The Beatles 1973

Ce sujet a 15 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  unclejack, il y a 3 mois et 1 semaine.

  • Auteur
    Messages
  • #110878

    4JB
    Participant

    Lennon vient de se séparer, le concert du Bangladesh a eu lieu, moment propice pour une bonne petite réunion entre camarades.

    George Martin n’est guère enthousiaste, ce sera donc Glyn Johns à la console, déjà aperçu lors des séances ‘Get Back’, fort, à ce moment précis, de son excellence aux côtés des Who Led Zeppelin, Rolling Stones, Spooky Tooth, Neil Young…

    L’affaire est entendue, les quatre et Johns s’entendent pour ouvrager, aux studios Olympic, un pack de chansons « dans le genre des Faces ». A savoir pas trop proprettes, bien envoyées.

    Le défi : juste John, Paul, George et Ringo, pas de musiciens convoqués, zéro solo de guitare signé Alvin Lee.

    Nommé sans chichis ‘1973’, le LP se présente ainsi :

    La liste des chansons :

    On remarque l’absence du traditionnel « Lennon/McCartney » en signature, c’était une condition, ‘1973’ devait se libérer du joug ‘Northern Songs’.

    Hum.
    Faille spatio-temporelle ?
    Tout est permis.

  • #110880

    4JB
    Participant

    Ah, oui, le single :

    La face B est un montage de « Baby Strange » et de « Moon is the Night », basé sur les demos de John et George. On y entend Robert Wyatt aux mystérieux shakers.

  • #110935

    Anthony
    Participant

    Bien foutu tout ça, bravo JB!

    Je me souviens sur l’ancienne version du forum (tu te souviens, celle où il y avait du monde tous les jours!) d’une autre uchronie qui se passait beaucoup plus tard dans les années 90 je crois, où Mark Chapman coulait des jours tranquilles dans sa famille, c’est-à-dire un monde où John était bien vivant, et où les 4 se retrouvaient sur scène pour un concert exceptionnel. C’est peut-être toi qui l’avait écrit d’ailleurs…

    Pour ma part j’avais écrit une fiction (je ne sais plus où, peut-être chez les Bleus…) où j’imaginais au contraire un événement dramatique: les Beatles victimes d’un quadruple attentat à l’arme à feu pendant un concert aux USA en 66, suite aux remous qu’ils avaient causés avec les déclarations de John. Et avec tout ça leur carrière qui se finit sur Revolver… (Au passage une sorte d’ironie du sort par rapport Revolver à laquelle je n’avais pas pensée à l’époque!) Du coup on n’aurait jamais connu Pepper, le White, Abbey Road, etc… Et j’avais conclu un truc du style « nous somme tout de même chanceux, ce drame n’est pas arrivé, on a connu des tas d’autres chansons des Beatles par la suite, et les Beatles ont cessé d’exister par leur propre volonté et non pas à cause de la fatalité… »

  • #110937

    Flowers
    Participant

    Excellent ! quelle inventivité !
    (meme si la carrière de Starkey n’a jamais offert titre au libellé aussi original que « How can I »…)
    J’aime bien le clin d’oeil à l’humour douteux de George au sujet d’un dirigeant allemand peu recommandable…

  • #110941

    4JB
    Participant

    A ce moment-là de notre histoire, il y avait eu l’album « Ringo » qui réunissait les 4 ex-fabs (dont trois ensemble sur ‘I’m The Greatest’).

    Dans une interview à Rolling Stone, Macca imaginait bien quelques rapprochements, la porte était entrouverte. Passé 1975, l’attente publique n’était plus la même, le rock ’70s s’essoufflait, les ’60s appartenanient déjà au passé. Un peu plus tard, les Clash, in ‘London Calling’, clamaient, à raison, que la Beatlemania avait mordu la poussière.

    1973, 74 à la limite, c’était l’ultime instant pour de plaisantes retrouvailles à quatre. Peut-être pour un single uniquement, en rapport avec un feeling du moment.

    Aujourd’hui, les fans auraient tous au moins un boxer Betty Grable dans leur tiroir.

  • #111048

    unclejack
    Participant

    Ca fait rêver …

    Mais bon, les Clash ont beau dire mais dans une époque où l’on ne vend plus beaucoup de disques, les Beatles continuent d’en vendre.
    Les Clash disparus eux aussi vendent encore mais quoi ?
    Des compils, des coffrets luxueux ( bah oui les punks des débuts ont un peu plus de fric maintenant, je le sais car j’en suis un )
    Voilà donc les Clash ( que j’aimais beaucoup évidemment, en 77 vous m’auriez pas reconnu dans la rue !!! ) logés à la même enseigne que les Beatles : groupe défunt qui continue à vendre ( à un niveau moindre il est vrai )
    Perso, je pense que le rock a fait son temps ( ou bien est-ce qu’il va encore resurgir out of the blue ? )
    Les groupes que j’aime ont disparu, ou alors ils sont prépensionnés ( comme les Stones depuis déjà 10 ans )
    La musiques des jeunes, ce n’est plus le rock
    C’est des trucs bricolos home made et bio mais ça n’est certainement pas du rock…
    Je suis un peu désabused je m’en rends compte hein
    Et en plus Jacques Higelin vient de tirer sa dernière révérence, merde, j’adorais ce type depuis mes 12 ans quoi !
    Vivement un coffret dvd live ( Mogador 80 par exemple )

    allez salut maintenant

  • #111050

    4JB
    Participant

    Perso, je pense que le rock a fait son temps ( ou bien est-ce qu’il va encore resurgir out of the blue ? ) (…) La musiques des jeunes, ce n’est plus le rock

    Bon, il faut aussi voir que ces groupes actuels qui bricolent désormais du neo-’80s réchauffé au micro-ondes (Franz Ferdinand, Temples, Tame Impala, Metronomy, Strokes, etc.) ne poussent pas à l’excitation.
    Bah, on laisse aux ados Asap Rocky, Ahmad, Lamar et toute la clique, c’est de leur âge et c’est bien qu’ils aient leur environnement « interdit aux grandes personnes ».
    Sinon, les différentes scènes Metal continuent à drainer pas mal de jeunes adultes. Et, bon gré mal gré, des paquets de bons disques rock sont publiés chaque année depuis plus de 60 ans. Ouvrir l’oreille.

  • #111052

    unclejack
    Participant

    Oui 4JB t’as raison je me laisse aller au spleen c’est pas bien, mais bon, c’est mon ressenti quoi

    Le metal ( que je continue d’aimer malgré ses côtés délicieusement ridicules ) ouais le metal ça c’est à nous !
    Et les Beatles ont-ils créé le premier morceau « métal » ? Ca je ne sais pas, mais « Helter Skelter » ça envoie méchamment quand même !
    Mes oreilles sont peut-être en train de se fermer…mais je n’arrive plus à être vraiment enthousiaste, j’ai beau essayer, j’ai beau j’ai beau, ça marche plus…Et pourtant je l’étais enthousiaste, illuminé, délirant et peut-être même chiant !
    J’avais la Foi ! sinon j’aurais pas pu écrire toutes ces chroniques hallucinées sur les 33 tours des Beatles ( et ça me touche que le site ait gardé ces vieilles choses )
    les Strokes j’ai adoré le premier album ceci dit…
    Sinon mon dernier vrai coup de coeur, c’était les White Stripes ( et tout ce qui a suivi Jack White et sa clique )
    J’ai adoré Oasis comme tout le monde ( oui je dis ça parce qu’on est sur un site Beatles hein )
    Quand je dis que le rock n’est plus la musique des jeunes, je le pense et ça me fait mal de le dire crois moi …
    Dans les années 90 ( ouh le vieux con ! ) bon dans les années 90, Fun Radio ( oui Fun Radio vous avez bien lu ) passait du rock tout le temps : Offspring, Therapy, Nirvana of course, Whale, Red Hot, Soundgarden, Hole, Smashing Pumpkins, Faith No More, Blink 182, Green Day…

    those were the days maaaan

  • #111053

    unclejack
    Participant

    j’oubliais, bravo à toi pour ce topic excellent !!!

  • #111060

    Mon fils (17 ans) n’écoute pas que du rock, mais beaucoup quand-même et il découvre les classiques, parfois étonné que je les connaisse aussi : Beatles, Stones, Floyd, ELO, Tom Petty, Chuck Berry,Led Zep’… mais aussi Dutronc, Nino Ferrer… les meilleurs, quoi!

  • #111074

    unclejack
    Participant

    yeap il a bon goût ton fiston

  • #111077

    Macaaron
    Participant

    Pour ma part j’ai 18 ans et j’écoute les mêmes groupes …
    Tout le monde ne se reconnaît pas dans la musique actuelle.
    Plus jeune, j’écoutais ce qu’écoutaient les jeunes de mon âge et je n’ai jamais vraiment aimé.
    Jusqu’à ce jour où a 12 ans je suis tombée sur sgt pepper et j’ai pris une claque…c’était le début pour moi de la découverte des beatles et du rock.
    Bon ok ce n’est pas ma génération mais qu’importe.
    Je suis loin d’être un cas unique : j’ai rencontré beaucoup de jeunes qui écoutaient du rock.

    Ça ne veut pas dire que le rock reviendra, mais disons qu’il perdure et qu’il fait désormais parti de la culture.

  • #111078

    unclejack
    Participant

    Ça ne veut pas dire que le rock reviendra, mais disons qu’il perdure et qu’il fait désormais parti de la culture.

    oui, comme le jazz quoi

    à 12 ans tu découvres les Beatles ( et les autres ! ) bravo !

    Finalement c’est ça l’important !

    Moi j’ai découvert les Beatles en 73 et j’avais 12 ans aussi, hein t’as vu comment ça colle au topic de JB en plus !
    J’avais découvert le rock avec les hurlements de Noddy Holder chanteur de Slade, un groupe de hooligans anglais qui faisaient dans le glam brut, un régal. Ca c’était en 72 ( Slade Alive )
    Les Beatles j’ai tout écouté en 73 grâce à un mec qui m’a prêté tous ses vynils ( en 73 y avait rien d’autre de toute façon )
    Je me suis farci toute la discographie deux ans après leur séparation, donc tu vois c’était déjà trop tard aussi !
    Profite bien en tout cas, ton enthousiasme fait plaisir à voir…

  • #111079

    Macaaron
    Participant

    C’est amusant de voir que finalement même des décennies plus tard on peut découvrir les beatles au même âge et l’apprécier de la même manière !
    Même bien après leur séparation…
    C’est pour cela que je dirai toujours que leur musique est intemporelle …!

    • #111080

      Mcbuty
      Participant

      Tout à fait Zonzon! Bin tiens,j’ai découvert aussi les Beatles à 12 ans en 1976…..

  • #111085

    unclejack
    Participant

    Damned je suis le plus vieux !!!

    M’enfin, 73 je découvre non seulement les Beatles à 12 ans ( 3 ans après le split et non pas 2 comme j’ai dit bêtement plus haut ) mais aussi le formidable « Band On The Run » des Wings. Cette chanson à tiroirs est magique, avec ça la plupart des groupes auraient fait trois chansons au moins, Paul lui il en fait une seule.
    Alors pour revenir au sujet du topic, bah oui si les Beatles avaient voulu rester ensemble y avait du matos ! Quand on voit ce que les quatre ont sorti séparément y avait de quoi faire 5 ou 6 albums des Beatles en plus !! Grumpf ! quel gâchis trouvez pas ?
    Ceci dit, les chansons sont là, mais je peux pas m’empêcher de penser que sous la bannière Beatles, ça aurait été autre chose.
    Et oui ! Un album dans le style Faces, un peu comme un « Let it be » cradingue, excellente idée, pas exploitée…
    Les Beatles, mis à part McCartney, ne voulaient plus tourner…
    D’ailleurs Paulo s’est empressé de partir en tournée avec ses propres Wings…

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !