The Honorary Consul (1983)

  • Ce sujet contient 5 réponses, 4 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par 4JB, le il y a 1 année.
Vous lisez 4 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #114464
      Flowers
      Participant

      Au milieu d’une période qui n’est pas ma préférée chez McCartney et loin s’en faut, il parvient a sortir une bande originale totalement oubliée mais gracieuse : « The Honorary Consul » (film d’un interet quelconque par ailleurs).
      Le morceau se situe à la 1:10:20 coincée entre deux loukoumeries assez indignes (« Goodnight Lonely Princess » et « Ode to a Koala Bear »).
      Or là… il réussit quelque chose de digne, d’élégant, oh ce n’est peut etre pas le Concerto d’Aranjuez de Rodrigo, mais on s’en approche et certains le préfèreront. Un très bon moment, et étonnant car à contre emploi total du bonhomme et de ce qu’il fait à cette époque précise (1982-1985). Mais c’est ça aussi le Mac, savoir surprendre, et digérer un style qu’on ne lui connait pas. Le problème est que ce morceau subtil et d’une mélodie digne de son auteur est totalement oublié. Que fait le Consul de Grande Bretagne je vous demande un peu ?

      Le voici en intégralité pour ceux qui préfèrent :

      • Ce sujet a été modifié le il y a 1 année par Flowers.
    • #114466
      Matthieu
      Participant

      Je connaissais de nom, mais je n’avais jamais entendu ce morceau. Effectivement c’est pas mal du tout, assez fin et élégant.

      Bizarre que ce morceau n’ait pas été inclus dans la réédition de ‘Pipes Of Peace’, mais il ne fait peut-être pas partie des mêmes sessions.
      A inclure dans une future compilation des morceaux oubliés du Mac ?

    • #114476
      Flowers
      Participant

      Paulo a du se dire bah tiens je n’ai jamais fait ce type d’exercice de style alors allons-y…
      C’est le réalisateur John McKenzie qui avait fait le « clip » de Take it Away l’année d’avant et Paulo lui a renvoyé l’ascenseur pour son film.
      Le morceau sort en décembre 1983. Juste une guitare classique jouée par John Williams.
      Bon il ne recèle pas de « surprises » non plus, ok, mais c’est subtil, épuré et sensible, une des compositions les plus obscures de Macca, et une des plus dicrètes car à l’époque déjà introuvable.
      On la trouve sur la compilation « Filmtracks : The Best of British Film Music », pour les collectionneurs…
      A rédécouvrir.

    • #114479
      Macaaron
      Participant

      Tiens, je ne le connaissais pas celui-là ! J’aime beaucoup, merci pour le partage !
      C’est assez fou tout de même, toutes ces chansons « cachées » non-publiées qui sont loin d’être ses plus mauvaises … et qui restent dans les fins fonds de Youtube.

      • #114481
        Flowers
        Participant

        on aura jamais fait le tour à temps ! 🙂

    • #114482
      4JB
      Participant

      C’est assez fou tout de même, toutes ces chansons « cachées » non-publiées qui sont loin d’être ses plus mauvaises … et qui restent dans les fins fonds de Youtube.

      Ça existe en physique aussi, label TJT, tracklists sur Discogs.

Vous lisez 4 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !