Widgets Amazon.fr

Quand Paul McCartney était interdit sur les ondes sud-africaines

La carrière de Paul McCartney est riche en anecdotes dont certaines sont peu connues, légères ou au contraire plus graves. A l’occasion de ce petit article, revenons sur un petit incident qui a impacté la carrière de Paul en Afrique du Sud, et cela malgré lui.

En 1982, Paul McCartney enregistre avec le sublime Stevie Wonder, la chanson incontournable “Ebony and Ivory”, qui figurera sur “Tug Of War”. Même si cette chanson assure la promotion du “mieux vivre ensemble”, et avec une volonté d’appel à la tolérance, on ne peut la qualifier de chanson extrêmement engagée. Mais cependant, trois ans après sa publication, elle sera interdire sur les ondes sud-africaines par la South African Broadcasting Corporation, en raison de son message racial. 

Le contenu de la chanson est-il le seul à devoir être pointé du doigt ? A vrai dire pas vraiment !

En effet, cette interdiction prononcée par le régime d’apartheid Sud-Africain de l’époque, fait suite à un discours prononcé par Stevie Wonder à l’occasion de la remise des Oscars, à laquelle le musicien fut récompensé pour son titre “I Just Called to Say I Love You ” du film “The Woman in  Red”, discours dans lequel Stevie prenait ouvertement parti pour Nelson Mandela, qui était incarcéré.

Lire  Paul McCartney : sa première guitare pourrait retourner à Liverpool

La chanson sera interdite quelques années… avant de retrouver une place de choix sur les ondes de radio ! 

 

JE M'ABONNE A LA NEWSLETTER

Envie de ne rien manquer des Beatles et de Yellow-Sub ? Abonnez-vous à la newsletter et recevez nos actus, offres et information concours
JE M'ABONNE
Garantie sans SPAM ! Conformité RGPD.
close-link

Découvrez la boutique de Yellow-Sub

Envie de vous faire plaisir ? Simple curiosité ? Découvrez notre boutique et faites le plein de bonnes affaires !
SE FAIRE PLAISIR
close-link
Click Me