Accueil / Paul McCartney / La discographie / La discographie 33 T / Paul is Live – Paul McCartney : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Paul is Live – Paul McCartney : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Paul is Live - Paul McCartney : les secrets de l'album (paroles, tablature)

Informations sur l’album

  • Pays : International
  • Support : 33 Tours
  • Label : Parlophone
  • Numéro de série : PCSD 147
  • Mixage : Mono
  • Date de publication : 15/11/1993

Track-listing de l’album

Description de l’album

Paul Is Live est un album live de Paul McCartney paru en 1993. Il reprend une grande partie des chansons interprétées en concert durant le New World Tour de cette année, sa dernière tournée au XXe siècle. Il y reprend un grand nombre de ses succès du temps des Beatles, ainsi que plusieurs chansons solo, en particulier issues de son album Off the Ground.
La pochette de l’album est également une puissante référence aux Beatles, en parodiant la pochette de l’album Abbey Road. McCartney y fait également un pied de nez aux rumeurs sur sa mort, jusque dans le titre de l’album.
Le succès de l’album est mitigé : avec une 34e place au Royaume-Uni et une 78e aux États-Unis, c’est l’album live le moins vendeur de l’artiste. Il marque également le début d’une pause consacrée au projet Anthology. À l’exception d’un album expérimental sous pseudonyme, Strawberries Oceans Ships Forest, McCartney ne revient en solo qu’en 1997 avec Flaming Pie.

Note sur la pochette :

La photo présente sur cet album est une parodie de Abbey Road qui montrait les 4 Fabs qui traversaient la rue. Dans cet album, c’est juste Paul qui traverse avec son chien. La présence de ce chien est un clin d’oeil aux Beatles car il en possédait un de la même race à l’époque du groupe. C’était une femelle du nom de Martha, pour qui il avait écrit « Martha My Dear », qui figure sur l’album « The Beatles », dit plus souvent « l’album blanc ». La Volkswagen en coin gauche (la même que sur Abbey Road, qui portait la plaque d’immatriculation LMW 28 IF « Living McCartney Would be 28 IF – McCartney vivant aurait 28 ans si ») nous rapporte à la légende de la mort de Paul. Mais, sur cet album, la plaque d’immatriculation est 51IS « Paul 51 IS – Paul a 51 ans » qui est effectivement l’âge qu’il avait lors de la sortie de l’album.

Informations complémentaires

Musiciens :

Paul McCartney – chant, basse, guitare, piano, claviers
Hamish Stuart – guitare, basse, chant
Robbie McIntosh – guitare solo, chant
Paul Wickens – claviers, accordéon, guitare, chant
Blair Cunningham – batterie
Linda McCartney – chant, claviers, autoharp, percussions

Pensez aussi à lire

Tell Me What You See : The Beatles : paroles, traduction, histoire…

Informations sur la chanson Crédits : Lennon / McCartney Durée : 2:37 Producteur : George …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !