Accueil / Paul McCartney / Paul McCartney / Fine Line : Paul McCartney : paroles, traduction, histoire…

Fine Line : Paul McCartney : paroles, traduction, histoire…

Fine Line

Informations sur la chanson

  • Crédits : McCartney
  • Durée : 3:05
  • Producteur : Nigel Godrich / Assistant à la production : Dan Grech-Marguerat
  • Ingénieur : Darrell Thorp

Les paroles de la chanson

There is a fine line, between recklessness and courage
It’s about time, you understood which road to take
It’s a fine line, your decision makes a difference
Get it wrong, you’ll be making a big mistake

Come home brother, all is forgiven
We all cried when you were driven away
Come home brother, everything is better
Everything is better when you come home and stay

Whatever’s more important to you
You’ve got to change what you wanna do
Whatever’s more important to be
That’s the view that you’ve gotta see

There is a long way, between chaos and creation
If you don’t say, which one of these your gonna choose
It’s a long way, and if every contradiction
Seems the same it’s a game that your bound to loose

Come home brother, all is forgiven
We all cried when you were driven away
Come home brother, everything is better
Everything is better when you come home and stay
Taken from OldieLyrics.com
Come on back
Come on back
Come on back to me

It’s a fine line
It’s a fine line

Whatever’s more important to you
You’ve got to choose what you wanna do
Whatever’s more important to be
Well that’s the view that you’ve gotta see

It’s a fine line
It’s a fine line
Whatever’s more important to you (It’s a fine line)
You got to choose what you want to do
Whatever’s more important to be (It’s a fine line)
That’s the thing that you gotta see.

La traduction de la chanson

Il n’y a qu’un pas entre l’imprudence et le courage
C’est avec le temps que tu comprends quelle route prendre
Il n’y a qu’un pas, ta décision fais la différence

Allez, mon frère, tout est pardonné
Nous avons tous pleuré quand tu fus emmené ailleurs
Allez, mon frère tout est mieux,
Tout est mieux quand tu viens à la maison et y reste

Quoi qu’il soit plus important pour toi
Tu dois faire ce que tu veux faire
Quoi qu’il soit plus important d’être
Eh bien c’est la vue que tu dois voir

Il y a un long chemin entre chaos et création,
Si tu ne dis pas lequel de ceux-ci tu vas choisir
C’est un long chemin, et dans chaque contradiction
Si tu dis que c’est un jeu qui te fait perdre tes limites

Allez, mon frère, tout est pardonné
Nous avons tous pleuré quand tu fus emmené ailleurs
Allez, mon frère tout est mieux,
Tout est mieux quand tu viens à la maison et y reste

Reviens,
Reviens,
Reviens près de moi

Il n’y a qu’un pas
Il n’y a qu’un pas

Quoi qu’il soit plus important pour toi
Tu dois faire ce que tu veux faire
Quoi qu’il soit plus important d’être
Eh bien c’est la vue que tu dois voir

Il n’y a qu’un pas
Il n’y a qu’un pas
Il n’y a qu’un pas
Il n’y a qu’un pas
Il n’y a qu’un pas
Il n’y a qu’un pas

L’histoire de la chanson

Paul McCartney raconte : « II n’y a qu’une mince frontière entre l’inconscience et le courage ». Parfois les gens foncent
et on se dit que c’est leur façon d’agir. Mais parfois, c’est juste stupide et inconscient, et eux, considèrent que c’est courageux. Cette pensée est le point de départ de la chanson et j’ai développé l’idée qu’il fallait choisir entre les deux attitudes : être inconscient ou courageux. Les paroles sont basées là-dessus. Je me suis alors assis au piano et j’ai commencé à jouer ce truc un peu explosif, très simple qui précède le gimmick. Je suis venu avec ça en studio
et quand je l’ai joué, j’ai commis une erreur, je n’ai pas joué la bonne note de basse et
Nigel a dit : « C’est super, c’est qu’il nous faut. » Je lui ai dit que je m’étais trompé il a répondu : « Non, non, viens écouter. » Et J’ai compris ce qu’il voulait dire. La partie avait pris un tour inattendu parce que j’avais joué un fa plutôt qu’un fa dièse. Je me suis dit que c’était bien et que ça rendait le truc original. (Crédits : J.S. / Copyright : EMI-Capitol – Septembre 2005)

Mixé au : Ocean Way Recording, LA. Mastering par Alan Yoshida au studio Ocean Way Mastering, LA

Musiciens ayant participé à l’enregistrement

Paul joue du piano à queue Borsendorfer, de l’épinette Baldwin, de la basse Hofner, de la guitare électrique Epiphone Casino, de la guitare acoustique Martin D28, de la batterie Ludwig, des maracas, du tambourin et assure les vocaux. Cordes jouées par le Millennia Ensemble, arrangées et dirigées par Joby Talbot. Enregistré à Air Studios, Londres

L’enregistrement de la chanson

2003-2005 : Londres (Air Studio, RAK Studios) ; Los Angeles (Ocean Way Recording)

Téléchargements

Disques incluant cette chanson

Fine Line

Single / International

Fine Line

CD Promo / International

Pensez aussi à lire

All my loving – The Beatles : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Informations sur l’album Pays : Japon Support : EP Label : Apple Numéro de série …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !