Accueil / Paul McCartney / Paul McCartney / Eleanor Rigby : Paul McCartney : paroles, traduction, histoire…

Eleanor Rigby : Paul McCartney : paroles, traduction, histoire…

Eleanor Rigby

Informations sur la chanson

  • Crédits : Lennon / McCartney
  • Durée : 2:06
  • Producteur : George Martin
  • Ingénieur : Geoff Emerick, Phil McDonald

Les paroles de la chanson

Ah, look at all the lonely people
Ah, look at all the lonely people

Eleanor Rigby picks up the rice in the church where a wedding has been
Lives in a Dream
Waits at the window, wearing the face that she keeps in a jar by the door
Who is it for ?

All the lonely people
Where do they all come from ?
All the lonely people
Where do they all belong ?

Father McKenzie writing The Words of a sermon that no One will hear
No One comes near
Look at him working. Darning his socks in the night when there’s nobody there
What does he care ?

All the lonely people
Where do they all come from ?
All the lonely people
Where do they all belong ?

Ah, look at all the lonely people
Ah, look at all the lonely people

Eleanor Rigby died in the church and was buried along with her name
Nobody came
Father McKenzie wiping the dirt from his hands as he walks from the grave
No One was saved

All the lonely people
Where do they all come from ?
All the lonely people
Where do they all belong ?

La traduction de la chanson

Ah regarde les gens solitaires
Ah regarde les gens solitaires
Eleanor Rigby
Ramasse le riz dans l’église où vient de se célébrer un mariage
elle vit un rêve
elle attend à la fenêtre
avec un visage qu’elle garde dans une cruche près de la porte
c’est pour qui ?
tous les gens solitaires
d’où viennent-ils ?
tous les gens solitaires
Où restent-ils tous ?
Le père McKenzie
écrit un sermon que personne n’entendra
personne ne s’approche
regarde-le travailler
raccommoder ses chaussettes dans la nuit
lorsqu’il n’y a personne
qu’est-ce que cela lui fait de plus ?
tous les gens solitaires
d’où viennent-ils ?
tous les gens solitaires
où restent-ils tous ?
Ah regarde les gens solitaires
Ah regarde les gens solitaires
Eleanor Rigby
mourut dans l’église et fut enterrée avec son nom
personne ne vint
le père McKenzie
se quitte la poussière des mains tandis qu’il s’éloigne de la tombe
personne ne s’est sauvé
tous les gens solitaires
d’où viennent-ils ?
tous les gens solitaires
Où restent-ils tous ?

L’histoire de la chanson

Tout comme pour nombre de ses chansons, Paul trouva la mélodie et les premiers vers de Eleanor Rigby alors qu’il était assis au piano. Initialement, la personne qui nettoyait l’église dans la chanson s’appelait miss Daisy Hawkins, et non Eleanor Rigby. Paul avait également fait de Daisy une jeune fille, mais il réalisa très vite qu’il était plus que probable qu’une personne qui nettoie les églises après les mariages fût plus âgée.

Paul a toujours pensé qu’il avait choisi le prénom Eleanor parce qu’il avait travaillé avec l’actrice Eleanor Bron sur le tournage de Help ! Le compositeur Lionel Bart, en revanche, est certain que Paul en a eu l’idée en voyant une pierre tombale dans un cimetière proche du parc de Wimbledon, où ils étaient allés se promener.  » Le nom sur la tombe était Eleanor Bygraves, explique Lionel Bart, et Paul a dit que c’était le nom qu’il lui fallait. Lorsque l’on est retourné dans mon bureau, il s’est mis à la jouer sur mon piano.  »

Paul trouva le nom Rigby en janvier 1966, alors qu’il se trouvait à Bristol pour voir Jane Asher, qui tenait le rôle de Barbara Cahoun dans la pièce de John Dighton, The Happiest Days Of Your Life. Le Théâtre Royal, où était établie sa compagnie théâtrale, la Bristol Old Vie, était sise au 35 King Street. Paul, qui attendait Jane, vit l’immeuble de la société Rigby & Evens Ltd, Wine & Spirits Shippers, qui se trouvait sur le trottoir opposé, au numéro 22. Il avait enfin un nom de famille pour Eleanor.

La chanson fut achevée à Kenwood, quand John, George, Ringo et Pete Shotton s’entassèrent dans la salle de musique, où Paul joua ce qu’il avait composé. Tous y apportèrent leur contribution, faisant diverses propositions pour compléter les paroles. Quelqu’un suggéra d’ajouter un personnage, un homme qui fouillait les poubelles, et dont Eleanor pourrait tomber amoureuse, mais l’idée fut jugée trop compliquée.

Musiciens ayant participé à l’enregistrement

Paul McCartney : voix principale, choeurs
John Lennon : choeurs
George Harrison : choeurs
Tony Gilbert : violon
Sidney Sax : Violon
Jurgen Hess : violon
Stephen Shingles : violon
John Underwood : violon
Dereck Simpson : violoncelle
Norman Jones : violoncelle.

EUR 32,99
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 19,90 EUR 26,39
Expédition sous 4 à 5 jours ouvrés
EUR 1,49 EUR 3,82
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés

L’enregistrement de la chanson

28 Avril 1966 : enregistrement de 15 prises.
29 Avril 1966 : ajout de la piste voix sur la prise 15
6 Juin 1966 : overdub de la piste 15
Version finale : prise 15.

La contribution de chacun des Beatles

Paul McCartney : 60 % / John Lennon : 10 % / George Harrison : 20 % / Ringo Starr : 10 %

Les reprises de cette chanson par d’autres artistes

Joan Baez, Richie Havens, Vanilla Fudge, Wes Montgomery, Diana Ross/Supremes, Aretha Franklin, Blonde on Blonde, Lonnie Smith, Ray Charles, Rare Earth, Oscar Peterson, Bloodrock, Esperanto Rock Orchestra, Caetano Veloso, A Cor Do Som, Jimi Lalumia/Psychotic, Walter Carlos, Ulli Bogershauseu, Stanley Jordan, Bookr T & The MG’s, Realm, Levellers 5, Rick Wakeman, Tony Treschka , The Violet Burning, Doodles Weaver, Tony Bennett, Godhead , John Denver, Free-Men, Vince Guaraldi, Mystic Moods Orchestra, Junior Reed , Tim Ware Group, Wing & A Prayer Fife & Babyface, Dick Hyman, The Standells, The Eleminators, Zoot, Baroque Inevitable, Vincent Bell, Anna Black, Boston Pops, Gene Chandler, Sonny Criss, 18th Century Concepts, Four Tops, Bobbie Gentry, Martin Gould, Don « Sugar Cane » Harris, Johnny Mathis, Paul Mauriat, Pure Food & Drug Act, Teegarden & Van Winkle, Frankie Valli, Doodles WEaver, Young-Holt Unlimited, Erick Saint-Laurent,Les Diamants, Caetano Veloso, Cello

Téléchargements

Disques incluant cette chanson

Give My Regards to Broad Street

33 Tours / International

Tripping the Live Fantastic

33 Tours / International

Tripping the Live Fantastic

CD / International

Give My Regards to Broad Street

CD / International

Back in the U.S.

CD / International

Back In The World

CD / International

Good Evening New York City

CD / International

EUR 22,30
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 46,20 EUR 49,99
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 346,47
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés

Pensez aussi à lire

Tug Of War – Paul McCartney : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Informations sur l’album Pays : International Support : 33 Tours Label : Parlophone Numéro de …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !