Accueil / John Lennon / La discographie / 33 Tours / Milk And Honey – John Lennon : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Milk And Honey – John Lennon : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Milk And Honey - John Lennon : les secrets de l'album (paroles, tablature)

Informations sur l’album

  • Pays : Angleterre
  • Support : 33 Tours
  • Label : Polydor
  • Numéro de série : POLH 5 / POLHC 5 (cassette)
  • Mixage : Mono
  • Date de publication : 23/01/1984

Track-listing de l’album

Description de l’album

’Milk and Honey’, album de John Lennon et Yoko Ono, fut publié le 19 janvier 1984 aux Etats-Unis et le 23 janvier 1984 en Grande Bretagne, soit un peu plus de 3 ans apres l’assassinat de John Lennon. Entre la sortie de ’Double Fantasy’ et sa mort, Lennon avait en tête plusieurs projets discographiques. Il s’appretait à enregistrer quelques titres avec Ringo Starr, il voulait aussi faire un album vraiment solo c’est-à-dire un album qu’il ne partagerait pas avec Yoko et enfin il songeait aussi donner une suite à ’Double Fantasy’ avec un autre album en duo avec Yoko Ono ayant une structure un peu semblable. Le titre de cet album était déjà choisit, ’Milk and Honey’.
Trois ans plus tard, Yoko Ono décida de construire cet album en y mélangeant des titres enregistrés par John dans les derniers mois de sa vie et des titres qu’elle interprète elle-même mais dont l’origine est beaucoup moins claire. Cet album contient 12 titres, 6 par John et 6 par Yoko, 2 de ces chansons (1 par John et 1 par Yoko) sont des démos apparemment prédestinés à leur prochain album en duo.
Les cinq chansons en studio de John Lennon remontent toutes aux sessions de ’Double Fantasy’ d’août et septembre 1980. ’I’m Stepping Out’, la première chanson de l’album est inspiré d’une chanson plus ancienne restée inédite à ce jour, ’Real Life’. Il est fort possible, que Lennon voulait en faire usage par la suite, sur l’album ’Milk and Honey’ avec Yoko. Cette chanson fut aussi l’une des faces A des 3 singles issus de cet album. ’I Don’t Wanna Face It’ est une chanson dont les premières demos remontent à 1977 et qui ne fut pas retenu sur ’Double Fantasy’ car elle n’était pas très complète. ’Nobody Told Me’ est sans doute la plus aboutie des cinq. John Lennon l’aurait apparemment écrite pour Ringo Starr et comptait l’enregistrer avec lui en décembre 1980 mais il se peut aussi qu’il songeait l’utiliser par la suite lui-même et des sessions de ’Double Fantasy’ sont issus des prises complètes. Ce fut aussi le premier single qui accompagnait ’Double Fantasy’ qui atteint la cinquième place aux Etats-Unis. ’Borrowed Time’ qu’il avait écrit aux Bermudes en juin 1980, était prévu pour un album solo. Quant à ’(Forgive Me) My Little Flower Princess’, il est plus difficile de se faire une idée de ce qu’il comptait en faire tellement ce titre semble encore obscure à ce stade.
En revanche il est difficile d’estimer l’origine des cinq titres studios de Yoko, ’Sleepless Night’, ’Don’t Be Scare’, ’O Sanity’, ’Your Hands’ et ’You’re The One’. Il est possible que certains d’entre eux viennent également des sessions de ’Double Fantasy’ (peut être ’Don’t Be Scared’ et ’O Sanity’ ?) mais il est certain qu’une bonne partie d’entre eux furent enregistrés après la mort de John, voire même en vu de la publication de cet album. A signaler que ’You’re The One’ était déjà sorti en 1982 sous une autre version sur l’album de Yoko Ono, ’It’s Allright’.
Enfin, les deux demos sont peut être ce qu’il y a de plus authentique et émouvant sur l’album. ’Let Me Count The Way’ est chantée par Yoko qui s’accompagne au piano. ’Grow Old With Me’ est interprétée et accompagnée au piano par John. C’est une des toutes dernières chansons de sa vie. Ce titre qui n’a été enregistré que sur cassette, aurait du être la chanson principale du futur album de John et Yoko et aurait très bien pu être un grand succès. Il fut question à un moment qu’elle soit la 3eme chanson des Beatles réunis dans les années 90 pour le 3eme volume de l’Anthologie mais finalement George Martin y ajouta des arrangements orchestrés dans l’anthologie de John Lennon en 1998.
L’album ’Milk and Honey’ fut plutôt bien accueilli à sa sorti surtout en Grande Bretagne où il se classa à la troisième place des ventes d’albums.
Le 15 octobre 2001, l’album fut remixé dans le cadre de sa réédition. Cette nouvelle version contient quatre titres supplémentaires. Le premier est ’Every Man Has A Woman Who Loves Him’ qui sans être sorti sur l’album à l’époque existait en single avant de faire parti du coffret ’John Lennon Boxset’ en 1990. Ce titre est interprété sur Double Fantasy par son auteur Yoko Ono, Lennon se contentant d’y interpréter la seconde voix. Sur cette seconde version la voix principale de Yoko Ono n’y est plus transformant son mari en principal interprète. Les autres bonus sont des versions démos de ’I’m Stepping Out’ et ’I’m Moving On’ et enfin un bout d’interview de John et Yoko réalisé quelques heures avant la mort de Lennon.

Informations complémentaires

– Enregistrement : Aout 1980
– Producteurs(s) : John Lennon & Yoko Ono
– Ingénieurs : Jon Smith & Michael Barbiero
– Couverture : Kishin Shinoyama
– Classement dans les charts anglais : 3
– Classement dans les charts américains : 11

Pensez aussi à lire

In the Name of Love : Ringo Starr : paroles, traduction, histoire…

Informations sur la chanson Crédits : Jerry Lynn Williams Durée : 3:42 Producteur : Phil …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !