Twist and Shout : John Lennon : paroles, traduction, histoire…

Twist and Shout

Informations sur la chanson

  • Crédits : Medley – Rusell
  • Durée : 2:33
  • Producteur : George Martin
  • Ingénieur : Norman Smith, Richard Langham

Les paroles de la chanson

Well, shake it up, baby, now (shake it up, baby)
Twist and shout (twist and shout)
C’mon, c’mon, c’mon, c’mon, baby, now (come on baby)
Come on and work it on out (work it on out)
 
Well, work it on out, honey (work it on out)
You know You look so good (look so good)
You know You got me goin’, now (got me goin’)
Just like I knew You would (like I knew You would)
 
Well, shake it up, baby, now (shake it up, baby)
Twist and shout (twist and shout)
C’mon, c’mon, c’mon, c’mon, baby, now (come on baby)
Come on and work it on out (work it on out)
 
You know You twist Your little Girl (twist, little Girl)
You know You twist so fine (twist so fine)
Come on and twist a little closer, now (twist a little closer)
And let me know that you’re mine (let me know You’re mine)
 
Well, shake it up, baby, now (shake it up, baby)
Twist and shout (twist and shout)
C’mon, c’mon, c’mon, c’mon, baby, now (come on baby)
Come on and work it on out (work it on out)
 
You know You twist Your little Girl (twist, little Girl)
You know You twist so fine (twist so fine)
Come on and twist a little closer, now (twist a little closer)
And let me know that You’re mine (let me know You’re mine)
 
Well, shake it, shake it, shake it, baby, now (shake it up baby)
Well, shake it, shake it, shake it, baby, now (shake it up baby)
Well, shake it, shake it, shake it, baby, now (shake it up baby)

L’histoire de la chanson

La chanson est écrite en 1961 par Phil Medley et Bert Berns, sous le pseudonyme de Bert Russel. La structure mélodique du morceau est proche de celle de La Bamba. Elle est enregistrée par le groupe vocal The Top Notes, sous la direction de Phil Spector, qui n’a pas encore inventé son fameux « mur de son ». Le disque rencontre peu d’écho.
L’année suivante, Bert Berns confie la chanson au groupe de rhythm & blues The Isley Brothers, et décide cette fois-ci de la produire lui-même. Cette version remporte un franc succès. Elle est classée n°2 des charts R&B aux États-Unis, et n°17 des charts pop. C’est le premier tube des Isley Brothers.

Les « Fab Four » décident de reprendre Twist & Shout pour leur premier album Please Please Me. L’enregistrement a lieu dans les studios d’Abbey Road le 11 février 1963. C’est John Lennon qui chante. Capturée à la fin de la séance qui a duré plus de neuf heures, cette version se rapproche du style rock ‘n’ roll, comme ils avaient l’habitude de la jouer dans leurs concerts.

L’album sort au Royaume-Uni le 26 avril 1963. La chanson figure également sur la version américaine Introducing… The Beatles parue le 22 juillet 1963. Et on la trouve encore sur un EP anglais édité le 12 juillet intitulé justement Twist And Shout.
Une interprétation en public de Twist and Shout est restée très fameuse. Le 4 novembre 1963, les quatre musiciens de Liverpool se produisent devant la famille royale au Prince of Wales Theatre de Londres pour le Royal Command Performance, où un John Lennon, irrévérencieux, lance ce titre de la façon suivante : « On the next number, would those in the cheaper seats clap your hands? All the rest of you, if you’ll just rattle your jewelry! / Pour notre prochain titre, est-ce que les gens installés dans les places les moins chères peuvent taper dans leurs mains ? Et tous les autres, agitez vos bijoux ! »Le 2 mars 1964, la chanson est éditée en single aux États-Unis par le label Vee Jay. Elle se classe à la deuxième place du hit-parade américain le 4 avril, juste derrière Can’t Buy Me Love.

Musiciens ayant participé à l’enregistrement

John Lennon : voix principale, guitare
Paul McCartney : choeurs, basse
George Harrison : choeurs, guitare
Ringo Starr : batterie

L’enregistrement de la chanson

Enregistrement de 2 prises le 11 février 1963. Version finale retenue : prise 1.

Téléchargements

Disques incluant cette chanson

Pensez aussi à lire

ELVIS COSTELLO – Migthy Like A Rose (1991) – Les collaborations discographiques de Paul McCartney : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Informations sur l’album Pays : International Support : Collaboration Mixage : Mono Track-listing de l’album …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !