshees, Pat Benatar, Gillan, Bobs, Mighty Sphincter, U2, Aerosmith, Gamelon, Motley Crue ,Husker Du, Alice Donut,

Téléchargements

Disques incluant cette chanson

Good Evening New York City

CD / International

EUR 11,99 EUR 23,99
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 7,99
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 12,23 EUR 14,73
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés

Pensez aussi à lire

Too Much Monkey Business : The Beatles : paroles, traduction, histoire…

Informations sur la chanson Crédits : Berry Durée : 2:05 Producteur : Ian Grant Les …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !