Successeurs des beatles

  • Ce sujet contient 21 réponses, 13 participants et a été mis à jour pour la dernière fois par Monkey Me, le il y a 4 semaines.
Vous lisez 20 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #120160
      Robert AZERTY
      Participant

      Bonjour,

      quel est pour vous le digne successeur des beatles dans ce 21ème siècle ?
      Perso, je ne vois pas !

    • #120161
      Robert AZERTY
      Participant

      Je pensais éventuellement à U2… mais je ne suis pas convaincu

    • #120166
      Sim
      Participant

      Un serpent de mer au fond du loch ness!
      The game is over !

      Cela dit

      Les derniers successeurs credibles sont ils les très enervants, mais non dénués de talent, OASIS ?

      Pour ceux qui n aiment pas les 2 « bourrins » , il est possible cocher la case BLUR

      en ligue 2 ou national, on peut trouver SQUEEZE…

      Je ne suis pas assez au fait des groupes POP ROCK d aujourd hui

    • #120167
      Thierry Recher
      Participant

      Et puis ça dépend de ce qu’on entend par successeur, et surtout à quel niveau.
      Au niveau de l’inspiration? De l’influence sur leur époque?

      Un groupe comme Radiohead, par exemple, a été à la fois LE groupe des années 90, et une influence majeure pour les groupes à venir.
      Ils ont été à une croisée des chemins musicaux, une époque où beaucoup de cloisons sont tombées, où il a été beaucoup question de fusion, de mélange des genres. Ils ont fait avancer le rock dans de nouvelles directions.

      De là a en faire les « dignes successeurs des Beatles », je ne sais pas.

    • #120169
      oxymel
      Participant

      Bonsoir
      Oasis s en rapproche mais tout comme pour Radiohead il leur aura manqué le succès populaire et planétaire .Suivant les décennies on a intronisé Supertramp, Dire straits ,U2 ou Muse
      Aucun n a crée un phénomène comparable a la beatlemania.
      Aucun n a été repris par la quasi totalité de ses contemporains .

    • #120170
      Sim
      Participant

      Pour SUPERTRAMP et DIRE STRAITS il y a de gros succes planetaires mais peu de charisme, pas de mythe. Pas de d histoire. C sont des artistes trop lisses ?

      U2 muse je connais moins

    • #120175
      Laurent
      Participant

      Il n’y a jamais eu à proprement parlé de successeurs des Beatles même si Badfinger fut en quelque sorte adoubé.
      De mon point de vue le seul groupe qui s’apparente le plus à la saga Beatles est Coldplay.
      Même cohésion et amitié, même démarche mi- mainstream mi-innovation/curiosité, même pléthore de hits, même capacité à piocher dans des publiques très différents, même critiques bien-pensantes du milieu rock etc.…

    • #120178
      4JB
      Participant

      Au XXIe siècle ?
      Pas de ‘nouveaux Beatles’ ni de successeurs d’un niveau analogue. De toute manière, la planète pop/rock a perdu en volume, en intensité et en popularité, même si d’excellents disques sont toujours à portée d’oreille du petit curieux. Le mainstream, par contre, ahem, comment dire ?

    • #120185
      Eric
      Participant

      Bonjour à tous
      Il ne faut jamais oublier que les Beatles sont avant tout le produit de leur époque :les années 60. Ils l’incarnent parfaitement, et ce depuis la Beatlemania des debuts. Les jeunes fans en extase durant les concerts, c’était un peu une sorte de phénomène de mode à l’époque, et même Claude François a donné des concerts sous les hurlements hystériques d’un public essentiellement féminin.
      Ensuite, musicalement, ils épousent les évolutions sonores de la décennie, avec brio.
      Lennon dira plus tard qu’ils étaient à la vigie et les premiers à crier terre.
      C’est une bonne image. Les années 60 étaient musicalement en perpétuelle évolution, et chacun de leurs albums est un témoignage de celle-ci.
      Le tout dans un contexte politico-culturel qui voit la société d’après guerre, sage et travailleuse se muer en une société plus libre, plus individuelle et où la consommation de masse devient la norme dans un monde prospère.
      Dans les années 70, ça se complique, le rock mainstream semblant éclater en de multiples chapelles : prog, hard, disco, punk… Mais des groupes comme Pink Floyd, led zeppelin, Supertramp, Sex Pistols, The Clash ou Abba, incarnent à tour de rôle les différents mouvements, comme autant de facettes d’un même diamant (hors nos goût personnels) . En tout cas, vu d’aujourd’hui, ce sont des noms toujours valides commercialement.
      Le monde évolue encore, entre radicalité politique, crises pétroliere, chômage de masse et toujours cette société de consommation qui ne fait que croître.
      Puis les années 80, la new wave, les synthès, U2, The Cure, Madonna ou Dire Straits, ou Jackson, ou Prince… Tous les incarnent également. Dépêche Mode aussi qui suivent une évolution musicale très intéressante depuis les premiers disques tout en synthés cheaps et ritournelles faciles à des albums beaucoup plus ambitieux qui mêlent rock à guitare, gospel, boîtes à rythme et synthés toujours…
      Les années festives, ou l’individualisme devient la norme et le libéralisme triomphe sous le règne de Reagan et Thatcher.

      Les années 90, 2000, 3000 ?

      Alors les Beatles pourraient incarner une sorte d’explosion, un Big Bang originel ou tout est concentré, le succès démesuré, les fans hystériques et des musiques toujours plus ambitieuses, inspirées et soignées, point de départ d’un univers sonore qui ne cessera de s’étendre, de s’agrandir, de se diluer, jusqu’à aujourd’hui, ou la musique n’est plus qu’un produit, un gadget, ou les disques ne se vendent plus mais ou l’on comptabilise les clicks YouTube pour renumerer les artistes. Ou pseudo, comme Bieber ou Miley Cyrus, par exemple. Juste des images, des creatures numériquement retouchées pour paraître beaux.

      Il n’y aura plus jamais de The Beatles comme il n’y aura pas de nouveau Big Bang. L’univers va croître encore et encore jusqu’à devenir totalement froid et désespérément vide.

      La prochaine révolution ne sera pas musicale.

    • #120186
      oxymel
      Participant

      Bonjour Eric
      Je partage l essentiel de ta réflexion
      Elvis dans les 50s ,les Beatles dans les 60s ,Jackson dans les 80s ont conjugué un mega succès populaire en apportant quelque chose de nouveau qui à chaque fois à genere ces phénomènes d enthousiasme collectif planétaire
      Ce n est pas pour rien si eux 3 seuls détiennent les records de ventes mondiaux et les records de numéro 1 dans les charts , ces 3 là sont au dessus du lot .
      A mon sens Pavarotti dans les 90s a retrouvé cette recette : amener quelque chose de nouveau et générer un engouement phénoménal,Eminem aussi mais déjà le changement était en marche
      Mais depuis 2000 internet a fragmenté l offre qui est partout et dans tous les styles , il y aura à mon sens d autres phénomènes mais plus éphémères .on est dans de purs produits de conso toujours plus de marketing
      On frappe plus fort mais moins profond aujourd’hui hui ,pour répondre à Laurent Coldplay ou Rihanna alignent les tubes mais pas les standards

    • #120189
      Laurent
      Participant

      Bonjour Eric
      Je partage l essentiel de ta réflexion
      Elvis dans les 50s ,les Beatles dans les 60s ,Jackson dans les 80s ont conjugué un mega succès populaire en apportant quelque chose de nouveau qui à chaque fois à genere ces phénomènes d enthousiasme collectif planétaire
      Ce n est pas pour rien si eux 3 seuls détiennent les records de ventes mondiaux et les records de numéro 1 dans les charts , ces 3 là sont au dessus du lot .
      A mon sens Pavarotti dans les 90s a retrouvé cette recette : amener quelque chose de nouveau et générer un engouement phénoménal,Eminem aussi mais déjà le changement était en marche
      Mais depuis 2000 internet a fragmenté l offre qui est partout et dans tous les styles , il y aura à mon sens d autres phénomènes mais plus éphémères .on est dans de purs produits de conso toujours plus de marketing
      On frappe plus fort mais moins profond aujourd’hui hui ,pour répondre à Laurent Coldplay ou Rihanna alignent les tubes mais pas les standards

      Regardant Rihana, je n’en sais trop rien et ne serais pas capable de citer une seule de ses chansons.
      Mais il s’agit de variété pour adolescents.
      Coldplay passera t-il à la postérité ?
      Je parierais que oui et quelques songs sont déjà des standards.
      Rien de comparable avec le phénoméne Beatles certes ou le charisme d’Elvis.
      Pour Jackson, il y a un vrai bémol. C’est vraiment très démodé et terriblement daté.

    • #120190
      Eric
      Participant

      Bonsoir Laurent
      C’est vrai que Jackson paraît très daté. Les années 80.
      De plus, son image publique a terriblement pâtit des accusations,vraies ou fausses, dont il est l’objet.

    • #120197
      Patricia
      Participant

      Pourquoi vouloir chercher a tout prix des successeurs aux Beatles
      qualites musicales richesse musicale exploration maximum qualite sonore.
      Qualite d ecriture d interpretationect…tout etait reuni
      C est comme si on voulait trouver un successeur a Mozart.
      Ce sont des phenomenes rares…

    • #120267
      Robert AZERTY
      Participant

      voilà

    • #120270
      oxymel
      Participant

      Bonjour
      Ce sont souvent les journalistes cherchant des sujets et des manchettes qui posent cette question.
      Dans les annees 70 Les Rubettes !! si! si! furent cités ,Coldplay pour les annees 2000 et denierement BTS un boys band a ete lui aussi proclamé successeur.
      En fait dés qu un groupe aligne 4/5 hits et crée une hysterie chez les ados c est parti.

      Il y eut aussi la rivalité Stones/ Beatles puis Oasis/ Blur ou Telephone/Indochine et Jackson/Prince sur le papier, pour vendre du papier .
      Ah les « journaleux  » comme disait un de mes profs .On les aime bien quand meme puisqu on les lit toujours !

      • #120278
        Alain Lacasse
        Participant

        Bonjour Oxymel!,

        Vous avez oublié le Bay City Rollers.

        Merci beaucoup et à bientôt!
        Alain Lacasse.

    • #120271
      4JB
      Participant

      Bon, des « successeurs » aux Beatles, il y en eut dès le crépuscule de ces derniers : des mastodontes comme Led Zeppelin ou Pink Floyd, les Eagles (succès planétaire), ELO, Supertramp, etc. Et une ribambelle de groupes moins célèbres mais musicalement de veine souvent/parfois analogue, Big Star, Crowded House, Barnaby Bye, Squeeze, Smyle, XTC (leur ‘Skylarking’ irradie les années 80), Smithereens, Red Kross, Olivia Tremor Control, Rain, Guided by Voices, la liste est interminable. Heureusement.

      Mais durant les 10 dernières années, tout ceci s’étiole doucement.


      Super album bien beatlesque.

    • #120276

      Il y a un groupe plus vraiment nouveau mais encore là, je retrouve dans sa musique la volonté d’innover des Beatles avec en plus le feeling actuel, la volonté de faire danser mais pas que. Et en plus, français!
      Daft Punk.

    • #120277

      (mais bien sûr, OK avec Eric)

    • #120279
      ALLIGATOR
      Participant

      Pour le coup je rejoins Patricia.
      Voir plus haut.

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #120280
      Matthieu
      Participant

      Super album bien beatlesque.

      Ouh ça a l’air miamesque ça ! Je me laisserais bien tenter !

    • #120577
      Monkey Me
      Participant

      Dans l’héritage Beatles, je mettrais Gorillaz, pour leur amour du beau, la recherche de jolies mélodies euphoric-mélancolic so british, le travail sur les arrangements, l’utilisation de sonorités contemporaines, l’éclectisme, le tropisme d’une musique universelle sans barrières, etc..

      Bon, ok, ok, un lointain héritier, mais quand même. Comme les Beatles, de sacrés compagnons de route.

Vous lisez 20 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.