'Yesterday', le film (2019)

Ce sujet a 12 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  4JB, il y a 3 semaines et 3 jours.

  • Auteur
    Messages
  • #114032

    Matthieu
    Participant

    Le pitch : de nos jours, après un accident de vélo, un mec se réveille et les Beatles n’ont jamais existé. Et il est le seul à se souvenir de toutes leurs chansons.

    Ça l’air fun, léger, pas prise de tête.
    C’est prévu pour fin juin/début juillet 2019 !

  • #114033

    4JB
    Participant

    Est-ce un remake de ‘Jean-Philippe’ (L. Tuel, 2006) ?

  • #114034

    Macaaron
    Participant

    Est-ce un remake de ‘Jean-Philippe’ (L. Tuel, 2006) ?

    Le pitch est vraiment ressemblant, ce n’est sans doute pas un hasard…
    le film est de Danny boyle, ce n’est pas n’importe qui (la plage, slumdog millionnaire), on peut s’attendre à une bonne comédie !
    je me demande qui sont les « deux hommes », chaussés comme sur la pochette d’abbey road dans la bande annonce… (2h36)

  • #114035

    Alain Lacasse
    Participant

    Je suis d’accord avec 4 JB. C’est très proche de Jean-Philippe. Peut-être que les droits ont été vendus pour un remake, ou plutôt une adaptation, dans la langue de Shakespeare. Allez savoir.

    Merci beaucoup et à bientôt!
    Alain Lacasse.

  • #114089

    Patricia
    Participant

    Plus rigolo sur les Beatles

  • #114102

    J’ai beaucoup apprécié la bande annonce mais j’ai peur que, comme pour beaucoup de films américains, tout y soit.
    Mais bon, on ne va pas bouder notre plaisir et ça donnera peut-être à certains l’envie de découvrir les Beatles. Dans un autre genre, ça a très bien fonctionné avec Bohemian Rhapsody et Queen…
    Si le film passe près de chez moi, j’irai sans doute voir Yesterday avec les enfants.

  • #114157

    Goodnight Vienna
    Participant

    C’est vrai que ça ressemble à Jean-Philippe.
    La grande différence, c’est que dans ce film, dans le monde qui ne connaît pas Johnny, il y a bien Jean-Philippe Smet, le but étant de le convaincre de redevenir Johnny.
    Ici, en l’absence de 2 des 4, difficile de faire un équivalent. Et je doute que Paul et Ringo aient envie de jouer dans ce film.

  • #114325

    4JB
    Participant

    Et là, tout à trac, on peut poser un problème en deux temps :

    1) Si les Beatles n’avaient pas existé, notre environnement musical serait en bonne partie différent. Sans évoquer l’évident talent des 4, c’est leur triomphe en 1963-64 (la british invasion) qui a permis aux groupes anglais d’être signés par moult labels, c’était, mais oui, tendance, à la mode. « In ». Dans le vent. Ainsi, ce qui venait du Royaume-Uni était, jusqu’en 1966 au moins, le nec plus ultra.

    2) Passé 1970, si aucun des ex-fabs n’avait publié le moindre disque, s’ils s’étaient tous retirés de la sphère musicale, notre environnement musical serait en bonne partie identique. En solo, à l’exception de ‘Imagine’, absolument rien de John, Paul, George et Ringo n’a eu d’influence.

    Non ?
    Des avis différents ?

  • #114326

    Macaaron
    Participant

    Et là, tout à trac, on peut poser un problème en deux temps :

    1) Si les Beatles n’avaient pas existé, notre environnement musical serait en bonne partie différent. Sans évoquer l’évident talent des 4, c’est leur triomphe en 1963-64 (la british invasion) qui a permis aux groupes anglais d’être signés par moult labels, c’était, mais oui, tendance, à la mode. « In ». Dans le vent. Ainsi, ce qui venait du Royaume-Uni était, jusqu’en 1966 au moins, le nec plus ultra.

    2) Passé 1970, si aucun des ex-fabs n’avait publié le moindre disque, s’ils s’étaient tous retirés de la sphère musicale, notre environnement musical serait en bonne partie identique. En solo, à l’exception de ‘Imagine’, absolument rien de John, Paul, George et Ringo n’a eu d’influence.

    Non ?
    Des avis différents ?

    C’est juste. On pourrait tout de même dire que Georges a lancé les concerts caritatifs, mais ce n’est pas vraiment de l’influence musicale.
    Dans la bande annonce du film, on évoque Coldplay : mais est ce que Coldplay aurait existé sans les Beatles ? pas si sûr…

  • #114328

    De l’influence, je pense qu’ils en ont eu, rien que par le fait qu’ils étaient très écoutés.

    On peut citer l’Unplugged de Macca, la slide de George. Hors musique, Macca fut à la pointe pour l’écologie, le végétarisme.

    Même séparés, les Beatles ont continué à être influents, notamment avec le concept (et le nom!) des « anthologies ».

  • #114335

    4JB
    Participant

    De l’influence, je pense qu’ils en ont eu, rien que par le fait qu’ils étaient très écoutés.

    Oh ça, on trouve toujours. Tiens, écoute :

    Sous perfusion John Lennon-Plastic Ono Band, de toute évidence. On peut également citer David Essex ou… qui d’autre ? Où entend-on l’influence des Wings ? Certains titres des Raspberries y ressemblent, mais c’était en même temps. Qui d’autre ?

  • #114341

    Il y a eu une (très) courte mode pro-Wings, je ne sais plus quand ni qui.

    Je me souviens bien mieux de la porte qui se referme sur un musicien qui dit être influencé par eux dans ce film anglais, The Commitments!

  • #114342

    4JB
    Participant

    Il y a eu une (très) courte mode pro-Wings, je ne sais plus quand ni qui.

    Ça veut tout dire…
    Hum.
    Les Wings ont inspiré quelques vedettes de la variété française, Souchon-Voulzy ou Pascal Obispo (L.i.b.r.e.). Ron Sexmith y a pioché 2-3 plans aussi. La slide manière Harrison peut être entendue dans le ‘Real Love’ de BNQT.
    Alors oui, ça existe.
    On pourrait également citer le premier LP de Lenny Kravitz imbibé de Lennon ’70.
    Toutefois, passé 1970, les travaux des ex-Beatles ne sont guère propices à de vertes vocations.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !