Julian Lennon… oui ? Non ?

Ce sujet a 18 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  4JB, il y a 2 ans et 6 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #98156

    Clive LD
    Admin bbPress

    J’ai toujours eu un faible pour la musique de Julian Lennon… eh oui, ces mélodies nostalgico-pleurnichardes, romantiques…. et je réécoutais il y a quelques jours son intégrale (car je suis comme ça : une intégrale sinon RIEN ! )… Jusqu’à « Photograph Smile » je trouve que les compositions avaient une qualité croissante…. et soudain j’écoute « Everything Changes »… et là, c’est « le plat », « la gamelle »… à part « Lookin’ 4 luv » il n’y a rien qui accroche l’oreille, rien qui se retienne… rien de percutant, ou d’émouvant…. Suis-je devenu trop difficile ?

  • #98159

    Syl76
    Participant

    Jamais écouté un fils des ex-Beatles… Le génie et/ou le talent ce n’est pas génétique.

  • #98167

    Clive LD
    Admin bbPress

    Ah, certains valent le détour…. par exemple « Into The Sun » de Sean Lennon. J’ai adoré cet album…. et je le recommande…. Mais encore une fois à écouter comme un album d’un artiste et pas comme un album de « fils de… »

  • #98168

    Clive LD
    Admin bbPress

    Ah, certains valent le détour…. par exemple « Into The Sun » de Sean Lennon. J’ai adoré cet album…. et je le recommande…. Mais encore une fois à écouter comme un album d’un artiste et pas comme un album de « fils de… »

  • #98172

    4JB
    Participant

    Jamais écouté un fils des ex-Beatles… Le génie et/ou le talent ce n’est pas génétique.

    Et bien, le talent du fils de Ringo est assez évident, on le retrouve batteur de Johnny Marr, d’Oasis et des Who ! Un branque n’aurait jamais aligné telles références.
    Dans un genre différent, le triomphe populaire d’Enrique Iglesias force le respect.
    On peut également évoquer la puissance de frappe de Jason, fruit naturel de John Bonham, qui, entre autres faits d’armes, a repris la place de daddy lors de la reformation-éclair de Led Zeppelin.
    Quant à Hank Williams, son fils et, maintenant son petit-fils mènent de brillantes carrières.
    Jeff Buckley, rejeton du fantastique Tim, a également séduit une large audience.
    Etc., sans même évoquer les personnalités du 7e Art.
    Concernant Julian Lennon, son single ‘Much too Late for Goodbyes’ n’est nullement indigne de John, super refrain digne du père :

  • #98175

    Clive LD
    Admin bbPress

    …. et Saltwater JB !!!!! ET Valotte !!!!! Heheh parfois le fils Lennon tient plus de Macca que de Dr WinstonO’boogie

  • #98178

    4JB
    Participant

    Assez rare et parfois onéreuse, cette compilation de Julian Lennon a été publiée par Rhino en 2001, on y trouve les highligts des premiers disques, ‘Photograph Smile’ inclus :

  • #98194

    Clive LD
    Admin bbPress

    YESSSS !

    Je l’avais acheté d’occaze sur Priceminister : pas de regret 🙂

  • #98214

    dave64
    Participant

    Bonsoir

    Moi je dis que ça vaut le detour que ce soit Zack vu au concert des who (faut le faire quand même) fils de ringo et filleul de Keith Moon.

    Sean: j ai adoré « into the sun » et « fiendly fire »

    Julian: tous les albums

    James: Ses ep sont très bien à recommander aussi

    Dhany: quelques titres de sont groupe Thenewno2

    Voilà

  • #98215

    dave64
    Participant
  • #98357

    4JB
    Participant

    Un jour ou l’autre, si ce forum ©2017 prend de l’élan, il serait intéressant d’évaluer le talent, réel ou supposé, du demi-frère de Julian, Sean Lennon.
    Très actif, fort de divers projets, ce dernier est donné pour un bourreau de travail. Sauf que, en dehors du cercle ultrarestreint des beatle-lennonmaniacs volontairement astreints à résidence close, il ne se passe rien.
    Pas de hits, pas d’albums innovants, zéro chanson emblématique, nul suivi digne d’intérêt. Si Sean n’avait pas de pognon, il aurait abandonné la musique depuis longtemps et serait aujourd’hui salarié ou sdf, vu que ses créations sont aussi minces que son filet de voix maigrelet.
    Non ?

  • #98390

    Clive LD
    Admin bbPress

    (…) il serait intéressant d’évaluer le talent, réel ou supposé, du demi-frère de Julian, Sean Lennon. Très actif, fort de divers projets, ce dernier est donné pour un bourreau de travail. Sauf que, en dehors du cercle ultrarestreint des beatle-lennonmaniacs volontairement astreints à résidence close, il ne se passe rien. Pas de hits, pas d’albums innovants, zéro chanson emblématique, nul suivi digne d’intérêt. Si Sean n’avait pas de pognon, il aurait abandonné la musique depuis longtemps et serait aujourd’hui salarié ou sdf, vu que ses créations sont aussi minces que son filet de voix maigrelet. Non ?

     Disons que Sean a pour lui une certaine créativité assez poussée, un vrai touche à tout…. Pour moi Julian a effectivement bien plus de voix, mais sans doute bien plus de difficultés à porter le nom et l’héritage Lennon 🙂

  • #98472

    4JB
    Participant

    Disons que Sean a pour lui une certaine créativité assez poussée, un vrai touche à tout…. Pour moi Julian a effectivement bien plus de voix, mais sans doute bien plus de difficultés à porter le nom et l’héritage Lennon ?

    Tu as peut-être raison.
    Dans un premier temps. Julian a stupéfié son monde avec son album de 1984, terriblement Lennon. Sean, lui, a débarqué 14 ans plus tard avec un disque assez mignon, publié sur le label… des Beastie Boys ! Deux démarrages prometteurs dans des registres très différents.

  • #98506

    Paul McC
    Participant

    Le deuxième album solo de Sean, Friendly Fire, est vraiment excellent, de A à Z…Même les clips (1 pour chaque morceau) sont plutôt bien foutus, et le morceau qui conclut l’album est franchement dans la lignée de grands morceaux  :

    La voix est encore légère et nasillarde mais il tend, avec le temps, à avoir un voix plus sûre et plus chaude. Et il a fait d’excellente chose avec The GOASTT comme ça :

    Ou ça :

     

  • #98507

    4JB
    Participant

    Le deuxième album solo de Sean, Friendly Fire, est vraiment excellent, de A à Z…

    Une excellence de l’ordre de -273.15°. Voici mon exemplaire :

    Preuve matérielle que l’inexistant peut être solidifié.

  • #98590

    Patricia
    Participant

    il serait intéressant d’évaluer le talent, réel ou supposé, du demi-frère de Julian, Sean Lennon.de divers . Sauf que, en dehors du cercle ultrarestreint des beatle-lennonmaniacs volontairement astreints à résidence close, il ne se passe rien.  ?

    c’est précisément là qu’il faudrait voir.

    il me semble bien que les fils des fab trouvent leurs auditeurs chez les fans de leur parents et pratiquement uniquement, non?

  • #98648

    coco
    Participant

    julian et sean sont en tout cas très sympas et abordables.

  • #98728

    Clive LD
    Admin bbPress

    Bon, je vais quand même pas être trop méchant avec Julian : j’ai écouté cette aprem’ le coffret « Everything Changes » (acoustic + instru.) et c’est pas trop déplaisant 🙂

  • #98729

    4JB
    Participant

    il me semble bien que les fils des fab trouvent leurs auditeurs chez les fans de leur parents et pratiquement uniquement, non?

    Ce n’est pas le cas de Zak Starkey, qui mène une carrière prestigieuse ne devant rien à son géniteur.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !