FILS DE PERSONNE : les héritiers

Vous lisez 110 fils de discussion
  • Auteur
    Messages
    • #119100
      Sim
      Participant

      1 Il y a le fan des fab, celui qui posséde la discographie complete des BEATLES.

      2 Il existe le super fan , qui recherche au travers des albums solo de LENNON, MCCARTNEY HARRISON, A retrouver la magie du quatuor.

      3 Ensuite on trouve le mega fan qui possede l integrale de l oeuvre de RINGO STARR…et l’ écoute

      4 Et sommet ultime . le fan hard core, passionné de génétique, qui va chercher les dernieres effluves du parfum des FAB dans les oeuvres de leur progéniture.

      Voici le casting :

      SEAN LENNON : l enfant gaté a sa maman possède un vrai talent et multiplie les projets artistiques

      JULIAN LENNON : L ainé depressif, sorti cabossé de la machine a laver du showbizness. A fortement ralenti sa carrière mainstream.

      DHANI HARRISON : Le clone physique et vocal de son père fait de la planche a roulette et cherche a trouver sa voie entre électro et héritage

      JAMES MCCARTNEY : le bougon enveloppé et dépressif n’a pas hérité des qualités vocales de son père. Ca va être dur

      Top 12 des albums

      1 SEAN LENNON friendly fire (headlights tres fab !)
      2 JULIAN LENNON Valotte (très middle of the road mais agreable et prometteur)
      3 GOASTT (album mordant qui revisite le debut les 60s 70s)
      4 DHANI HARRISON in///parallel (ambiance mystique et voix : on s y croirait ! Mais Programmation pesante)
      5 GOASTT Acoustic (parfaitement gentil)
      6 JULIAN LENNON photograph smile (plaisant, chansons trop longues et surproduites)
      7 JULIAN LENNON everything changes (idem)
      8 SEAN LENNON into the sun (1er opus
      manquant de directon)
      9 JAMES MCCARTNEY the blackberry train revele une vraie personnalité
      10 THENEWNO2 the fear of missing out (^m commentaire que pour in///parallel
      11 JULIAN LENNON The secret value of daydreaming (recherche impossible d’une voie personnelle a la production vintage des 80s)
      12 CLAYPOOL LENNON DELIRIUM South of reality (plus pink que fab !)

      Non classé FISTFULL OF MERCY : album au suberbe son 70s gaté par les voix geignardes de BEN HARPER et JOSEPH ARTHUR

    • #119101
      4JB
      Participant

      Bizarrement, il manque le plus couronné de succès. Zak Starkey. Avec Oasis, Johnny Marr* voire The Who, ce merveilleux batteur ne cherche certes pas, ©Sim, « les dernieres effluves du parfum des FAB ». Non, mais il est pile dans l’héritage ’60s, fort d’impressionnantes qualités.
      Avec Oasis, il replonge malgré lui dans une marmite où l’ingrédient Beatles est souvent remarqué. Les Who, comme chacun sait, sont l’un des groupes-phare des sixties, en compagnie des Kinks, Stones et autres Beatles.
      Donc non, il ne tape pas dans l’évocation du passé, mais dans sa continuité.

      Le cas Sean Lennon est délicat. Ce -désormais vieux- garçon ne manque pas d’allant, ni même de talent. On sait qu’il adore la musique, qu’il passe beaucoup de temps à peaufiner ses créations. Il est riche, n’a pas besoin d’assurer les fins de mois, tant mieux pour lui. Alors, il fait ce qui lui plaît, des vignettes psychépop qu’un gosse de riches peut se permettre sans crever la dalle pour aboutir à un disque dont le succès (les ventes) n’ont aucune importance.
      Cool.
      Maintenant, et on l’entend dès ses débuts, Sean n’est pas un chanteur. Il sait chanter, ça oui, mais c’est tellement fluet, presque désincarné. S’il devait vivre de sa musique, il aurait compris qu’il peut participer aux harmonies vocales, mais abandonner le micro lead.
      Pourquoi un tel avis, tranché ?
      Parce qu’aucun de ses singles n’a fait le plus petit remous. Pas grave, mais alors que des milliers d’artistes indie rament tels des galériens pour suivre la voie des Beach Boys, de Sagittarius, le fiston Ono-Lennon retourne dans sa grotte HD afin de -c’est un peu dur- faire joujou.
      Et puis quoi ?
      Seul le résultat importe. Et le résultat est souvent (je n’ai pas tout entendu) bien fichu, on perçoit clairement cette volonté d’être à la hauteur. Pas de son père, pas seulement, à la hauteur des artistes d’avant et de maintenant.
      Mais, hors les beatlemaniacs, ça intéresse qui ?

      * écoute l’album de Johnny Marr and The Healers, aussi peu connu que parfaitement plaisant. Zak y rayonne.

    • #119102
      Sim
      Participant

      Oui. Ok pour ZAK STARKEY qui est le seul a avoir fait un parcours top niveau.
      Mais je l ai écarté car il n a pas de carriere a son nom.

      D accord sur SEAN LENNON qui méne ses projets sans contraintes mais avec exigences.

      Les voiX de SEAN et JULIAN font écho a celle de beatle JOHN.

    • #119103
      4JB
      Participant

      D accord sur SEAN LENNON qui méne ses projets sans contraintes mais avec exigences.
      Les voix de SEAN et JULIAN font écho a celle de beatle JOHN.

      Oui, le fameux aphorisme « les chiens ne font pas des chats ».
      Souvent, pour ma scandaleuse part, je fais, ici et là, allusion à Lennon.
      Sans prénom.
      Personne n’a -supposition- jamais imaginé qu’il était question de Julian ou de Sean.
      Idem si tu évoques Dylan, le talentueux Jakob ne saurait être pris pour Robert Allen Zimmerman, dit Bob.
      Evidemment, il y a des exceptions, Liza Minnelli, Jeff Buckley et plein d’autres. Pas tant que ça, en fait.

    • #119106
      4JB
      Participant

      Ce n’est pas le sujet, okaye, moi avoir compris.
      Toutefois, hors les liens de sang, on entend « du Beatles », ou apparenté, dès 1963. Chez les autres.
      Ça n’intéresse presque personne, c’est dommage, mais c’est comme ça.
      Evoquer les Kirkbys revient à moins que rien, on veut qu’il y ait John, Paul & Co.
      Quitte à inclure les carrières solo. Oui, c’est ainsi que la majorité réagit.
      Pas vrai ?
      Alors que les travaux des ex-Beatles devenaient de plus en plus plats, que les ados lambda se tournaient vers Elton John, Supertramp, Queen, ELO, supervedettes, les Beatles étaient revisités par les punks (The Damned), les Residents vont plus loin, etc.
      Etc ?
      Aujourd’hui, juillet 2020, nous nous éloignons de plus en plus des Beatles. Normal, les 15-25 ans ont un album sur le phone, mais ils ne l’écoutent pas. Presque jamais, pensez, Blake Shelton : les jurassiques Fab Four, ça rigole.
      Les fils de ?
      Intérêt minuscule, proche du néant.

    • #119108
      Sim
      Participant

      Parmi toutes les productions de « fils de » , 2 seulement ont trouvé leur public

      JULIAN LENNON : VALOTTE
      Cet album donne le LA des albums a suivre : Une voix lennon, un sens mélodique. Mais le tout est peu aventureux, très variété pop rock surproduite avec des morceaux qui trainent en longueur
      Julian aura un hit en Australie avec saltwater.
      Je suis ce personnage attachant

      SEAN LENNON FRIENDLY FIRE
      Succès en france avec reprise de l eclipse avec M (pas terrible).touche à tout, Il a vraiment un univers artistique propre. Il mène tous ces projets sans pression mais en les défendant. Voix lennon a coup sur mais en mode mineur. Si on veux qqchose de moins sucré que cet album, ecouter GOASTT MIDNIGHT SUN

      NB on devrait retrouver les 2 lennon a la rentrée sur un album hommage a T REX

      Pour le reste, je ne demande qu a être séduit. Le rock mystico electro de DHANI HARRISON tente de toucher sa generation . JAMES MCCARtNEY est a la ramasse totale, ca va être très dur de se faire une place…
      Mais c vrai, on s en fiche un peu

    • #119118
      Sim
      Participant

      Pour les amateurs de rock psychedelique tendance BARRETT millesimé 67 68, l’ecoute de CLAYPOOL LENNON DELIRIUM 2019 est un régal.
      SOUTH OF REALITY est passé plus souvent sur ma platine que EGYPT STATION .
      C est un comble !
      J’ai du resté sur le quai a ALexandrie ou Abou simbel…

    • #119122
      4JB
      Participant

      Pour les amateurs de rock psychedelique tendance BARRETT millesimé 67 68, l’ecoute de CLAYPOOL LENNON DELIRIUM 2019 est un régal.

      Un avis pertinent.
      Toutefois à compléter.
      Parce que, au rayon néo-psyché post-Barrett, il y a de la marchandise, et de la bonne. Ce bien avant Sean Lennon, ses petites aventures.
      Quelques noms, fort connus des amateurs : Guided by Voices, Teardrop Explodes, Iron & Wine et, évidemment une foule de plus obscurs.
      Mais, le plus évident est le premier LP de Jacco Gardner, lumineux. Là oui, nous sommes dedans et non en périphérie.

    • #119128
      Eric
      Participant

      Bonjour à tous
      J’ai beaucoup écouté les carrières solo à une époque, McCartney et Harrison surtout, Lennon un peu moins, mais surtout faute de disques, forcément, avec juste 6 albums et une poignée de singles on a plus vite fait le tour.
      Ringo Starr, je dois avoir 3 ou 4 disques, j’ai de bons souvenirs de Ringo et Time takes Time.
      En revanche, les fils, je m’en fous complètement de Julian je me souviens de Saltwater que j’ai dû écouter dans le temps, je ne connais rien de James McCartney, juste sa tête, les fils Sean Lennon et Dhani Harrison semblent avoir le même problème, à savoir comment exister en étant dans l’ombre des paternels.
      Harrison fait des musiques de films je crois, ou de l’électro tout reprenant des titres de son père en live, et Sean Lennon ne rate pas une occasion de rappeler qu’il est bien le fils de John Lennon (ce look).Nan parce que a ce compte là, on aura bientôt les ptits fils et les arrière p’tits fils…
      Déjà que la magie s’est envolée passé les premiers albums solos…

    • #119130
      Sim
      Participant

      je ne connais rien de James McCartney, juste sa tête

      JAMES MCCARTNEY
      C le plus etrange des heritiers.
      Il n a herité du sens de la communication de son père, ni de sa voix.
      Le bougon Souffre d un manque de charisme.

      Il est a la peine
      2 premiers albumS POP quelconque
      Et un 3 ème plutot personnel THE BLACKBErRY TRAIN.

      Comme deja indiqué, ca va êre tres dur

      Je ne lui vois pas beaucoup de perspectives artistiques

    • #119133
      Laurent
      Participant

      Je me passionne pour les carrières solos de Paul et George, beaucoup moins pour celle de John, pas du tout pour celle de Ringo.
      Les fils et les filles de ne m’intéressent pas par principe.
      Les travaux des fils Beatles me semblent tout à fait anecdotiques.
      Une exception avec Jakob Dylan que j’aime beaucoup avec son groupe ou en solo.

    • #119135
      Sim
      Participant

      Une exception avec Jakob Dylan que j’aime beaucoup avec son groupe ou en solo.

      Je confirme, les 2 albums solo de JAKOB DYLAN sont interessants et personnels.
      Dans le style classique folk rock us

    • #119136
      Sim
      Participant

      …les fils Sean Lennon et Dhani Harrison semblent avoir le même problème, à savoir comment exister en étant dans l’ombre des paternels.
      Harrison fait des musiques de films je crois, ou de l’électro tout reprenant des titres de son père en live…

      DHANI HARRISON

      HERITIER

      1 a terminé BRAINWASHED Avec JEFF LYNNE (album posthume trop composite pour être parfait, mais interessant)

      2 a supervisé les rééditions des albums APPLE ET DARK HORSE<br>

      3 a celebre l oeuvre de papa (concert for george + george fest avec musicien de sa generation)

      4 a fait qq reprises sur internet (for you blue. The inner light)

      5 a repris GIVE ME SOME TRUTH En compagnie de JAKOB DYLAN pour une compil hommage a LENNON

      SA VOIE ?

      1 THENEWNo2 lui a servi de vitrine. Il alterne des chansons sous influence et une approche plus contemporaine (Electro. Programmation, batterie qui claque, ouille les oreilles !)

      2 attend la quarantaine pour s afficher a visage découvert. Musicalement ca ne change rien .PARALELL///

      3 Sort d inutiles musiques de film

      4 intègre le Super(petit)groupe FISTFULLOFMERCY (du CSNY Larmoyant)

      LA SUITE …?

      1 travailler sur un 2ème album posthume de l’angelo mysterioso. il y a de la matière . (S il peut eviter de bacler le travail comme pour l album d inedit accompagnant le film de scorcese. Ca serait bien) ?

      2 continuer sa carriere pepere ?

    • #119140
      ALLIGATOR
      Participant

      Et accessoirement il a participé à The Beatles rock band en 2009.
      Du moins c’est de lui que vient l’idée de faire un jeu vidéo sur les fabs.
      (excellent d’ailleurs).

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #119144
      oxymel
      Participant

      Bonsoir SIM
      Personnellement j ai longtemps cru que Julian dont j aime la musique et la fragilité ferait de grandes choses hélas il a renoncé
      Pour SEAN il a de grandes qualités mais c est un enfant gâté il bosse en dilettante il n a pas le petit plus de celui qui a envie et besoin de réussir
      Et de surcroît il se cherche toujours en imitant son père et en s en défendant
      Il évite de sortir un album sous son nom à t il dit par manque de confiance en lui !!
      J aimerai simplement que comme DHANI il s occupe de perpétuer l œuvre de son père , il serait temps .je n attends pas qu ils remplacent leur père

    • #119145
      Sim
      Participant

      SYNTHESE

      il n y aura pas de miracle

      Ces 4 enfants approchent de la quarantaine
      (Voir la soixantaine pour Julian)

      Ce ne sont plus des perdreaux de l année ni de jeunes espoirs

      Certains ont eu leur chance

      Le showbizz a changé, pas de bête de scène parmi les héritiers (qui ont plus fréquenté les institutions privées que les bas fonds de hambourg)

      Il n y a pas grand chose a attendre et tant mieux s il y a des surprises !

      Qu ils gèrent au mieux leur patrimoine et nous fassent profiter des inedits de papa (n est ce pas DHANI , Voir SEAN)

    • #119146
      oxymel
      Participant

      La surprise Julian en a parlé en début d année en disant qu il avait été sollicité pour travailler avec Sean et que cela allait se faire
      Mon souhait un album hommage à John en terminant les chansons «  Dakota démos » comme le fit DHANI pour Brainwashed

    • #119147
      Sim
      Participant

      SEAN ET JULIAN LENNON

      Je ne crois pas trop a un travail en commun.
      Il y a bien une participation annoncée des 2 musiciens a un projet T REX

      pourtant je serai egalement preneur d une mise au propre des DAKOTAS TAPES
      (Ou comme évoqué dans une conversation ancienne THE SONGS THEY GAVE AWAY)

    • #119149
      Sim
      Participant

      FORTUNATE SON

      Some folks are born silver spoon in hand,
      Lord, don’t they help themselves, oh.
      But when the taxman comes to the door,
      Lord, the house looks like a rummage sale, yes,

      It ain’t me, it ain’t me, I ain’t no millionaire’s son, no.
      It ain’t me, it ain’t me; I ain’t no fortunate one, no

      JOHN FOGERTY

    • #119152
      oxymel
      Participant

      Bonsoir SIM
      J espère que Sean qui est le seul à avoir les droits sur l œuvre de son père s en occupera vraiment avec l effacement de sa mère .

    • #119154
      Sim
      Participant

      Les fonds de tiroir de john LENNON ont ete fouillés et refouillés.
      Il ne reste sans doute plus grand chose d exploitable grand public
      (La réédition des concerts NYC qui necessitent une remise jour)
      Des videos des sessions DOUBLE FANTASY ?

      La ou SEAN pourrait etre legitime, c sur des réenregistrements de maquettes et home démos au son epouvantable.
      Voir comme évoqué, la direction d un album hommage

      Mais y a t il un public pour ça ?

    • #119155
      oxymel
      Participant

      Bonjour SIM
      Il y a un public selon moi ,
      L album symphonique d Elvis a marché
      L album de duos virtuels de Bob Marley avait bien marché
      Le deuxième album posthume de Jackson termine par plusieurs producteurs à très bien marché
      Suffit de trouver le projet qui conviendrait à John ,l album acoustique fut un ratage complet car de très mauvaise qualité et puis il faut innover plutôt que ressasser à l infini.

    • #119159
      4JB
      Participant

      Suffit de trouver le projet qui conviendrait à John ,l album acoustique fut un ratage complet car de très mauvaise qualité et puis il faut innover plutôt que ressasser à l infini.

      1) Rééditer, pour un public averti, le live à New York : le mix des années 80, chapeauté par Ono est 10x plus atroce que la lourde prestation des Elephant’s Memory.
      2) Les chansons non finalisées, en cours d’élaboration, qui furent publiées in ‘Milk and Honey’ (et quelques autres, alors écartées). Les bandes sont propres, c’est du travail de studio. Oui mais quoi faire ?
      – Faire appel à quelqu’un pour une éventuelle post-production : Giles Martn, Jeff Lynne, Steven Wilson, autre(s) ? Ça ne manque pas.
      Et là, compléter ce qui était en cours, vu que c’était initialement le but. Comment ? On pourrait demander à Julian Lennon de doubler les parties enregistrée par Daddy, à Sean d’agencer quelques harmonies vocales (il adore les Beach Boys), à Earl Slick de compléter les guitares, aux Cheap Trick de participer : eux et Slick y étaient, en 1980.
      Et d’en faire un bon album de rock extratemporel, solide, vaillant.
      Est-ce potentiellement le triomphe assuré ? Certes non. Par contre, ce serait honnête : on finit le boulot que John avait sur l’établi, ce qui a été publié en 1984 n’avait pas été destiné à sortir ainsi, les anglo-saxons nomment ça ‘Work in progress’. Le work était là, le progress était en cours, reste la finition.

    • #119160
      Sim
      Participant

      Bonjour SIM
      Il y a un public selon moi ,
      L album symphonique d Elvis a marché
      L album de duos virtuels de Bob Marley avait bien marché.

      Ces 2 concepts conviennent assez peu a john LENNON

      1 LALBUM SYMPHONIQUE
      le johnny c du brut en studio. Ca ne colle pas trop avec sa personnalité.
      Ecouter IMAGINE avec l orcheStre symphonique derrière. Je pose mon JOKER.! Le concept collerait mieux a MACCA (ex the long and winding road… hi hi)

      2 L ALBUM DE DUO
      ca permettrait de revisiter l ensemble des chansons avec le DUO JOHN AND YOKO ! un couplet chacun comme sur SOMETIMES IN NYC . (HI HI)
      YOKO a suffisament de détracteurs…

    • #119161
      Eric
      Participant

      Bonjour à tous
      L’idée d’un album de duo ou de l’orchestre symphonique ne m’attire vraiment pas.
      finir milk and honey correctement, pourquoi pas?
      Les chansons avaient du potentiel.
      Mais je ne crois pas que cela se réalise un jour.
      Quand aux demos et inédits laissés par John Lennon, Yoko Ono à dû épuiser le maigre filon, il n’y a qu’à écouter ce qui a été publié depuis, l’anthology Lennon ou bien le coffret consacré à Imagine (excellent au demeurant).
      De plus, s’il y avait eu réellement de bonnes chansons correctement enregistrées, les Threetles auraient eu plus de matière que juste 3 chansons à l’audio difficillement exploitable.

      Les inédits de Macca, les cold cuts et autres, bof, très sincèrement. Paul n’est pas idiot, quand il tient une bonne chanson, il l’enregistre et la sort sur un album.
      Le reste, les a cotés, ce sont souvent des trucs pas vraiment aboutis, des délires récréatifs, mais pas de quoi sauter au plafond.
      La formule archives collection me convient parfaitement, 1 CD album remasterisé, 1 CD demos et inédits.

      Du côté de George Harrison, il doit y avoir des choses intéressantes, on sait que lui même préparait une anthology, le Early Takes volume 1 offre à écouter certaines versions demos largement meilleures que les versions studios, je pense à Woman Don’t Cry For Me Par exemple, ou des inédits comme Let It Be Me qui justifie à elle seule l’achat du CD. Donner une suite à celui-ci serait judicieux.
      On pourrait aussi imaginer des coffrets albums pour All Things Must Pass avec des versions plus brutes (ça existe en boots), ou Brainwashed, avec l’album d’un côté et les demos laissées par Harrison de l’autre, y compris certaines non achevées comme Valentine, dont je serais curieux d’entendre ce qu’elle donne.
      Mais Harrison est-il commercialement rentable hors Beatles ?
      Déjà, je ne crois pas que Brainwashed est cassé la baraque à sa sortie en 2003, et le best of publié ensuite n’a pas fait grand bruit non plus.
      Si le Early Takes n’a pas de successeur, ou si l’anthology n’est jamais parue, c’est sans doute que la maison de disques ne s’y retrouve pas.

    • #119164
      Sim
      Participant

      Du côté de George Harrison, il doit y avoir des choses intéressantes, on sait que lui même préparait une anthology, le Early Takes volume 1 offre à écouter certaines versions demos largement meilleures que les versions studios, je pense à Woman Don’t Cry For Me Par exemple, ou des inédits comme Let It Be Me qui justifie à elle seule l’achat du CD. Donner une suite à celui-ci serait judicieux.
      On pourrait aussi imaginer des coffrets albums pour All Things Must Pass avec des versions plus brutes (ça existe en boots), ou Brainwashed, avec l’album d’un côté et les demos laissées par Harrison de l’autre, y compris certaines non achevées comme Valentine, dont je serais curieux d’entendre ce qu’elle donne.
      Mais Harrison est-il commercialement rentable hors Beatles ?
      Déjà, je ne crois pas que Brainwashed est cassé la baraque à sa sortie en 2003, et le best of publié ensuite n’a pas fait grand bruit non plus.
      Si le Early Takes n’a pas de successeur, ou si l’anthology n’est jamais parue, c’est sans doute que la maison de disques ne s’y retrouve pas.

      C de ce cote la qu il y a le plus de potentiel
      Il y a de quoi faire un album propre
      Entre les maquettes de all things must pass et des enregistrements aboutis

      Sat singing
      Lay his head
      Flying hour
      Everybody nobody
      Window window
      Nowhere to go
      Cosmic empire
      Mother divine
      Gopala krishna
      Derha dun
      Mo
      That kind of woman ? With george on vocals ?
      Goung down to golders…

      Bonus Absolute sweet mary

      Au taf DHANI !
      Des re-re , un travail de production pour rendre le tout coherent avec un son actuel et voila un joli album

    • #119165
      4JB
      Participant

      A propos des Harrison : le label Dark Horse est à nouveau en activité depuis quelques mois. Selon Mojo, plusieurs publications prévues, du vinyle, du CD (en box sets), du téléchargement et du streaming. Il y est question d’un probable coffret ‘All Things Must Pass’ pour la fin de l’année.
      (à suivre)

    • #119168
      ALLIGATOR
      Participant

      Déjà que Lennon parle de moins en moins au public,Harrison…..

      Même si une sortie ou deux n’est pas à exclure bien évidemment,mais le jeu en vaut-il la chandelle ?

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #119170
      4JB
      Participant

      Déjà que Lennon parle de moins en moins au public,Harrison…..

      Même si une sortie ou deux n’est pas à exclure bien évidemment,mais le jeu en vaut-il la chandelle ?

      Quel jeu ?
      Les familles Harrison ou Lennon n’ont pas besoin de jouer à un quelconque jeu pour tenter d’arrondir les fins de mois. Une réédition type Deluxe d’All Things Must Pass’ ne risque pas de faire tomber le gros paquet, et puis quoi ? Il y aura bien assez de clients pour amortir la mise, et ça ferait du turbin pour les ingénieurs du son et tous les gars de l’ombre.
      La voilà, la chandelle.

    • #119171
      ALLIGATOR
      Participant

      Qui parle de fric?

      Je demande simplement si il préfère se consacrer à un projet concernant sa propre personne ou rester encore un peu dans les traces à papa?

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #119173
      oxymel
      Participant

      Bonsoir à vous tous
      Je pense comme Eric que Georges n est plus très rentable car les dernières opérations n ont pas eu grand écho .cependant Dhani est très impliqué sur ces sujets, il était en pointe sur Rock Band et sur l arrivée de Beatles en streaming.je lui fais confiance pour réactiver l héritage paternel et puis il a divorcé reçemment et vient de terminer sa tournée après son dernier disque , il a donc du temps désormais .
      Pour John je suis plus impatient et plus inquiet ,il y a très longtemps que nous n avons rien eu de consistant pourtant il est une légende comme Marley .Par opposition à Dhani je crains qu il n y ai pas chez Sean la motivation a travailler sur l héritage de son père .Pour ma part les. Bermudas tapes ou dakota démos méritent d être terminées et commercialisées

    • #119174
      ALLIGATOR
      Participant

      Amen

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #119175
      Sim
      Participant

      DHANI, si j avais a produire un nouvel opus de GEORGE. je le ferai harrisonnien, c est a dire de la guitare slide, Des touches de sitar et des tablas. Avec une touche psychedelique (violonocelle…etc when you were fab)…
      Voir track list ce dessus.

      On est dans la fiction

    • #119176
      4JB
      Participant

      Pour John je suis plus impatient et plus inquiet ,il y a très longtemps que nous n avons rien eu de consistant (…)

      Hum hum,

      Le coffret ‘Imagine’ de 2018 est plutôt costaud, truffé de passionnants bonus. Dont l’essentiel du disc 3, à savoir tout l’album britannique avant les ajouts (cordes, sax…) réalisés au Record Plant de New York :

    • #119177
      4JB
      Participant

      DHANI, si j avais a produire un nouvel opus de GEORGE. je le ferai harrisonnien, c est a dire de la guitare slide, Des touches de sitar et des tablas. Avec une touche psychedelique (violonocelle…etc when you were fab)…
      (…)
      On est dans la fiction

      Mmmm…
      Oui, ‘When We Was Fab’, là où Harrison & Lynne reprennent quelques gimmicks de la période Beatles, de savoureux clins d’œil. Car, passé 1970, plus de sitar, de tablas, au réduit le tampoura.
      La guitare slide, ça oui, mais George Harrison, hormis le facétieux ‘When We Was Fab’, n’incorpore plus les saveurs indiennes, orientales, à sa musique passé 1970. Après le curry, place aux ordinaires condiments nord-américains. Même un LP nommé ‘Somewhere In England’ sonne comme une de ces babioles usinées (et depuis longtemps oubliées) à LA du côté de 1979-80. Non, rien de la nouvelle suprématie britannique d’alors chez Harrison, mais une gentille tambouille à l’attention d’une clientèle en constante diminution.
      Normal.

    • #119179
      Eric
      Participant

      Bonjour 4JB
      Je dirais 73 plutôt et la chanson Living in the Material World.
      Mais clairement, après avoir été un pionnier de la world music, Harrison sépare ces deux cultures , sans pour autant abandonner la musique indienne, mais la réservant à un aspect sans doute plus privé (l seconde partie de la chanson Brainwashed, et qui n’était sans doute pas destiné au public à l’origine, le montage étant une idée de Dhani je crois, afin de terminer la chanson), ou à la production des disques de Ravi Shankar via son label Dark Horse.

    • #119181
      Eric
      Participant

      je ne connais rien de James McCartney, juste sa tête

      JAMES MCCARTNEY
      C le plus etrange des heritiers.
      Il n a herité du sens de la communication de son père, ni de sa voix.
      Le bougon Souffre d un manque de charisme.

      Il est a la peine
      2 premiers albumS POP quelconque
      Et un 3 ème plutot personnel THE BLACKBErRY TRAIN.

      Comme deja indiqué, ca va êre tres dur

      Je ne lui vois pas beaucoup de perspectives artistiques

      Bonjour Sim
      J’ai été écouter quelques titres sur Google play. C’est pas désagréable du tout, c’est bien fait, mais totalement inoffensif, presque anodin. Il doit y avoir 100 000 disques de la même veine qui sortent.
      Ceci dit, pourquoi pas, hein, c’est tout aussi réussi et/ou sans intérêt que ceux des autres fils de… Et même de certains albums de leurs pères respectifs, je dirais, même si ceux-ci j’y suis plus attaché pour des raisons davantage sentimentales que musicales.

    • #119182
      4JB
      Participant

      Bonjour 4JB
      Je dirais 73 plutôt et la chanson Living in the Material World.

      ??? Un temps faible de l’album, boogie-rock sans panache, mélodie absente, vocaux préfigurant les douleurs à venir. Le George Harrison désormais dans sa bubulle, avant que le show Carl Perkins le ramène, via quelques connections, à la vie.
      Non, pas de suite réelle à Wonderwall Music, aux beatleseries à sitar passé le split du groupe fondé par Lennon.
      Harrison ne tourne pas le dos, il invitera Ravi Shankar aux concerts BanglaDesh, produira quelques albums (Chants of India), mais sa musique, ses chansons, perdent toute identité culturelle, géographique au fil des publications. George Harrison apprécie Smokey Robinson, il lui rend hommage. Sauf que tout le monde s’en fout, c’est juste une misère sans conséquence. Comme si Ringo Starr adressait aujourd’hui une création au souvenir de Lonnie Donegan, imaginez.
      Mais il y eut ‘A Rockabilly Session’, et, il était temps, le retour en terres naturelles.

    • #119185
      oxymel
      Participant

      Bonsoir Jb
      Quand je disais « rien de consistant «  j entendais hors des rééditions .
      Pour ma part après L antho Lennon et le ratage acoustic j ai lâché .
      Y a t il selon vous des rééditions intéressantes hors Imagine ? Double fantasy Par exemple
      Merci de vos retours

    • #119186
      4JB
      Participant

      Bonsoir Jb
      Quand je disais « rien de consistant « j entendais hors des rééditions .
      Pour ma part après L antho Lennon et le ratage acoustic j ai lâché .

      Que dire ?
      Il y a, dans le coffret ‘Imagine’ pas mal de trucs inédits (hors bootlegs). Et particulièrement soignés, du beau travail, les techniciens ont du suer.
      Mon unique regret est l’absence d’un ‘Power To The People’ fini mais sans saxophone, je hais cette partie speedée alors que j’adore la chanson. Pas grave, il suffit de ne pas l’entendre, ne plus jamais l’écouter.

    • #119187
      ALLIGATOR
      Participant

      Allez un pt’i jeu sans prétention en ces temps où les gens explosent pour un oui pour un non.

      C’est tout simple,faites un classement général concernant les carrières post Beatles.

      J’ouvre le bal…

      1 Paul
      2 John
      3 Ringo
      4 George

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #119188
      Sim
      Participant

      1 george
      2 paul
      3 john
      4 ringo

      Pour etre plus precis je mets les 3 premiers au ^m niveau

      Ringo c nettement en dessous.
      C miraculeux qu il ait pu faire une telle carriere post beatles.

    • #119189
      Sim
      Participant

      OUI L’autre versant du son harrisonnien c le son rock a la carl PERKINS. Le materiel existant se prete peu a ce style.
      Ces chansons sont dans une veine POP ROCK MID TEMPO
      J aime bien le traitement de RISING SON . Il pourrait y avoir qqchose a creuser dans cette veine.

      Comme producteur ou co producteur. Qu on aime ou pas. HARRISON a un son
      Cf les albums suivants ont un air de famille : extra t, 79, somewhere, gone troppo. Notamment utilisation et son des claviers

    • #119190
      Eric
      Participant

      Harrison reste une énigme. Alors qu’il produit très bien d’autres artistes ou groupes, comme les Badfinger par exemple, il produit ses propres albums par dessus la jambe.
      Dark Horse pour exemple, qui aurait vraiment pu être un très bon album.
      Alors que son jeu de slide est son atout majeur, il n’en joue plus beaucoup sur ses propres disques, recrutant jesse éd davis ou robben Ford pour tenir les guitares, mais s’en va jouer de belles parties sur les disques des autres.

      Alors que les Stray Cats et remettent le Rock’n’Roll au goût du jour, George s’en va acheter un DX7 et enregistre son album le plus insipide, gorgé de son Casio (encore que je me suis toujours demandé si Gone Troppo n’était pas sa manière à lui d’envoyer paître sa maison de disques).

    • #119191
      4JB
      Participant

      Alors que les Stray Cats et remettent le Rock’n’Roll au goût du jour, George s’en va acheter un DX7 et enregistre son album le plus insipide, gorgé de son Casio (encore que je me suis toujours demandé si Gone Troppo n’était pas sa manière à lui d’envoyer paître sa maison de disques).

      Envoyer paître ? Pourquoi pas.
      ‘Gone Troppo’ a néanmoins ses amateurs, généralement recrutés parmi les addicts. Pourquoi pas.
      Peu après ce LP d’une rare inconsistance, il y eut ce que l’on sait.
      Curiosité : alors que ‘My Sweet Lord’ était un réel décalque de ‘He’s So Fine’ (les Chiffons, 1963), ‘Got My Mind Set on You’ est à nouveau une reprise, créditée cette fois. Ben oui, quand même.
      En 1973, ‘Give Me Love’ est un bon plan, une super chanson de George Harrison.
      Oui mais Dhani dans tout ça ?
      Il a dépassé la quarantaine, ses créations propres touchent-elles un auditoire hors la sphère Beatle George ?

    • #119193
      Eric
      Participant

      Bonjour 4JB
      Il suffit de se rendre sur sa page Facebook pour le vérifier : que des adorateurs du père.

      C’est dommage, mais c’est ainsi. Pourtant sa propre musique me semble très éloignée de celle de son père.

      Après, il semble tout aussi désinvolte que George sur sa carrière. Il s’amuse.

    • #119208
      4JB
      Participant

      Tiens, hormis Zak qui semble ne pas compter (alors que, mais bon…), Giles Martin passe également à l’as au fil de ce fil. Ok, le père George n’était pas un Beatle, juste un des rouages -avec Epstein, Evans, Aspinall et une petite poignée d’autres. Toutefois, Giles est lui aussi un héritier. Quasi-direct.

    • #119210
      ALLIGATOR
      Participant

      Je pense que les gens parlent au niveau discographique,sinon oui zak et giles ne sont pas des tapisseries.

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #119211
      4JB
      Participant

      Je pense que les gens parlent au niveau discographique (…)

      Les discos de Zak et Giles sont consistantes.
      En réalité, n’est-ce pas la magnétisme des noms propres dont il s’agit ? Lennon, McCartney, Harrison ?
      Pour la défense des fétichistes du nom de famille, reconnaissons que Julian Lennon avait ouvert le portail en grand. Son ‘Too Late for Goodbyes’, malgré une production plus proche de Desireless que des Spongetones, était un single largement aussi bon que ceux de daddy post-1973 : construction évidente, beat solide, refrain accrocheur. Le tout avec la voix et les inflexions de John Lennon.

    • #119212
      4JB
      Participant

      Le tout avec la voix et les inflexions de John Lennon.

      Ah bon ?
      Ecoutez juste ‘Baby You’re A Rich Man’. Et ?

    • #119214
      ALLIGATOR
      Participant

      LEUR discographie Jiji,la leur.
      Zak accompagne et Giles s’occupe du son si tu préfères.

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #119215
      4JB
      Participant

      Hum.
      La disco de ceux qui portent le nom, c’est ça ?
      Comme le fils de Fernandel ou celui de Tino Rossi ?
      Va voir, c’est consistant.
      Passé les noms de famille, que reste t-il ?
      Tiens, un exemple hallucinant : la tribu Hank Williams. L’exact contraire de Lennon, McCartney & Harrison.
      Moins flamboyant mais réel, ceux de Bob Marley.

      Vous ne remarquez rien ?
      Même si l’on cite Nancy Sinatra, Jeff Buckley ?
      Ce sont des enfants d’artistes connus pour leur nom, pas celui de leur groupe.
      Alors que les Beatles, bon sang, c’est là que tout se passe.
      La suite ?
      Rien de réellement comparable, les garçons étaient devenus des hommes.
      Tu souhaites une suite, Lennon de retour avec les Beatles ? Ça existe, un EP nommé ‘Torn Apart’, réédité au Japon.
      Et ça, amis, ce n’est pas de la SF.

    • #119217
      oxymel
      Participant

      Bonsoir JB
      Je partage ton point de vue pour Julian je me suis rué sur l album en 84 et vraiment on avait la sensation d entendre John , quel choc et puis bel album
      Le single Too late for goodbyes a été un top 5 aux us et en uk ,l album un top 20 des 2 cotes de l atlantique , le seul vrai succès d un fils de Beatles
      Dommage qu il n ai pas été entouré à cette époque, j ai longtemps cru qu il reviendrait sur le devant de la scène une fois digérées ses erreurs de jeunesse , mais c est bien fini maintenant .
      Il a quand même fait un duo avec le leader de Styx en début d année.

    • #119218
      Eric
      Participant

      Bonsoir à tous
      Il est aussi difficile de porter un tel poids sur les épaules.
      Fils de Beatles.
      Les uns attendent de vous d’être la copie conforme de votre père, les autres les detesteront toujours pour être des enfants de…
      Comment trouver sa voie ?
      Quoiqu’ils fassent, ils sont perdants.
      Zak Starkey a trouver la bonne solution.

    • #119219
      oxymel
      Participant

      Bonsoir Eric
      Ta voix est celle de la sagesse : quel poids sur leurs épaules !
      Pourtant tous y croyaient : les fils Marley,le fils de Domingo ,le fils Iglesias ,le fils de Dylan,les filles Wilson ,la fille d Elvis ou de Léonard Cohen ,David Hallyday …….
      Mickael Douglas est peut être le seul dont l aura a dépassé celle de son père ?

    • #119220
      Eric
      Participant

      Bonsoir Eric
      Ta voix est celle de la sagesse : quel poids sur leurs épaules !
      Pourtant tous y croyaient : les fils Marley,le fils de Domingo ,le fils Iglesias ,le fils de Dylan,les filles Wilson ,la fille d Elvis ou de Léonard Cohen ,David Hallyday …….
      Mickael Douglas est peut être le seul dont l aura a dépassé celle de son père ?

      bonsoir Oxymel
      Je pense qu’il y en a d’autres, qui ont même éclipsé leurs parents,Jeff Buckley par exemple.
      Mais là, il s’agit des fils des Beatles, j’imagine qu’en Angleterre, c’est presque l’équivalent de la famille royale ou quelque chose comme d’approchant.
      Ce doit être écrasant, mais en même temps, peut-on avoir envie de faire comptable quand on est fils ou fille de…?

    • #119221
      oxymel
      Participant

      Bonsoir
      Quand je disais que c était fini pour lui maintenant je me trompais !
      Pour ceux que cela intéresse julian a publie ce jour une reprise de Karma police qui figurera sur son album à venir
      Il a également enregistré 3 chansons avec joe Molland pour le prochain album de ce dernier
      Ne jamais dire jamais !

    • #119222
      Eric
      Participant

      Karma police m’a toujours évoqué les Beatles dans le son. Un truc de l’album blanc.
      Cry Baby Cry Peut-être?

    • #119223
      los paranoias
      Participant

      Question relents orientaux, ne serait-ce que dans l’atmosphère, « Be here now » a sa singularité. Et dans sa finesse, son équilibre acoustique, on tient là un son qui colle bien au calme George, son qui a terriblement manqué à sa production solo.

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 2 semaines par los paranoias.
    • #119225
      los paranoias
      Participant

      Allez, on sort Mind Games sans les horribles choeurs, et c’est un tout autre album !

    • #119227
      Laurent
      Participant

      Diable !!!!!
      Je viens d’apprendre que l’épouvantaable Hallyday avait un fils !!!!
      Ma journée est faites et je me recouche !

    • #119228
      Matthieu
      Participant

      Zak Starkey a trouver la bonne solution.

      C’est finalement le seul qui ne s’est pas lancé dans une carrière sous son nom propre. Musicien de studio ou membre de groupe, Zak ne s’est jamais pointé en frontman.
      Ceci explique peut-être qu’il est celui qui s’en sort le mieux.

      On peut aussi évoquer qu’il porte le nom Starkey, et non Starr. Même si, dans le milieu, tout le monde sait qu’il est fils de, cela enlève un peu de poids sur ses épaules aussi.

    • #119232
      oxymel
      Participant

      Bonsoir
      Après Julian hier c est au tour de Zak de participer à une cover de three Little birds avec Ziggy Marley et Toots and the maytals + Ringo on drums

    • #119233
      Sim
      Participant

      Je pense qu’il y en a d’autres, qui ont même éclipsé leurs parents,

      Le fils megalo de maurice JARRE grace a son orgue bontempi et ses boules a facette…

    • #119238
      oxymel
      Participant

      Bonjour SIM
      Peut être ne pas être trop sévère avec Jarre ,il est un des précurseurs de l électronique et Oxygène ça reste une référence même Paulo en a parlé en interview !
      Il a quand même écrit les mots bleus et les paradis perdus entre autre .
      Et puis même si ce n est pas ma tasse de thé je me félicite toujours de la réussite d un français que il s appelle Jarre, les Gipsy kings ,Phœnix ,Daft punk ou David Guetta

    • #119240
      4JB
      Participant

      Peut être ne pas être trop sévère avec Jarre ,il est un des précurseurs de l électronique et Oxygène ça reste une référence (…)

      Ahem.
      Précurseur, pas vraiment, ni même pionnier, La musique électronique date de bien avant ses primes essais. Passé les premières années, expérimentales, le tout grand public avait déjà plébiscité Pop Corn ou Kraftwerk. Mais JM Jarre a réussi son coup, développant son approche populaire avec des shows élaborés, les lasers et tout le tremblement. Hé… Respect.

    • #119243
      los paranoias
      Participant

      N’oublions pas Tangerine Dream, Klaus Schulze, avant Jarre.

    • #119246
      4JB
      Participant

      N’oublions pas Tangerine Dream, Klaus Schulze, avant Jarre.

      Oui, les Allemands, ceux du rock cosmique, rebaptisés Kraut (choucroute) par les rock critics britanniques goguenards. Maintenant, on évoque le ‘Krautrock’ avec respect, tête basse, le libellé ‘Krautrock’ s’entend, mais il s’agissait en temps réel d’une réelle moquerie à l’encontre de ces babas qui déployaient leurs nappes synthétiques, puis leur mix audacieux entre organique et électronique.
      Rien à voir, ou très peu, avec Jarre, lequel a su faire virer la marque synthétique à l’attention de Toutlemonde, du public de Danièle Gilbert, de l’auditoire d’Europe 1. Il fallait le faire, ça semble facile aujourd’hui, comme tout ce qui a eu du succès.

    • #119248
      los paranoias
      Participant

      Je pense qu’il existe une différence entre la choucroute d’Amon Düll, par exemple, et les longues plages planantes de Tangerine Dream du milieu des années 70.

    • #119257
      4JB
      Participant

      Je pense qu’il existe une différence entre la choucroute d’Amon Düll, par exemple, et les longues plages planantes de Tangerine Dream du milieu des années 70.

      Tu penses bien. Néanmoins, les superbes envols de Tangerine Dream, de Klaus Schulze in ‘Moondawn’ ne sont comparables à JM Jarre que par l’utilisation des synthés. Ce n’est ni la même musique ni la même approche.
      Pourtant, à leurs débuts (Jarre et Tangerine Dram), ils étaient plutôt rock. Une petite visite aux racines ? En voilà une :

      Jarre, lui, s’illustrait au sein des Mytères IV avant le triomphe que l’on sait.

    • #119260
      oxymel
      Participant

      Bonsoir
      Julian a également pour projet de tourner en 2021 après la sortie de son nouvel album
      Il semble bien dans sa peau
      J ai souvenir que sa première tournée européenne fut annulée au milieu des années 80 faute de public
      J espère pouvoir aller l’écouter .

    • #119261
      Sim
      Participant

      Bonne nouvelle : la reprise d activite de julian LENNON

    • #119263
      Sim
      Participant

      Pourtant tous y croyaient : les fils Marley,le fils de Domingo ,le fils Iglesias ,le fils de Dylan,les filles Wilson ,la fille d Elvis ou de Léonard Cohen ,David Hallyday …….
      Mickael Douglas est peut être le seul dont l aura a dépassé celle de son père ?

      2 AUTRES CAS A SOUMETTRE A LA SAGACITE DE VOS JUGEMENTS. CETTE FOIS 2 GROUPES

      MUSIC OF CREAM avec les fils de baker et bruce et neveu ! De clapton.
      Joue le repertoire cremeux dans un circuit B

      ABB avec 3 Fils de …BETTS ALLMAN…(Les groupes sudistes ont l habitude des line up d outre tombe). Ca a l air de tourner en europe

    • #119266
      4JB
      Participant

      ABB avec 3 Fils de …BETTS ALLMAN…(Les groupes sudistes ont l habitude des line up d outre tombe). Ca a l air de tourner en europe

      Ce groupe se nomme The Allman Betts Band, il joue des compos de son crû et reprend les titres de gloire des Allman Brothers. Trois liens consanguins : le fils de Gregg Allman, celui de Dickey Betts et celui de Berry Oakley. Leurs papas étaient tous trois des membres fondateurs du groupe apparu en 1969.

    • #119281
      Sim
      Participant

      Bonsoir

      Pour ceux que cela intéresse julian a publie ce jour une reprise de Karma police qui figurera sur son album à venir
      Il a également enregistré 3 chansons avec joe Molland pour le prochain album de ce dernier
      Ne jamais dire jamais !

      Ecouté KARMA POLICE
      Pas mal, très propre
      « Middle of the road »
      A l instar des 2 albums precedents PHOTOGRAPH et le dernier, on va vers un travail léché.
      Les 2 opus meritaient de rencontrer le grand public. Il a fait le boulot sur le plan artistique

    • #119283

      Wolfgang Amadeus Mozart a fait mieux que son père Léopold.

      La solution? Avoir du génie, tout simplement!

    • #119285
      los paranoias
      Participant

      Mais le fils de Wolfgang n’hérita pas du génie de son père.

    • #119286
      ALLIGATOR
      Participant

      Tant qu’on y est autant racler les vrais fonds de tiroirs…

      Lulu n’a pas encore brulé un pascal.
      Il n’est pas digne de son père.

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #119288
      oxymel
      Participant

      Bonsoir à tous
      J attends son album avec impatience j avais adoré Photograph.
      Il sort un album tous les 10 ans un peu comme Georges ,espérons qu il nous fasse là son Cloud nine à lui .
      J adore surtout sa voix tellement proche de celle John et son attitude humble

    • #119290
      oxymel
      Participant

      En parlant de Georges il a joué le solo sur Saltwater de julian en 98; il est remercié dans les crédits de l album

    • #119293
      Eric
      Participant

      Wolfgang Amadeus Mozart a fait mieux que son père Léopold.

      Bonjour Olivier Northern Song
      C’est u peu ce qu’a fait un certain Paul McCartney 😏
      Son père était pianiste et jouait dans les bals où mariage je crois.
      Paul a enregistré son unique chanson en 74 ou 75, je ne sais plus.

    • #119294
      Eric
      Participant

      En parlant de Georges il a joué le solo sur Saltwater de julian en 98; il est remercié dans les crédits de l album

      Bonjour Oxymel
      Je ne crois pas que le solo soit joué par Harrison. Ce dernier avait effectivement commencé à travailler sur se solo à l’époque, mais il a dû tout stopper pour rejoindre Éric Clapton très affecté par le décès brutal de son fils.

    • #119296
      Eric
      Participant

      Inspiré par ce fil, j’ai été écouté quelques titres de Julian Lennon, piochés ça et là au fil de ces albums.
      C’est vraiment pas mal; il n’y a rie’ d’absolu ment génial et indispensable, mais je suis agréablement surpris.

    • #119299
      Sim
      Participant

      Le ToP 6 DE JULIAN LENNON

      1 valotte ****
      2 everythings change ***1/2
      3 photograph ***1/2
      4 the secret value…***1/2
      5 help yourself ***
      6 mr jordan **1/2 (production 80’s !)

    • #119300
      oxymel
      Participant

      Bonsoir Eric,bonsoir SIM

      Je suis heureux de partager votre intérêt pour Julian
      Perso je n ai pas acquis The secret value.. et Everything change ,par contre j avais acheté les deux 45 tours de la comédie musicale Time de Dave Clark ou Julian interprétait Because et Time will teach us all .

    • #119303
      Sim
      Participant

      The SEVRET VALUE vaut le détour. Il essaye de se démarquer du son de VALOTTE avec un son plus « moderne » très 80’s mais pas désagréable. Sympathique

      EVERYTHING CHANGE est vraiment bien. On peut lui reprocher une tonalité sentimentale, un cote « mainstream » surproduit.

    • #119307
      Sim
      Participant

      VOYAGE CONFINS UNIVERS BEATLES

      ai profité de ces derniers jours de congés pour un voyage aux confins de l univers des fab4 a bord du vaisseau intergalactique deezer

      Experience scientifique sans precedent, je d ecouter 3 BOF (très bof) de dhani HARRISON

      LEARNING To DRIVE DHANI H
      la meilleure avec de vagues échos de within without you.

      BEAUTIFUL CREATURES THENEWN°2
      Plus d une vingtaine de vignettes sonores courtes entre electro et pieces avec arrangements a cordes.
      Passer votre chemin

      SEATTLE ROAD DHANI H -Paul HICKS
      Parmi les vingtaine de pieces, 2 chansons. Pas de quoi faire un si long voyage

    • #119313
      Sim
      Participant

      JULIAN LENNON ACOUSTIC VERSION EVERYTHING CHANGES

      Julian a réenregistré la totalité de cet album en version acoustic (guitare folk a la place du piano)

      C moins léché que la version originale

      C le signe qu’il voulait defendre son album ? Qu il est accro a la Zik ?

      Pour les ultras, sur deezer se trouve également la version integrale de l album en instrumental

    • #119314
      4JB
      Participant

      Il existe, encore trouvable à prix correct, une compilation Julian Lennon (Rhino). Elle est excellente : chansons par ordre chronologique, de 1984 à 99, que du bon, livret détaillé, remastering sans faille. Recommandé à qui souhaite se faire une idée des moments forts de ce J. Lennon dont papa aurait pu être fier.

    • #119315
      oxymel
      Participant

      Bonsoir à vous
      Merci Jb je ne connaissais pas cette compil
      Il a l air de retour dans la musique et j espère qu il va rebondir et que l on pourra aller l écouter en 2021
      Ce serait une belle revanche sur la vie

    • #119317
      Sim
      Participant

      PETITE SYNTHESE

      1 Zak STARKEY est le seul a mener top niveau
      2 Julian LENNON est celui qui beneficie du meilleur capital sympathie.
      3 Sean LENNON est reconnu comme artiste mais agace
      4 Dhani HARRISON est peu ecouté. Plus reconnu comme gestinnaire de l heritage
      5 James MCCARTNEY aux abonnés absents

    • #119319
      Sim
      Participant

      Les frères LENNON

      Ils ont la discographie la plus riche.
      Ils tentent a leur manière de relever le pari impossible.

      Sean LENNON multiplie les groupes et les projets.

      Certains s agacent de le voir jouer sur les mimetismes et d avoir hérité d une voix fluette

      Perso, J adhère, c tjrs bien foutu.
      Voici mon top 6

      1 Friendly fire **** pop sucrée
      2 GOASTT Acoustic session ****
      3 GOASTT Midnight sun **** psyché
      4 CLAYPOOL LENNON DELIRIUM south of reality ****
      5 in to the sun ***1/2
      6 CL DELIRIUM Monoluth of phobos

    • #119320
      4JB
      Participant

      PETITE SYNTHESE (…)
      2 Julian LENNON est celui qui beneficie du meilleur capital sympathie.

      C’est vrai, il participe même au Rock’n’Roll Circus des Stones en décembre 1968 en tant qu’invité, ce n’est pas rien. Plus tard, on le verra avec Chuck Berry, pas mal.
      Et, surtout, c’est sous nom (au contraire de l’époustouflant Zak) Lennon qu’il triomphe pour de vrai. Pas longtemps, mais en mode populaire. Son demi-frère aura une brève reconnaissance à ses tous débuts, sur le label des Beastie Boys. Après, pas mal de tentatives, dont ‘Friendly Fire’, épaulé par un clip énorme, un travail médias-com conséquent. Flop. De bonnes chansons pourtant, malheureusement réduite à néant par le filet de voix propre à Sean Lennon. Il n’y peut rien. Et là, plutôt que monter un groupe avec un chanteur, il choisit sa compagne pour, vous savez, tous ces trucs sympa. Hum. Participe à un « nouveau » Plastic Ono Band, etc.
      Qui y croit ?
      L’audience mainstream ignore, la frange indie n’en a rien à fiche, restent les beatlemaniacs à l’aise dans la bulle. Pas tant que ça. Qui d’autre ?

    • #119330
      oxymel
      Participant

      Bonsoir
      Personnellement ni friendly fire ni midnight sun n ont atteint des sommets. C est pas mal ,c est bien produit voilà
      Je leur préfère Valotte ou Photograph sans équivoque .Julian a LA voix , un style musical très ..Mc cartney et il est engagé notamment sur l écologie enfin son parcours familial et musical est plutôt rock n roll .
      Je me souviens d un rock and folk avec le Mac et julian en couverture ou le journaliste concluait:
      Le seul moyen de savoir ce que le petit a dans le ventre c est la preuve par Mc cartney,
      Ils écrivent ensemble il en sort :
      Un inédit des Beatles on est content mais on a l impression de s être fait blouser
      Un inédit de mc Cartney on est content mais triste pour Julian
      Autre chose et là on oublie ce premier album on saque Phil Ramone et on cherche un producteur
      C était en 84

    • #119354
      Sim
      Participant

      CURIODITE

      JULIAN LENNON HELP YOURSELF

      sur cet album, une collaboration passée inapercue sur le titre GET A LIFE avec GLENN TILLBROOK DE SQUEEZE

      groupe tres influencé par les fab4

      TILLBROOK Ne chante pas sur ce titre,
      Sa voix à la MACCA se serait bien mariée a celle de julian…

      le titre ne fait pas d etincelle

      Nb. Autre collaboration avec un certain MC CURRY sensée apportèr plus de piment !

    • #119358
      oxymel
      Participant

      Bonsoir
      Sur sa page Facebook Julian confirme qu il enregistre avec Bill Laurance et se sent en forme comme jamais !!
      Impatient d entendre un nouveau son , ce sera pour 2021
      D ici que Ringo y fasse une apparition !!

    • #119361
      Flowers
      Participant

      Je me souviens d un rock and folk avec le Mac et julian en couverture
      C était en 84

      oui et je dois encore l’avoir, il était ecrit en sous-titre : « le père, le film / le fils, l’album »

    • #119367
      Blue Meanie
      Participant

      C’était plutôt :
      Lennon, le fils / McCartney, le film

    • #119372
      4JB
      Participant

    • #119373
      ALLIGATOR
      Participant

      Je l’ai également.
      Tiens d’où lui vient cette joie de vivre au fiston? Il concurrence James?

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

    • #119376
      oxymel
      Participant

      Merci JB de nous l’avoir retrouvée
      C est vrai Alligator que Julian semble rarement épanoui sur les photos meme récemment sur plusieurs photographies avec Sean , la différence saute aux yeux entre julian et sa mine de chien battu et un Sean souriant et sur de lui
      Il y eut justement un autre Rock and folk avec les 2 fils LENNON en une et le titre était Lennon est vivant , je pense que c était pour les sorties de Friendly fire et Photograph

    • #119380
      Sim
      Participant

      DIALOGUE IMAGINAIRE qui aurait pu etre publie dans le RNF JULIAN PAUL, A partir des chansons de VALOTTE ET BROADSTREET

      P here there and everywhere J space

      P Good day sunshine, goodnight princess J Too late for goodbye

      P silly love songs J ok for you

      P not such a bad boy J well i don t know

      ….

    • #119381
      Sim
      Participant

      Les freres LENNON EN COUVERTURE DE ROCK N FOLK .

      Il y a eu une grosse promo pour les 2 excellentes galettes INTO THE SUN- PHOTOGRAPH SMILE.

      Comme l industrie du disque y croyait un peu. Il y a plus de 20 ans

      Je n ai acheté les 2 albums que plus tard.

      Dans mon souvenir, Le 2nd est passé a travers malgré clip sympa…

    • #119382
      4JB
      Participant

      Les freres LENNON (…)
      Comme l industrie du disque y croyait un peu.

      Hola !
      On ne va pas revenir – remarque qu’on peut- sur l’industrie du disque. Laquelle était, jusqu’en 2003 environ, associée au business artistique. Ce dernier est toujours là, les artistes, la promo, la diffusion, blabla.
      Le disque, en 2020, n’est pas mort, mais peu indicateur des tendances, on sait bien que… bref.
      Les carrières des deux Lennon fils sont logées à la même enseigne que tous les autres, les vedettes et les plus spécifiques : l’offre et la demande, ça marchera encore comme ça en 3020.

    • #119384
      oxymel
      Participant

      Bonsoir
      Je viens de lire le Twit de Gilles Martin , c est lui qui a remixe Goats head sous des Stones
      Après les Beatles c est au tour des stones d avoir recours au fils prodige

    • #119401
      Sim
      Participant

      POURQUOI ECOUTER LES FISTONS

      Qd on ecoute les fab4 depuis plus de 45 ans, qd on aacheté les compils rouges et bleus, usés les vynil et k7 des albums originaux puis enchainé sur les carrières solo jusqu au fin fond des etoiles baguées et des bootlegs, des temps en temps des nouvelles chansons pour prolonger sa ballade dans cet univers, ca fait du bien.

      On peut aller chercher dans les groupes de la ^m époque . Les stones, les kinks les beach boys des 60s. A mon seul les 4 1ers albums des byrds ont la magie de leur modèle.

      On peut chercher dans les successeurs des generations suivantes : elo (bof), oasis ? Squeeze…? Je seche

      C ALORS QUE L ECOUTE DES FISTONS EST UN PETIT PLAISIR

      Je n’attends pas le grand choc, mais juste la petite sucrerie. On retrouve des accents vocaux familiers sur des chansons pop.
      D autant plus que ces derniers font des clins d oeil aux fab4.
      Ex julian lennon someday + les arrangements de cordes sur album photograph smile.
      Sean lennon : les claquements de main sur headlights (tres pop fab)

      ENCORE DES BONBONS SVP !

    • #119407
      oxymel
      Participant

      Bonsoir SIM
      Bien d accord avec toî et ces petits plaisirs paliatifs que furent pour moi Too late for goodbyes,Salt water,Believe ou encore Someday ,un par décennie depuis 1980
      On attend le prochain avec impatience on a déjà Karma police .

    • #119437
      4JB
      Participant

      POURQUOI ECOUTER LES FISTONS(…)
      On peut aller chercher dans les groupes de la ^m époque . Les stones, les kinks les beach boys des 60s. A mon seul les 4 1ers albums des byrds ont la magie de leur modèle.(…)

      Ahem, hum…
      On sait que cette notion d’albums est devenue prédominante, mais ce n’était pas le cas durant les 60s, le 45 tours est resté force vive jusqu’en 1969 au moins, même si les 33 tours commençaient à s’imposer. Ne pas oublier que quelques classiques Beatles ne figuraient pas sur les LPs originaux : She Loves You, I Feel Fine, Day Tripper, Lady Madonna, Hey Jude, etc.

      Et alors ? Depuis des années, dans le sous-marin, une foule d’artistes/groupes souvent proches des fabs, souvent aussi excellents, sont mis en lumière. Tiens, prenez ces deux coffrets :

      On y entend généralement ce qui ravit le beatles-addict, des chansons lumineuses, des voix qui électrisent, sur lit de guitares et arrangements inventifs.
      Ce n’est qu’un exemple. A chacun l’exaltation de la découverte ou le choix de rester en territoires confinés.

    • #119441
      4JB
      Participant

      On peut chercher dans les successeurs des generations suivantes : elo (bof), oasis ? Squeeze…? (…)

      Tiens, si une chanson avait été co-signée McCartney/Harrison entre 67 et 69, les Beatles auraient pu publier un truc comme ça :

      http://www.youtube.com/watch?v=DjsVyv-CT-U

      On peut admirer la qualité de la composition, claire quoique complexe, l’élégance de l’interprétation ou la richesse des arrangements. Non ?

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois et 3 semaines par 4JB.
    • #119443
      4JB
      Participant

      Pop Rock sixties, Beatles et compagnie.

      Ci-dessous, une appréciation aussi visuelle que personnelle. Que des groupes, pas de stars américaines sans grand rapport avec les fabs (les Doors, le Velvet, Jefferson Airplane, etc.). C’est très schématique, juste pour donner une vague idée.

    • #119469
      Sim
      Participant

      SORTIE le 4 septembre de la COMPIL T REX menée par Nick CAVE ,AVEC LES FRERES LENNON
      <
      “Mambo Sun” – Sean Lennon and Charlotte Kemp****
      Excellente reprise de cette chanson pop rock
      Son guitare solo bien rock
      (Je ne sais pas si c SEAN ou s il y a un groupe ds base sur l album)

      “Pilgrim’s Tale” – Victoria Williams with Julian Lennon ?*
      chanteuse a voix. Pas ma tasse de thé.
      Présence fantomatique de JULIAN. Choeurs ? Récitant ?

Vous lisez 110 fils de discussion
  • Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.