Flamin' Groovies

Vous lisez 49 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #103904
      Strawberry
      Participant

      L’annonce a été faite ce matin au cours d’une interview radio (KFJC) de Cyril Jordan : le groupe sort enfin son nouvel album cet été. Après avoir dévoilé Crazy Macy il y a de longs mois déjà, deux nouvelles chansons ont été diffusées à l’occasion de l’interview. Reste plus qu’à attendre le podcast de l’émission…

    • #103915
      4JB
      Participant

      YEAH !
      ____________

      Tonnerre de bois, l’annonce de ce nouvel album a été annoncée 10 fois, via les pages Facebook de Jordan et du groupe.
      Un jour ou l’autre, ça finit par se concrétiser.
      En règle générale.
      Rappelons aux moins de 16 ans que les Groovies sont (là, pour le coup, ça se justifie) un groupe-culte de San Francisco.
      Leur approche musicale, au fil des différentes formations -deux sont essentielles, est un prolongement du feeling sixties. Par exemple, JAMAIS le groupe n’a publié la moindre bricole « genre-disco », la hype post-1971 n’intéresse pas l’orchestre.
      Leur LP le plus (hum hum) connu est ‘Shake Some Action’, mais c’est peut-être ‘Jumpin’ In The Night’ qui cristallise le plus parfaitement l’art des Flamin’ Groovies.

      Une -si si- mirifique compilation se pose là, mastering au poil, chronologie des hauts faits, flamboyance grrrrrovy à tous les niveaux. Idéale pour une mise en oreille :

    • #103919
      Smithers-Jones
      Participant

      Malheureusement, George Alexander, bassiste et l’un des deux membres fondateurs du groupe avec Cyril Jordan et donc l’une des deux âmes du groupe encore actif au sein des Groovies a été remercié par Cyril Jordan et Chris Wilson après plus de 50 ans de loyaux services à la cause du Rock’n Roll! Personne n’a compris pourquoi, pas même la personne concernée. Apparemment, il tient quand même sa place de bassiste sur l’album. Cyril avait peut-être un pote à placer. En tout cas, cela me gonfle. J’adorais le jeu puissant, simple, efficacement rock’n roll de George Alexander. Les Groovies sans lui ne seront plus tout à fait les Groovies.

    • #103926
      4JB
      Participant

      Malheureusement, George Alexander, bassiste et l’un des deux membres fondateurs du groupe avec Cyril Jordan et donc l’une des deux âmes du groupe encore actif au sein des Groovies a été remercié par Cyril Jordan et Chris Wilson après plus de 50 ans de loyaux services à la cause du Rock’n Roll!

      Moche.
      Sans aucune info, on pourrait présumer que c’est affaire de $. Même minimes.
      Si tel est le cas, ça va s’arranger.
      Ça peut s’arranger.
      Ça pourrait…
      Comme le souligne Smithers-Jones, les Groovies sont depuis un 1/2 siècle les garants d’un rock’n’roll éternel, celui qui rougit sous la couche.

    • #104375
      Strawberry
      Participant

      Alexander mis dehors par Jordan ? Triste et choquant ! On dirait Mike Love quand il avait fait sa crise d’autoritarisme après la tournée du cinquantenaire des Beach Boys…

    • #104445
      4JB
      Participant

      Alexander mis dehors par Jordan ? Triste et choquant ! On dirait Mike Love quand il avait fait sa crise d’autoritarisme après la tournée du cinquantenaire des Beach Boys…

      Mike Love a fait l’objet d’une interview détaillée dans un récent N° de Mojo (ou d’Uncut ?), ma foi, il mène sa barque de façon popu. Nous ne sommes pas dans l’intimité des Beach Boys, pas plus que dans celle des Groovies.
      Et c’est tant mieux.

    • #106550
      Strawberry
      Participant

      Cette fois, c’est bien la bonne !!

      http://www.billboard.com/articles/columns/rock/7880847/the-flamin-groovies-fantastic-plastic-classic-reunion

      Cover Flamin' Groovies 2017

      Sortie le 22 septembre. Mais l’album est déjà en écoute sur le lien du Billboard donné ci-dessus.

    • #106630
      4JB
      Participant

      Heureuse nouvelle.
      Curieusement, il n’y a pas d’apostrophe après le ‘N’.

    • #106720
      Smithers-Jones
      Participant

      Et 4 dates en France!

      Tues., Sept. 12 TOULOUSE (FR) Connexion

      Wed., Sept. 14 PARIS (FR) La Maroquinerie

      Fri., Sept. 15 NANCY (FR) Chez Paulette

      Sat., Sept. 16 MONTBELIARD (FR) Atelier Des Moles

    • #106748
      4JB
      Participant

      Mini rappel :
      Le label Culture Factory a publié un tiercé gagnant en vinyl replicas qui tient du prodige, ces trois bolides n’ont jamais roulé si bien, si fort, si aiguisé :

      15 étoiles (3 x *****)
      Note : le bandeau sur le côté (type obi) est évidemment amovible.

    • #106913
      4JB
      Participant

      Bonne nouvelle, la publication du nouvel album a été avancée au 25 août.

    • #107285
      Smithers-Jones
      Participant

      Mini rappel :
      Le label Culture Factory a publié un tiercé gagnant en vinyl replicas qui tient du prodige, ces trois bolides n’ont jamais roulé si bien, si fort, si aiguisé :

      15 étoiles (3 x *****)
      Note : le bandeau sur le côté (type obi) est évidemment amovible.

      J’ai déjà dû poser la question. Bien entendu, remasterisés ? Bonus ou pas ? Si oui, les mêmes que dans les versions précédentes ?

    • #108137
      Smithers-Jones
      Participant

      Demain concert à la Maroquinerie. Quelqu’un y va ? J’y serai.

    • #108173
      4JB
      Participant

      Mini rappel :
      Le label Culture Factory a publié un tiercé gagnant en vinyl replicas qui tient du prodige, ces trois bolides n’ont jamais roulé si bien, si fort, si aiguisé :

      15 étoiles (3 x *****)
      Note : le bandeau sur le côté (type obi) est évidemment amovible.

      J’ai déjà dû poser la question. Bien entendu, remasterisés ? Bonus ou pas ? Si oui, les mêmes que dans les versions précédentes ?

      Pas de bonus, mais un remastering exceptionnel, ultraprécis, aiguisé au rasoir. Du volume, des guitares !
      Superbe reproduction des pochettes, aussi. L’absolu must.

    • #108535
      4JB
      Participant

      A la découverte du nouveau Groovies.

      – Point fort : ils sont fidèles à leur son des années Sire.
      – Bon point : semblent éperdument se moquer des tendances bling-bling synthés, nous sommes loin (en-dessus) des Temples ou des Horrors qui se la jouent neo-80s, sérieux comme des popes.
      – Point moyen : tout ceci est fort satisfaisant, les guitares sont partout, les vocaux très corrects, mais on aurait un peu plus de relief dans la production, les placements. Grand plaisir malgré tout, il ne s’agit pas ici, du tout, de lo-fi.
      – Point d’honneur : plutôt que visiter à nouveau les Byrds, Jordan et les siens ont privilégié la pioche dans le répertoire des mythiques Beau Brummels. On retrouve ‘Don’t Talk To Strangers’ en #4 de la complète des singles, publiée il y a quelques petits mois, évoquée in ‘Essentielles rééditions récentes’ :

    • #108536
      4JB
      Participant

      Le verbe « privilégier » est absent du message précédent.
      Le voilà remis en place :
      – Point moyen : tout ceci est fort satisfaisant, les guitares sont partout, les vocaux très corrects, mais on aurait pu privélégier un peu plus de relief dans la production, les placements. Grand plaisir malgré tout, il ne s’agit pas ici, du tout, de lo-fi.

    • #109067
      4JB
      Participant

      Nouvelle publication en novembre : du live, avec entre autres, A Hard Day’s Night, Dizzy Miss Lizzy…

      Tracklist :

      I Feel A Whole Lot Better / Between The Lines /Please Please Me / Fall On You / From Me To You / 19th Nervous Breakdown / Baby, Please Don’t Go / Tell Me Again / Paint It Black / First Plane Home / I Can’t Hide / Shake Some Action / Around & Around / Let It Rock / I Want You Bad /Dizzy Miss Lizzy / Back In The U.S.S.R. / Do I Love You / River Deep, Mountain High / A Hard Day’s Night / Ju Ju Man.

    • #109430
      Matthieu
      Participant

      J’espère que cette publication pourra avantageusement remplacer celle-là, assez pénible à l’écoute:

    • #109432
      4JB
      Participant

      J’espère que cette publication pourra avantageusement remplacer celle-là, assez pénible à l’écoute:

      Elle est en effet misérable, le groupe n’est pas en grande forme et la qualité sonore est plus proche d’un bootleg repiqué en mp3 192k que d’un album live correctement capté. Le tout récent ‘Live 1971 San Francisco’ édité par RockBeat ne vaut guère mieux. Dans les special thanks, le label remercie Cyril Jordon, ce qui veut tout dire.

    • #110146
      Matthieu
      Participant

      Nouvelle publication en novembre : du live, avec entre autres, A Hard Day’s Night, Dizzy Miss Lizzy…

      Tracklist :

      I Feel A Whole Lot Better / Between The Lines /Please Please Me / Fall On You / From Me To You / 19th Nervous Breakdown / Baby, Please Don’t Go / Tell Me Again / Paint It Black / First Plane Home / I Can’t Hide / Shake Some Action / Around & Around / Let It Rock / I Want You Bad /Dizzy Miss Lizzy / Back In The U.S.S.R. / Do I Love You / River Deep, Mountain High / A Hard Day’s Night / Ju Ju Man.

      Alors qui a pu écouter ce nouveau Groovies ?
      D’après le commentaire Amazon, la qualité sonore semble assez pourrie…

    • #110147
      Matthieu
      Participant

      Ecoutable ici : https://vogon.bandcamp.com/album/san-francisco-nights
      Effectivement, c’est pas tip-top …

    • #114278
      Matthieu
      Participant

      Je vais bientôt voir les Groovies à Paris!

      Ils seront sur la scène du Petit Bain le 25 juin, joueront l’intégralité de l’album ‘Teenage Head’, ainsi que « des morceaux jamais joué en public » !

      Bien hâte !

    • #114279
      Matthieu
      Participant

      Pour le line-up:

      « Roy Loney est de retour au côtés de Cyril Jordan. Avec Chris Von Sneidern à la guitare, Tony Sales à la batterie et Atorn Ellis à la basse »

      Lien

    • #114285
      4JB
      Participant

      L’occasion de rappeler qu’il existe énormément de compilations des Groovies, dont beaucoup ne sont guère fameuses, ou réservées aux grands mordus. L’antique ‘Groovies Greatest Grooves’ (1989) est correcte mais, infiniment meilleure, celle publiée par Raven en 2008 tient de la perfection** :

      24 titres-phares excellemment remasterisés, placés chronologiquement, ce qui est important, le groupe étant scindé en deux périodes cruciales, la première avec Roy Loney* au chant, la deuxième (Chris Wilson reprend le micro) axée sur le fétichisme ’60s (Beatles/Byrds/Stones). Le livret 16 pages, riche en iconographie, donne les clés essentielles.

      *qui, donc, est de retour pour la date communiquée par Matthieu
      L’occasion de rappeler qu’il existe énormément de compilations des Groovies, dont beaucoup ne sont guère fameuses, ou réservées aux grands mordus. L’antique ‘Groovies Greatest Grooves’ (1989) est correcte mais, infiniment meilleure, celle publiée par Raven en 2008 tient de la perfection :

      24 titres-phares excellemment remasterisés, placés chronologiquement, ce qui est important, les groupe étant scindé en deux périodes cruciales, la première avec Roy Loney* au chant, la deuxième (Chris Wilson reprend le micro) axée sur le fétichisme ’60s (Beatles/Byrds/Stones). Le livret 16 pages, riche en iconographie, donne les clés essentielles.

      *qui, donc, est de retour pour la date communiquée par Matthieu
      ** pas d’enregistrements live hum hum ni de remakes bof bof.

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 année et 3 mois par 4JB.
    • #114287
      4JB
      Participant

      Ci-dessus, des doublons involontaires. J’aimerais les corriger mais pas possible.
      Bah, shake some action, on ne va pas se laisser dominer par le numérique.

    • #114293
      Matthieu
      Participant

      Voilà en effet un excellent résumé de la carrière du groupe !

      J’ai aussi quelques compilations/albums live écoutables qui permettent de compléter les albums studio :

      Mon image
      Mon image
      Mon image

      Mon image
      Dont la pochette n’est pas sans rappeler celle-ci (album US) !
      Mon image

      Je ne sais pas trop si je suis complet, mais ça donne un bon panorama !

    • #114295
      4JB
      Participant

      Si on souhaite se consacrer aux albums originaux, il y a bien sûr les vinyles d’époque. Ces 4-là sont des piliers :

      Au format CD, outre le tout récent coffret présenté ailleurs, les versions les plus conseillées par votre serviteur sont celles-ci :

      Supersnazz -Culture Factory (2013)
      Teenage Head -Culture Factory (2013)
      Shake Some Action -DBK (2005)
      Jumpin’ In The Night -Sire Japan (1997)

    • #114408
      4JB
      Participant

      Une page entière est consacrée au dernier coffret des Groovies in Rock&Folk.
      Et puis quoi alors, se demande le facebooker ordinaire ?
      Rock&Folk est toujours là quand tous les autres ont coulé (Best Extra, Pop Music et les autres). Oui, il y a encore les Inrocks, sauf que leurs publications, à l’exception de très bons hors-série, ne sont plus ni rock, ni franchement musicaux, c’est un peu un Paris Match avec plus de mots et moins de photos.
      Ahem.
      La page Rock&Folk.est intéressante, elle suit un tracé. Qui fait que le magazine est toujours là, fidèle aux fidèles.

    • #114472
      Matthieu
      Participant

      [Ils] aiment le rock pour lui-même comme on aime les truffes dans le Périgord.

      J’aime ces mecs.

    • #114524
      4JB
      Participant

      Les Groovies sont en deuil, Mike Wilhelm n’est plus.

    • #114897
      Matthieu
      Participant

      Je vais bientôt voir les Groovies à Paris!

      Ils seront sur la scène du Petit Bain le 25 juin, joueront l’intégralité de l’album ‘Teenage Head’, ainsi que « des morceaux jamais joué en public » !

      Bien hâte !

      « Suite à une mauvaise chute à l’aéroport, Roy Loney ne pourra finalement pas assurer la tournée européenne. Hospitalisé suite à une blessure à la tête, les médecins lui ont clairement déconseillé de voyager et d’assurer les concerts. On lui souhaite de se remettre au plus vite. »

      C’était hier soir !
      Du coup, c’était plutôt « Cyril Jordan & his band ». Et ils n’ont pas vraiment joué l’intégralité de ‘Teenage Head’.

      Concert assez court, une douzaine de chansons, mais très dense. La setlist :

      Shake Some Action
      I’ll Feel a Whole Lot Better (The Byrds cover)
      Don’t Put Me On
      First Plane Home
      Jumpin’ in the Night
      Whiskey Woman
      Way Down Under
      High Flyin’ Baby
      Have You Seen My Baby
      Yesterday’s Numbers
      Teenage Head

      Encore:
      Slow Death

      Bon évidemment c’était super ! Grosse chaleur dans cette petite salle, et je ne savais pas que les pogos ça se faisait encore !

      Petit bémol sur le son, un peu brouillon, alors que celui de la première partie était limpide.

      La première partie était assurée par The Wave Chargers, groupe parisien de surf music.
      C’était génial aussi ! Ça envoyait sévère, ne les ratez pas s’ils passent près de chez vous !

    • #116730
      4JB
      Participant

      Déjà signalées sur le sujet ‘rééditions’. deux nouvelles sorties Groovies, ‘Between The Lines: The Complete Jordan/Wilson Songbook ’71-81’ et le complément idéal au LP ‘Shake Some Action’, ‘I’ll Have A… Bucket Of Brains’, prodigieux. Plus de renseignements sur le site (toujours pas moyen de coller un lien) grownupwrongrecords.com. Le premier des deux rassemble toutes les compositions originales de Jordan-Wilson publiées entre 1971 et 1981.

    • #116736
      4JB
      Participant

      Roy Loney, premier chanteur des Groovies, a tiré sa révérence.
      Shit.

    • #116739
      Matthieu
      Participant

      Noooooooooon!

      Les 3 premiers albums des Groovies à fort volume cet après-midi.

    • #116758
      4JB
      Participant

      Roy Loney, c’est la première empreinte des Flamin’ Groovies. Avant la deuxième période, il donne le ton. Sa manière vocale rappelle parfois le Van Morrison des Them, voire Sonny Fisher. Oui, c’est à cette hauteur qu’il se situe, les plus hautes chaînes. Il restera dans l’ombre, oui aussi. L’ombre là où l’on se réfugie.

    • #116760
      4JB
      Participant

      Avant le premier 30 centimètres (Supersnazz), les Flamin’ Groovies avaient publié ‘Sneakers’, un 25 cm autoproduit. Et ? A l’exception d’une reprise, toutes les chansons sont signées Roy Loney !

      – Là, une image

      Ce prime essai a été réédité en 1996 par Sundazed, avec 10 costauds bonus :

      – Là, une autre image

      Pfffffffff….
      …………….
      La réédition Sundazed est nommée ‘Supersneakers’.

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 3 semaines par 4JB.
    • #116795
      4JB
      Participant

      Reçu la nouvelle édition de ‘I’ll Have A… Bucket Of Brains’, presque identique à celle d’EMI. Sauf que le son est est plus net, un peu plus fort aussi. Le livret abonde de photos, articles d’époque, textes choisis. 20 sur 20.

    • #116823
      Matthieu
      Participant

      Merci JB pour le retour !

    • #116879
      4JB
      Participant

      Merci JB pour le retour !

      La 2ème réédition Grown Up Wrong (voir plus haut), toute fraiche, ‘Between The Lines: The Complete Jordan/Wilson Songbook ’71-81’, a passé le banc des essais, mention haut-la-main. Donc, les compositions originales du tandem. Certaines sont si éblouissantes que l’on parierait qu’il s’agit de reprises.
      Et, oh yeah, l’affaire est présentée chronologiquement. Les premiers titres, période Skydog, sont flanqués d’un son effroyable, tout ça a du être enregistré avec un seul micro Hitachi. Ce qui est créé montre les dents; et on arrive au single ‘Shake Some Action’ sans crier gare.
      Superbe livret, mastering méticuleux, probable que ce recueil ne sera plus disponible dans 5 ans. Get Up !

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 6 mois et 1 semaine par 4JB.
    • #117970
      Matthieu
      Participant

      Je viens juste de voir ça : Danny Mihm, batteur des Groovies entre 1967 et 1973, parti il y a une semaine environ.

    • #117973
      4JB
      Participant

      Danny est le batteur exubérant de la première période. Un sens du beat formidable, personnel. Après, il quitte les Groovies quand Cyril Jordan dépose les Beatles et les Byrds au rang d’icònes, il refuse d’être un Ringo Starr de zone B. Dommage, mais c’est ainsi que tout se déroule : la dissolution des Wings n’a ému personne parce que voilà. La réalité.

      La vie

      On peut entendre la fougue de Danny Mihm là :

    • #117990
      4JB
      Participant

      Ami(e)s des Groovies, je replante le sujet :

      Tout est admirable là-dedans, les chansons, le son et l’attitude. Difficile à persuader qui trouve son petit bonheur chez Supertramp ou via les Chainsmokers, forces pop de l’après 1970. Entre autres.

      Hum.

      Oui donc, il s’agit de repartir des sixties, Paul Revere, Beatles, Beau Brummels ou Rolling Stones, tous explosent la fête du côté de Cyril Jordan et de ses différentes armées. Dans la même maison.

    • #117993
      Matthieu
      Participant

      Les 2 périodes distinctes des Groovies sont d’ailleurs habilement représentées par le recto puis par le verso de cette compilation.

    • #117994
      4JB
      Participant

      Les 2 périodes distinctes des Groovies sont d’ailleurs habilement représentées par le recto puis par le verso de cette compilation.

      YES !
      Il est là fait allusion aux deux actes majeurs.
      —-
      Passé 1980, les Flamin’ Groovies réapparaîtront au petit bonheur la chance. Il s’agit d’enregistrements peu significatifs, malgré quelques caramels bienvenus. Récemment, il y eut un sequel à la 2ème période, ‘Fantastic Plastic’. Comment dire ? Au niveau de l’intention, des sensations perçues par l’auditeur, ça ressemble à un ‘Egypt Station’. Du plaisir de part(s) et d’autre(s), mais juste des « suites », si réussies soient-elles. Ah bah, de gentils chapitres complémentaires au grand bottin pop.

    • #118617
      4JB
      Participant

      Marc Zermati aussi. Shit !
      Disparu, parti ailleurs.
      Les Groovies lui doivent beaucoup via Skydog.
      Slow Death.

    • #118857
      4JB
      Participant

      Le label Liberation Hall annonce les rééditions de ‘Now’ et ‘Jumpin In The Night’ pour juillet. Pas plus d’infos.

    • #118865
      Matthieu
      Participant

      Vu sur rocknrollarmy.com
      Réédition de ‘Now’ le 10 Juillet, de ‘Jumpin In The Night’ le 7 Août.
      Malheureusement pas de bonus prévus.

    • #118867
      4JB
      Participant

      Vu sur rocknrollarmy.com
      Réédition de ‘Now’ le 10 Juillet, de ‘Jumpin In The Night’ le 7 Août.
      Malheureusement pas de bonus prévus.

      Les premiers albums du groupe (Roy Loney au chant) ont été réédités avec de nombreux bonus, mais ceux où Chris Wilson reprend le micro n’en comptent pour ainsi dire aucun.
      Se procurer -si intérêt- ‘I’ll Have A… Bucket Of Brains’, avec quelques superbes raretés et un mix ©1995 de ‘Shake Some Action’, tournant à la vitesse originale : pour sa publication originale (1976), l’enregistrement a été légèrement accéléré, volontairement. Comme, par exemple, ‘Ticket To Ride’ des 4. Ou, bien avant, ‘You Really Got Me’ (The Kinks).

    • #118868
      4JB
      Participant

      (suite)

      Excellente réédition (2019) de ce disque en tous points remarquable, l’idéal compagnon au LP ‘Shake Some Action’ :

      Pas de demos ou de ‘live in studio’, rien que du bon.

    • #118873
      4JB
      Participant

      Allô les beatlemaniacs, les stonesaddicts ?

      Oui oui, vous êtes concentrés sur vos idoles, ok.
      Les Groovies, en deux -forcément- flamboyantes reprises -in ‘…Bucket of Brains’- mouchent les groupes-vedette via ‘Tallahassee Lassie’ (Some Girls Deluxe, Jagger & co) ou ‘Got A Shot of Rhythm and Blues’ (Beatles at BBC). Ce n’est pas rien !
      Il s’agit de les entendre pour capter. Ou en discuter.
      Ho, amis !
      C’est autre chose que, désolé, Lennon ou Macca avec leurs albums de reprises. Ça se situe ailleurs, il y a tellement d’amour là-dedans. D’essence essentielle, voilà pourquoi les Flamin’ Groovies resteront, le terme est devenu atroce, mais bon, un groupe-culte. A savoir, au contraire des gros vendeurs, une entité forte à l’attention des gens qui les aiment. Peu nombreux, mais fidèles, réceptifs, alors que le rock’n’roll et les Byrds paraissaient déjà désuets en 1975.
      Les Flamin’ Groovies étaient là, à l’avant-poste, Dr. Feelgood in UK, il s’agissait de remonter aux sources plutôt que suivre les Abba, les Supertramp ou les Eagles.
      Ces derniers ont gagné la guerre, on le sait bien. Tout comme Céline Dion.
      Euh ?
      Si Paul Revere & The Raiders évoque un tilt en toi, tu aimeras les Groovies. C’est ce dont il s’agit, partiellement.
      Elton John ?
      Là non, même si ce dernier aimait bien, en son temps, les Flamin’ Groovies.
      C’est tellement différent.

      Démonstration ?
      Elton John est apprécié des friands de stars, il y a un contexte autour. Les fans d’Elton John sont -supposition- des personnes appréciant le succès populaire, ils aimeront aussi -à l’époque- Supertramp. Nul besoin d’ajouter Chris de Burgh ou 100 autres noms, ça n’a pas de sens.

      Les Groovies, Big Star ou -là encore, il y en a des centaines- les Raspberries ont poursuivi la belle échappée, en marge des modes et tendances. Même Slade, au sommet de sa popularité, balance un ‘Gudbuy T’Jane’ hyper BeatleJohn.

Vous lisez 49 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.