Widgets Amazon.fr

Quand Paul McCartney a donné un coup de poing à Eddie Vedder

Paul McCartney est un maître dans l’art de créer des accroches musicales, mais on pourrait penser qu’il ne serait pas aussi efficace pour en asséner une dans la mâchoire de quelqu’un. Le Liverpudlien a peut-être grandi près des docks infâmes de la ville, mais sa capacité à donner un coup de poing n’est pas quelque chose auquel on pense en abordant sa vie et sa carrière. Pourtant, un rockeur a reçu un coup du Beatle.

Il se trouve que le rockeur à la voix rauque de Pearl Jam, Eddie Vedder, peut comparer sa capacité à produire des hits dans les deux sens après que Macca ait laissé de côté son ambiance ‘All You Need Is Love’ pour adopter une approche ‘Maxwell’s Silver Hammer’ et lui donner un coup de poing dans la bouche. Bien que l’idée d’un match sanglant entre les deux soit alléchante, les choses se sont passées un peu différemment.

Les deux hommes discutaient dans un bar d’hôtel dans la ville natale de Vedder, Seattle. McCartney racontait au vétéran du grunge une histoire de conquête macho sur la façon dont il avait un jour servi à quelqu’un une poignée de main de Mackem. Cependant, son jab énergique s’est avéré être moins une démonstration et plus le vrai McCoy.

Dans un élan d’enthousiasme, il a atterri directement sur le visage de Vedder. McCartney n’a simplement pas réussi à retenir son coup et a fini par exécuter le coup de poing, en plein force, sur Vedder. Que cela ait été son intention depuis le début et que l’anecdote n’était qu’une ruse subtile est un détail qui semble avoir échappé au chanteur de ‘Alive’.

«Il m’a frappé. Il n’a pas vraiment retenu son coup, voyez-vous,» Vedder s’est rappelé dans une interview avec SiriusXM. «Alors que j’écoutais, je me disais, Paul McCartney vient de me frapper au visage, et ça fait mal. Je pense me rappeler avoir goûté un peu de sang. Il m’a eu juste sur le côté […] il s’est excusé rapidement, pour que cela ne gêne pas l’histoire.»

Le dernier point est sans doute la plus grande leçon à tirer de cette anecdote violente – McCartney n’a même pas arrêté de jacasser après avoir frappé un homme au visage, parce que pourquoi laisser une lèvre éclatée gêner une bonne histoire ? Cependant, étant donné que Vedder a vécu pour raconter sa propre histoire, sûrement, il a pris le coup de poing de l’un des Fab Four comme un insigne d’honneur rare.

Et comme Vedder continue : «C’était une histoire personnelle incroyable. J’ai attrapé la fin de celle-ci, et alors que j’écoutais, je me disais, Paul McCartney vient de me frapper au visage, et ça fait mal,» a-t-il dit, avant de conclure comiquement : «C’était un moment formidable de ma vie en fait, d’être frappé par Paul McCartney. Et je me souviens que ça a fait mal pendant quelques jours, et je me souviens que lorsque la douleur a disparu et que le gonflement a diminué, ça m’a presque manqué.»

La boutique Beatles : goodies, gadgets, instruments de musique

Malheureusement, cependant, Vedder n’a jamais révélé qui McCartney frappait dans l’anecdote originale, donc la véritable victime reste un mystère.

Comme il se trouve, Vedder est un grand fan des Beatles, et il a interprété des reprises en live à au moins neuf reprises comme le montre la compilation YouTube en direct ci-dessous. Avec cela à l’esprit, il y a de très bonnes chances que cette histoire, et le gonflement qui l’accompagnait, soient l’un de ses trésors les plus précieux.

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link