Ex-Beatles : les albums live

Ce sujet a 19 réponses, 8 participants et a été mis à jour par  Olivier Northern Son, il y a 2 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #114134

    4JB
    Participant

    Il y en a un paquet, surtout chez les deux survivants. Concernant Harrison, hors bootlegs, seul le -vraiment pas terrible- ‘Live In Japan’ a été publié. Bon, ‘The Concert For Bangla Desh’, bien sûr, mais c’est composite et, à la réécoute, méchamment daté.

    En voici quelques uns :

    Des favoris ? Commentaires sympa ou nuancés ? De beaux moments à découvrir ? Coups de cœur ?

  • #114136

    Matthieu
    Participant

    Alors, je n’écoute déjà pas beaucoup les albums studio des 4 ex, alors les live…
    Chez Ringo et George, je n’ai jamais rien entendu.
    Celui de John à New York, 1 ou 2 fois il y a longtemps. Voilà voilà.
    Chez Paul, un peu de Wings Over America et un peu de Back In The World par-ci par-là, mais c’est tout.

    Wings Over America aurait pu être bien sympa, il y a quelques versions méchamment envoyées. Mais alors le mix … où sont les guitares ??? Ça sonne terriblement … plat. Je pense que ça ne rend pas justice à ce que ça devait être en réel.
    Et, on en avait déjà causé il me semble, cette manie de couper tous les intermèdes parlés, ça donne une impression très froide et très peu vivante de ces live.

  • #114137

    4JB
    Participant

    Wings Over America aurait pu être bien sympa, (…)Mais alors le mix … où sont les guitares ??? Ça sonne terriblement … plat.

    Effectivement.
    Le mix frise l’emprisonnement, sauf pour la part acoustique, correcte. Sinon, on y entend la pire version de ‘Lady Madonna’ de tous les temps, massacre à la tronçonneuse atomique.
    Pourquoi avoir remixé ‘Tug Of War’, sans défauts apparents en version originale, plutôt que ‘Over America’, déplorable ? Peut-être que les masters (retouchés en studio) ont brûlé ou que ça coûtait trop cher de remettre le métier sur l’ouvrage. Macca n’a pas la réputation de dilapider son bon argent…

    Sinon, le ‘Live in New York City’ de Lennon est lui aussi fort d’un horrible son, typé du pire des années 80, une production signée (c’est écrit en grand) Yoko Ono. Les bandes de 1972 ont subi l’outrage de trop. Déjà que la performance, en compagnie des épais Elephant’s Memory, frise le quelconque, il ne manquait que le coup fatal. Ce fut fait. Exécuté, plutôt.

  • #114140

    Matthieu
    Participant

    Autre moment ultra-gênant :
    Sur ‘Tripping The Live Fantastic’, à la reprise du thème de ‘You Never Give Me Your Money’.
    L’orchestre de la version studio est remplacé par une espèce de synthé dé-gueu-lasse. Je ne sais pas qui joue à ce moment-là, mais c’est la honte.

    Lors de cette tournée 89-90, Paul ouvrait en grand les vannes Beatles pour ne plus jamais les refermer.

  • #114142

    Alain Lacasse
    Participant

    Bonjour Matthieu!,

    Soyez plus précis s-v-p. Paul n’a pas interprété You never give me your money lors de la tournée 1989-1990. Il a plutôt chanté la final du medley de l’album Abbey Road (Golden slumbers, Carry that weight et The End).

    C’est lors de la tournée Back in the US et Back in the world en 2002 et 2003 qu’il a fait You never give me your money en incluant le segment Carry That weight. A mon souvenir c’était plutôt acoustique comme performance.

    Toutefois, c’est Wix qui s’occupe de la partie « orchestre » avec son synthétiseur en 1989-1990 jusqu’à 2017 pour le medley Golden Slumbers-Carry that weight-The end. Par contre, Paul a ajouté une section de cuivres pour cette chanson depuis l’automne dernier.

    Merci beaucoup et à bientôt!
    Alain Lacasse.

  • #114145

    4JB
    Participant

    Toutefois, c’est Wix qui s’occupe de la partie « orchestre » avec son synthétiseur (…)

    Mini-précision : Wix pilote également des samplers. Plutôt bien, le rendu en concert est impressionnant. Cet homme mérite une couronne de louanges, il assure le job ingrat avec la classe d’un seigneur.

  • #114149

    4JB
    Participant

    Le lennonien ne manquera pas, alerté, de relever le ‘Cold Turkey’ live en 1969, pas celui, approximatif de Toronto, mais bel et bien (voir sujet ‘1969 : (avant-)dernière année Beatles), celui de l’UNICEF.

  • #114150

    Alain Lacasse
    Participant

    Bonjour 4JB!,

    Je pense que vous parlez de cette version qu’on retrouve sur le deuxième disque du double Some time in New-York City de John et Yoko sorti en 1972.

    Merci beaucoup et à bientôt!
    Alain Lacasse.

  • #114151

    4JB
    Participant

    Bonjour 4JB!,

    Je pense que vous parlez de cette version qu’on retrouve sur le deuxième disque du double Some time in New-York City (…)

    Yes !
    —-
    —-

    On relèvera l’épatante version de ‘Kansas City*’ sur ‘Paul Is Live!’ : groupe exemplaire, Robbie McIntosh à la guitare, systématiquement juste là où il faut avec le feeling et le sons adéquats. Ça groove à l’américaine et McCartney délivre une performance vocale de toute première classe.

    * enregistrée, comme il se doit, à… Kansas City !

  • #114156

    Goodnight Vienna
    Participant

    A l’époque, j’ai beaucoup écouté Tripping…
    On y sentait Paul heureux de reprendre la route et les chansons de sa période Beatles.
    Il y a peu de temps, j’ai vu sur Youtube des extraits de concerts de cette tournée 89-90. Il semble vraiments’amuser et être complice avec le groupe qui l’accompagnait à l’époque.

  • #114161

    J’aime beaucoup « Paul is Live », son format réduit est propice aux réécoutes, il y a des surprises-bonus dont celle citée par JB et j’aime particulièrement Biker like an Icon en live. Live and Let Die aussi!
    La photo ne fait pas très « live » mais le message est clair : le boss est là, c’est Lui et il tient la laisse d’une main de maître!
    Néanmoins, ça fait des années que je ne l’ai pas écouté. J’ai moins de temps qu’avant pour écouter de la musique et il y a tellement eu de concerts de Macca depuis, j’essaye de glaner un bon enregistrement pirate par tournée et aussi des concerts auxquels j’ai assisté…

    J’aime beaucoup aussi le concert bonus des Wings dans la super box récemment sortie.Celui-là risque de devenir un de mes préférés.

    Le live de l’Olympia de Macca, pendant la promotion de « Memory Almost Full », sorti en DVD pour un jury mais hors commerce, m’est cher car il me rappelle un moment exceptionnel : il s’ouvre sur une ambiance de petit matin avec des oiseaux puis ma voix (!) qui lance un compte à rebours repris par la salle… Cette version a été amputée de quelques chansons, contrairement à celle diffusée à la télévision française qui présente le concert intégral. Les versions pirate sont généralement issues de la version TV.

  • #114167

    Flowers
    Participant

    Le live de l’Olympia de Macca, pendant la promotion de « Memory Almost Full », sorti en DVD pour un jury mais hors commerce, m’est cher car il me rappelle un moment exceptionnel : il s’ouvre sur une ambiance de petit matin avec des oiseaux puis ma voix (!) qui lance un compte à rebours repris par la salle… Cette version a été amputée de quelques chansons, contrairement à celle diffusée à la télévision française qui présente le concert intégral. Les versions pirate sont généralement issues de la version TV.

    J’étais à l’Olympia donc tu imagines ce que je lis là…!!!
    Non mais attends : tu dis qu’un DVD « pour un jury et hors commerce » existe ????
    Et puis « ta » voix…tu y aurais donc joué un role ?
    et la TV française aurait diffusé le concert intégral ? aucun souvenir…
    Bref : il n’y aucun moyen de trouver tout ça sous le manteau j’imagine ?

    C’est comme pour le Unplugged, je ne comprends pas que ça n’ait pas été officiellement édité en intégral.

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois et 1 semaine par  Flowers.
  • #114175

    Fabulous
    Participant

    Personnellement j’ai toujours adoré écouter WOA malgré son mix. La voix du Mc y est je trouve à son apogée, les morceaux, Maybe I’m Amazed, le medley d’intro, BOTR, Letting Go et Soily sont pour moi de grands moments dont je ne me lasse pas et n’en déplaise à JB, j’aime la version live de Beware My Love
    Silly Love Songs y est punchy et les images du concert montre un MC scénique survolté

    Les deux autres LIve sont Paul is Live et Back in the US

  • #114176

    Le live de l’Olympia de Macca, pendant la promotion de « Memory Almost Full », sorti en DVD pour un jury mais hors commerce, m’est cher car il me rappelle un moment exceptionnel : il s’ouvre sur une ambiance de petit matin avec des oiseaux puis ma voix (!) qui lance un compte à rebours repris par la salle… Cette version a été amputée de quelques chansons, contrairement à celle diffusée à la télévision française qui présente le concert intégral. Les versions pirate sont généralement issues de la version TV.

    J’étais à l’Olympia donc tu imagines ce que je lis là…!!!
    Non mais attends : tu dis qu’un DVD « pour un jury et hors commerce » existe ????
    Et puis « ta » voix…tu y aurais donc joué un role ?
    et la TV française aurait diffusé le concert intégral ? aucun souvenir…
    Bref : il n’y aucun moyen de trouver tout ça sous le manteau j’imagine ?

    C’est comme pour le Unplugged, je ne comprends pas que ça n’ait pas été officiellement édité en intégral.

    C’est moi qui ai lancé le compte à rebours au début du concert. Le DVD pour le jury, je l’ai trouvé sur eBay.
    Le concert est passé à la télé suivi d’une interview de Macca par Antoine Decaune.

    Le Unplugged intégral sortira un de ces quatre dans la collection d’Archives.

  • #114181

    ALLIGATOR
    Participant

    Hello Jiji.

    Pour faire court,les 4 et les lives ça fait 2 me concernant.

    Je sauve WOA qui reste le plus digeste et de loin ainsi que l’unplugged de’91 du même Paulo,voire le composite(comme tu dis) de Georgio en ’71.
    Le reste ça se gate méchamment,mais ça ne reste que mon avis.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #114185

    4JB
    Participant

    Je sauve WOA qui reste le plus digeste et de loin(…)

    L’attachement à ‘Wings Over America’ est réel, les divers intervenants sur Yellow-Sub, au fil des ans, en ont fait la démonstration, le triple LP -à l’origine- décroche la médaille.
    A l’époque (1976), le succès avait été flagrant, le fait est acquis.
    Il y a un point fort, la voix de McCartney, encore en forme olympique. Pour le reste, c’est moins évident. Le groupe est correct, sans plus, alternant le ‘pas mal’ et le ‘plutôt bien’. Indulgence pour les instants hum hum.
    Mais, comparé à un ‘Live at Leeds’ des Who, à un ‘Live! – Lyceum London’ de Bob Marley, voire au, ultra mainstream, ‘Comes Alive!’ de Peter Frampton, ‘Wings Over America’ ne tient pas le podium.
    Hum.
    Tout d’abord, le mix et le son général (même remasterisé) sont de 2ème catégorie. Où sont les cymbales ? Drôle de question. La basse du Mc est clairement en avant mais, paradoxe, elle manque de basses. Etc.
    Autre singularité : l’admirateur des Wings se régale d’un ‘Soily’, à l’intro louchant vers le hard rock. Quelques secondes rappellent peut-être les plus quelconques instants des Nazareth & consorts, avant de se vautrer dans une misère vaguement pop, pas étonnant que « la chanson » ait été engloutie par le temps : elle ne vaut que l’admiration des grands brûlés, ce qui est plutôt sympa. La pire compo de McCartney ? Non, mais l’une de ses plus insignifiantes, il y en a pas mal d’autres dans le registre.

    Bon, tout est mis en lumière dès qu’on découvre l’invraisemblable illustration à l’ouverture de l’album :

    Non non, ce n’est pas un montage pour de rire, mais bel et bien ce qui fut distribué en vente légale.

  • #114187

    4JB
    Participant

    Absolument, concert du 15 décembre 1969 :

    Pas mal d’autres infos dans le dernier Uncut : saviez-vous que Lennon était sur scène le 2 mars 1969, à Cambridge ?

  • #114192

    Le 2 mars 1969? Certains ont pu croire entendre Yoko Ono, mais c’était en fait le premier vol du Concorde!

  • #114193

    4JB
    Participant

    Ça concorde :


    Mars 1969, Cambridge

  • #114196

    Ça concorde :

    Ce n’était donc pas un Mirage!

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !