RIP Chuck

Ce sujet a 10 réponses, 5 participants et a été mis à jour par Photo du profil de Strawberry Strawberry, il y a 2 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #99564
    Photo du profil de Clive LD
    Clive LD
    Admin bbPress
  • #99565
    Photo du profil de Clive LD
    Clive LD
    Admin bbPress

    Et pour rappel l’article que nous lui avions consacré en sa qualité d’influenceur des Beatles https://yellow-sub.net/beatles/around-the-beatles/smells-like-beatles-spirit/31600-chuck-berry

  • #99584

    Je suis bien triste.

     

    <span style= »color: #404040; font-family: OpenSans-Regular; font-size: 14px; line-height: 25.200000762939453px; »> »Je suis flatté d’avoir été tant copié. Après tout, ceux qui l’ont fait auraient très bien pu en choisir un autre. C’est un honneur pour moi qu’ils aient choisi de piller Chuck Berry et un hommage que ça les ait rendus si riches.'</span>

  • #99619
    Photo du profil de 4JB
    4JB
    Participant

    Bien sûr, ce sont les (premiers) singles de Chuck qui auront gravé l’histoire au plus profond.
    En ce temps-là, du côté de 1956-57, les albums 33 tours n’étaient ni locomotives ni forces vives.
    Toutefois, sur ces deux-là :

    …publiés en 1957 et 1958, on y entend certes du rock’n’roll, mais aussi du blues, du r&b, du calypso, du boogie. Entre autres.
    …….
    Une royale portée de standards a, au fil du temps, réduit Chuck Berry à une intro et trois accords. Un peu comme le personnage de ‘Charlot’ a vampirisé le génie de Charlie Chaplin.
    Ok, va pour le condensé de type « la Légende », genre -ahem- populiste.
    Se repencher sur les deux disques ci-dessus ne saurait être perte de temps, on y entend un artiste concentré, loin de la vignette simpliste à laquelle, par sa faute aussi, il se retrouvera réduit.

  • #99626

    Oui, oui! Il y a aussi des lives plus tardifs qui montrent entre autres que Chuck était un bluesman d’exception.

    Et la chanson « My ding a ling » dans la veine humoristique!

  • #99630
    Photo du profil de 4JB
    4JB
    Participant

    Depuis ‘Roll Over Beethoven’ et dès bien avant, tout est affaire de perspectives.
    Tiens, ‘Route 66’.
    On croit souvent, à tort, que c’en est une du Chuck.
    Alors, on bâtit, on est sûrs que.
    On pourrait prendre l’exemple de ‘Twist and Shout’, c’est « une chanson des Beatles » pour 90% des pélerins.
    Les perspectives ?
    Elles sont pures, n’ont rien à voir avec les raccourcis, elles ont du sens.
    Maintenant, en 2017, une minuscule soixantaine d’années ne permet pas un regard objectif sur le sacré rock’n’roll. C’est trop tôt ou 59 ans trop tard.
    « Aujourd’hui, le rock’n’roll, c’est comme les CDs : il ne vaut plus rien, n’intéresse plus personne. »
    Un peu comme le gars de chez Decca qui, à raison, jugeait les groupes à guitare démodés en 62, quand il refusa de signer les Beatles.
    A RAISON ?
    Oui,à raison.
    La musique pop d’alors évoluait vers d’autres horizons, la bossa nova, Neil Hefti ou Burt Bacharach, des arrangements sophistiqués. Ou alors la pop Tamla, cuivrée, les filles sexy au premier plan. Ou Spector, ses délires où les guitares n’étaient qu’une brique in le mur.

    Elles sont là, les perspectives.

    Sitôt qu’on se réfère à des avis et qu’on les cite, elles se figent dans le temps, c’est foutu. On te sort du Lennon, on en fait des préceptes, ce qui ruine toute pensée, genre Islam. « Parole du prophète ».

    Juste après Chuck Berry, son comportement de voyou, il y eut, aux USA, Brian Wilson qui l’a plagié, et, dès 1965, tous ces groupes qui, eux, ont repris le flambeau de l’insolence, de l’anticonformisme. Jimi Hendrix livre une version fabuleuse de ‘Johnny B. Goode’, ce n’est pas un tribute, c’est dans la ligne, on creuse le sillon électrique, il n’y a pas de « salut l’artiste », c’est là que ça se passe. Comme quand les Pistols reprennent… les Monkees.
    Tiens.
    Tout le monde connaît la fameuse phrase « Le rock français. c’est comme le vin anglais » attribuée à Lennon.
    Et bien, qui peut nous dire quand et à qui Lennon aurait lâché la déclaration.
    Précisément, avec élément à l’appui.
    Hum.
    Tout ce lamentable blabla pour signifier que, toi et moi, ne sommes que ce que nous sommes, une misérable part de l’humanité. Ce qui n’oblige pas forcément à considérer un bout d’interview du guitariste rythmique d’un groupe beat des sixties comme un acte de foi (TOUT LE MONDE a entendu la phrase de Lennon, c’est bon). Hey ! C’est plutôt mieux comme ça.

    Compliqué ?
    Non, il s’agit de remettre les perspectives à leur place.

  • #99632
    Photo du profil de 4JB
    4JB
    Participant

    ….ooops. Tout le monde (à savoir au moins 6, ah non sept gugusses) aura noté que c’est le fameux flash « If you had to give Rock ‘n’ Roll another name, you might call it Chuck Berry », recopié 900 milliards de fois sur la toile, dont il était question.

  • #99640
    Photo du profil de Patricia
    Patricia
    Participant

    so sad

  • #99648
    Photo du profil de 4JB
    4JB
    Participant

    Oui donc, ‘Route 66’. Entendue présentée comme l’une des compositions majeures du Chuck, même que les Rolling Stones ont mis le morceau de bravoure à leur prime catalogue.
    Ahem.
    En effet, bien avant la bande à Brian Jones, Chuck Berry s’empara de la chanson de Bobby Troup, on l’entend sur ce disque :

    Merveilleuse relecture.
    Comme beaucoup d’autres, et des fameux, il fut un créateur ET un passeur.

  • #99649
    Photo du profil de 4JB
    4JB
    Participant

    Sinon, il y a ‘Guitar Boogie’.
    En 1958, notre homme signe le fameux instrumental « Chuck Berry ».
    Okaye, quel pionnier de la guitare rock, ce Chuck !
    Sauf que.
    Bien avant la vague rock’n’roll, en 1945-46, Arthur Smith avait déjà balancé, en 78 Tours, ‘Guitar Boogie’ :

    Trafic usuel, voir l’héroïque catalogue des bluesmen puis, une génération plus tard, la manière Jimmy Page.

  • #103451
    Photo du profil de Strawberry
    Strawberry
    Participant

    Le nouvel album de Chuck Berry est déjà en pré-commande : il sort le 9 juin 2017.

    Pochette de l'album 'Chuck' (2017)

    Extrait : https://www.youtube.com/watch?v=d8Zoh-apWRE

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !