Ringo Starr sort son uniforme

Vous lisez 28 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #103792
      Clive LD
      Admin bbPress

    • #103818
      Dear One
      Participant

      I LOVE IT ! franchement c’est  » la classe  » .

    • #103865
      Clive LD
      Admin bbPress

      Au passage et pour la petite histoire, chaque Beatles après la session photo de couverture est parti avec son uniforme…. qui sont donc séparés depuis 1967 🙂 J’ose à peine imaginer le prix qu’ils doivent coûter désormais

    • #103868
      fabfour22
      Participant

      C’est sans doute le plus gentil des Beatles ce brave Ringo
      C’est lui qui avait tenté aussi de recoller les morceaux pour que les Beatles se reforment

    • #103927
      4JB
      Participant

      C’est sans doute le plus gentil des Beatles ce brave Ringo

      Est-ce envisageable de ne pas partager ce ressenti ?
      Ringo Starr qui se fait décapiter à Liverpool*, Ringo Starr qui refuse les autographes, qui bannit les rappels, qui vend aux enchères ses souvenirs et son âme, qui, de Los Angeles, a voté pour le brexit ?
      Plus hypocrite, on trouvera toujours, fais un tour de ton quartier.

      * il s’est ouvertement moqué de Liverpool en 2008, alors qu’il faisait la promo de son -médiocre- nouvel album sensé vitaliser la ville, alors capitale de la culture.

      Ringo Starr est aussi gentil que n’importe quelle image d’Epinal. Peace and Love ? C’est devenu un ©.
      Ringo Starr, passé son statut total, intouchable, de musicien fondateur, est retombé dans le bêbête show orchestré en 1964 : ce fut le beatle triste en 63, maintenant c’est le gentil, une espèce de Jean Lefebvre au regard du chien de Columbo.

      Inutile d’aller plus loin, de dépasser 1970, le fantasme l’emporte, à jamais, sur la malencontrueuse réalité. « Ce brave Ringo », franchement…

      Triste sire.

    • #103928
      fabfour22
      Participant

      Un peu d’indulgence 4FB avec Ringo stp
      Nul n’est parfait
      Pendant que Paul et John se tirait la bourre par albums interposés , et bien avant que Maca secouait John pour qu’il bosse davantage sur Pepper par exemple.. Ringo cherchait malgré tout à recoller les morceaux…
      Ringo n’était pas sûr de lui , de son jeu de batterie …évincé des drums sur Helter Skelter entre autres car Paulo voulait tout faire…je parlais de Ringo de cette époque.. C’est ce qui apparait dans les DVD Anthology.
      Maintenant qu’il ait la grosse tête et qu’il soit partisan du brexit est une autre affaire…

    • #103929
      4JB
      Participant

      Non.
      « L’image » du Ringo « sympatoche », ça va bien pour les gazettes du type Paris Starr ou Jours de F***.
      Le jour où, passé les Beatles (et la suite, glauque, des références au temps des fabs à ce bordel honteux), on trouvera des qualités à ce vilain petit bonhomme, sonnez l’alarme.
      Hors nostalgia, ça va sans dire.

    • #103931
      4JB
      Participant

      Ne dit-on pas, depuis 1820 environ, que les œuvres de Ringo sont sans prétention ?
      Traduction :
      « Des piécettes mineures à l’attention des très anciens ».
      Ça va ronchonner dans les manoirs. Et dans les homes. Comme si ce flamboyant batteur des ’60s, richissime grâce à son génie instrumental passé, devait, aujourd’hui, être considéré tel un artiste du XXIe siècle, à part entière.
      Pour sûr que ça va râler.
      Si Richard Starkey devait, réellement, ne pas être collé sous étiquette « sans prétention », il cesserait de publier des disques que personne n’écoute plus de deux fois*, de se produire dans des casinos ou de ressortir son costume Pepper’s. Pour se faire photographier avec !
      Niveau « populisme », dans le sens le plus négatif et grotesque du terme, cet homme, heureusement pas tellement en vue, ratatine le panache des Beatles.

      * record authentifié par le Guinness Book

    • #103932
      Flowers
      Participant

      Niveau « populisme », dans le sens le plus négatif et grotesque du terme, cet homme, heureusement pas tellement en vue, ratatine le panache des Beatles.

      C’est un point de vue qui, malheureusement, peut facilement se défendre (et qui m’a souvent plus qu’effleuré…)
      Mais ça restera entre nous, et on passera vite vite à autre chose.

    • #103933
      4JB
      Participant

      C’est un point de vue qui, malheureusement, peut facilement se défendre (et qui m’a souvent plus qu’effleuré…)
      Mais ça restera entre nous, et on passera vite vite à autre chose.

      D’ac.
      Courage, fuyons.

    • #103937
      Clive LD
      Admin bbPress

      Ringo : batteur talentueux ou non ? C’est finalement la question qu’on se pose ?

      Plutôt que de considérer intrinsèquement le « talent » de Ringo… je vais juste soulever trois questions 🙂

      1 – le répertoire des beatles permettait-il de mettre plus en avant la batterie ?
      2 – était-il dans les moeurs musicales des années 60 de mettre en avant des solos de batterie ?
      3 – Si je mets en parallèle au « cas » de Ringo Starr, celui de Harrison, je constate que ces deux hommes étaient « écrasés » par le duo dominant/dominateur de Harrison ? Donc Ringo et sa gentille nature aurait-il pu s’imposer là où Harrison s’est lui aussi effacé ?

      Allez, à vos réponses 🙂 🙂

    • #104023
      Wilison
      Participant

      Batteur exceptionnel. Sensibilité, touché, son et originalité. Pas un jazzman mais sûrement pas un (simple) rocker. Pas un branleur non plus; La bonne frappe au bon moment, bien dosée et bien sentie. Il a fait de la batterie ce que Paul a fait avec la basse: la sortir du simple élément rythmique pour en faire un instrument à part entière capable de donner du relief à un morceau; suffit d’écouter « Come together » par les stones à l’automne dernier pour comprendre à quel point un même morceau peut être médiocre sans Ringo.
      Ringo, je t’aime.

    • #104026
      Flowers
      Participant

      Reponse a Clive :

      1. je n’ai pas vraiment d’avis en ce qui me concerne…elle est quand meme très présente dans toute l’oeuvre non ?
      2. Point interessant et je ne m’étais jamais posé la question, en effet peut etre bien que les solos de Birthday, puis celui sur la fin d’Abbey Road, etaient « completement novateurs »…a verifier si d’autres groupes l’auraient fait avant. Probable.
      3. Chacun réagit différemment à la lumière Paul y est dans son élément naturel depuis toujours il en redemande, il la maitrise et il tient son rang en évitant soigneusement les impairs irréparables, et c’est une vraie force qui va bien au delà de ses qualités de compositeur. Avec une très haute image de lui meme ET de la trace qu’il laissera, il a donc toujours fait très attention. Cela nous ramène a Ringo a qui on demande juste d’etre digne, étant donné la responsabilité normale qui est la sienne vis a vis du groupe. Mais personne ici n’a vécu un tel choc de notoriété, donc bien malin qui peut y répondre, nombreuses gloires ont la tete comme dans un étau et n’y ont pas survécu. Pour reprendre une expression du Grand Timonier, entretenir la notoriété n’est pas un « diner de gala »…Ringo craque une première fois en 68 (evenement pivot car plus rien n’est comme avant après cela…) puis comme on sait la « fete » Beatles se poursuit en fait jusqu’en « 73-74 » et c’est à ce moment que ça bascule, le Ringo post-separation des années 75-90 est plus que largué, il en prend plein la gueule alors qu’il doit lui aussi tenir son rang. Son personnage de Beatle dans le dessin animé « Yellow Submarine » lui échappe, mais visiblement il s’en tape et meme si on comprend cette envie de souffler, il fait le choix de « bien faire ce qu’il veut », n’hésitant pas a faire des spots publicitaires douteux pour des pizzas. Perso je trouve ça dommage et dégradant car il est evidemment associé au groupe. Et pour faire la liaison avec le point de J4B, oui il y a des choses discutables chez Ringo et qui ne datent pas d’hier. Juste de la dignité pour ce qui reste à tenir et on passera l’éponge…

    • #104028
      fabfour22
      Participant

      Batteur exceptionnel. Sensibilité, touché, son et originalité. Pas un jazzman mais sûrement pas un (simple) rocker. Pas un branleur non plus; La bonne frappe au bon moment, bien dosée et bien sentie. Il a fait de la batterie ce que Paul a fait avec la basse: la sortir du simple élément rythmique pour en faire un instrument à part entière capable de donner du relief à un morceau; suffit d’écouter « Come together » par les stones à l’automne dernier pour comprendre à quel point un même morceau peut être médiocre sans Ringo.
      Ringo, je t’aime.

      Ringo n’a jamais été considéré comme un batteur exceptionnel..pas la dextérité d’un Phil Collins ou d’un Nick Mason.
      Mais peu importe il fait le job quand il faut et il le fait bien…
      Talentueux dans la din de « Straberry Fields… » , « A Day In The Life « , la fin de « Dear Prudence » et l’intro de « Come Together ».
      (Excuse moi Wilson je m’aperçois que tu en parlais aussi)
      Oui on t’aime bien Ringo

    • #104033
      Anthony
      Participant

      Hey, 4JB, tu préfères Ringo ou Mike Love? 😀 😀

    • #104034
      fabfour22
      Participant
    • #104035
      4JB
      Participant

      « Un peu tout le monde » a tendance à minimiser le rôle de Ringo Starr au sein des Beatles. En réalité, un Nick Mason (cité par Fab22) n’est certainement pas plus « technique », il joue d’ailleurs dans un registre analogue à celui de Ringo dans l’une des pièces maîtresses des Pink Floyd, ‘Echoes’. Ecoutez sa partie, les breaks, c’est saisissant.
      Derrière John, Paul et George, Richard Starkey est absolument idéal. Quelqu’un a écrit un jour (sais plus qui) : « Ringo ne joue pas de la batterie, il joue la chanson ». C’est lui qui, du côté de 1963-64, a dessiné le patron du british beat, la force équilibrée de son jeu a non seulement fait école, mais peut être considérée comme l’un des piliers de la particularité du rock anglais. Avant lui, les grands Américains étaient plus « swing », moins heavy.
      Début 1969, les fabs sont filmés/enregistrés en continu pour l’élaboration du projet ‘Get Back / Let It Be’. Les pains sont nombreux, évidemment, le groupe tâtonne, cherche les débouchés, se lâche parfois le temps de quelques récréations rock’n’roll. Tout ça est disponible via une ribambelle de bootlegs. Et ?
      Et, le seul qui, systématiquement, est à chaque fois impérial, c’est bel et bien Ringo Starr, axe central de la grande machinerie.

    • #104046
      Flowers
      Participant

      axe central de la grande machinerie.

      oui on a toujours tendance a l’oublier

    • #104051
      4JB
      Participant

      Hey, 4JB, tu préfères Ringo ou Mike Love?

      Amusant.
      Durant les ’60s, Mike Love fut l’un des pivots des Beach Boys. Ce que l’on entend de la musique du groupe, sur l’impérissable ‘California Girls’ ou, allez, ‘Good Vibrations’, ça dépasse les élans trumpistes de cet homme essentiel (autant que Ringo) dans l’alchimie ’60s des Boys. Il était extraordinaire.

      Voyez cette photo, ce n’est pas un fake, du tout :

      Est-ce parce que le héros des guignols (woauooh, le Loner) qui se la pètent en mode « songwriting » (griiiish, j’impressionne le réseau) que l’on va, forcément, suivre le troupeau des fans ?

      A chacun(e) son appréciation.

      Mike Love ? Sa manière vocale est sublime. Le reste, bollocks.
      Qu’est-ce qui restera ?

    • #104056

      L’uniforme de Ringo n’est pas celui d’époque, non?

    • #104057
      4JB
      Participant

      L’uniforme de Ringo n’est pas celui d’époque, non?

      Pourquoi ?
      L’image serait un faux ?
      Ou le costume une copie de carnaval ?
      Remarque que, si tel est le cas, le canaillou aurait, via Twitter, réussi à rendre le rescapé aussi cornichon que ses albums, tous disponibles via http://www.decharge.com.
      Hein ?
      Personne non plus à cette adresse ?
      Billy Shears, par le biais du cabinet Filou_Fillon, réclame un complément d’enquête. Vas-y Billy, we sommes les champions and we will puck you ! Non mais.

    • #104061
      Anthony
      Participant

      Hey, 4JB, tu préfères Ringo ou Mike Love?

      Amusant.

      Tu sais bien que j’aime bien te titiller comme un petit merdeux que je suis!

      Non, et puis je me rappelais de l’ancien forum avec son immense topic sur les Beach Boys et où étaient apparus quelques messages et échanges absolument mémorables au sujet de ce bon vieux Casquette. 😀 😀

    • #104065
      Flowers
      Participant

      où étaient apparus quelques messages et échanges absolument mémorables au sujet de ce bon vieux Casquette.

      oui je me souviens aussi…terrible…
      Sur le sujet BB j’imagine que tout le monde a vu le très bon « Love and Mercy » avec Paul Dano et Ben Affleck ? Excellent.

    • #104100

      L’uniforme de Ringo n’est pas celui d’époque, non?

      Pourquoi ?
      L’image serait un faux ?
      Ou le costume une copie de carnaval ?
      Remarque que, si tel est le cas, le canaillou aurait, via Twitter, réussi à rendre le rescapé aussi cornichon que ses albums, tous disponibles via http://www.decharge.com.
      Hein ?
      Personne non plus à cette adresse ?
      Billy Shears, par le biais du cabinet Filou_Fillon, réclame un complément d’enquête. Vas-y Billy, we sommes les champions and we will puck you ! Non mais.

      je ne reconnaissais pas l’uniforme et le chapeau, mais j’ai regardé plusieurs photos et je n’en suis plus sûr du tout. Et j’étais persuadé que le chapeau devait être une casquette avec une visière, mais peut-être pas.

    • #104104
      sailor sam
      Participant

      L’uniforme de Ringo n’est pas celui d’époque, non?

      je ne reconnaissais pas l’uniforme et le chapeau, mais j’ai regardé plusieurs photos et je n’en suis plus sûr du tout. Et j’étais persuadé que le chapeau devait être une casquette avec une visière, mais peut-être pas.

      Quand on regarde la photo d’origine on s’aperçoit que c’est le vrai chapeau et le vrai uniforme. La couleur n’est pas la même, mais la photo récente semble être prise à l’extérieur, et de toutes façons les couleurs peuvent varier beaucoup selon les appareils etc.

    • #104158

      L’uniforme de Ringo n’est pas celui d’époque, non?

      je ne reconnaissais pas l’uniforme et le chapeau, mais j’ai regardé plusieurs photos et je n’en suis plus sûr du tout. Et j’étais persuadé que le chapeau devait être une casquette avec une visière, mais peut-être pas.

      Quand on regarde la photo d’origine on s’aperçoit que c’est le vrai chapeau et le vrai uniforme. La couleur n’est pas la même, mais la photo récente semble être prise à l’extérieur, et de toutes façons les couleurs peuvent varier beaucoup selon les appareils etc.

      C’est ça, c’est la couleur qui m’a fait douter au premier abord, tu as raison.

    • #104167
      4JB
      Participant

      En y regardant de plus près, cette image est soit :

      1) un montage, la costume a été découpé et collé sur une photo du Ringo comme il en existe 300’000.
      2) une photo originale retouchée via Photoshop où l’on a fait ressortir, artificiellement, les teintes du couvre-chef et de la redingote.

      Quoiqu’il en soit, ce n’est guère réussi.
      Sans prétention, on dira.

    • #105031
      sailor sam
      Participant

      L’uniforme de Ringo n’est pas celui d’époque, non?

      Mea culpa. Tu avais raison Olivier.

      Dans le livre qui accompagne le Sgt Pepper De Luxe à la page 30 on voit clairement que le chapeau d’origine de Ringo comportait les lettres SP. Ce n’est donc pas le chapeau d’origine qu’on a sur la photo récente.

      Il est intéressant de noter qu’on a très peu de photos d’époque de Ringo où il porte ce chapeau.

    • #105251
      Arthur le Scarabé
      Participant

      Au passage et pour la petite histoire, chaque Beatles après la session photo de couverture est parti avec son uniforme…. qui sont donc séparés depuis 1967 ? J’ose à peine imaginer le prix qu’ils doivent coûter désormais

      Il me semble qu’à l’expo Lennon à la Villette en 2005 les uniformes étaient réunis, une partie tout du moins. Dans mon souvenir c’était les vrais. Il y avait aussi le clavier du Shea Stadium et d’autres précieuses reliques !

Vous lisez 28 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.
La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !