Le meilleur des Rolling Stones 1972 – 2016

Vous lisez 34 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #111617
      4JB
      Participant

      Le meilleur des Rolling Stones 1972 – 2016 ?
      1972 ?
      ———–

      En fait, avant 1969, il n’y a que du bon. Enfin, on peut rigoler de certaines âneries ‘Satanic’, mais ça reste fun, drogues à la cool, chillums fumants à côté des guitares.

      Passé ‘Exile’, ça se gâte, dès ‘Black and Blue’, première plongée sévère dans l’insignifiant, le…
      Le QUOI au juste ?
      Charlie Watts , on le comprend, a toujours rejeté la grotesque étiquette « meilleur groupe de rock’n’roll du monde ». Normal, il connaît les originaux, il n’est ni sourd ni « fan des Stones ». Keith Richard(s), à mots couverts, laisse entrevoir une pensée analogue.

      Oui mais quoi ?

      Dans quelques jours, publication du coffret ‘Studio Albums Vinyl Collection 1971 – 2016’.

      Bien bien.

      Prenons pour étalons 4 titres, dont un de 1971* et voyons quelles autres chansons peuvent s’y mesurer. S’y frotter. ‘Start Me Up’, bien sûr, mais les autres ?

      Les étalons 65-71 :
      (I Cant’t Get No) Satisfaction, Jumpin’ Jack Flash, Honky Tonk Women, Brown Sugar.

      On pourrait évoquer les 33 tours, se demander quel album des 40 (quarante !) dernières années pourrait rivaliser avec Beggars Banquet. Ou Aftermath. Ou Let It Bleed. Passons.

      Outre ‘Start Me Up’, quelles chansons ? ‘Miss You’ ? ‘Angie’ ?
      Autres ?

      * les connaisseurs comprendront

    • #111635
      4JB
      Participant

      Hum.
      Pas de réponse, ce qui signifie que, 3 variantes basiques :
      1) Tout le monde ici se fiche du groupe dès 1972.
      2) Pas assez de participants au « nouveau forum » Yellow-Sub.
      3) Impossible de trouver quatre chansons fantastiques.

      alt) Laisse-nous un peu de temps, connard, c’est une question difficile.

      Le dernier -mmm- single du groupe semble être, si l’on fait abstraction du disque blues, ‘Doom and Gloom’, de 2012. Se souvient-on de cette chanson ? Qui est bien envoyée. Oui. Peux-tu la siffloter ? ‘Paint It Black’, oui, mais ‘Doom and Gloom’ ?

      Aaah, bien sûr, on arguera que tout n’est pas hit singles, que ‘Continental Drift’ marquait l’essai. One hit to the body, peut-être ?
      Hum (vol.2).

    • #111637
      Smithers-Jones
      Participant

      Pas forcément d’accord.

      Même si la première période (Une seule période pour couvrir les années 1963-1971 ? J’en vois deux au minimum) est magique, la seconde recèle de petits trésors. ‘Goat’s Head Soup’ et ‘Black and Blue’ méritent largement d’être réévalués. Ce dernier contient les plus belles parties de guitare de la discographie des Stones. Et puis ‘Hand Of Fate’, au riff Keefien est un des trésors cachés des Stones. ‘Tatoo You’ vaut largement le succès qu’il a eu. Même s’il n’est pas aussi fort, pour son single, pour sa reprise des Temptations et pour ‘Fingerprint File’, ‘It’s Only Rock’n Roll’ est méritant. Après quelques coups de mou dans les années 80, les affaires reprennent avec ‘Voodoo Lounge’ et depuis il n’y a rien de déshonorant chez les Stones.

      Après oui, les hit singles, c’est terminé. Comme ses contemporains encore en activité, les Stones chantent pour les quadras, les quinquas et plus. Les radios préfèrent David Guetta à Mick Jagger.

      Et s’il faut extraire quelques chansons pour les mettre en concurrence avec leurs dignes ancêtres de la période précédente, j’ai une liste qui vaut ce qu’elle vaut mais qui a le mérite de me mettre en joie.

      Angie
      Dancing with Mr D
      Star Star
      Doo Doo Doo Doo Doo
      Silver Train
      It’s Only Rock’n Roll (but I like it)
      Fingerprint File
      Hot Stuff
      Hand Of Fate
      Fool To Cry
      Memory Motel
      Miss You
      Beast of Burden
      Emotional Rescue
      Start Me Up
      Slave
      Little T&A
      Tops
      Waiting For a Friend
      Mixed Emotions
      Continental Drift

      etc …

    • #111683

      Je suis à peu près d’accord avec toi, JB, sauf que je sauve largement « Black and Blue ». Après, il n’y a que quelques chansons qui sortent du lot, ou parfois un album agréable mais pas marquant.

      Et oui, nous ne sommes pas assez nombreux à participer à ce « nouveau » forum.

    • #111716
      4JB
      Participant

      Il y a plein de chansons qui fonctionnent à merveille dans la part post-1972 du groupe, If You Can’t Rock Me, It Must Be Hell, Back Of My Hand, Ride ‘Em On Down… Ou alors, sur ‘Voodoo Lounge’, le miraculeux New Faces, si délicat. Par contre, le choix des slows (Out Of Tears, Streets Of Love) en singles-éclaireurs ne semble t-il pas, ahem, malvenu ? Surtout qu’ils ne sont pas à la pointe de l’excellence.
      Si ?
      Ils le sont ?
      Hélas, le public de masse -et la mémoire collective- ne les a pas retenus. Jagger/Richards s’en souviennent-ils ?

    • #111795
      David
      Participant

      Quand on cherche bien on trouve toujours quelque chose, ‘Time Waits For No One’, ‘Love Is Strong’, ‘Hang Fire’ etc etc

    • #111828
      Alain Lacasse
      Participant

      Bonjour à tous!,

      Moi, j’ai toujours bien aimé Continental Drift de l’album Steel Wheels.

      Merci beaucoup et à bientôt!
      Alain Lacasse.

    • #111830
      4JB
      Participant

      Bonjour à tous!,

      Moi, j’ai toujours bien aimé Continental Drift de l’album Steel Wheels.

      Tu es le troisième à citer ‘Continental Drift’, effectivement des plus réussis.
      Sinon, pour en revenir aux chansons qui tapent, ce scan du courrier des lecteurs dans le tout dernier Rock&Folk :

      Par ailleurs, ce N° consacre sa couv’ à Jagger/Richards.

    • #111832
      ALLIGATOR
      Participant

      Je rajoute pour ma modeste part Mixed Emotions également.

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #114062
      Flowers
      Participant

      Je ne connais pas assez, mais bon ça ne m’a jamais parlé plus que ça non plus.
      Instinctivement je dirais : Angie (evidemment), Emotional Rescue, Miss You. Un quatriéme evident c’est pas facile…Undercover of the night ? Fool to cry ?
      mais personnellement je n’aurais pas mis Start Me Up… j’avais trouvé ça pour tout dire assez putassier à sa sortie (bah Undercover c’est pas mal non plus) le coté visionnaire des années 80 sans doute…:-) Mais bon après tout ça ne l’interdit pas d’etre dans un quarté…

    • #114064
      4JB
      Participant

      personnellement je n’aurais pas mis Start Me Up… j’avais trouvé ça pour tout dire assez putassier à sa sortie (bah Undercover c’est pas mal non plus) le coté visionnaire des années 80 sans doute…:-)

      Les premiers balbutiements, en mode vaguement reggae, de ‘Start Me Up’ datent de… 1975. 3 ans plus tard, à Paris, les Rolling Stones lui confèrent son habillage définitif. Il faudra encore attendre à nouveau trois ans pour que soit publié le dernier standard du groupe. Intro typique, manière ‘Brown Sugar’ voire à la AC/DC, la batterie de Charlie démarrant de façon originale, on perçoit le classique dès les premières secondes. Mieux, drivé par un Jagger souverain, fort d’une rythmique en acier trempé, jamais le morceau ne s’essouffle, bien au contraire, il avance fort de l’assurance du char d’assaut pour finir en apothéose avec les « You, You… » qui laissent l’auditeur aussi exalté que, forcément, concerné.

    • #114109

      Je ne connais pas assez, mais bon ça ne m’a jamais parlé plus que ça non plus.
      Instinctivement je dirais : Angie (evidemment), Emotional Rescue, Miss You. Un quatriéme evident c’est pas facile…Undercover of the night ? Fool to cry ?
      mais personnellement je n’aurais pas mis Start Me Up… j’avais trouvé ça pour tout dire assez putassier à sa sortie (bah Undercover c’est pas mal non plus) le coté visionnaire des années 80 sans doute…:-) Mais bon après tout ça ne l’interdit pas d’etre dans un quarté…

      Je comprends ce que tu dis, mais quand-même « Start me Up » est une chanson magique qui a immédiatement un effet sur un auditoire!

    • #114294
      4JB
      Participant

      Keith Richards annonçait à Mojo et Uncut que l’enregistrement d’un nouvel LP des Rolling Stones avait débuté. L’opération qu’a subie Jagger, repoussant la tournée prévue, va t-elle compromettre le travail en cours ?

      (à suivre)

    • #116523
      Eric
      Participant

      Bonjour à tous
      Ce n’est sans doute pas très original de dire cela, mais Some Girls est excellent,tout à fait digne des albums de la période 69-72.
      Le second disque de sa réédition en version double,avec tous les inédits,prolonge le bonheur.

    • #118120
      Eric
      Participant

      Bonjour à tous
      Je ne sais pas si vous avez entendu, mais les Rolling Stones viennent de sortir un nouveau titre inédit, »Living in the Ghost Town »,un titre de circonstance enregistré il y a un an de cela pour ce toujours attendu nouvel album.

    • #118121
      Eric
      Participant

    • #118135
      4JB
      Participant

      Possible que la publication de ‘Living in a Ghost Town’ ait été inspirée par la situation pandémick(jagger). Pas mal, les Stones en phase sans l’avoir voulu, vu que la chanson a été finalisée bien avant ce que l’on sait.
      Sinon ?
      Un titre d’album, genre en 3ème plage. Qui peut, sans google, dire quel est le troisième titre figurant in ‘Black and Blue’ ?

      P.S. L’harmonica est superbien.

    • #118603
      Sim
      Participant

      Plutot pas mal « Ghost town » avec les choeurs.

      Pour prolonger debat les stones sont interessants tt au long des 70 s. Meme si keith richards les a traversé comme un somnanbule. J aime la periode mick taylor 69-74 les contributions de billy preston 72-75 qui vient epauler mick jagger a la direction musicale.
      Black n blue est super. Funky riff de ron wood hey negrita super !
      Some girls j aime moins, je ne sais pas pourquoi…

    • #118616
      4JB
      Participant

      Some girls j aime moins, je ne sais pas pourquoi…

      A ce moment-là, les Rolling Stones tentent leur premier retour. Un peu de disco, du -petit- rock speedy pour en remontrer à ces canailles de punks. ‘Miss You’ est une totale réussite, du pur Jagger d’alors. Ça marche parce que c’est bien envoyé. Mais ‘When the Whip Comes Down’, l’affreux ‘Lies’, gosh…
      Bon, il y a de l’intention. Comme Macca avec ‘Spin It On’…
      L’intention d’être conjugués au présent.
      Plus de trois décennies après, les chansons restent.
      Lesquelles ?

    • #119402
      Sim
      Participant

      REEDITION DE GOATS HEAD SOUP

      tres bonne nouvelle.
      Cet album est tres largement sous côté (par Les « critiques perroquets » adeptes du copier coller.
      Avant d ecrire, il faut réécouter .)

      IL avait si mauvaise réputation, que c un des derniers stones que j ai acheté.

      Il contient des pépites (winter…) et un son superbe (funky a souhait), la guitare lyrique de Mick TAYLOR

    • #119573
      4JB
      Participant

      REEDITION DE GOATS HEAD SOUP

      tres bonne nouvelle.
      Cet album est tres largement sous côté (par Les « critiques perroquets » adeptes du copier coller.
      Avant d ecrire, il faut réécouter .)

      IL avait si mauvaise réputation, que c un des derniers stones que j ai acheté.

      Il contient des pépites (winter…) et un son superbe (funky a souhait), la guitare lyrique de Mick TAYLOR

      La réédition est remixée par Giles Martin, deux mots à ce sujet ici :

      Essentielles rééditions récentes (vol.4)

      L’ensemble est correct, les Rolling Stones font le job, ils ne se moquent pas du monde. Les claviers sont très présents, pourquoi pas ? Même si enregistré en grande partie en Jamaïque, ça ne s’entend pas.
      La part ‘rock’ du disque est faible, ça ne tourne pas rock’n’roll, du tout. Ça sautille, nous sommes déjà à 300 km de ‘Honky Tonk Women’, quand les Stones jouaient heavy. Mais, quelques minutes valent le coup d’oreille.

    • #120617
      Sim
      Participant

      GOATS HEAD SOUP EST ARRIVE SOUS LE SAPIN : LE CHEF D O OUBLIE DES STONES ?

      Le son est nickel
      Mais la precedente version etait tres bien aussi
      Le livret comporte de magnifiques photos des sessions en studio (y a pas que dominique TARLE)

      UNE CHANSON ETALON : Angie
      C bien foutu, impeccable pour les boom, ^m si je suis pas trop fan.<br>
      Je lui prefere une autre ballade WINTER avec sa superbe intro (merci Mick T)
      Coming down again tres bien aussi

      Par ailleurs beaucoup de « BLUES ROCK » a la stones dont les standards ont ete definis sur la periode 68 71.
      (Mr D,; doodoo; silver train, star star)

      Can you hear the music est plus faible, ca sent la jam en studio (c au dessus des 2 DEEP de macca III)

      MICK T en forme. C triste de voir comment ca a tourné pour lui ensuite (jeu impersonnel lors de la tournée DYLAN 84…)

      BREF, GOATS HEAD SOUP : LE CHEF D O OUBLIE DES STONES ?
      En tout cas sur mon podium des 70s des Stones

    • #120618
      Sim
      Participant

      DEMAIN J ECOUTE LES BONUS !…

    • #120619
      Sim
      Participant

      GOATS HEAD SOUP : LES BONUS

      3 INEDITS, 1 demos, 2 pistes instrumentales, 4 mix differents.

      SCARLET : jimmy page a la guitare et rick grech a la basse pour ce brouillon morceau lui meme brouillon
      2 stones 1/2 presents a la session mick, keith and ian Stewart

      All THE RAGE : blues rock classique. Joli solo mick T

      CRISS CROSS : rock bordelique a la stones. Pas mal du tout.

      100 YEARS AGO demo piano voix
      Tres propre (rien a voir avec certaines home demo de flamin pie).
      mick joue du piano, il se debrouille le bougre.

      2 instrumentaux, 2 curiosités qui donnent acces a la cuisine des stones en studio.

      Des mix differents pour completer
      HIDE YOUR LIVE vraiment different (solo mick t !)

      SYNTHESE : UN CD DE BONUS QUI TIENT LA ROUTE. Homogene il Peut s ecouter sans probleme, tout les enregistrements sont pro (pas de home demo enregistrées dans la salle de bain)

      GOATS HEAD SOUP BONUS ***

    • #120625
      4JB
      Participant

      A ce moment-là, 1973, les Rolling Stones en ont terminé avec la jeunesse. La rébellion orchestrée par Oldham est désormais fanée. Le hit de de ‘Goats Head Soup’ sera en effet un potage, ‘Angie’. Epicé, avec un peu de crème, un velouté. On en est là.

      Publié AVANT, la version de ‘Silver Train’ par Johnny Winter ne fait pas de cadeau, grosse pulsation transpirante, alors que les Stones hoquètent tant bien que pas trop mal.

      Et puis il y a tous ces claviers funky, le clavinet de Billy preston, Nicky Hopkins qui tapote de l’Elton John. Ok, ça donne une couleur au LP. Et ?

      CRISS CROSS : rock bordelique a la stones. Pas mal du tout.

      Ah voilà. Un remake de ‘Brown Sugar’. Evidemment moins palpitant, c’est le lot de tout remake. Sauf que, si tu enlèves tous ces foutus claviers, tu entends le rock’n’roll des Rolling Stones. L’impression bordélique est principalement due à cette « pollution ». C’est un peu chiant d’en faire abstraction, on ne va pas se concentrer à mort à chaque écoute non plus.

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines par 4JB.
    • #120664
      Sim
      Participant

      `IT’s ONLY ROCK N ROLL : LE MEILLEUR STONES de la periode 1973 1983 ?

      Dans la foulée de GOATS HEAD SOUP, on prend les ^m ingrédients pour cet excellent opus.

      Mick TAYLOR toujours lumineux, on aimerait en avoir plus (ex time waits for no one). Les roles guitaristes sont affirmés Solo taylor rythmique Richards (j ai cru entendre un solo de keith sur l album cependant)

      Billie PRESTON nicky HOPKINS aux claviers (+ ian STEWART)

      Morceaux ETALONS : IT&apos;S ONLY ROCK N ROLL
      keith R aux abonnés abst , chanson composée par JAGGER WOOD

      On a peut etre echappé a un line up :

      JAGGER vocals
      WYMAN bass
      WATTS drums
      WOOD guitar
      TAYLOR guitar
      PRESTON keyboards

      Excellente ballade TILL THE NEXT GOODBYE

      Les guitares electriques sonnent d epoque. Avec une recherche de nouvelles sonorités et effets (phaser ?)ex LUXURY et SHORT AND CURLIES : morceaux bordeliques comme on les aime. Le funky FINGERPRINT FILE annonce black and blue (avec solo de basse, assez rare pour le signaler

      A noter excellente ballade THROUGH THE LONELY NIGHTS en face b du single et pas intégrée a l album (ça viendra un jour)

    • #120672
      Alain Lacasse
      Participant

      Bonjour Sim!,

      C’est mon préféré de cette période. J’aime aussi leur « cover » de Ain’t too proud to beg ainsi que le « gospel flavor » If you really want to be my friend et l’excellent Fingerprint File.

      Merci beaucoup et à bientôt!
      Alain Lacasse.

    • #120702
      Sim
      Participant

      1976 BLACK AND BLUE : SOUS ESTIMÉ ?

      J ai un petit faible pour ce stones, mon 2eme, acheté a sa sortie

      Je me souviens aussi du film concert de Freddy HAUSSER les stones aux abattoirs (peut etre réédité from the vault ?).
      Un rare concert de rock a la tele giscardienne…

      Le son est excellent !
      Entre rock et funky !

      Morceaux etalons
      HOT STUFF
      HAND OF FATE ou CRAZY MAMA (rock a la stones)
      HEY NEGRITA (super riff de ron wood)
      Ron wood c un malin, il a reussi a avoir des credits de chansons dès son arrivée
      FOOL TO CRY (il faut bien petite ballade)

      Les sessions devraient réserver qq surprises si l integralite sort un jour…

    • #120715
      Sim
      Participant

      STONES 78 80

      1978 SOME GIRLS

      Les stones court apres le mouvement punk et disco (comme macca a la m epoque)

      Jamais éte fan de l album et pourtant il faut que le répertoire fonctionne bien en live.
      ( cf concert 78 et 81 from the the vault)

      Il fournit de nombreux morceaux ETALONS
      (J ai ecarté Miss you !)

      Some girls
      When the whip comes down
      Just my imagination
      Far away eyes
      Respectable
      Before they make run
      Beast of burden
      Shattered

      1980 EMOTIONAL RESCUE

      Prime de la pochette la plus laide de leur disco ?

      Album a la mauvaise reputation<br>
      Rien d infamant mais pas non plus transcendant

      Son seventies appreciable

      MORCEAUX ETALONS

      Let me go
      Shes so cold
      Emotional rescue

    • #120729
      4JB
      Participant

      A ce moment-là de ‘Le Rock – La Grande Histoire’, il y a un trou.
      Pas un gouffre, non, vu que pleins feux sur Bowie et Bolan et que, c’est sûr, les chanson, The Jean Genie, Get It On. Wow.
      Voilà pour la chronique Marie-Claire, cultissime. sous les traditionnels applaudissements.
      Il ne s’agit pas de mésestimer les Rolling Stones des mid ’70s, ils font leur job de vedettes, alignent quelques trucs corrects.
      Tu prends l’histoire de l’art, de la musique, c’est toujours le même plan. Les déclencheurs d’un mouvement, le pointillisme par exemple. Un -ou un collectif- artiste a la bonne étincelle et ça y est. Le feu prend.
      Bien sûr, Van Gogh n’a pas, lui, lui-même, pu en profiter.
      Les Rolling Stones oui.
      Ça fait un pack d’années qu’on annonce « le nouvel album des Stones », et que Keith Richards évoque les séances etc.
      Etc. ?
      Non mais, il faut combien de temps pour faire un disque ? On le sait bien, depuis tout ce temps. Allez, 8 mois maximum.
      Douze ?
      Ok.
      Voyez-vous où ça coince ?

      A mon sens, il n’y a que ‘Start Me Up’ qui justifie les Rolling Stones de l’avant XXIe siècle. Là, c’est total. Le riff, la construction simple, invincible.

      Il y a autre chose. Le plus important. L’orchestre n’a plus rien amené de neuf passé ‘Exile’. Non, rien. Rien qui n’ait d’influence, Désolé, mais c’est comme ça. « Les fans » restent fidèles par confort, c’est triste mais pas tant que ça. Usuel, commun. Humain, même si c’est dommage de rester bloqué au canapé.

    • #120754
      Sim
      Participant

      TATTOO YOU 81

      Bien sur : une tuerie START ME UP

      faut il ne garder que celle la ? de cet excellent opus né sous de mauvais auspices.
      (Fonds de tiroir remis au gout du jour)

      A retenir egalement
      Hangfire (classic rock)
      Slave (excellent groove)
      Little t&a (pour changer de happy)
      Black limousine
      Neighbours
      Waiting on a friend

    • #120755
      Sim
      Participant

      A ce moment-là de ‘Le Rock – La Grande Histoire’, il y a un trou…Il ne s’agit pas de mésestimer les Rolling Stones des mid ’70s, ils font leur job de vedettes…

      A mon sens, il n’y a que ‘Start Me Up’ qui justifie les Rolling Stones de l’avant XXIe siècle. Là, c’est total. Le riff, la construction simple, invincible.

      Il y a autre chose. Le plus important. L’orchestre n’a plus rien amené de neuf passé ‘Exile’. Non, rien. Rien qui n’ait d’influence, Désolé, mais c’est comme ça..

      OK sur l analyse mais je suis un peu plus indulgent avec les stones 73 – 81.
      Ils sont encore productifs. Derriere ca pousse, mais avec le temps ils n ont pas completement perdu leur talent.

      Il ya de quoi faire une Set list ?

      Angie
      Winter
      Star star
      Its only rock n roll
      Till the next time
      Hot stuff
      Hey negrita
      Hand of fate
      Some girls
      When the whip comes down
      Just my imagination
      Far away eyes
      Respectable
      Before they make run
      Beast of burden
      Shattered
      Let me go
      Shes so cold
      Emotional rescue
      Hangfire
      Slave
      Little t&a
      Black limousine
      Neighbours
      Waiting on a friend

      JE LAISSE MICK LES METTRE DANS L ORDRE !

      y a t il de quoi faire le même exercice sur la perode 83 a aujourd hui ?
      J vais réecouter avec une oreille « neuve »…
      A suivre

    • #120804
      Sim
      Participant

      LES ROLLING STONES ET LES EIGHTIES : EN CHERCHANT (BIEN) ON TROUVE

      UNDERCOVER

      concurrent serieux d emotionnal rescue pour la pochette la plus nulle. Laconique au possible.Et le contenu ?

      Aie ! On entre franchement dans le son 80s (undercover-feel on baby-too much blood)
      (Synthe-sax-batterie electronique-effet guitare…)

      Ca s arrange par ailleurs…un peu

      Morceaux ETALONS

      Undercover of the night
      She was hot (classic stones rock)
      Wanna hold you (a la place de happy)
      Pretty beat up (excellent groove  ! ressemble a du keith richards solo)
      It must be hell (classic stones rock)

      DIRTY WORK 86 (Porte bien son nom !)

      Son 80s, les caisses claires qui claquent.
      Fatigant a l ecoute, la gonflette.
      C pourquoi j apprecie les album des 70s.
      Ron wood en bouée de sauvetage.
      J aime bien cette pochette décriée.

      Morceaux ETALONS
      One hit
      Harlem shuffle
      Had it with you (a la chuck)

      STEEL WHEELS 89

      mick et keith se remettent a composer pour la tournée mondiales a venir. Tres pro.trop ?
      Gros son (fatigant) . L album tient la route

      L album accouche de petits classiques :
      Sad sad dad (petit classic)
      Mixed emotions (petit classic)
      Blinded by love (ballade tres sixties)
      Rock and a hard place (petit classic)
      I can t be seen (alternative a happy)

      a suivre pour la derniere ligne droite…

    • #120806
      4JB
      Participant

      Super titre in Steel Wheels, ‘Continental Drift’. Au Maroc, les Stones s’entourent des Master Musicians of Jajouka. Clin d’œil/hommage à Brian Jones ? En tout cas, c’est réussi.

    • #120810
      Alain Lacasse
      Participant

      Bonjour 4JB!,

      Bien d’accord avec toi pour Continental Drift. Une autre que j’aime bien aussi de cet album, c’est Slipping Away.

      Merci beaucoup et à bientôt!
      Alain Lacasse.

Vous lisez 34 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.