Unfinshed beatles songs that ended on solo LP

  • Ce sujet contient 9 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Sim, le il y a 1 mois.
Vous lisez 9 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #119273
      oxymel
      Participant

      Bonsoir
      Ultimatum Classic rock a classé 20 chansons commencées sous l ere Beatles et qui ont fini sur des albums solos
      On connaît tous Junk,Teddy boy,circles ,Child or nature et All things must pass classée Number
      one ici
      Néanmoins 3 chansons classees ont atterri sur Thirty three
      Béautiful girl
      Woman don t you cry for mE
      See yourself

      Georges avait un sacré stock mais la qualité était elle toujours la ,car cela n a pas fait de cet album un classique

    • #119274
      Sim
      Participant

      Cela dit 33 1/3
      un tres bon album
      Il est dans mon top 3
      Superbe son funky
      en 76 en debut de periode punk. Il n est pas dans l air du temps

      Par circle ne fait pas d etincelle sur GONO TROPPO

    • #119275
      Sim
      Participant

      Lu egalement l article.
      Effectivement HARRISON avait un paquet de bonnes chansons en réserve. Il aurait pu (du) sortir un album solo plus tot (1968?)
      Avec ses amis (clapton. Klaus woorman…)

    • #119276
      Eric
      Participant

      Lu egalement l article.
      Effectivement HARRISON avait un paquet de bonnes chansons en réserve. Il aurait pu (du) sortir un album solo plus tot (1968?)
      Avec ses amis (clapton. Klaus woorman…)

      Bonsoir à tous
      C’est vrai que qu’à l’écoute de Sour Milk Sea, l’idée d’un album solo dès 68 laisse rêveur.
      68 71, c’est sa grosse période à harrison, et on pourrait dire que pour lui, la séparation intervient peut être un peu trop tard.
      Il a certes de très bonnes chansons, tous ses albums sont émaillés de petites perles mélodiques je trouve, mais souvent la production est affligeante.

      See Yourself, je l’adore, c’est le George de long long long et de Be Here Now.

    • #119277
      4JB
      Participant

      Parfois je me pose des questions.
      George Harrison a publié Wonderwall Music en 1968, Eric Clapton y participe, Puis le LP expérimental, et début 69, le projet de chansons EN MARGE des Beatles, ils avaient mis sur pied Apple, le Plastic Ono Band était sur Apple, etc.
      Et ?
      Ce n’est pas tout d’avoir des bons trucs dans la musette, il s’agit d’assurer, du neuf ou au moins du pif. Harrison, même avec ses reprises pleurnichardes*, faisait pitié. Sauf que, à raison, on ne va pas gémir sur le sort d’un millionnaire alors en pleine forme. Il n’avait qu’à faire des bonnes chansons. Non mais.

      *Bye Bye Love, I Really Love You, ou, pire encore, True Love.

    • #119278
      Sim
      Participant

      Au sein des fab 4 il y a au moins 3 egos surdimensionnés. Les gros melons, la cour des flagorneurs n a pas tjrs contribué aux bonnes prises de décision. Les 4 ont beneficié d’un état de grace jusqu’a 72 73. Ils n ont pas tjrs compris que ca poussait derriere.
      E SOUNDS est un caprice de star

      WONDERWAll WALL est sympathique mais dilettante. Idées pas creusées. Contribution réelle d HARRISON a certains morceaux ? Ex Western. titres indiens…

      Apres l album blanc il y avait une ouverture

      1 not guilty
      2 circles
      3 soul milk
      4 wah wah
      5 see yourself
      6 all things must pass
      7 beautiful girl
      8 woman don t you cry
      9 let it down
      10 badge
      11 run of the mill
      12 hear me lord
      13 …
      14 ….?

      Sans doute avec
      GUITAR clapton
      BASS woorman
      KEYBOARDS preston
      DRUMS ringo

      Je seche sur la production
      Sans doute pas george MARTIN qui n a jamais vraiment soutenu les compos d Harrison.

    • #119279
      4JB
      Participant

      Bon, il y a le cas ‘Circles’ chez Harrison toujours. Créée (la demo apparaît sur d’innombrable bootlegs) en 1968, cette aimable babiole sort des tiroirs en 1982 pour conclure un ‘Gone Troppo’ en panne d’à peu près tout. Les Beatles auraient peut-être pu en faire quelque chose, l’étrange élan de ‘Long, Long, Long’ pour exemple.
      Et bien sûr ‘Not Guilty’, repêché in ‘Anthology’, resté officiellement inédit dans sa mouture Beatles jusqu’en 1996. Durant sa période moustache-bouclettes, George Harrison l’exhume, gomme l’approche rock initiale pour en faire du Michel Jonasz light. Etrangement, cette version aussi plate que banale a séduit une poignée d’amateurs. Pourquoi, par quel sortilège ? Allez savoir.

    • #119280
      4JB
      Participant

      Deux réussites, ‘Junk’ et ‘Look At Me’ : leurs interprétations sont encore immaculées, auraient pu figurer, telles quelles dans un album « Beatles » de 1970.

    • #119289
      oxymel
      Participant

      Bonsoir
      Il y eut également Cosmically conscious écrite en Inde et qui finira sur Off the ground
      Pas retenue dans leur classement

    • #119305
      Sim
      Participant

      Apres l album blanc il y avait une ouverture

      1 not guilty
      2 circles
      3 soul milk
      4 wah wah
      5 see yourself
      6 all things must pass
      7 beautiful girl
      8 woman don t you cry
      9 let it down
      10 badge
      11 run of the mill
      12 hear me lord
      13 …
      14 ….?

      Sans doute avec
      GUITAR clapton
      BASS woorman
      KEYBOARDS preston
      DRUMS ringo

      Je seche sur la production
      Sans doute pas george MARTIN qui n a jamais vraiment soutenu les compos d Harrison.

      Je finalise la liste

      13 DERHA DHUN

      14 FOR YOU BLUE
      ce qui nous priverait d une excellente partie de slide guitare de LENNON.

Vous lisez 9 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !