Widgets Amazon.fr

“Come Together : a night for John Lennon”

Ce devait être une grande soirée, et ce fut une grande soirée, sans grande surprise mais riche en émotion. Une douzaine d’artistes, parmi les plus prestigieux c’étaient donné dans un premier temps rendez-vous en Septembre pour honorer la mémoire de John, et collecter des fonds pour lutter contre la violence chez les jeunes. Mais compte tenu des sanglants évènements qui ont touché New York au début du mois, le concert a d’une part été reporté, mais aussi a changé d’optique pour reverser une partie des fonds collectés à diverses associations ayant pour but la reconstruction des quartiers sinistrés de la ville de New York.

Le concerty a donc eu lieu ce Mardi, diffusé en simultanée par la chaîne cablée TNT, et a réuni entre autres Dave Matthews, Marc Anthony, Natalie Merchant pour un concert de plus de 2 heures, rythmé par ce qui est devenu un mantra en ces temps de troubles : “Imagine”, “Give peace a Chance” et autres “Come Together”… hymnes qui ont fait de John un pacifiste incontesté.

Kevin Spacey, hôte de la soirée a introduit le concert en rappelant que cette prestation était dédiée aux new-yorkais ainsi qu’à toutes les victimes des attentats, et qu’il ne doutait pas que l’esprit de John était avec eux ce soir, avant de rappeler les dérives violentes que connait le monde à l’heure actuelle, et sans nul doute une façon de condamner les possibles représailles des USA sur ses agresseurs.

Lire  George Harrison - concert homage du 29 Novembre 2002 : quelques news

Pour conclure cet appel à la non violence, Kevin Spacey s’est lancé dans une interpètation de la chanson “Mind Games” qui restera sans nul doute dans les mémoires et qui a transporté l’auditoire au Nirvana musical.

Parmi les autres magnifiqus prestations de la soirée, on retiendra sans nul doute les suivantes : l’interprètation par Sean Lennon de la chanson des Beatles “This Boy”, accompagné de Rufus Wainwright & de Robert Schwartzman; Mark Anthony reprenant “Lucy in the sky with diamonds”, la mélodiuse reprise de Nowhere man” pae Natalie Merchant, ou encore le sanglant “Revolution” par les Stone Temple Pilots.

Quand à Cyndi Lauper elle s’est livrée avec brio à la reprise de “Strawberry Fields Forever”, qui est une chanson des Beatles, certes, mais aussi le nom d’un emplacement de Central Park où les habitants de New York s’étaient spontanément rassemblés après la tragédie (voir les news).

Le concert ne pouvait bien sûr que se cloturer sur l’hymne pacifiste de John “Give Peace a Chance”, qui fut entonné par tout les prticipants, immédiatement enchaîné par “Power to the People”.

Lire  Ringo Starr : deux dates de plus pour sa tournée européenne

Quand à Yoko, veuve de John, elle a pris volontier la parole au nom de son feu mari, et à remercié vivement toutes les personnes qui ont oeuvré surles ruines du World Trade Center : pompiers, policiers, organismes humanitaires, tout en remerciant vivement les spectateurs d’être aussi nombreux : “Vous avez rétabli ma foi en la race humaine” a-t-elle lancé au public. “Comme John a dit, il n’y a pas de problèmes, seulement des solutions : créons la paix, créons l’unité, créons la joie, créons la lumière. Imaginez toute la Terre, vivant enfin en paix”.

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me