Egypt station

Ce sujet a 317 réponses, 19 participants et a été mis à jour par  4JB, il y a 2 semaines et 1 jour.

  • Auteur
    Messages
  • #111731

    Macaaron
    Participant

    Enfin un indice un peu plus conséquent sur les pages des réseaux sociaux du mac ! Le #egyptstation, et un logo qui représente bien une pyramide.

    On ne sait pas encore qu’est ce que tout cela signifie, et on commence à se demander quand est ce que nous allons le savoir, mais ça se précise…
    A vous les suppositions !

  • #111733

    Après les papis du rock, voici…
    tatatam…
    La momie du rock!

  • #111737

    Polmac!
    Participant

    Peut-être un nouvel opus contenant uniquement des chansons a capella. Un album rempli d’harmonies vocales hyper travaillées qui se répondent et parlant de la civilisation égyptienne, des pharaons, etc
    Un concept album tout en canons …

    Polmac

  • #111738

    ALLIGATOR
    Participant

    Tout à capella ?
    I Muvrini Station alors,bon blague à part j’ai hâte d’avoir cette galette entre mes mains 🐪🌴

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111739

    Flowers
    Participant

    Ah le visuel de ce qui semble etre la pochette n’est pas désagréable, un bleu cobalt assez lumineux, et un nom d’album assez enigmatique (pourquoi l’Egypte ?) quoique potentiellement ensoleillé (là comme ça, je ne vois pas une ambiance poisseuse à la « Driving Rain ») oui ça me plait assez…en tous cas on a échappé à la rumeur du titre effroyable « in the universe and beyond » 🙂

    De toute façon, ça chauffait serieusement, on le voyait mal sortr un opus en juillet-aout, alors bon autant annoncer l’indice principal le jour meme de son propre anniversaire. Et comme 76 = 7+6 = 13 = 1+3 = 4, il y a de fortes chances que le son Beatles soit remis au gout du jour non ? 🙂 Quoiqu’il en soit la dernière fois qu’il a sorti un album en juin c’était Flowers in the Dirt et ça ne s’est pas trop mal fini…

    Rappelons que « Egypt Station » est une peinture de son cru, on trouve le lien ici et là, avec la biquette (ou un onyx ?) au premier plan.
    Et un coin de ciel bleu derrière ! (important le coin de ciel bleu, important…)

  • #111743

    ALLIGATOR
    Participant

    Drôle de gueule la biquette…
    Bon sinon pour ce qui est du bleu ça me rappelle un peu le maxi single d’Où est le soleil?

    En tout cas le maxi single en vinyle a l’air chouette mais est-ce que ce sera également la même pochette pour l’album ?

    Sinon j’ai plutôt hâte de découvrir les titres et voir si c’est en rapport avec l’Égypte ou pas 🌴🐪

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111744

    ALLIGATOR
    Participant

    The sheik of Araby

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111745

    Polmac!
    Participant

    Concept album tout en canons
    (Toutânkhamon) c’était nul… Sorry 😊
    Plus sérieusement, la pyramide fait plutôt penser à une antenne émettrice d’où le « station ».

    Polmac

  • #111746

    ALLIGATOR
    Participant

    Bien vu le jeu de mots Polmac!
    Quant à Station je pensais plus à la Gare d’Égypte (ça sonne bidon en français),t’imagines le truc? T’écoutes quoi en ce moment?
    Moi j’écoute la Gare d’Égypte.
    Ah ouais? cool à plus dédé…

    Sinon pour moi ce titre évoque tout simplement une gare,et dans une gare on a le départ et l’arrivée,la chanson d’ouverture et celle qui clôt l’album et enfin la naissance et la fin…

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111747

    Flowers
    Participant

    une antenne émettrice d’où le « station ».

    oui c’est comme ça que je le voie aussi, une radio
    (d’ailleurs le coup de la radio on y avait eu droit avec Back To The Egg, qui se veut la retransmission d’un concert, après une introduction ou on entend une recherche de…stations !)

  • #111749

    Flowers
    Participant

    pour ce qui est du bleu ça me rappelle un peu le maxi single d’Où est le soleil?

    bien vu !…ah on est vraiment des malades 🙂 mais c’est ça qui est drole.
    Bon maintenant ce « Egypt Station » ce serait le nom d’un single ?
    ou celui de l’album ?
    Who knows

    • #111754

      ALLIGATOR
      Participant

      pour ce qui est du bleu ça me rappelle un peu le maxi single d’Où est le soleil?

      bien vu !…ah on est vraiment des malades 🙂 mais c’est ça qui est drole.
      Bon maintenant ce « Egypt Station » ce serait le nom d’un single ?
      ou celui de l’album ?
      Who knows

      Comme disait Paulo en 80 Nobody Knows 😂

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

  • #111751

    Macaaron
    Participant

    je vois que vous êtes inspiré pour les jeux de mots ! ^^

    Le logo fait bien penser à une radio, mais le son dans la vidéo récemment publié ressemble à celui d’une gare, on y entend presque les trains… et souvenez vous, au début, le logo nous faisait penser à un train dans un tunnel !

  • #111755

    ALLIGATOR
    Participant

    Oui et il me semble entendre une voiture ou un klaxon je sais plus

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111759

    Macaaron
    Participant

    La nouvelle tombe enfin ! Ce mercredi sera publié un double single inédit ‘I Don’t Know’/‘Come On To Me’
    et en automne l’album studio sera publié.
    Juste une petite mise en bouche !

  • #111760

    ALLIGATOR
    Participant

    Merci pour l’info zonzon38,par contre attendre encore jusqu’à l’automne…
    Pfff il abuse sérieux, moi qui espérais vendredi pour l’écouter enfin tranquille en mangeant des dattes ☺

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111762

    Macaaron
    Participant

    C’est vrai que j’ai du mal à comprendre toute cette mise en scène (plus d’une semaine de photos mystérieuses) pour un double single ! (Dont on connait déjà la face B)

    • #111763

      Macaaron
      Participant

      pardon, je voulais dire bien sur que nous connaissons déjà l’un des deux titres, mais il s’agit bien d’un deux faces A

  • #111764

    ALLIGATOR
    Participant

    Oui apparemment c’est un single double face A donc également en physique,parce que les morceaux en démat ça me gonfle au plus haut point

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111765

    Flowers
    Participant

    single double face A

    ah la double face A fallait y penser…dans l’inconscient on est pas loin du syndrome « Strawberry Fields / Penny Lane »…!

  • #111766

    ALLIGATOR
    Participant

    J’ai écouté I don’t know et Come on to me…
    De la merde en barre.
    Tout ça pour ça bravo Paul 🤔

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111768

    Matthieu
    Participant

    J’ai écouté I don’t know et Come on to me…
    De la merde en barre.
    Tout ça pour ça bravo Paul 🤔

    Es-tu sûr d’avoir entendu les vraies chansons?
    Rien n’est encore sorti apparemment.

  • #111769

    ALLIGATOR
    Participant

    Pour moi il y a comme un petit air de fake mais en même temps…

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111770

    Macaaron
    Participant

    Je viens d’entendre les deux chansons à la radio … j’ai bien aimé « come on to me » particulièrement

    Et vous vos avis ?

  • #111771

    Polmac!
    Participant

    Je n’ai entendu (et vu) que Come on to me sur youtube quand Paul l’interprète dans un pub à Liverpool. Qualité sonore médiocre donc difficile d’avoir un avis définitif.
    C’est sympa sans plus. En tout cas, je n’ai pas été « renversé » par la chanson.

    Polmac

  • #111772

    Macaaron
    Participant

    La version du pub ne m’avait pas emballé non plus mais la version studio sonne mieux je trouve.
    Les deux titres sont dispo sur YouTube maintenant.

    Ce ne sont pas des titres tres surprenant (ça sonne un peu comme chaos and creation) mais ce n’est pas une déception pour ma part, au contraire.

  • #111774

    ALLIGATOR
    Participant

    2 bons morceaux avec une mention très bien pour Come on to me 👍

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111775

    Matthieu
    Participant

    Ces deux morceaux ne sentent pas le naufrage, mais ils ne sentent pas non plus le chef d’œuvre.
    Du coup j’attends l’album sans aucune impatience.

  • #111776

    Polmac!
    Participant

    Merci Zonga
    J’ai écouté en boucle « Come on to me » avec la bonne qualité sonore.
    Pas mal, bonne énergie. On entend bien la basse ronfler par moment. Le pont n’est pas exceptionnel, juste moyen. On le retrouve à la fin, sa place y est plus adéquate.
    « I don’t know » je ne l’ai écouté qu’une fois. Un drôle de sentiment m’a envahi. Entendre Paul dans cette nouvelle chanson, c’est un peu comme de retrouver un vieux copain perdu de vue depuis quelques années. On est très content d’avoir de ses nouvelles même si elles ne sont pas toutes bonnes. Le temps a fait son oeuvre, il a marqué le vieil ami mais celui-ci a tout de même gardé ce qui nous plaisait en lui depuis toujours. A réécouter donc !
    Avis un peu mi-figue mi raisin, content mais sans plus.
    Mais ça me donne envie d’en découvrir plus !!!
    L’album (Egypt Station, bizarre comme titre tout de même …) est prévu pour le 7 septembre. Ça va être long, plus de deux mois !

    Polmac

  • #111777

    Polmac!
    Participant

    Le visuel proposé (pour le single non virtuel?) me fait un rien penser à la pochette de l’album Gone troppo de George. Il y a meilleure référence …

    L’intro de « I don’t know » est vraiment très réussie.

    Polmac

  • #111778

    ALLIGATOR
    Participant

    Bien vu pour Gone Troppo,c’est pas faux.
    Moi c’est plutôt au maxi single d’Où est le soleil avec ce bleu en fond et le soleil.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111779

    4JB
    Participant

    McCartney a inventé le concept de la double face B !

  • #111780

    ALLIGATOR
    Participant

    Le coup de la double face B j’ai bien aimé 👍
    Si il compte frapper fort avec ça,ca va être chaud.

    De plus en plus curieux de voir le reste en septembre.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111785

    4JB
    Participant

    Ce sera cool de lire les commentaires des fans. Sur le Maccaclub, pas encore de réactions :

    http://maccaclub.com/forum/lactualite/le-nouveau-single-de-paul-mccartney-disponible-le-20-juin-2018/

    Bon, il faudrait aller jeter un œil chez les Anglo-saxons, si quelqu’un a le courage, aperçus bienvenus.

  • #111786

    ALLIGATOR
    Participant

    Par contre j’aimerais que l’on m’explique un truc,un double face A…
    Ok mais si je suis pas trop con,pour moi j’entends un support physique.
    Hors à ce jour impossible de mettre la main dessus.
    Il est bien gentil avec ses réseaux sociaux mais y’a comme un hic.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111787

    ALLIGATOR
    Participant

    À moins qu’il joue sur les mots et qu’en démat effectivement il ne peut y avoir de face B.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111789

    4JB
    Participant

    Hum.
    L’astuce « double face A » était bien trouvée*. Honneur aux malins, aux commerçants.
    Sinon, c’est évidemment absurde.
    A l’époque du 45 tours vinyle roi, les singles américains des Beatles (et de la plupart des autres) n’avaient pas cette mention « A » et « B ». C’était juste un single à deux faces.
    Qu’on le nomme A ou 1, l’un des côtés aura, en mode vinyle, l’autre côté.
    No comprendo ?
    C’est comme un document papier recto-verso.
    D’un côté, le recto, de l’autre le verso. Un enfant de 4 ans capte ça. Si c’est la même chose des deux côtés, c’est 2 x un recto. Si c’est différent, il y a le recto et le verso.

    * les Baloos des forums caquetteront toujours que c’est les Beatles qui ont inventé la supercherie, pour booster les charts. Mais quoi quant au single double face A de Cliff Richard en mai 1962 ? I’m Lookin’ Out The Window / Do You Want To Dance ?

  • #111792

    ALLIGATOR
    Participant

    Évidemment mais là la supertricherie en mode djeun’s abruti du net c’est simplement bidon.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111793

    4JB
    Participant

    Commentaires piqués sur la célèbre forum de Steve Hoffman :

    – In short – very mediocre songs.
    – Hmmm. Disappointed. Sounds just like all of his work over the last decade or more.
    – Age is a stubborn thing. Decline and degeneration is just a fact.
    – I’m glad he is alive and still following his passion. But don’t feel particularly lucky about this.

    http://www.stevehoffman.tv/

    Il s’agit là de monstres amateurs, d’admirateurs. Pas de ta voisine ni de ton fils.

    Alors oui, les moins réfrigérés, genre « faudra que je réécoute 86x », se disent que l’album de septembre sera, euh, que, allez savoir, on connaît la rengaine.

    Kof.

    Disons que le ton est donné, on imagine ce qui vous attend.
    Mais on peut être surpris ! Allez, haut les cœurs.

    Comment dire en restant poli, civil ?
    Allons-y avec ça : Paul a des ressources, il garde le meilleur « pour l’album ». Ou pour « le nouvel opus », histoire d’évoquer (nous sommes toujours en 2018) le plus grotesque.

    Mais c’est vrai qu’on ne sait pas. Il y aura peut-être un truc fort, une espèce de suite-medley (dont il n’a pas le secret, ça c’est pour les baloos), un riff, quelque chose.

    C’est pas gagné.

    Là encore, à l’écoute des chansons lâchées en éclaireurs, on peut découvrir ceci, et se dire que, oui, on peut élargir le siècle. Pardon, le cercle :

    N’est-ce pas plus touchant, plus exaltant que les couennes de l’ex-Maître, de l’ex tout court ? McCartney est milliardaire, il n’ a pas besoin de ventes, pas besoin de reconnaissance, il y aura toujours des médailles, des récompenses, enfin, de tout ce bronx dont raffolent les militaires.

    Il s’agit de MUSIQUE.

  • #111794

    Macaaron
    Participant

    L’intro de « I don’t know » est vraiment très réussie.

    Polmac

    Je suis d’accord c’est une très belle intro qui me rappelle un peu « now and then » de lennon … la suite de la chanson est un peu moins bien mais ça reste très sympa à écouter !
    J’ai bien aimé également les quelques secondes de sitar à la fin de come on to me ! Un clin d’oeil à Georges là encore …

  • #111801

    Et comme 76 = 7+6 = 13 = 1+3 = 4, il y a de fortes chances que le son Beatles soit remis au gout du jour non ? 🙂

    Oui, mais 2018 =: 2+0+1+8=11, 1+1=2, 2 comme Paul et Ringo.

  • #111802

    une antenne émettrice d’où le « station ».

    oui c’est comme ça que je le voie aussi, une radio
    (d’ailleurs le coup de la radio on y avait eu droit avec Back To The Egg, qui se veut la retransmission d’un concert, après une introduction ou on entend une recherche de…stations !)

    A mon avis, c’est un double sens (gare et radio) bien dans l’esprit Beatles.

    • #111812

      Flowers
      Participant

      complètement…

      • #111813

        ALLIGATOR
        Participant

        Non il s’agit bien d’une gare comme je l’avais dit.🚂

        Les Beatles ?
        Du parfum pour mes oreilles...

  • #111803

    McCartney a inventé le concept de la double face B !

    Je suis mort de rire!

  • #111804

    JB, sur les forum de Steeve Hoffman, il y en a aussi qui aiment beaucoup le nouveau « double B ».

    Moi, j’aime bien « Come on to me » et moins « I don’t know » , j’ai l’impression de l’avoir déjà entendue dans « Driving Rain ».
    Pour le succès populaire, je ne pense pas que ce sera pour cette fois.

  • #111805

    ALLIGATOR
    Participant

    Même Cloclo à eu sa Chanson Populaire.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111810

    Flowers
    Participant

    McCartney a inventé le concept de la double face B !

    🙂
    Cela dit Macca n’a jamais « brillé » par le choix des singles, c’est comme ses chemises, ou parfois ses pochettes d’albums. « Fine Line » avait un peu déconcerté à sa sortie. On connait la suite. Et on sait la persévérance du Mac pour imposer en son époque le terrifiant « Maxwell’s Silver Hammer ».
    (personnellement pas d’avis, j’attends – ou tente d’attendre – le 7 septembre pour tout écouter…)

  • #111817

    4JB
    Participant

    McCartney a inventé le concept de la double face B !

    🙂
    Cela dit Macca n’a jamais « brillé » par le choix des singles, c’est comme ses chemises (…)

    D’un autre côté, ‘Mull of Kintyre’, Coming Up’ ou ‘Say Say Say’ avaient du hit dans les gênes.
    Pour ‘Press To Play’, il y eut une ribambelle de singles, aucun n’a séduit (hors du carré des fans, comme chez Johnny) le public mainstream, les rockers, les curieux… bref, personne.
    ‘My Brave Face’, malgré son intro Wurst-Abba (ou grâce à ?), était un vrai bon choix.
    ‘Flaming Pie’, dernier album fédérateur du Mc, a aussi donné pluie à pas mal de singles, sans grand succès. Là, déjà, notre homme Paul commençait à ramer, ne plus être dans la tendance.
    La suite est connue, Macca essaye, croit que… Serait-il mal conseillé ? Question.
    Sans noircir, on pourrait (hors du carré des transis) tracer un parallèle avec le « capital solei », vous savez, l’humain qui, a un moment donné, ne peut plus s’exposer car il a grillé toutes ses cartouches solaires.
    Un peu comme la voix de l’ex-bassiste des Beatles ?
    Par exemple.

  • #111821

    Flowers
    Participant

    ‘Flaming Pie’, dernier album fédérateur du Mc

    ah bon ? plus fédérateur qu’un Chaos ?
    et Memory moins fédérateur qu’un Flaming Pie ?
    Pas certain…

    • #111824

      ALLIGATOR
      Participant

      J’aime les 3.

      Les Beatles ?
      Du parfum pour mes oreilles...

  • #111822

    Flowers
    Participant

    D’un autre côté, ‘Mull of Kintyre’, Coming Up’ ou ‘Say Say Say’ avaient du hit dans les gênes.
    Pour ‘Press To Play’, il y eut une ribambelle de singles, aucun n’a séduit (hors du carré des fans, comme chez Johnny) le public mainstream, les rockers, les curieux… bref, personne.
    ‘My Brave Face’, malgré son intro Wurst-Abba (ou grâce à ?), était un vrai bon choix.

    Certes, indeed.
    Bon maintenant il faut voir comment ces deux singles labellisés d’autorité « Face A » 🙂 s’insèrent dans l’album, et ça c’est complètement différent.
    Je prends l’exemple de deux titres qui ne m’ont jamais trop fait vibrer – Warm and Beautiful et Here Today – hé bien, écoutés dans la suite des titres de la compilation « Pure McCartney » (que j’ai quand meme écoutée pour me faire une idée) ils ont une toute autre résonance, on les « redécouvre ».
    Donc attention, des singles anecdotiques peuvent cacher un bon album, et on sent que Macca cherche d’abord à se faire plaisir et à marquer le terrain à défaut d’etre certain de faire des « hits ». Mais globalement les réactions – à tort ou à raison encore une fois je n’ai pas écouté – sont plutot favorables, et Macca a cette chance de « faire encore l’évènement » au titre de « Beatle le plus crédible encore en vie »…bon, maintenant à lui de jouer…

  • #111823

    ALLIGATOR
    Participant

    En même temps face à Ringo il a pas trop de mal,même si je reconnais à ce dernier quelques morceaux qui passent l’épreuve du temps.

    Warm and beautiful j’aime bien moi,et San ferry Anne également.

    Si j’ai bien compris,tu n’as pas encore écouté les 2 morceaux labellisés 2018?

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

    • #111826

      Flowers
      Participant

      Si j’ai bien compris,tu n’as pas encore écouté les 2 morceaux labellisés 2018?

      🙂 non pas encore, je résiste…! mais combien de temps ?
      j’ai entendu par hasard le court extrait de « Come on to me » passé sur France Inter le jour de la sortie…et évidemment j’avais la ritournelle scotchée au ciboulot une partie de la journée…ah cette capacité qu’il a à te pondre quelque chose – meme moyen, meme passable – qui te reste en tete, c’est dingue…

  • #111827

    ALLIGATOR
    Participant

    Bravo mec 👍,moi j’ai horreur de me spoiler en général.Mais là faut pas déconner,il espace ses 2 morceaux et son prochain album de plusieurs mois.
    Je pouvais pas tenir😊

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111831

    4JB
    Participant

    Bon. à vrai dire, ça ressemble un peu (la manière, le beat, l’intention…) au fantastique ‘No One Knows’ des Queens of the Stone Age :

    Maintenant, on peut se demander si la chanson du Mc est aussi vaillante, aussi porteuse.

    A vos estimations, commentaires.

  • #111833

    Flowers
    Participant

    Mais pour revenir au choix des dits singles, bien sur que leur choix est important, mais bon, ça reste assez relatif…Si j’écoute « New » c’est plutot pour Alligator, Hosannah ou Road…si j’écoute Chaos c’est en gros pour tout sauf les « singles »…si j’écoute Flaming Pie ce n’est surtout pas pour Young Boy…si j’écoute Memory ce sera pour Mr Bellamy, Vintage Clothes ou meme Gratitude…etc…donc bon…wait and see…

  • #111837

    Flowers
    Participant

    Bien vu pour Gone Troppo,c’est pas faux.
    .

    une pochette qui avec sa « biquette » fait aussi penser à celle de…Ram, elle aussi étant un dessin copié-collé de Paul. De mémoire ce n’est le cas d’aucun autre album chez lui (à part Electric Arguments sorti sous le nom de Fireman).
    Il y a peut-etre un clin d’oeil, va savoir.

  • #111838

    Polmac!
    Participant

    Bon. à vrai dire, ça ressemble un peu (la manière, le beat, l’intention…) au fantastique ‘No One Knows’ des Queens of the Stone Age :

    Maintenant, on peut se demander si la chanson du Mc est aussi vaillante, aussi porteuse.

    A vos estimations, commentaires.

    Oui, il y a quelque chose. Ce morceau est chpuette. Mais, j’attends de voir quand les Queens of the Stone Age auront 76 ans pour comparer…

    Oui Paul a une carrière hors norme derrière lui mais il a 76 ans ! Il ne fait plus la même musique mais fait encore de la bonne musique.
    Doit-on attendre une énorme surprise? Pas sûr.
    Doit-on attendre un musicien qui sait encore tenir une guitare et offrir de la pop très plaisante? Sans aucun doute.

    Polmac

  • #111841

    Macaaron
    Participant

    Bon. à vrai dire, ça ressemble un peu (la manière, le beat, l’intention…) au fantastique ‘No One Knows’ des Queens of the Stone Age :

    Maintenant, on peut se demander si la chanson du Mc est aussi vaillante, aussi porteuse.

    A vos estimations, commentaires.

    Oui, il y a quelque chose. Ce morceau est chpuette. Mais, j’attends de voir quand les Queens of the Stone Age auront 76 ans pour comparer…

    Oui Paul a une carrière hors norme derrière lui mais il a 76 ans ! Il ne fait plus la même musique mais fait encore de la bonne musique.
    Doit-on attendre une énorme surprise? Pas sûr.
    Doit-on attendre un musicien qui sait encore tenir une guitare et offrir de la pop très plaisante? Sans aucun doute.

    Polmac

    Tout à fait, il serait ridicule d’attendre un album révolutionnaire de la part d’un mec de 76 ans, même si il s’appelle Paul McCartney … A son âge, faire ce qu’il fait est déjà énorme, on a parfois tendance à l’oublier mais 76 ans, c’est un âge que beaucoup de sa génération n’ont pas pu atteindre ! Alors oui, ses deux premiers singles ne sont pas révolutionnaire, mais c’est encore de la très bonne musique !

  • #111843

    4JB
    Participant

    Tiens, au fait, qui joue sur ces deux chansons ?
    La partie batterie de ‘I Don’t Know’ sonne ‘façon Ringo 67-69″, y compris les breaks, écoutez vers 2:18.

  • #111844

    ALLIGATOR
    Participant

    Abe ou lui-même peut-être,il serait temps qu’il change de batteur même si le mec a toute ma sympathie.

    J’ai souvent eu du mal au niveau drums avec Macca,comme si pour lui c’était limite secondaire.

    Ça me rappelle en 99 quand j’ai appris qu’il bossait avec Ian Paice pour son prochain album,j’étais comme un fou !
    Quand j’ai vu le résultat je l’avais en travers de la gorge.
    Non pas que je dénigre Run devil run,mais merde quand tu invites des pointures donne leurs les bonnes godasses!

    Bon je m’égare dsl.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111846

    Polmac!
    Participant

    J’ai lu que c’est Ringo qui jouait sur « I don’t know ». Vrai ?

  • #111847

    ALLIGATOR
    Participant

    Le beat est basique donc ringo paul ou abe peuvent être derrière,on le saura certainement avec les notes dans le livret.

    Par contre je ne comprends toujours pas,ou du moins j’ai bien peur de comprendre,pourquoi un tel écart de date entre son ghost single et la sortie de l’album…

    Septembre c’est pile poil 2 mois avant novembre,et quel anniversaire fête t’on en ce fameux mois de novembre 2018?…

    Un peu comme sur pure macca,aucun titre de Flowers in the business…

    Bon on pourrait continuer avec les monos interdits de s’aérer la tête comme des grands dans les bacs Beatles.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111848

    4JB
    Participant

    Ohlala, bien des survivants de la génération Mc continuent à faire des disques, Neil Young, Daltrey, Waters, David Crosby…
    Ou l’ex-Feelgood Wilko qui, à 71 balais, sait encore faire sonner le rock’n’roll à la dure. Jetez une oreille à ‘Blow Your Mind’..
    Macca est dans l’impasse, sa voix est décédée, ses compositions n’accrochent plus grand-monde (voir le flop d’Hope for the Future’, que son créateur imaginait être un monstre succès).
    Les amoureux, pas des plus emballés par ‘I Don’t Know / Come On to Me’, ont toujours l’espoir que « l’album » sera riche et beau.
    Ce que les plus dénués d’imagination nomment un opus, ce n’est -hors concept-album type opéra- qu’une collection de chansons placées les unes après les autres. Rien d’autre,
    Pourquoi cette notion d’album est-elle toujours valide en 2018 ? Aucune idée.
    De la nostalgie peut-être, comme « le retour du vinyle ».
    Bref, si ‘I Don’t Know ‘ et ‘Come On to Me’ donnent la tonalité d’Egypt Station’, qu’ils en sont les éclaireurs, « on » dira que c’est l’ âge, qu’il fait ce qu’il peut.
    Bref, on peut s’attendre à une collection de vignettes ‘Memory Almost…’ vol.3, ‘New’ (vol. 2) étant la suite parfaite d’assemblage de petites choses à l’intérêt discutable.
    Espoir d’un grand œuvre en septembre ?
    Non, ça va ressembler au reste, il y aura 2-3 trucs pas mal, et ça s’arrêtera là.
    Et, si tel n’était pas le cas ?
    Le 7 septembre 2018 serait gravé, scellé, le génie de McCartney a mis le monde à ses pieds.
    (ä suivre)

  • #111850

    ALLIGATOR
    Participant

    Jiji faut pas vendre la peau du koala bear avant de l’avoir tout court.
    On verra bien,et dans un an on se posera la question suisse ‘qui écoute encore mollah station ?’

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111851

    Flowers
    Participant

    « 67-69″

    1967-69 ? ou 1867-69 ? parce que bon, on est plus à 50 ans près maintenant hein…

    • #111852

      marcbeatles
      Participant

      Oui c’est Ringo qui joue sur « I don t know », Denny Seiwell l’a dit lors d’une vidéo qu’on trouve facilement (taper Seiwell I don t know).
      Et en plus il me l’a dit personnellement lorsque je suis tombé sur lui par hasard à San Francisco (vrai de vrai).

      Je passais juste pour informer ces quelques dénigreurs (une invention) qui passent leur temps à faire du Maccabashing.
      Moi, j’ai la faiblesse de trouver les 2 titres super.
      Personne n en parle, mais la basse y est magique.

      Quant à ceux qui balancent des listes de mecs de 70 ans qui assurent, je leur laisse faire la liste, plus conséquente, de ceux qui ne font plus rien…..Pour démarrer la liste, les Stones.
      Ce sont les mêmes qui extraient les revues négatives du forum Steve Hoffman et qui omettent de citer les revues positives, pourtant plus nombreuses !

      Allez bye bye

  • #111853

    Macaaron
    Participant

    Je te rejoins pour les lignes de basse, c’est du macca comme on l’aime, et de ce côté là il n’a rien perdu.
    Je ne comprends pas non plus cette manie constante a vouloir rabaisser paul, en ne regardant que le verre à moitié vide… on peut se montrer critique bien sûr, mais pourquoi vouloir le rabaisser à tout prix en étant si peu objectif ? nous sommes sur un forum de fans ne l’oublions pas !

  • #111854

    marcbeatles
    Participant

    Comme je suis content de te l entendre dire !
    Mais sauras tu le dire plus fort ?
    Et d autres te rejoindront ils ? Où auront ils peur ?
    Au fait, j ai cherché un blog de William, j ai pas trouvé….. dommage !

  • #111855

    ALLIGATOR
    Participant

    En ce qui me concerne je ne bashe pas Paul,si je devais partir sur la lune avec 10 albums il en ferai parti.

    Moi je préfère Come on to me à I don’t know,ai-je le droit ?
    Par contre le mix de la basse me fait plaisir sur les 2.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111856

    Flowers
    Participant

    Oui c’est Ringo qui joue sur « I don t know », Denny Seiwell l’a dit lors d’une vidéo qu’on trouve facilement (taper Seiwell I don t know).

    ah entre la présence probable de Seiwell sur l’album et la biquette discrète sur la pochette, si ce n’est pas un clin d’oeil appuyé à « Ram » tout ça ! 🙂

  • #111857

    ALLIGATOR
    Participant

    Tu penses que Seiwell aurait été approché par Paul?

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111858

    Matthieu
    Participant

    Je ne comprends pas non plus cette manie constante a vouloir rabaisser paul, en ne regardant que le verre à moitié vide… on peut se montrer critique bien sûr, mais pourquoi vouloir le rabaisser à tout prix en étant si peu objectif ? nous sommes sur un forum de fans ne l’oublions pas !

    Donc seuls les fans avec un avis positif peuvent s’exprimer ?

    Je le dis : En règle générale, j’aime ce que produit McCartney, mais ces 2 chansons-là, je ne les ai écoutées qu’une seule fois, et je n’ai pas encore eu l’envie d’y revenir.
    Alors oui je sais que l’album sera certainement plaisant, que j’y trouverais quelques belles choses, mais il finira comme ‘New’, que je n’ai pas réécouté depuis 2013.

    Par contre, pour voyager vers les paradis musicaux, on peut par exemples écouter les Standells :
    Trip To Paradise (cliquer !)

    • #111859

      Macaaron
      Participant

      Je ne comprends pas non plus cette manie constante a vouloir rabaisser paul, en ne regardant que le verre à moitié vide… on peut se montrer critique bien sûr, mais pourquoi vouloir le rabaisser à tout prix en étant si peu objectif ? nous sommes sur un forum de fans ne l’oublions pas !

      Donc seuls les fans avec un avis positif peuvent s’exprimer ?

      Je le dis : En règle générale, j’aime ce que produit McCartney, mais ces 2 chansons-là, je ne les ai écoutées qu’une seule fois, et je n’ai pas encore eu l’envie d’y revenir.
      Alors oui je sais que l’album sera certainement plaisant, que j’y trouverais quelques belles choses, mais il finira comme ‘New’, que je n’ai pas réécouté depuis 2013.

      Par contre, pour voyager vers les paradis musicaux, on peut par exemples écouter les Standells :
      Trip To Paradise (cliquer !)

      Je ne parlais pas du tout de toi Matthieu, ni d’alligator, bien sûr on peut critiquer et ne pas apprécier les deux nouveaux singles, moi même j’ai un peu du mal avec « I don’t know » pour le moment !

      Je me suis peut être mal exprimée mais je parlais plutôt de 4JB qui élargit son propre avis au sens collectif avec des phrases du type :  » personne ne retiendra cet album « , « ses compositions n’accrochent plus grand monde » etc… Là on sort d’une simple critique personnelle !
      Jamais je n’ai entendu UN SEUL avis personnel de la part de 4JB, mais des avis collectif qui n’aiment pas Macca ça oui j’en ai vu …

      Bref, ce n’est pas bien grave tout ça mais je trouve ça dommage pour un forum comme celui là

  • #111860

    Matthieu
    Participant

    Je me suis peut être mal exprimée mais je parlais plutôt de 4JB qui élargit son propre avis au sens collectif avec des phrases du type : » personne ne retiendra cet album « , « ses compositions n’accrochent plus grand monde » etc… Là on sort d’une simple critique personnelle !

    Ceci dit, ce sont des faits plutôt exacts, les dernières compositions du Mac n’accrochent plus grand monde, il est difficile de le nier.

    Alors oui un noyau dur de fidèles, dont nous faisons partie, va apprécier, à plus ou moins forte dose, ces nouvelles chansons. Mais cela représente combien par rapport à la musique qui a du succès aujourd’hui ?

    On peut faire les deux sans problème :
    – donner son avis personnel (qui peut être j’aime/j’aime pas pour une raison x ou y, et qui sera autant valable que l’avis personnel de quelqu’un d’autre)
    – essayer de remettre les choses dans leur contexte, de manière objective, et se rendre compte que, oui, les chansons de Macca, celles d’aujourd’hui, elles n’ont absolument aucun impact, et ne sont connues de personne (à part ce fameux noyau dur, mais qui est lilliputien).

    Bien sûr, dans le second cas, on sort de la critique personnelle, mais la conclusion peut être la même.

    Bien entendu, personne ne t’empêche d’aimer ces chansons, au contraire !

  • #111862

    4JB
    Participant

    Bien entendu, personne ne t’empêche d’aimer ces chansons, au contraire !

    De toute évidence !
    Un forum est un lieu d’échanges, de partage, chacun(e) s’y exprime à sa façon. Maintenant, les deux dernières créations de McCartney n’ont rien de déshonorant, elles ont un certain charme. Mieux : si elles séduisent certaines personnes (fans ou non), c’est plutôt bon signe.
    Ne pas oublier qu’Henri Salvador avait fait son tout grand retour (Chambre avec vue) à l’âge de 84 ans, ce fut un triomphe populaire.

  • #111863

    Macaaron
    Participant

    Remettre les choses dans leur contexte peut être utile en effet, mais c’est toujours la même personne qui le fait, en prenant uniquement les commentaires négatifs sur le forum de Steve Hoffman par exemple (est ce vraiment objectif ?)

    Nous le savons tous que ses chansons n’ont pas d’impact aujourd’hui c’est une évidence étant donné qu’il a 76 ans. C’est d’ailleurs la même chose pour Neil Young, Waters etc… Tout simplement parce que leur heure de gloire est passée. Mais ça je pense qu’ici tout le monde le sait. Quel est donc l’intérêt de le rappeler à chaque fois ?
    Ce forum représente justement ce « noyau dur de fidèles » et nous savons tous que nous sommes une minorité … Je ne comprend donc pas cette manie incessante de nous rappeler que macca, ringo et les Beatles en général n’ont plus d’impact aujourd’hui.

  • #111864

    Macaaron
    Participant

    Bien entendu, personne ne t’empêche d’aimer ces chansons, au contraire !

    De toute évidence !
    Un forum est un lieu d’échanges, de partage, chacun(e) s’y exprime à sa façon. Maintenant, les deux dernières créations de McCartney n’ont rien de déshonorant, elles ont un certain charme. Mieux : si elles séduisent certaines personnes (fans ou non), c’est plutôt bon signe.
    Ne pas oublier qu’Henri Salvador avait fait son tout grand retour (Chambre avec vue) à l’âge de 84 ans, ce fut un triomphe populaire.

    Et bien voilà ! Sur ce, bonne journée à tous !

  • #111865

    ALLIGATOR
    Participant

    J’avoue avoir du mal à comprendre ‘Musique qui a du succès aujourd’hui’.
    Quand je met des deniers dans une galette je ne me pose pas la question de savoir si la jeunesse youtubeuse et playlisteuse d’aujourd’hui va me cracher à la gueule.

    Thriller s’est vendu,cool pour lui,mais il me fait penser plutôt à un truc pour bouger.

    Un Flaming Pie au contraire me fera m’asseoir et réellement écouter.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111866

    Flowers
    Participant

    Tu penses que Seiwell aurait été approché par Paul?

    ah j’ai bien cru lire quelque part qu’il avait un role sur l’album, mais je me trompe peut etre, et je ne voudrais pas colporter de fausses rumeurs
    a suivre
    mais si ça se confirme je le vois plutot sur un album assez intimiste et personnel…pure speculation mais rien que la pochette est un dessin de son cru, les « singles » sortis (et perçus par certains comme des faces B or je rappelle que les faces B de Macca sont souvent supérieures au « material » original…) n’ont pas de prétention particulière, on sent qu’il veut se faire plaisir, et c’est souvent là ou il est bon justement…

  • #111867

    Flowers
    Participant

    C’est d’ailleurs la même chose pour Neil Young, Waters etc… Tout simplement parce que leur heure de gloire est passée.

    oui à meme enseigne bien sur, sauf que Macca, qu’on le veuille ou non, c’est Macca. Il continue de faire l’évènement. Alors bien sur je sais bien la « machine marketing » s’est mise en route, Guy Carlier rend un hommage ému et à plat ventre sur Europe 1 hier, émission karaoke avec James Corden et 12 millions de vues en trois jours à l’appui, etc…mais voilà c’est un fait il fait l’évènement. Et beaucoup sont prets a lui pardonner si le prochain album n’est pas à la hauteur. Ce type est aimé c’est comme ça. Nous on connait Hey Jude jusqu’à l’écoeurement, mais pour « les gens » ou en tous cas beaucoup, il a une place à part. C’est un morceau d’éternité, c’est comme Versailles, un chateau ou tout le monde est allé, que tout le monde connait. Pas Young, pas Waters, avec tout le respect que j’ai pour eux. Et c’est donc sans « forcer » qu’on entend parler du retour de McCartney. Qui finira – comme Salvador, comme Aznavour – par enterrer tout le monde…

  • #111868

    4JB
    Participant

    Concernant le ‘bashing’.
    On peut se demander pourquoi utiliser ce terme, alors que ‘dénigrement’ existe en français.
    Au contraire de groove, cool, feeling (par exemple) qui n’ont pas de réel équivalent.
    Est-ce que le fait de ne pas hurler au génie quand le vénérable Sir publie une nouveauté peut être considérée comme du dénigrement ?
    Peut-on, sans endosser le rôle de basheur (barbarisme, oui), considérer que ‘Hope for the Future’ n’est pas d’une hallucinante beauté ?
    Bon, il y a cette phrase : « Nous sommes sur un forum de fans ». Ok, ça signifie que le sens critique, argumenté ou non, s’apparente à une trahison. Le fan DOIT aimer, soutenir, célébrer. Pourquoi pas.
    Toutefois, il s’agit ici, à la base, d’une plateforme consacrée aux Beatles. Avec, certes les excroissances post-1970.
    Prenons juste un titre de Paul McCartney, ‘Motor of Love’, sur le LP de la résurrection, ‘Flowers in the Dirt’.
    C’est clairement plus proche de Barbra Streisand (restons polis) que de n’importe quelle chanson des Beatles.
    Et ?
    Ça n’a rien à voir, il s’agit d’un autre univers.
    Et (bis) ?
    Est-ce une bonne chanson ?
    Là, que les fans fassent part de leur opinion.
    Les fans de McCartney ?
    Les fans des Beatles ?

    Non, ce n’est pas la même chose, désolé.

    • #111871

      Macaaron
      Participant

      Concernant le ‘bashing’.
      On peut se demander pourquoi utiliser ce terme, alors que ‘dénigrement’ existe en français.
      Au contraire de groove, cool, feeling (par exemple) qui n’ont pas de réel équivalent.
      Est-ce que le fait de ne pas hurler au génie quand le vénérable Sir publie une nouveauté peut être considérée comme du dénigrement ?
      Peut-on, sans endosser le rôle de basheur (barbarisme, oui), considérer que ‘Hope for the Future’ n’est pas d’une hallucinante beauté ?
      Bon, il y a cette phrase : « Nous sommes sur un forum de fans ». Ok, ça signifie que le sens critique, argumenté ou non, s’apparente à une trahison. Le fan DOIT aimer, soutenir, célébrer. Pourquoi pas.
      Toutefois, il s’agit ici, à la base, d’une plateforme consacrée aux Beatles. Avec, certes les excroissances post-1970.
      Prenons juste un titre de Paul McCartney, ‘Motor of Love’, sur le LP de la résurrection, ‘Flowers in the Dirt’.
      C’est clairement plus proche de Barbra Streisand (restons polis) que de n’importe quelle chanson des Beatles.
      Et ?
      Ça n’a rien à voir, il s’agit d’un autre univers.
      Et (bis) ?
      Est-ce une bonne chanson ?
      Là, que les fans fassent part de leur opinion.
      Les fans de McCartney ?
      Les fans des Beatles ?

      Non, ce n’est pas la même chose, désolé.

      Bien sûr que « Hope for the future  » et « motor of love » ne sont pas des chef d’œuvres, comme chacun le sait la carrière discographique de McCartney est à la fois longue et variée et il y a du bon comme du mauvais, mais ce n’est pas le débat ici. On peut être fan de Beatles sans être fan de McCartney en solo bien sûr, mais le « dénigrer » à chaque fois en évoquant toutes les pires chansons qu’il a pu écrire ce n’est pas réellement objectif. Oui il a fait des mauvaises chansons mais aussi des bonnes, et curieusement on en entend moins parler.

      Evidemment ce forum permet de discuter et d’argumenter et il faut pour cela des avis positifs comme des avis négatifs, et c’est l’intérêt même de yellowsub, mais sans tomber dans des excès tout de même ! Mais en aucun cas je suis opposée aux avis négatifs, au contraire, sinon on tomberait dans les dérives du « fan absolument pas objectif ».

      Après ce n’était qu’une toute petite remarque à la base, et absolument pas dans le but de faire polémique, passons.

  • #111869

    4JB
    Participant

    Chicaneries passées, reste à savoir si c’est bel et bien Ringo aux baguettes de ‘I Don’t Know’. Paul le Mc est très bon dans le genre Starkey, il suffit d’écouter ‘Dear Prudence’…
    (à suivre)

  • #111870

    Flowers
    Participant

    Peut-on, sans endosser le rôle de basheur (barbarisme, oui), considérer que ‘Hope for the Future’ n’est pas d’une hallucinante beauté ?

    on se demande encore ce qui a bien pu le décider à sortir ça, qui en plus figure sur la compil « Pure McC », alors que tant d’autres prétendants auraient pu y etre. Passons.

  • #111872

    marcbeatles
    Participant

    Désolé de ne pas avoir l' »aura » du basheur en chef qui compare Paul à Barbara Streisand, et du coup dont on se demande ce qu’il fait ici (je remarque malgré tout que des voix me rejoignent….), mais je le répète.
    Oui c’est Ringo aux baguettes sur I don t know. Denny Seiwell a eu l’occasion d’écouter certains titres de Paul dont celui là, il y a déjà quelque temps. Taper Seiwell I don’t know, vous verrez.
    Les 2 sont restés – redevenus amis, et lors d’un passage de paul à LA, il a fait écouter ces quelques titres à Denny.
    Et quand j’ai croisé Denny par le plus grand des miracles, il m’a bien confirmé avoir écouté des titres de Paul, et quand je lui ai posé la question, il m’a par contre dit qu’il ne jouait sur rien.
    Bref, Ringo oui sur Egypt station.
    Denny, non.

  • #111873

    Flowers
    Participant

    Bref, Ringo oui sur Egypt station.
    Denny, non.

    alors ok c’est clair

  • #111874

    4JB
    Participant

    Désolé de ne pas avoir l’ »aura » du basheur en chef qui compare Paul à Barbara Streisand

    Barbra, pas Barbara.
    Très bonne chanteuse, son premier LP de 1963 n’a pas à rougir des concurrentes d’alors.

  • #111875

    Flowers
    Participant

    Barbra, pas Barbara.

    GASP ! je n’avais jamais remarqué ! on en apprend tous les jours…

  • #111876

    los paranoias
    Participant

    Une chose est certaine, ce sera un peu mieux que Ringo.
    Et beaucoup moins bien que le remix du double blanc.

  • #111877

    4JB
    Participant

    Le site Rate your Music…
    C’est quoi ?
    Un référencement d’un maximum de disques, en gros. Les participants notent (de 0 à 5 étoiles) les œuvres de leur choix, et peuvent les commenter.
    Donc, concernant le dernier single du bon Mc, voici le lien :
    https://rateyourmusic.com/release/single/paul-mccartney/i-dont-know-come-on-to-me/
    Celui.ci obtient, et c’est honorable, 3 étoiles et 1/2, moyenne obtenue grâce, à cette heure, à la participation de 82 internautes.
    Pas mal !

  • #111878

    ALLIGATOR
    Participant

    Il faut que tu votes aussi jiji,histoire de faire grimper les étoiles.
    Bon blague à part c’est longuet d’attendre.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111879

    4JB
    Participant

    Il faut que tu votes aussi jiji,histoire de faire grimper les étoiles.
    Bon blague à part c’est longuet d’attendre.

    Ce 3,5 correspond asssez à un ressenti tout personnel.

    Et bien, ‘Flaming Pie’ est en général très apprécié de l’ensemble des amateurs de Paul McCartney. Alors qu’un ‘Chaos’, dès le début, a divisé.
    Il faut relever aussi que ‘Flaming…’ est le dernier album du Mc fort d’une voix encore préservée, le suivant (Driving Rain) donne les premiers signes d’une fatigue vocale qu’on aurait pu penser provisoire.
    Mais c’est comme ça, alors que certains (Crosby, Jagger, Rod Stewart, Paul Rodgers, etc.) sont moins touchés par l’usure des fameuses cordes, Macca, tout comme un Brian Wilson, doit faire avec.
    Tiens, sur l’album des Hollywood Vampires (2015), épaulé par d’autres chanteurs, il délivre une remarquable performance du bon vieux ‘Come and Get It’. Bravo !

  • #111880

    Alain Lacasse
    Participant

    Bonjour 4JB!,

    Jagger et Stewart moins touché vocalement parlant que McCartney?

    Je me permets de te contredire. J’ai vu Rod the mod sur scène à Québec il y a 3 mois. Crois-moi, il a beaucoup perdu de puissance vocale et la justesse est moins évidente. Je pense que ce sont les séquelles de ses récents problèmes aux cordes vocales.

    Dans le cas de Jagger (Qui n’a jamais été un chanteur « à voix »), il y a belle lurette que la tonalité de sa voix à sérieusement baissé. Comparez un Angie version studio 1973 avec celle en live sur l’album Stripped (1995) et vous verrez que c’est flagrant.

    Alors, je suis encore indulgent pour Paul. Passez 70 ans, les exceptions sont rares.

    Merci beaucoup et à bientôt!
    Alain Lacasse.

  • #111882

    4JB
    Participant

    Ok ok, il n’empêche que Mick Jagger assure encore un Midnight Rambler ou un Gimmie Shelter. Sévère. Et que sa performance sur l’album blues des Stones, wow, quel punch !
    Paul Rodgers vient de publier un live concentré sur le répertoire des Free, grosse claque.
    On pourrait également évoquer Robin Zander (66 ans), son chant sur le dernier Cheap Trick semble le fait d’un garçon de 35 ans plus jeune.
    …….
    Alors oui, il arrive généralement que ce sont les notes les plus hautes qui, le temps passant, sont les plus dures à atteindre.
    Tiens, prenons Robert Plant : il ne chante plus comme aux premières heures de Led Zep, jamais si haut perché. Mais le timbre est là, ça ne chevrote pas, ce n’est ni voilé ni forcé.

  • #111884

    Alain Lacasse
    Participant

    Bien sûr que les exceptions existent. Eric Burdon a encore une sacrée voix à son âge.

    D’autre part, Jagger ne chante plus les notes aigues. Et c’est correct pour moi. Quant à Rodgers et Zander, c’est quand même 10 ans de moins. A 66 ans, la voix de McCartney était encore très bonne. Je m’en souviens car je l’ai vu en show en 2008 à Québec. C’était aussi bon en 2009 à Halifax. C’est vers 2010 que le vacillement a débuté.

  • #111885

    ALLIGATOR
    Participant

    Bonjour Alain Lacasse!

    La première fois que la voix de Paul à commencé à montrer de véritables faiblesses c’est sur le live Good evening NYC.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111887

    Flowers
    Participant

    Celui.ci obtient, et c’est honorable, 3 étoiles et 1/2, moyenne obtenue grâce, à cette heure, à la participation de 82 internautes.

    I don’t know est meme à ce jour un peu supérieur (3,65) à Come on to me (3,39)

  • #111888

    Alain Lacasse
    Participant

    Bonjour Alligator!,

    Ce n’est pas faux. Je possède ce DVD. Cependant, le premier concert de cette tournée en 2009 a eu lieu à Halifax et j’étais présent. Sa voix était très bonne.

    Pour l’avoir vu 2 fois en spectacle en 2013, je peux vous confirmer que la qualité de sa voix est maintenant inconstante. Le premier show de 2013, à Ottawa, il était dans une grande forme vocale. Pour celui à Québec, quelques semaines plus tard, ce fut nettement plus ardu. C’est comme ça maintenant avec Paul.

    Merci beaucoup et à bientôt!
    Alain Lacasse.

  • #111889

    4JB
    Participant

    Celui.ci obtient, et c’est honorable, 3 étoiles et 1/2, moyenne obtenue grâce, à cette heure, à la participation de 82 internautes.

    I don’t know est meme à ce jour un peu supérieur (3,65) à Come on to me (3,39)

    Deux extraits de commentaires lus sur ‘Rate Your Music’ :

    – Du bon boulot. L’introspectif ‘I Don’t Know’ est solide, ‘Come On To Me’, plus enlevé me semble meilleur. Ce n’est pas vraiment mon univers, mais j’aime bien et reste excité par le nouvel album à venir.

    – J’ai complètement oublié ‘I Don’t Know’ sitôt la chanson terminée. ‘Come On To Me’ est plus énergique, mais Paul a tendance à se répéter un peu. Moyenne : 3 étoiles.

  • #111893

    4JB
    Participant

    A lire en entier, en VO anglaise, ici :

    http://www.superdeluxeedition.com/reviews/new-mccartney-songs-reviewed-album-formats-clarified/#more-141313

    Les gars de SDE sont des passionnés, ils suivent, sont au fait, ce ne sont pas des guignols. La page d’accueil :

    http://www.superdeluxeedition.com/reviews/new-mccartney-songs-reviewed-album-formats-clarified/#more-141313
    OUI BON, de quoi est-il question ?
    Résumé des premiers paragraphes :

    « Le principal défaut de ‘Come On To Me’, guillerette, est qu’elle ne va nulle part. Macca semble être tombé dans la paresse et parait convaincu que la chanson n’a pas besoin d’un pont, alors que… Il commet le péché cardinal de la chanson pop inaboutie et devient un peu ennuyeux.

    La production de Greg Kurstin fonctionne. Cela semble dénudé, mais une écoute attentive révèle des couches et une atmosphère qui ne laisse pas la voix de Paul trop exposée. (…) La mélodie vocale de ‘Come On To Me’ est assez simple, proche d’une comptine. Les jours de l’ex-Beatle écrivant une chanson que d’autres pourraient, par défi, reprendre, ces jours-là sont terminés. « 

    Voilà, ce n’est que le début. Un peu plus loin, il est question d’I Don’t Know’, de sa très réussie intro. Et, comment l’éviter, comment faire sourde oreille ?, de la voix actuelle de McCartney.

    Bonne lecture !

  • #111895

    Flowers
    Participant

    Les jours de l’ex-Beatle écrivant une chanson que d’autres pourraient, par défi, reprendre, ces jours-là sont terminés.

    Très interessant cet article (et – en effet – ce n’est pas rédigé par des peintres).
    Encore que cette dernière phrase m’échappe un peu : quel rapport avec ce qu’ils disent juste avant (que « Come on to me » a une melodie simple et ressemble à une comptine / ce que Macca en passant a fait toute sa vie) ? Pour le reste oui ils disent aussi qu’il n’est pas impossible qu’il ait joué de tous les instruments sur ce morceau et notamment la batterie.
    C’est surtout la voix qui est pointée du doigt – et qui oblige a restreindre la gamme des possibilités, face à la meme exigence du public – plus que les deux compositions qui sont solides et passent la rampe : très belle intro pour I Don’t know, savoir faire de Macca dans les petits formats avec une teinte d’humour pour l’autre (plus que ses chansons a message comme Hope for the Future ou Give Ireland back… qui tapent souvent à coté) avec quand meme le regret de l’absence d’un choeur pour I don’t know, absence de pont pour Come on to me.
    A noter les paroles de « doute » (qui commencent a faire leur apparition dans les chansons du Mac) sur I Don’t Know : “…I don’t think I can take anymore / what am I doing wrong, I don’t know” qui rappellent un peu celles de Alligator “Everybody else is busy doing better than me“…
    Globalement un avis « ok » mais qui sent l’anecdotique au regard de la grande carrière du Monsieur et qui jette un doute sur la suite.

  • #111908

    je crois plutôt que l’oeuvre de Macca regorge de chansons à reprendre et plus encore aujourd’hui avec des chansons qui gagneraient ainsi en voix.

  • #111913

    Macaaron
    Participant

    je crois plutôt que l’oeuvre de Macca regorge de chansons à reprendre et plus encore aujourd’hui avec des chansons qui gagneraient ainsi en voix.

    Tout à fait, certes ce n’est plus un défi de reprendre ses chansons à cause de ses capacités vocales très réduites (quatre octaves à l’époque tout de même) mais un bon nombre de ses chansons, et particulièrement ses chansons actuelles, mériteraient d’être reprises. La question est : par qui ?

  • #111917

    Macaaron
    Participant
  • #111918

    Flowers
    Participant

    du nouveau sur l’album

    https://www.rollingstone.com/music/music-news/paul-mccartneys-producer-greg-kurstin-breaks-down-egypt-station-666987/

    merci, extra !
    ou on apprend que l’album contiendrait 16 chansons mais que probablement 25 ont été enregistrées…
    En plus du « double single », on connaissait aussi le nom de cinq autres chansons : les deux instrumentax Station I et Station II, People want peace, Happy with You, Despite Repeated Warnings (Kurstin en parle comme d’un titre majeur).
    Là on en connait trois de plus : « Back in Brazil » (qui valide le coté ‘latino’ qui circulait ici et là sur l’album), « Hunt You Down » et « Confidante » (le titre a un parfum carrément italien). ca sent en effet le voyage musical, et ce n’est pas pour me déplaire…
    On apprend aussi, outre le fait que l’abum ouvre et clot sur un instrumental, qu’il y aura du…piano tzigane.
    Miam…

  • #111923

    Macaaron
    Participant

    Despite Repeated Warnings à l’air super … apparemment c’est un album original qui nous attend, vivement septembre !

  • #111925

    ALLIGATOR
    Participant

    Le fameux morceau à tiroir…J’avoue être assez curieux de ce morceau en particulier.
    In cha ‘ Allah comme on dit en Anglais d’ijourdui.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #111928

    Flowers
    Participant

    Despite Repeated Warnings à l’air super … apparemment c’est un album original qui nous attend, vivement septembre !

    La pochette de l’album nous « dit » surement quelque chose…quelque chose d’assez personnel, d’assez ensoleillé, d’un peu décalé aussi. Et varié. Bon on ne va pas faire non plus de raccourcis gratuits avec « Ram », ça n’a pas de sens à ce stade, mais ce dessin coloré, avec encore un animal à cornes… on sait que Paulo aime les clins d’oeil et les double sens…

  • #112088

    Matthieu
    Participant

    Voici le visuel de l’édition vinyle :
    Mon image

    La pochette se déplie bizarrement !

  • #112089

    Matthieu
    Participant

    Dans le genre, la pochette de ‘Memory Almost Full’ était particulière aussi : pas de pochette en réalité, le disque était simplement inclus dans le livret.

  • #112090

    Macaaron
    Participant

    le visuel est vraiment très travaillé pour cette album, toutes ces couleurs donnent envie… en esperant que l’album soit à l’image de la pochette !

    • #112092

      Matthieu
      Participant

      le visuel est vraiment très travaillé pour cette album, toutes ces couleurs donnent envie… en esperant que l’album soit à l’image de la pochette !

      Oui, l’artwork annonce un album coloré et fait très « invitation au voyage ».

    • #112100

      Flowers
      Participant

      j’aime bien la pochette arrière bleu nuit aussi…
      Si j’avais une seule remarque, la pochette de face est limite confuse, il y en a beaucoup…j’imagine que c’est surement voulu ça fait kaleidoscope ok mais j’aurais centré la pochette sur l’animal et l’homme à gauche, en gros plan, car là toutes ces couleurs c’est moins facile a « identifier » (que – par exemple – le « fauteuil » de Memory, les « fleurs » de Flowers, les ‘cerises’ de McCartney I,…)
      Autre point de convergence avec la pochette de Ram – et décidément ça fait beaucoup 🙂 – c’est le scarabée qui se balade en haut de la pochette, animal qu’on ne retrouve sur nulle autre pochette en solo…

  • #112091

    Macaaron
    Participant

    A propos, voici les paroles de l’un des titres « Happy with you »

    I sat round all day
    I used to get stoned
    I liked to get wasted
    But these days I don‘t
    I got lots of good thing: to do, oh yeah

    l walked around angry
    i used to Feel bad
    But nowadays my days
    don ‘t have to be sad
    ‘cos: I’m happy, with you
    I got lots of good thing: to do, oh yeah

    Like, hear the high clear robin sing
    Walk a bluebell carpet
    Watch the children playing games
    Catch a moon and drop it
    Hear the gentle mantle roll
    On a Frosty morning
    See the migthy Ocean break
    Like a sailor Warning

    l used to drink so much
    Forget To come ome
    I lied to my doctir
    But these days I don’t
    ‘cos: I’m happy, with you
    I got lots of good thing: to do, oh yeah

    Throw a pooketful of coins in the Trevi tountain
    See an ice cold running stream
    Rushing down the mountain
    Hear a new born baby lamb
    Calling tor its mother
    loving one another

    I sat round all day
    I used to get stoned
    I liked to get wasted
    But these days I don‘t
    I got lots of good thing: to do, oh yeah

    Vous en pensez quoi ?

  • #112094

    Matthieu
    Participant

    A propos, voici les paroles de l’un des titres « Happy with you »

    Vous en pensez quoi ?

    Il semble porter un regard sur un évènement (triste) de sa vie passée.
    La séparation des 4 ? le décès de Linda ?… Un peu de tout ?

  • #112097

    Macaaron
    Participant

    peut être… j’avais aussi pensé a son divorce avec heather mills (il parle d’alcool), mais c’est sans doute un peu de tout

  • #112099

    Flowers
    Participant

    A propos, voici les paroles de l’un des titres « Happy with you »

    Vous en pensez quoi ?

    Merci ! 3 remarques :
    – une des préférées de Kurstin si j’en crois une interview récente
    – le morceau fait allusion à l’Italie (« fontaine de Trevi » à Rome, bon…l’image d’Epinal est un peu facile, passons). Je rappelle qu’un autre titre a une « consonnance italienne » : « Confidante » (qu’il aurait tenté de jouer live, donc pas un titre mineur a priori). Mais c’est un mot qui n’existe pas en italien, ce serait uen « création » linguistique il semble, un peu comme un autre titre « Fuh You »…
    – « i used to drink so much »…ah c’est plutot courageux si c’est du vécu. Je me souviens d’un interview de Hugh Padgham (et non pas huge bas de gamme) à l’époque de Press To Play et faisant allusion à un penchant temporaire du Sir pour la bouteille quand il arrivait le matin en studio…

  • #112101

    ALLIGATOR
    Participant

    Tu m’as fait rire avec tes cerises tes fleurs et le fauteuil 😂,ne le prends pas mal hein?
    Par contre quand j’ai lu Hugues Press moi la plaie…😡,il lui a fait pondre une grosse merde!
    Bon vivement que cette Égypte débarque.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112103

    Flowers
    Participant

    Tu m’as fait rire avec tes cerises tes fleurs et le fauteuil 😂,ne le prends pas mal hein?

    ah mais pas du tout ! c’est simplement que je trouve cette pochette un tantinet brouillonne, j’ai une préférence pour les pochettes bien identifiables. Mais bon, après tout, Sergeant Pepper’s est aussi une pochette colorée et brouillonne si on veut bien…:-)
    En tous cas il y a un point commun avec Driving Rain : 16 titres seraient annoncés (n’est pas un peu beaucoup ?). En revanche l’esprit de l’album semble totalement à l’opposé de la pluie battante…

  • #112105

    ALLIGATOR
    Participant

    Il est vrai que la longueur de Driving Rain m’avais légèrement insupporte.
    Mais peut-être que sur celui-ci la pilule passera beaucoup mieux.
    Bon moins d’un mois maintenant 👍

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112110

    Matthieu
    Participant

    Et voici pour l’édition vinyle colorée :
    Mon image

  • #112111

    Flowers
    Participant

    Et voici pour l’édition vinyle colorée :

    en regardant de près le déplié intérieur on découvre un titre qui ne figure pas dans la liste communiquée ici et là :
    « Hand to Hand »…

  • #112114

    Macaaron
    Participant

    Un nouveau single va paraître mercredi 15 août, il s’agit cette fois de « Fuh you » !

  • #112115

    Flowers
    Participant

    oui et il faut probablement comprendre « For You » j’imagine…(décidément peu d’artistes auront autant utlisé le mot « You » a toutes les sauces)
    D’après ce que je comprends ce serait la « caution commerciale » de l’album, avec la recherche d’un hit (?), bref le vrai top départ si on veut bien.
    C’est le seul titre produit par Ryan Tedder (qui aurait dit en gros au Paulo « mais franchement qu’est ce que tu cherches reellement ? un hit ? c’est ça que tu veux ? bon bon ok avançons là dessus… »).
    A suivre.

  • #112116

    Flowers
    Participant

    J’irai meme plus loin sur « Fuh You » : c’est très probablement la chanson anti-Trump qui avait été « annoncée »… For You, Fuck You…bon…connaissant l’amour du Paulo pour les jeux de mots à double sens plutot subtils et qu’on retrouve ici et là dans sa carrière, c’est très possible, voire couru d’avance…

  • #112117

    ALLIGATOR
    Participant

    Où peut-être une chanson engagée…
    Contre les check points,les douanes etc etc…FOUILLE YOU !😂
    Blague à part j’ai pensé comme toi pour trump.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112118

    Matthieu
    Participant

    J’irai meme plus loin sur « Fuh You » : […] For You, Fuck You…

    Autant j’ai pensé direct à ‘Fuck You’, autant ‘For You’ ne m’avait même pas effleuré l’esprit héhé …

    Un titre qui me fait peur : ‘People Want Peace’. J’espère que ce n’est pas la petite sœur de ‘Freedom’.

  • #112120

    Macaaron
    Participant

    « Fuh You » a déjà été entendue par quelques chanceux lors des concerts surprises a Liverpool fin juillet. Et ceux qui l’ont entendue la décrive comme une chanson avec des paroles ambiguës mais il ne s’agit apparemment pas de la chanson anti-trump. Elle est décrite comme un air accrocheur, avec un rythme proche du hip hop par moment… Reste a voir si tout ça est vrai, mais cette chansons divisera sans doute plus les fans que les deux premiers singles.

    Nous verrons ça mercredi !

  • #112125

    Macaaron
    Participant

    Les titres d’Egypt Station viennent d’être officiellement dévoilés sur le site officiel de paul

  • #112127

    Macaaron
    Participant

    Les titres d’Egypt Station viennent d’être officiellement dévoilés sur le site officiel de paul

  • #112128

    Flowers
    Participant

    oui et c’est présenté comme un train avec 16 wagons et s’arretant a plusieurs stations…pourquoi pas…

    …Paul has announced that the next service to Egypt Station will be calling at…

    1. Opening Station
    2. I Don’t Know
    3. Come On To Me
    4. Happy With You
    5. Who Cares
    6. Fuh You
    7. Confidante
    8. People Want Peace
    9. Hand In Hand
    10. Dominoes
    11. Back In Brazil
    12. Do It Now
    13. Caesar Rock
    14. Despite Repeated Warnings
    15. Station II
    16. Hunt You Down/Naked/C-Link

    This train is formed of 16 coaches.

    Ce qui est quand meme très étonnant est que les deux premiers « singles » coincident avec les deux premiers titres de l’album (si on exclut l’instrumental d’entrée), ça il ne nous l’avait jamais fait…

  • #112130

    Macaaron
    Participant

    Oui c’est étonnant c’est vrai ! Mais aujourd’hui, « Fuh You » va changer cet ordre…

    j’aime bien l’idée de l’album conceptuel qui commence avec « opening station » avec « station II » en rappel en avant dernier. C’est une structure semblable a celle de sgt pepper (Avec la reprise de sgt pepper juste avant A day in the life).
    Sans compter le medley final « Hunt You Down/Naked/C-Link » qui rappelle Abbey road !

    On peut observer aussi la représentation évidente d’un scarabée sur le logo de « confidante »

    Bref, entre la pochette très colorée qui rappelle RAM, la structure de l’album à la sgt pepper, et un medley à la abbey road, il est évident que notre Paulo fait des clins d’œil au passé… et plus que dans ses précédents albums !

  • #112131

    Flowers
    Participant

    j’aime bien l’idée de l’album conceptuel qui commence avec « opening station » avec « station II » en rappel en avant dernier. C’est une structure semblable a celle de sgt pepper (Avec la reprise de sgt pepper juste avant A day in the life).

    faut reconnaitre que l’dée de l’album concept c’est toujours sympa et permet de casser un peu le « moule » du « catalogue » classique de chansons (ou de le camoufler hein…) et de l’intégrer dans une « idée » (ici le train avec les gares, les stations, bon ok). Et ça permet tout simplement, quand on est Paul fucking McCartney, de faire passer l’idée…qu’il y a de l’idée tout simplement (car il est attendu là aussi, surprendre un peu et encore…il y est condamné surtout…)

    Quant aux « reprises » bah il est coutumier du fait, alors que c’était peut-etre moins le truc de Lennon ou Harrison je trouve. Sur Wild Life il y a un Bip Bop link qui suit de peu son Bip Bop, sur Ram on retrouve Ram On et puis un rappel sur la fin de l’album, sur Band on the Run il y a un rappel de la fin du titre eponyme sur Picasso’s Last Words, sur Venus & Mars mais aussi sur Back to the Egg il y a cette tentation du « rappel »…

  • #112132

    Flowers
    Participant

    évident que notre Paulo fait des clins d’œil au passé… et plus que dans ses précédents albums !

    oui et attention il ne devrait pas en abuser (le très bon titre « Early Days » en dit assez sur New après tout). En ce qui me concerne les clins d’oeil au passé me touchent peu ou pas, pour moi sa carrière s’écrit toujours au présent. Never look back.

  • #112133

    Macaaron
    Participant

  • #112134

    Macaaron
    Participant

    Bon … en ce qui me concerne, je me méfiais beaucoup de ce titre au vue des réactions de ceux qui l’avaient déjà entendu : mais après plusieurs écoutes, je peux le dire : je n’aime pas du tout !
    Le producteur Ryan Tedder y est sans doute pour beaucoup, ça sonne très One republic (mélodiquement on est très proche de countings star) et ce n’est vraiment pas ma tasse de thé.
    La première écoute m’a fait ni chaud ni froid, et la seconde a même été plutôt désagréable. c’est un peu ce que je redoutais.
    C’est un titre accrocheur ok, qui pourrait très bien passer sur nos radios actuelles entre du Rihanna et du imagine dragons (si on oublie les paroles un peu provocatrices…), mais bon, ce n’est pas du McCartney quoi !
    « Come on to me » et « I don’t know » sont de bonnes chansons, qui ont un intérêt mais pas celle là pour moi. C’est une mélodie purement commerciale et des paroles sans grand intérêt, bien qu’assez osées au refrain (il a vraiment dit « I just wanna Fuh you « ?!!)

    Paul essaye de paraître moderne, on ne peut pas vraiment lui en vouloir mais pour moi ça ne fonctionne pas sur ce titre, sur New oui mais là on dirait une caricature de la pop actuelle en reprenant des paroles de rap (ahah c’est peut être volontaire après tout !)

    Bon je suis sévère mais j’attend tout de même avec impatience le reste de l’album, car c’est la seule chanson produite par Tedder et j’ai beaucoup aimé les premiers singles produit par Kurstin. Disons que pour moi ça sera la chanson que je passe dans l’album, il y en a (presque) toujours une…
    Mais il reste 13 titres à découvrir !

    • #112137

      Flowers
      Participant

      il a vraiment dit « I just wanna Fuh you « ?!!

      Encore faut-il encore assurer a son age…:-)

      Je n’ai pas écouté, comme beaucoup ici j’attends la galette (avec plein de feves dedans bien sur).
      Mais comme souvent les titres s’inscrivent dans un ensemble, un contexte, une histoire…attendons.
      Quant au point ‘il veut faire moderne’, ce n’est pas nouveau chez lui, il y a pas mal de choses dans sa carrière qui « ne sonnent pas comme du McCartney ». Et heureusement. C’est une façon pour lui de pousser les limites, de rebattre un peu les cartes qui sinon seraient toujours les memes (on en serait encore à des titres bien trop prévisibles comme « I Do » sur Driving Rain…)
      Maintenant peut-etre que je n’aimerais pas ! On verra…

      • #112138

        Macaaron
        Participant

        il a vraiment dit « I just wanna Fuh you « ?!!

        Encore faut-il encore assurer a son age…:-)

        Je n’ai pas écouté, comme beaucoup ici j’attends la galette (avec plein de feves dedans bien sur).
        Mais comme souvent les titres s’inscrivent dans un ensemble, un contexte, une histoire…attendons.
        Quant au point ‘il veut faire moderne’, ce n’est pas nouveau chez lui, il y a pas mal de choses dans sa carrière qui « ne sonnent pas comme du McCartney ». Et heureusement. C’est une façon pour lui de pousser les limites, de rebattre un peu les cartes qui sinon seraient toujours les memes (on en serait encore à des titres bien trop prévisibles comme « I Do » sur Driving Rain…)
        Maintenant peut-etre que je n’aimerais pas ! On verra…

        Je pense que j’aurai dû faire pareil, attendre l’album. Peut être que dans son contexte la chanson passera mieux, ou du moins je serai passé au titre suivant ! En tout cas pour ceux qui ne l’ont pas entendue, préparez vous psychologiquement vous allez être surpris ! 🙂

  • #112136

    Laurent
    Participant

    Un titre très Mc Cartney II.
    Rien de très révolutionnaire sur un terrain abordé de longue date mais je trouve ça intéressant et frais.
    Impatient de découvrir la galette.

    • #112139

      Macaaron
      Participant

      Un titre très Mc Cartney II.
      Rien de très révolutionnaire sur un terrain abordé de longue date mais je trouve ça intéressant et frais.
      Impatient de découvrir la galette.

      La plupart du temps, ça ne me dérangeais pas qu’il modernise son répertoire, car ça restait du McCartney, mais là honnêtement, je pense que si on ne reconnait pas sa voix on ne peut pas deviner que c’est lui, que ce soit les paroles ou la mélodie.
      Après, peut être que ça attirera un autre public.

      Quoi qu’il en soit vivement l’album, je pense que ça va être un album très différent des autres.

  • #112142

    Matthieu
    Participant

    Entendu une fois, ce ‘Fuh You’.
    Pas trop mal, je dirais. A priori mieux que les 2 premières chansons parues (écoutées une seule fois aussi).

    J’attends le 07 septembre pour tout écouter dans de bonnes conditions. Mais encore une fois, à moins d’avoir envoyer les moins bons titres en éclaireurs, ça sent pas le chef d’oeuvre, mais ça sent pas le naufrage non plus.

  • #112145

    4JB
    Participant

  • #112150

    4JB
    Participant

    Les Inrocks, sympas avec le Mc depuis une bonne quinzaine d’années, évoquent ‘Fuh You’ sans se mouiller :

    Alors qu’Egypt Station, le futur album de Macca pointera le bout de son nez le 7 septembre prochain, le Beatle continue de l’effeuiller titre par titre. Après Come On To Me et I Don’t Know, il revient avec Fuh You, un curieux single résolument upbeat.
    Comme il l’explique dans un communiqué de presse, Fuh You est le seul morceau de l’album qui n’a pas été produit par Greg Kurstin (Lily Allen, Sia) mais par Ryan Tedder, membre de One Republic et habitué des hymnes de stade. Rien d’étonnant alors à voir McCartney embrasser un son plus puissant. Prise de risque payante ou non, Fuh You s’habille, comme les deux précédents singles, d’une jolie lyric video inspiré de l’artwork d’Egypt Station.

    Oui donc, de l’upbeat manière One Republic, en résumé. Ça aurait pu être pire, genre de la trap avec une figure hip et hop en featuring. Macca, toujours prêt à accrocher son wagonnet aux tendances pseudo-stylées, est devenu, selon perceptions personnelles :

    – Une girouette pathétique.
    – Un artiste en prise directe avec son temps.
    – Un ex-beatle clairement largué.

    Les addicts du Sir pardonnent tout, sous capitonnage « fan-club » à la Johnny. C’est bien, une fidélité cousine des contrats de mariage, à la vie à la mort.

  • #112156

    Macaaron
    Participant

    Je vois Fuh you comme un test :  » tiens on va essayer de faire une chanson qui va plaire aux jeunes, avec un membre de one republic »

    Les avis sont mitigés, plutôt négatifs dans l’ensemble. Mais il ne s’agit pas de « pardonner », mais d’attendre le reste de l’album pour se faire une idée dans le contexte.
    Ce qui est sûr, c’est que fuh you n’est pas représentatif du reste de l’album.

  • #112158

    4JB
    Participant

    Ce qui est sûr, c’est que fuh you n’est pas représentatif du reste de l’album.

    Paul le Mc, old school, a toujours déclamé que les singles sont importants, que leur classement dans les charts est primordial. Ça l’intéresse, des centaines d’interviews l’attestent.
    Old school ?
    Pas tant que ça si on se réfère aux tendances de l’usager-musique de notre décennie -les années 10. Ainsi, un ‘Despacito’ de Luis Fonsi est sur tous les smartphones des moins de 35 ans. Et le reste de sa production, au Fonsi ? L’album ?
    McCartney, mieux que personne, sait bien que la beatlemania est le fait de quelques chansons bétonnées, pas de « les albums 33 tours », lesquels, avant 1966-67, étaient secondaires.
    Ça va, ça vient.
    Néanmoins, la pop se conjugue en chansons fortes, même punk (les Pistols), grunge (Nirvana) ou indie (Arctic Monkeys).
    L’air du temps.

  • #112164

    Macaaron
    Participant

    oui et comme l’a dit flowers, Macca ne choisi pas forcement les singles les plus « attirants », il les choisi pour atteindre un public le plus large possible en choisissant soit une mélodie classique comme il sait le faire (I don’t know), soit une mélodie accrocheuse (Come on to me) ou soit un essai qui se veut « dans l’air du temps » (Fuh you). C’est la stratégie logique.
    Sauf qu’au final, ce n’est pas forcement ce qu’il y a de plus intéressant dans l’album.

    Mais c’est vrai que despacito en est le meilleur exemple, actuellement, la plupart des gens n’écoutent pas d’album entier. Les singles seraient donc plus importants.

    Seulement, cette fois, macca prétend qu’il s’agira d’un album conceptuel (il l’a comparé a un album conceptuel comme le faisait pink floyd ou les beatles), donc il y aurait un intérêt a écouter l’album dans son ensemble.
    Reste a savoir si nous retrouverons ce fameux « concept » à l’écoute de l’album !

  • #112165

    Flowers
    Participant

    Reste a savoir si nous retrouverons ce fameux « concept » à l’écoute de l’album !

    ah quelques titres cités (Back in Brazil, Confidante, …) laissent croire que oui et valident ce que Macca disait il y a peu (l’album aura un gout un peu latin mais pas trop !)

    Non moi ce qui me frappe c’est que la sortie de l’album est annoncée depuis quelques mois, la promotion est « travaillée » très en amont…Autant Flaming Pie et meme Driving Rain étaient sortis sans fanfare (personnellement je ne les ai pas vus venir…pas plus pour Memory Almost Full d’ailleurs) autant celui-ci fait l’objet d’une attention particulière, un peu comme à la grande époque. Les réseaux sociaux aident beaucoup aussi. Peut etre aussi parce qu’on sait qu’on a là les dernières miettes du festin (ce qu’on dit à chaque fois) et qu’un jour ce sera fini. Comme une prise de conscience…

  • #112168

    Flowers
    Participant

    Les Inrockuptibles font leur couv sur Macca avec une photo datant de New
    (« PAUL McCARTNEY ENORME COME BACK »)
    en revanche à l’intérieur du magazine on en sait guère plus sur l’album…
    L’auteur de l’article Vincent Duluc semble avoir aimé – il parle de « signatures éternelles  » – mais est-ce sincère ou pour les besoins de la cause (car le dit Duluc sort un ouvrage sur George Best en septembre aussi…) ?
    I don’t know…

  • #112169

    Jaul
    Participant

    Bonjour à tous,

    Perso ces trois titres je les trouve plutôt bons …avec du recul « i don’t know « avec laquelle j’ai eu du mal dès la premiere écoute a
    pris du galon.

    Bien sur je ne m’attends pas à un chef d’oeuvre mais j’attends tout de meme avec une grande impatience l’album de quelqu’un qui grace à ses mélodies change le gris du ciel en bleu…. et meme si c’est pas un chef d’oeuvre et bien je m’en contenterai…

    Pour paraphraser un yellow-subien, Paul c’est vraiment du parfum pour mes oreilles et pourvu que ça dure!!!

    Cordialement

    Jaul

    • #112170

      Macaaron
      Participant

      Bonjour à tous,

      Perso ces trois titres je les trouve plutôt bons …avec du recul « i don’t know « avec laquelle j’ai eu du mal dès la premiere écoute a
      pris du galon.

      Jaul

      Pareil pour moi, à la première écoute je préférai « Come on to me », plus accrocheur. Mais aujourd’hui, « I don’t know »
      est sans aucun doute mon single favori, il y a quelque chose de spécial avec cette chanson, elle s’améliore a chaque écoute.

  • #112172

    Wilison
    Participant

    Hello; petite participation tardive aux débats, je ne peux que faire état de mon énorme déception à l’écoute de ces nouveaux titres. Si « I don’t know » est un bon morceau d’album du gaucher dans la veine de « My Valentine », j’ai trouvé « Come on to me » assez médiocre (tant mélodiquement que « textuellement ») et « Fuh You » résonne comme la chanson la plus nulle que je n’ai jamais entendue de McCartney. Cette volonté dégueulasse de vouloir à tous prix sonner comme Katy Perry (quelle idée ??) pour cartonner chez les teenagers américains (il faudrait qu’il regarde son public quand il est sur scène…) est pathétique et complètement ratée. IL a réussi avec ce single à sortir exactement tout ce que j’essaye de ne pas avoir à écouter quand j’allume (rarement) la radio: la production est horrible, racoleuse, la mélodie est d’une banalité affligeante et les paroles sont gênantes (oh quelle trouvaille le « double sens » de la prononciation de « for you » et de « fuck you »…) Bref, Paul McCartney est en train de merder en cherchant à tous prix à toucher un public qui n’est pas le sien et en s’éloignant de ce qu’il devrait encore savoir faire, c’est-à-dire de la musique. Je n’ai plus beaucoup d’espoir pour l’album que je n’achèterai pas pour ne pas soutenir un tel gâchis artistique. Seul un énorme ratage commercial pourrait laisser espérer un retour à la raison mais j’ai peur que sa grosse campagne promo ne donne raison à la médiocrité crasse de sa démarche. Sur ce, je m’en vais réécouter Wild Life, c’est quand même d’un autre niveau.

  • #112173

    Laurent
    Participant

    Très enthousiasmé par ces 3 nouveaux titres.
    J’avais été très déçu par le peu inspiré et épouvantablement mal produit NEW malgré le somptueux Scared
    MAF ne m’avait pas beaucoup impressionné non plus malgré le magnifique Why So Blue
    J’aime beaucoup Fuh you. Dès la première écoute, je l’ai reproduite à la guitare et c’est bien une mélodie 100% Mac Cartney diablement efficace.
    Un clin d’œil à l’esprit de Mc Cartney 2.
    Une sorte de Check My Machine 2.
    La prod est très année 80, mais c’est semble t-il la tendance du moment.
    C’est inventif, décalé et drôle.
    Très fan.
    Pourquoi cette invraisemblable manie de parler d’âge ?
    Le jeunisme est la maladie de l’époque.
    I Don’t Know est dans l’esprit de Chaos ou encore du très beau single I Want To Come Home.
    Enfin une production digne de ce nom.
    On retrouve là le délicat et fragile de Chaos.
    Come On To Me est un net cran en dessous pénalisé par l’absence d’un pont.
    Des amis journalistes qui ont eu la chance d’entendre l’intégralité l’album parle d’un superbe travail.

    • #112178

      Macaaron
      Participant

      Pour ma part, j’avais plutôt apprécié NEW, pour alligator, scared, new, save us, queenie eye… et MAF pour why so blue, house of wax, you tell me… Je trouve que ce sont des albums bien plus intéressants que son travail des 80’s par exemple. Hélas il n’a plus la voix, mais c’est la seule chose qui manque !
      Pour cet album, « I don’t know » me laisse penser que macca est encore dans la veine « chaos » et « MAF » ce qui est plutôt une bonne chose.
      Come on to me n’est pas d’un intérêt redoutable mais ce n’est pas une mauvaise chanson.
      Comme prévu, Fuh you est un titre qui divise : mais globalement, ce qui gêne les gens qui ne l’aiment pas, c’est la production « Tedder », très invasive. D’autres n’apprécient pas les paroles, bon.

      La plupart des médias parlent d’un bon album avec des notes comme 3 ou 4 sur 5, je pense qu’on peut s’attendre a une bonne suite de NEW.

  • #112175

    4JB
    Participant

    Record Collector accorde 3 étoiles (sur un maxi de 5) à ‘Egypt Station’, ce qui signifie « bon » (4 étoiles sont pour « excellent »). La chronique est soignée, passant en revue une bonne part des chansons.

  • #112191

    4JB
    Participant


    Bandeau promotionnel.

    Où il est question de 3 singles.
    L’un d’eux a t-il été classé quelque part ? Ont-ils connu un peu de succès ? Est-ce sur Youtube qu’il s’agit d’aller voir ?

  • #112192

    marcbeatles
    Participant

    4 étoiles et excellente critique pour le pharaon de la pop dans Rolling Stone – édition française (meilleur disque depuis chaos)
    Également 4 étoiles dans Mojo

    • #112195

      Flowers
      Participant

      4 étoiles et excellente critique pour le pharaon de la pop dans Rolling Stone – édition française (meilleur disque depuis chaos)
      Également 4 étoiles dans Mojo

      Bah tu sais Mojo est « vendue » aux Beatles depuis longtemps 🙂
      Plus interessant (et encore je m’avance je n’ai rien lu !) l’avis de RS, car je me souviens bien de leur…4 etoiles a la sortie de Flowers in the Dirt, excusez du peu.

      Maintenant je me méfie un peu des « le meilleur album depuis… » qu’on nous ressert à chaque fois, et cette tentation inévitable des rédactions de ne pas etre désagréable avec le « Pape ». Comme s’ils se passaient le mot. Juste une impression. Il y a un phénomène de vénération automatique qui joue, nécéssairement…(bon on est là a chichiter mais honnetement pas mal de groupes vendraient pere et mere pour sortir des albums comme New ou Memory…)

      Ce qui semble sur c’est que le Sir tient probablement son rang. Et qui confirmerait une fois de plus qu’il ne sort rien au hasard, c’est toujours la stratégie du « béton armé » (« peu de prises de risques mais de la belle ouvrage avec de un peu de dentelle ma bonne dame », au grand desespoir de certains) et la certitude que la balle ira bien se loger entre les deux yeux de l’auditeur.
      Et c’est déjà énorme.

  • #112193

    ALLIGATOR
    Participant

    Je le sens quand-même pas mal ce disque,ce qui est sûr c’est qu’il ne sent pas une de ses foutaises tel que Press to Shit ou Driving Rain,c’est déjà ça de pris.Hâte d’être au 7 septembre.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112204

    Wilison
    Participant

    Une nouvelle chronique encourageante pour ceux qui, comme moi, ne digèrent pas Fuh you:

    http://www.themortonreport.com/entertainment/music/music-review-paul-mccartney-egypt-station/

    • #112205

      Macaaron
      Participant

      je ne connaissais pas TMR, mais c’est très encourageant, j’ai le sentiment que cet album sera bon, on y croit !

  • #112228

    4JB
    Participant

    J’ai écouté ‘Egypt Station’, la totale.
    Ok, du MP3, mais en 320, donc de quoi se faire une idée convenable.

    Il ne sera question que des points positifs, puisqu’émettre un avis nuancé est actuellement perçu tel un outrage au Roy.

    – Le son est bon, soigné.
    – Les chansons devraient combler l’attente des fans.
    – La voix de McCartney ne gâche pas l’ensemble, il y a même quelques pics inattendus.
    – Exercice réussi dans le cadre « le nouveau McCartney ».

  • #112232

    ALLIGATOR
    Participant

    Mais non Jiji,tu peux pointer les bémols,on est sur un forum.
    Ceux à qui ça ne plaît pas ils peuvent se casser.

    Un site quel qui soit tu l’aime ou tu le quitte✌

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112234

    4JB
    Participant

    Mais non Jiji,tu peux pointer les bémols,on est sur un forum.

    C’est fini, ça, ami.
    Il s’agit maintenant de suivre une espèce de chemin tracé par le Parti. Oui, on dirait du Peppone, évidemment.
    C’est comme ça, considérer un ‘New’ tel moyen relève du -on ne rit pas- « McCartney’s bashing ».
    Moyen ne signifie pas mauvais, et c’est juste un avis. Pfff…
    Allez, on en reparle dans 200 ans, quand les aigreurs auront été brûlées.

    • #112236

      Macaaron
      Participant

      Mais non Jiji,tu peux pointer les bémols,on est sur un forum.

      C’est fini, ça, ami.
      Il s’agit maintenant de suivre une espèce de chemin tracé par le Parti. Oui, on dirait du Peppone, évidemment.
      C’est comme ça, considérer un ‘New’ tel moyen relève du -on ne rit pas- « McCartney’s bashing ».
      Moyen ne signifie pas mauvais, et c’est juste un avis. Pfff…
      Allez, on en reparle dans 200 ans, quand les aigreurs auront été brûlées.

      Moi je serai curieux d’entendre les aspects négatifs, avec par exemple, une comparaison a New, selon ton propre avis.
      Jusqu’ici, on a vu des critiques de magazines, qui évoquent surtout les aspects positifs, mais un avis nuancé serai le bienvenue.

      Quoi qu’il en soit, les aspects positifs que tu cites donnent envie 🙂

  • #112235

    Flowers
    Participant

    En fait en vynile il s’agit bien d’un double album.
    Et deux bonus sont annoncés : « Get Started » et « Nothing for free »
    Ce qui fait un total de 18 titres à ce jour…

  • #112263

    Macaaron
    Participant

    Il ne sera question que des points positifs, puisqu’émettre un avis nuancé est actuellement perçu tel un outrage au Roy.

    qui a dit ça ?

  • #112285

    4JB
    Participant

    Macca-le Sir répond aux questions de Mojo, extrait :

    Quoi, c’est flou ?
    Adresse-toi au patron, au syndicat.
    Sinon, souviens-toi qu’on te paie un salaire pour faire un job*.
    Même pas ?
    Il te reste l’opticien.
    Bonne chance.

    *ça fait drôle, hein ?

  • #112289

    J’ai acheté ce MOJO, je n’ai pas encore tout lu mais j’ai adoré les photos de Mary avec notamment la chaine hi-fi londonienne de Paul.
    MOJO, c’est vraiment de la qualité. Et le CD montre qu’il y a plus d’un talent à Liverpool.

  • #112297

    Je l’ai! J’ai écouté les trois premières faces. Pour le moment, c’est plutôt mieux que les trois extraits…

    • #112299

      Macaaron
      Participant

      et par rapport a new ?

  • #112300

    Matthieu
    Participant

    Allez, c’est aujourd’hui la sortie d’Egypt Station ! Je vais chercher mon exemplaire ce soir ! (en espérant trouver l’édition avec les 2 chansons bonus)*

    Petit passage chez Jimmy Fallon, où Paul joue ‘Come On To Me’, bon rien n’y fait, la chanson ne décolle pas vraiment.

    Et petit sketch assez rigolo, ne boudons pas:

    *ça me gave assez, toutes ces éditions différentes avec des chansons un coup tu les as un coup tu les as pas. Y’a pas intérêt que ça fasse comme ‘New’ avec encore une autre dans 6 mois. Soit tu sors tout le 1er jour, soit tu fais des EPs par la suite, mais pitié qu’on arrête d’essayer de nous revendre à chaque fois le même album de base. Stop aux doublons !

  • #112301

    fabfour22
    Participant
  • #112302

    Jaul
    Participant

    Bonjour à tous,

    Très sympa ces deux vidéos je trouve en plus je trouve Paul plutôt bien en voix sur Come on to me….Je vais acheter l’album deluxe après-midi à la FNAC….Les années passent mais c’est toujours un aussi grand événement pour moi….La premiere sortie en temps réel que j’ai achetée de Paul était FLOWERS IN THE DIRT….en… Juin 1989!!

  • #112303

    ALLIGATOR
    Participant

    Et moi Tug of War pour ce qui est du temps réel.👴

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112304

    Macaaron
    Participant

    première écoute cet après midi ! Je le préfère déjà a New, que j’avais pourtant adoré

    pour cette première fois, who cares, despite repeated warning et do it now sont mes favoris, mention spécial pour despite repeated warning qui est indéniablement un temps fort de l’album !

    Hâte de le réécouter, je pense que mes favoris ne seront plus du tout les mêmes avec quelques écoutes, c’est toujours comme ça avec macca 🙂

  • #112305

    Jaul
    Participant

    Bonjour, merci de ton retour, j’en ai acheté deux à la Fnac , bizarrement le cd deluxe était au meme prix que le cd aux 16 titres…

    Je vais attendre demain ou dimanche tranquillement presque religieusement pour écouter une partie du CD… c’est peut être idiot mais c’est comme ça…

    Donc d’après toi les trois titres que tu cites sont au dessus de come on to me et I Don’t know? ce qui parait très encourageant !!!

    Bon week end à tous

    Jaul

    • #112306

      Macaaron
      Participant

      pour moi who cares est très bon, ça ressemble beaucoup a junior’s farm (ça sonne très wings) et j’aime beaucoup les paroles !
      à la première écoute c’est ma favorite, loin devant come on to me et IDK. Je suis vraiment impressionnée qu’a 76 ans il nous sorte une chanson comme celle là, qui aurait fait un succès pendant les 70’s !

      je n’en dit pas plus, juste de quoi donner l’eau a la bouche !

      Despite repeated warnings est clairement la chanson anti-trump : c’est en plusieurs parties, et ça, paulo ne nous l’avais pas fait depuis un bon moment, donc c’est aussi un temps fort 🙂

      Hand in hand, dominoes et do it know sont de belles chansons mais je ne serai pas encore capable (avec une seule écoute) de dire si elles sont meilleures qu’I don’t know … a suivre

      J’ai aussi oublié de citer Happy with you, qui ressemble a calico skies et que j’ai beaucoup aimé 🙂

      Comme toi je vais aussi le (ré)écouter au calme pour bien en profiter dans le week end !

  • #112307

    ALLIGATOR
    Participant

    Cet album est plus que bon me concernant,il y a juste un titre très très faiblard,je ne dirais pas lequel pour ne pas influencer bêtement Jaul.

    Et la prod’me va à ravir👍

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

    • #112309

      Macaaron
      Participant

      je crois savoir lequel 🙂

      je ne souhaite pas influencer bien sûr, il ne s’agit que de mon avis à chaud, et après une écoute seulement !

  • #112310

    ALLIGATOR
    Participant

    Et sa voix m’a parfois laissé sur le cul,j’y croyais plus trop et pourtant…

    Alors bien sûr with a little help du studio mais que c’est bon.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112312

    Jaul
    Participant

    Bonjour ,

    Merci de vos retours , apparemment c’est un très bon album !!

    A part Libération, les critiques de l’album sont bonnes voire très bonnes!

    Je ne vais pas tarder à retirer l’emballage du bonbon…et le dévorer par les oreilles…

    Bon week end à tous

    Jaul

  • #112315

    Flowers
    Participant

    A part Libération, les critiques de l’album sont bonnes voire très bonnes!

    En France, curieusement, le ton est en effet bien plus tiède qu’outre-manche et outre-atlantique. Le Monde et Télérama sont tiédasses également. Mais je vais y revenir car en effet – et c’est plutot bon signe – la première écoute déconcerte un peu.
    On attend encore Pitchfork, mais la tonalité d’ensemble est vraiment bonne (compilation Metacritic 76)
    Mais pour calmer les plus affamés voici une critique bien ciselée – qu’on peut ne pas partager j’insiste sur ce point – mais qui va en réjouir certains.
    https://www.soundofviolence.net/articles/album/4438/paul_mccartney_egypt_station.html

     » Voici qu’arrive un nouveau Paul McCartney. En bon fidèle, on court à la messe. En s’attendant, à vrai dire, à peu de choses. Deux ou trois chansons de bonne facture déjà, peut-être. A 76 ans, pensez-vous…

    Alors, sortons d’emblée le pachyderme de la pièce. Le temps semble avoir suspendu son cours le temps de ces seize titres. Que le bonhomme soit encore capable de donner des concerts de trois heures et des tournées de deux ans dépasse déjà l’entendement. Qu’il soit capable de prodiguer de la joie, la même que celle qu’il distille depuis plus de cinquante ans via sa musique, est un miracle. Mais alors qu’il soit capable de sortir un album du calibre de cet Egypt Station, c’est les mystères des Pyramides du Caïre, du Sphynx, des lignes de Nazca, de Stonehenge. Car, osons le dire, McCartney vient de publier un chef d’œuvre absolu. Un pinacle dans une des discographies les plus riches de l’histoire de la pop music.

    Pour cet album, Paul McCartney a eu la bonne idée de faire appel à l’alchimiste Greg Kurstin, déjà responsable de l’excellente résurrection de Liam Gallagher. Gloire lui soit rendu car, contrairement à Giles Martin sur le précédent New, Kurstin n’essaie jamais de faire sonner McCartney moderne. Tout ici sent le travail appliqué de l’artisan méticuleux cherchant à se rapprocher des merveilles du grand maître, dans un respect et un amour absolu de son œuvre.

    Car ce qui frappe d’emblée quand on entame le fabuleux voyage de Egypt Station, c’est la qualité du son de cet album. On n’avait pas entendu Paul McCartney dans un si bel écrin sonore depuis le fabuleux Chaos And Creation In The Backyard ou même Flaming Pie, deux sommets tardifs de la discographie solo de l’ancien Beatles. Mais Egypt Station, et on peine à le croire en rédigeant ces lignes, les surpasse de la tête et des épaules.

    Les deux précédents albums, les honorables New et Memory Almost Full, contenaient quelques pépites éparpillées au milieu de titres moins réussis (New, Queenie Eye, Only Mama Knows, My Ever Present Past…), laissant penser que les grandes heures du petit gars de Liverpool étaient peut-être du passé. Les singles Fuh You et Come On To Me (les deux titres les plus faibles de l’album) ne rassuraient pas complètement. Mais que le doute soit levé, c’est ici à un festin royal que McCartney nous invite. Amuse-gueules, entrée froide, entrée chaude, viande, poisson, fromage, dessert et café gourmand.

    Egypt Station brille par son ambition. Paul McCartney enchaîne les medleys complexes et arrangements en millefeuille comme à la grande époque des Wings et des Beatles. Le tout avec un sens de la mélodie inégalé et retrouvé. On ne sait plus où donner de la tête. Attaquons donc, une fois n’est pas coutume, par le dessert et les deux morceaux de bravoure qui concluent l’album sur un point d’orgue.
    Despite Repeated Warnings est une chanson à tiroirs, façon Band On The Run, où s’entrechoquent clavecin, guitare glam, violons, cuivres… Une odyssée incroyable en forme d’opéra de poche sur la catastrophe climatique. S’ensuit Hunt You Down/Naked/C-Link, qui démarre sur les chapeaux de roue, comme un Live And Let Die de 2018, avant de se transformer en une envolée instrumentale planante et orientalisante.

    Le reste de l’album est à l’avenant, une Masterclass en songwriting. Do It Now, ce sont les Beach Boys de Smile qui jamment avec les Beatles. Happy With You vient de cette formidable veine acoustique typiquement McCartneysienne, déjà responsable des insurpassables Blackbird, Put It There ou Jenny Wren, mêlée à une inspiration Led Zeppelienne faisant décoller le titre vers le firmament. Hand In Hand est une magnifique ballade à la suite d’accords sophistiquée et mélancolique, sublimée par une flute celtique et un quatuor à cordes. Dominoes est une irrésistible pop song midtempo beatlesienne. La beauté fragile de la mélodie du single I Don’t Know brille encore davantage dans le contexte de l’album.

    Ailleurs, c’est l’excentricité de Paul McCartney qui prend les commandes pour des titres expérimentaux. Back In Brasil, d’abord, aux accents world et au groove génial. Caesar Rock ensuite, qui sonne comme un extrait de McCartney II avec le son d’Abbey Road et même du funk princier ! Miracle : même les passages visant à soutirer la participation œcuménique du public, d’ordinaire un peu pénibles, sont ici parfaitement inspirés, comme sur People Want Peace.

    Paul McCartney se permet tout. Il aurait tort de se priver. Résultat : Egypt Station est un kaléidoscope musical fascinant. Ce qui nous laisse face à un cas rarissime, peut être sans précédent, d’une inspiration tardive d’un artiste parvenant à retrouver la grâce de ses meilleures années. Restera un album magique, hors du commun, que l’on réécoutera dans vingt ans avec le même plaisir et la même fascination pour le génie et la poésie de cet éternel optimiste. Une ode à la créativité et à la liberté emportée par une énergie positive et généreuse.

    La quintessence de McCartney. »

  • #112316

    Flowers
    Participant

    Bon…j’ai écouté l’album…
    Autant le dire tout de suite je suis passé un peu à travers à la première écoute tout en repérant ici et là quelques points forts. Mais j’étais entré bien plus facilement dans New en 2013 et encore plus facilement dans Memory Almost Full en 2007.
    Et évidemment, arrive ce qui devait arriver, la seconde écoute de Egypt Station te choppe par le col et ne te lache plus…c’est toujours pareil…

    Ce qui est terrible avec ce gars là c’est qu’on attend l’exceptionnel. C’est sa croix. Chacun aura son avis. Pour ma part c’est vraiment un bon album de McCartney (et je pèse mes mots), et surtout « définitivement adulte », marqué par une grace et une élégance parfois absents de certains de ses albums dans un passé disons plutot lointain (on va pas commencer à balancer des noms).

    Qu’on se rassure ceux qui cherchent du McCartney « éternel » en trouveront. Mais le nouveau est là, sans forcer, et c’en est presqu’un peu effrayant.

    Une première partie en gros qui est plutot là pour « rassurer la base » (avec une tendance à un ton presqu’américanisant, au fond), et une seconde partie bien plus aventureuse et osée, et c’est ce que je recherche chez McCartney.

    Ce qui frappe d’entrée de jeu c’est la qualité sonore : un excellent travail. Et des paroles toujours plus personnelles (McCartney est souvent connu pour « parler des autres » comme le « fireman » dans Penny Lane), avec cette tendance à l’autoflagellation (« qu’est ce que j’ai fait de mal ? ») qu’on trouve déjà dans Yesterday en 1965.

    La voix ? « le » sujet…en effet elle se voile facilement c’est certain mais – sauf exception – ça passe vraiment sans problème, et on y trouve une gravité, une intimité et une introspection qui étaient impossibles il y a plusieurs années. On peut regretter que la voix de « Another Day » il y a 47 ans ou de « Pipes of Peace » il y a 35 ans ait changé. Meme « Back in the sunshine again » en 2001 est loin. Mais ceux qui recherchent certaines mièvreries du temps jadis (pas de Ebony & Ivory ici) en seront pour leurs frais. Ici, aucun titre n’est embarassant. Un ton presque lennonesque (qu’on aime ou pas) un esprit au fond pas si éloigné de l’album Chaos par moments (mais avec avec de la joie, hein Chaos ?) et des structures de chansons très différentes.

    Bref, du délicat mais aussi de l’enlevé, et surtout donc avec un son reellement excellent. Très bon travail de Greg Kurstin. Tout est soigné, c’est de la très belle ouvrage, meme si comme prévu, les trois singles – quoique plaisants ok rien à redire – sont à mon gout les points faiblards de l’album. Et c’est toujours comme ça avec Macca, c’est comme les oeufs de Paques, le meilleur est toujours planqué derrière le buisson. Mais que ne ferait-on pas pour attirer le chaland hein Monsieur Paul ?

    Je passe sur les deux instrumentaux qui ont le mérite de faire respirer l’album (encore que le premier soit en ouverture), mais ils sont très courts et ils n’ont pas grand intéret.
    Voici mes appréciations, qui, comme pour tout aficionado du Sir, ont toutes les chances d’évoluer dans le futur 🙂

    – (Opening Station)
    – I Don’t know : ballade à la beauté fragile on ne se plaindra pas quoique structure un peu prévisible, sauvée par un très bel arrangement. 7,0
    – Come on to me : un « stomper » plein de niaque et dans la veine de Flaming Pie, ça fonctionne. Là aussi on connait un peu la chanson mais bon…on apprécie la fraicheur en ces temps troublés… 6,5
    – Happy with you : ballade acoustique sensible, ou évidemment le poids des ans se fait sentir dans la voix, mais ça donne du lustre. 8,0
    – Who cares : un boogie rock incontestablement réussi, un peu dans la veine d’un Tony Joe White plein gaz. Bien, ça. 8,0
    – Fuh You : bah mine de rien ça le fait, titre léger ok mais bien fichu, entrainant, pas du tout déshonorant, on prend ! 6,5
    – Confidante : ballade comme Dylan devrait en refaire…un peu banale comme ça de prime abord…et puis…et puis bing ! on se prend la balle entre les deux yeux à la seconde écoute. 8,0
    – People want Peace : vaguement opportuniste mais assez original dans sa conception et ses arrangements. Un « Freedom » réussi. 7,0
    – Hand in Hand : pffff…magnifique, on en chialerait. Du Macca en marbre brut. 9,5 (oui pourquoi pas 10, je sais)
    – Dominoes : un très bon titre, coule de source, mélodie catchy. Rappellerait un « Off the ground » acoustique matiné de « Heaven on a Sunday ». Solide. 8,5
    – Back in Brazil : ok assez déroutant à la première écoute, mais finalement très réussi. On se laisse avoir sans problème par ce joli contrepied. 7,5
    – Do it Now : Messieurs la Grande Bretagne est de retour…bon là on est dans Revolver, certains disent dans Chaos. Ou plutot dans Egypt Station…9,0
    – Despite Repeated Warnings : remarquable dans sa structure de 4 mélodies qui là aussi déroutent totalement a la première écoute. Des passages jouissifs. Les comparaisons ineptes de certaines reviews avec « Live and Let Die » ou « Uncle Albert/Admiral Halsey » sont sans fondement, faut arreter de comparer à 45 ans d’intervalle l’approche n’est plus la meme aujourd’hui… 8,5
    – Caesar Rock : un rock funky vraiment gonflé et excellent. 9,0
    (Station II)
    – Hunt You Dow / Naked / C Link : un rock épais et redoutablement efficace qui atterrit en douceur avec les deux mouvements suivants. C’est la structure inverse (ici du fort au doux) de ce qu’on entend en général, ingénieux. 8,0

    Moyenne : 7,9 / 10 soit pratiquement * * * * sur 5

  • #112317

    fabfour22
    Participant

    Merci Flowers pour cette analyse très détaillée
    Pas encore écouté ..achat demain si possible
    Sinon concernant le son , c’est comment par rapport à « New » ?

  • #112318

    Flowers
    Participant

    Sinon concernant le son , c’est comment par rapport à « New » ?

    Ah je n’ai peut etre pas l’oreille assez « fine », c’est difficile de répondre mais comment dire, je trouve ici le son un peu plus soyeux, plus ouaté, comme dans un écrin. JB s’exprimerait surement mieux que moi, je ne suispas « technicien » c’est juste une impression. Peut etre aussi parce que j’ai écouté l’album avec une excellente enceinte de qualité ce que je n’avais pas jusque là. Comment dire…une impression très soignée qui confère a l’album un cachet assez particulier (ce qui n’enlève rien à « New » qui reste pour moi vraiment un bon album sur le plan du son).
    Ce que réussit Macca avec Egypt Station, c’est toucher du doigt la nouveauté (ce qui ne l’a jamais vraiment quitté) mais sans qu’on le prenne les doigts dans la confiote non plus. Habile. C’est bien amené, c’est un album qui a une certaine subtilité (malgré la présence de rocks mais qui, là aussi, contrairement a certains titres de Macca on ne va pas citer de noms, ne manquent pas d’élégance).

  • #112319

    fabfour22
    Participant

    OK merci je verrai bien 😉
    Je suis toujours assez tatillon sur le son c’est mon gros défaut..
    En écoutant quelques titres c’est très sympa .. Maca a le sens inné de la mélodie et de l’écriture..ça semble tellement facile pour lui même si en écoutant les premières mesures on devine la suite .. prévisible.
    C’est un perfectionniste dans l’âme ,rien n’est laissé au hasard.. il fait tout pour rester incontournable et on lui pardonne !

  • #112320

    Macaaron
    Participant

    je rejoins flowers sur pas mal de points, et surtout sur le fait que cet album s’améliore à chaque écoute. C’est toujours un peu le cas avec macca mais plus encore pour cet album.
    J’ai adoré chaos, MAF et new a la première écoute alors que pour egypt station il m’a fallu au moins une seconde écoute avant de l’évaluer.
    Aujourd’hui, je le trouve supérieur a new et MAF, et j’ai dû mal a le départager avec Chaos. C’est ça qui est magique avec macca, les chansons évoluent tellement au bout de quelques écoutes…

    Mes notes :

    I don’t know = Une intro toujours aussi magique, parfaite pour ouvrir l’album, très chaos. Elle s’est beaucoup améliorée depuis la première écoute. 8/10

    Come on to me = accrocheur et dynamique, mais assez faible comparé au reste de l’album. 7/10

    Happy with you = rappelle les beaux moments de flaming pie, belle guitare acoustique mccartney, mériterait une voix plus jeune ou elle serait vraiment mise en valeur. Belles paroles. 8,5/10

    Who cares = morceaux rock très wings (pourrait aussi être des stones ou ZZ-top), on retrouve le macca rock des 70’s et c’est assez inattendu ! 9,5/10

    Fuh you = beaucoup mieux dans le contexte de l’album (très mauvais choix de single en revanche) mais j’ai vraiment du mal avec la production. 6/10

    Confidante = comme l’a dit flowers, mérite plusieurs écoutes. Ne se démarque pas du reste de l’album mais c’est un beau moment. 7,5/10

    people want peace = titre assez faible, je trouve. Pas désagréable mais ça ne décolle pas. 6,5/10

    Hand in hand = quelle mélodie… encore une belle ballade au piano dont il a le secret, et l’émotion est toujours là. La flûte met bien en valeur la mélodie. 9,5/10

    Dominoes = je suis passé à côté à la première écoute, mais beaucoup mieux a la seconde. rappelle les beaux moments des 90’s. 8/10

    Back in brazil = C’est une de ces chansons un peu bizarre de macca, aurait pu être dans McCartney II version 2018. 7,5/10

    Do it now = une de mes préférées. Je ne m’attendais pas a trouver une chanson comme celle là, rappelle beaucoup les beatles, vraiment un beau moment ! 9,5/10

    Caesar rock = J’ai dû attendre la troisième écoute avant de l’apprécier a sa juste valeur, sa voix est assez surprenante, morceaux rock qui me rappelle encore McCartney II. 8/10

    Despite repeated warnings = actuellement ma préférée, dès la première écoute j’ai été complètement bluffée… A 76 ans il est encore capable d’écrire un morceau comme celui là ! Les dernières secondes sont magiques, avec une voix très surprenante, cette chanson m’a rappelé tout les temps forts de la carrière de macca. Allez, j’ose, 10/10.

    Hunt you down/naked/C-link = Structure interessante, « naked » a des airs de Ram et le medley se finit par un beau solo « à la pink floyd ». 8,5/10

    moyenne : 8,1/10

  • #112322

    ALLIGATOR
    Participant

    Je vais faire plus simple…

    Il manquait à Paul SON incontournable des années 10,tout comme avec Chaos dans les 00 ou Flaming Pie dans les 90,Tug of War en 82 et Ram/Band on the Run/Venus & Mars à l’époque.

    Voilà c’est fait.
    Chapeau bas l’artiste.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112323

    ALLIGATOR
    Participant

    Juste une petite question…
    Ringo n’est pas un peu hors sujet sur la bannière principale du forum ?🤔

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112324

    Matthieu
    Participant

    Pas encore assez d’écoutes au compteur pour livrer mes opinions sur les chansons, mais j’ai tout de même une assez bonne vue d’ensemble.
    Comme je m’y attendais, ce n’est ni un chef d’œuvre ni un naufrage.
    Beaucoup de chansons, j’ai été agréablement surpris par certains éléments, et déçus par d’autres, je vous dirai tout ça dans la semaine, après 1 ou 2 autres écoutes au casque.

  • #112327

    Flowers
    Participant

    Juste une petite question…
    Ringo n’est pas un peu hors sujet sur la bannière principale du forum ?🤔

    oui c’est sur…mais sinon il ne devait pas jouer sur l’album ?

  • #112328

    ALLIGATOR
    Participant

    Et Confidante ne t’evoquait pas l’Italie?😉

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112329

    ALLIGATOR
    Participant

    Monsieur Jiji est demandé à la barre pour rendre son verdict concernant Egypt Station,et voir si oui ou non il lui met 3 étoiles ou en reste à 2 et demies,voir moins.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112330

    Flowers
    Participant

    Et Confidante ne t’evoquait pas l’Italie?😉

    oui t’as raison et car curieusement ce n’est pas un mot anglais…mais je me trompe peut-etre…

    Le titre « Egypt Station » n’est une nouvelle fois qu’un pretexte à un « concept » mais on a du mal a le retrouver dans l’album. Bah pas grave, McCartney s’est encore amusé a brouiller les pistes avec son amour du surréalisme. De toute façon comme il est dit dans le dernier Mojo (un beau numéro avec des photos prises par sa fille) quand Nancy rentre dans son bureau et voit toutes ces chansons étalées elle lui balance « mais qu’est ce que tu vas faire de tout ça ? » et donc il admet qu’au bout du compte il doit sortir un album, il faut que ça sorte, après, le concept bon…Soit dit en passant il en a encore 10 en réserve…

    Attention a « Confidante », elle cache bien son jeu. Je suis passé complètement au travers a la première écoute, pas la plus marquante de l’album, et puis ça monte, ça monte. Elle est subtile, sans effet de manches, mais digne.

  • #112331

    Flowers
    Participant

    A vot’bon coeur Messieurs Dames :
    les deux bonus de l’album (disponibles dans une version particulière pour la chaine Target) ne sont pas disponibles sur Youtube. Quelqu’un les aurait trouvées ?
    (Nothing For Free, et Get Started)

  • #112332

    ALLIGATOR
    Participant

    Effectivement pas dispo sur YouTube,mais ça ne saurait tarder.
    Les bonus de New avaient débarqués au bout d’un moment.

    Tu n’as pas un compte sur le site de Zong’?
    Peut-être que quelqu’un pourrait te filer un lien.
    Moi on me l’a filé gentiment.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112333

    Alain Lacasse
    Participant

    Allo!

    J’ai la version Deluxe avec les 2 titres bonis. En vente dans les magasins Sunrise Records au Canada. Après une seule écoute, je préfère Get Started à l’autre.

    Merci beaucoup et à bientôt!
    Alain Lacasse.

  • #112334

    ALLIGATOR
    Participant

    En même temps j’ai été con,il me suffisait de commander sur la Fnac pour les avoirs,en plus au même prix que l’édition basique.
    Mais je n’ai pas dit mon dernier mot.
    Il est saoulant Paulo à sortir ouat’mille versions aussi.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112335

    ALLIGATOR
    Participant

    Bonjour Alain!

    J’ai préféré également celle-là.
    Mais je ne les ai écoutées qu’une seule fois.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112336

    Flowers
    Participant

    Pour ceux qui découvrent l’album, une remarque :
    on reproche souvent à McCartney – concernant ses rocks – d’y aller un peu mollo, un peu en arrière de la main, comme s’il se retenait, « half baked » comme on dit, et les exemples sont légion dans sa discographie. Là franchement, sur Egypt Station, il y va franco alors qu’il a normalement passé l’age :-), son « Caesar Rock » et son « Hunt You Down » envoient vraiment la sauce, c’est jouissif (et sans parler des ruptures étonnantes sur l’épique « Despite Repeated Warnings » qui prendrait par endroits un peu à Anyway et à Rinse the raindrops…).
    Bon là sinon j’écoutais « Do it now »… »Do it now, while your vision is clear »…pfffiouuuu j’en ai des frissons.
    Il y a incontestablement de grands moments.

  • #112337

    Jaul
    Participant

    Bonsoir à tous, pas encore eu le temps de l’écouter mais vu vos commentaires ça donne vraiment envie !!!

    En effet , j’ai failli me faire avoir car le prix était le meme à la FNAC pour le 16 ou 18 titres sauf que le 18 titres était entouré

    d’un élastique vert et le 16 titres d’un élastique rouge je crois.

    Cordialement

    Jaul

  • #112338

    ALLIGATOR
    Participant

    Effectivement l’élastique vert c’est le 18 titres.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

    • #112340

      Macaaron
      Participant

      et j’ai bêtement pris le 16 titres…
      je suis bon pour attendre la diffusion des deux titres bonus sur youtube … ils sont bons au moins ? 🙂

  • #112339

    Alain Lacasse
    Participant

    Bonjour à tous!,

    D’ailleurs, je remercie Paul qui vient, avec son disque, de redonner ses lettres de noblesse aux pochettes. L’achat en ligne et le streaming est vraiment à déconseiller pour cet album. La pochette, son concept, justifie la décision de se procurer un produit physique, CD ou vinyle.

    J’appelle ça respecter ses fans. Comme à l’époque de Pepper, de l’Album Blanc, Red Rose Speedway, Band on the Run, Venus and Mars.

    Merci beaucoup et à bientôt!
    Alain Lacasse.

  • #112343

    Flowers
    Participant

    et j’ai bêtement pris le 16 titres…
    je suis bon pour attendre la diffusion des deux titres bonus sur youtube … ils sont bons au moins ? 🙂

    comme moi ! ma Fnac ne proposait que le rouge, j’ai découvert le vert dans une autre le lendemain et sans me douter un instant que c’était le packaging pour les deux bonus…
    J’ai un ami qui me dit que Nothing For Free est un melange réussi hip-hop ou assimilé et pop soul, une agréable curiosité. Get Started serait une confiserie pop genre Confort Of Love avec final déjanté hurlant.
    Bah on prend hein…je vais encore etre bon pour offrir le rouge et me racheter le vert…

  • #112344

    ALLIGATOR
    Participant

    Je compte faire pareil😂,sauf que le rouge je le garderais quand-même,on joue pas avec le vin.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112345

    Flowers
    Participant

    L’album est quand meme d’entrée de jeu No 2 des charts anglais et s’apprete à déloger Eminem de sa position de No 1…
    Allez hop ! il va tous les renvoyer au vestiaire.

    http://www.officialcharts.com/chart-news/sir-paul-mccartney-takes-on-eminem-for-this-weeks-number-1-on-the-official-albums-chart__23906/

    • #112350

      Macaaron
      Participant

      si il arrive a déloger eminem, on pourra dire que c’est une bonne réussite ! 🙂
      quand est il de l’autre côté de l’atlantique ?

  • #112352

    Matthieu
    Participant

    A vot’bon coeur Messieurs Dames :
    les deux bonus de l’album (disponibles dans une version particulière pour la chaine Target) ne sont pas disponibles sur Youtube. Quelqu’un les aurait trouvées ?
    (Nothing For Free, et Get Started)

    MP !

  • #112353

    Macaaron
    Participant

    Au fait, voici le clip de Fuh you

  • #112359

    4JB
    Participant

    Rapido :

    **** 1/2 pour la production de l’ensemble, remarquable. Tout comme ‘Band On The Run’, ‘Tug Of War’ ou ‘Chaos and Creation’, il y a une cohérence (que même ‘Fuh You’, pièce rapportée réussit à ne pas dépareiller) amenant à considérer ‘Egypt Station’ comme un album en tant que tel, et non un montage de plages plus ou moins compatibles entre elles. Mention spéciale au traitement de la batterie, touchant rappel des belles heures Ringo Starr, repeintes à neuf. Et, surtout, pas l’ombre d’une horreur au tableau. Zéro synthé ‘à la ’80s’, Kurstin a été le compagnon idéal de l’aventure.

    ***1/2 pour les chansons. Ce qui est dans la moyenne de la carrière solo du Mc*, où, en plein cœur de bons disques, fracassait la belle tenue en déversant un ‘Motor of Love’ ici ou un ‘Biker Like An Icon’ là. Idem avec les Wings.

    Note : dans ce qui est, en mode professionnel ou non, des reviews, on a cesse de rappeler l’âge de Paul McCartney. Est-ce le cas avec David Crosby, Jeff Beck, Willie Nelson, Robert Plant et autres Neil Young ? Pas à ce point, en tous cas. Mais bon, il doit bien y avoir une raison.

    * hormis les très mauvais disques. Lesquels, hélas, ne sont pas rares.

  • #112361

    Anthony
    Participant

    Salut!

    Vos commentaires de l’album sont très intéressants à lire et donnent envie de l’écouter, bravo!

    Donc j’ai découvert « Fuh You ». Au passage, « fuh » c’est la forme altérée de « for », c’est bien ça? Non parce que j’ai essayé de voir avec Wordréférence, et ça disait rien… Et comme j’ai vu ensuite que les paroles de la chanson c’est « I want it fuh you », bon, c’était pas trop dur.

    Ma première impression c’est que c’est forcément une chanson sympa, mais pas le style de chanson immédiate que vous écoutez dix fois d’affilées.

    Un truc m’a surtout marqué: c’est vraiment le style 2018. C’est con ce que je dis là, mais cette chanson donne l’impression que leurs auteurs se sont coulés dans le moule des chansons main stream de notre époque. J’avais l’impression d’entendre une chanson d’Ed Sheeran ou Justin Timberlake ou je ne sais quel mec de maintenant. Paul s’est mis à la page comme on dit, c’est ça qu’on fait en ce moment?, ben c’est ça qu’il fera. Faut être actuel, mon pote!

    Notre Claude François avait fait des Yé-Yé dans les années 60, de la Motown en 68, de la grosse variétoche dans les années 70, du disco en 77, et aurait ensuite fait des merdes avec des boîtes à rythme dans les années 80, de la techno-pop dans les années 90, du latino dans les années 2000 et de la chanson manouche dans les années 2010. Eh bien! Paulo lui aussi adapte son art à l’air du temps. Ca fait bizarre, même si c’est pas une nouveauté sans doute chez lui.

    J’irai sans doute l’acheter, au moins pour pouvoir me dire que j’ai acheté un disque d’un (ancien) Beatle à sa sortie!

  • #112362

    ALLIGATOR
    Participant

    @JB
    Content que cet album te plaise,par contre je retire sa pisse-song,seule faute de goût du Sir.
    Le reste me va comme un gant.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112363

    ALLIGATOR
    Participant

    @anthony
    Tu n’as toujours pas la galette?

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112365

    Anthony
    Participant

    Non, je ne l’ai pas encore, j’irai la prendre samedi!

  • #112366

    4JB
    Participant

    On dira que Paul nous vend un McCartney digne de lui.
    On entend, clairement, la volonté d’être à la hauteur.
    Il y a les deux pièces montées, en .14 et .16, les fans semblent adorer ces collages, ‘Live and Let Die’ en médaillon.
    On ira jusqu’à l’essentiel de la face B d’Abbey Road, sauf que.
    Autant ‘Live and Let Die’ est (comme les medleys Wings) de pure souche Macca, autant l’amalgame ‘Abbey Road’ est le fruit du fameux team Lennon/McCartney.
    Sur ‘Red Rose…’ McCartney assemblait déjà des bouts de trucs.
    Hé.

  • #112367

    ALLIGATOR
    Participant

    Le medley de red rose m’a toujours gentiment fais chier.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112368

    Macaaron
    Participant

    On dira que Paul nous vend un McCartney digne de lui.
    On entend, clairement, la volonté d’être à la hauteur.
    Il y a les deux pièces montées, en .14 et .16, les fans semblent adorer ces collages, ‘Live and Let Die’ en médaillon.
    On ira jusqu’à l’essentiel de la face B d’Abbey Road, sauf que.
    Autant ‘Live and Let Die’ est (comme les medleys Wings) de pure souche Macca, autant l’amalgame ‘Abbey Road’ est le fruit du fameux team Lennon/McCartney.
    Sur ‘Red Rose…’ McCartney assemblait déjà des bouts de trucs.
    Hé.

    tiens d’ailleurs, je me suis toujours demandé quelle est l’implication réelle de lennon sur le medley d’abbey road ? J’avais lu quelque part qu’il avait entièrement été composé par macca, mais j’imagine que lennon y a sans doute mit sa patte.

  • #112369

    Macaaron
    Participant

    Salut!

    Vos commentaires de l’album sont très intéressants à lire et donnent envie de l’écouter, bravo!

    Donc j’ai découvert « Fuh You ». Au passage, « fuh » c’est la forme altérée de « for », c’est bien ça? Non parce que j’ai essayé de voir avec Wordréférence, et ça disait rien… Et comme j’ai vu ensuite que les paroles de la chanson c’est « I want it fuh you », bon, c’était pas trop dur.

    Ma première impression c’est que c’est forcément une chanson sympa, mais pas le style de chanson immédiate que vous écoutez dix fois d’affilées.

    Un truc m’a surtout marqué: c’est vraiment le style 2018. C’est con ce que je dis là, mais cette chanson donne l’impression que leurs auteurs se sont coulés dans le moule des chansons main stream de notre époque. J’avais l’impression d’entendre une chanson d’Ed Sheeran ou Justin Timberlake ou je ne sais quel mec de maintenant. Paul s’est mis à la page comme on dit, c’est ça qu’on fait en ce moment?, ben c’est ça qu’il fera. Faut être actuel, mon pote!

    Notre Claude François avait fait des Yé-Yé dans les années 60, de la Motown en 68, de la grosse variétoche dans les années 70, du disco en 77, et aurait ensuite fait des merdes avec des boîtes à rythme dans les années 80, de la techno-pop dans les années 90, du latino dans les années 2000 et de la chanson manouche dans les années 2010. Eh bien! Paulo lui aussi adapte son art à l’air du temps. Ca fait bizarre, même si c’est pas une nouveauté sans doute chez lui.

    J’irai sans doute l’acheter, au moins pour pouvoir me dire que j’ai acheté un disque d’un (ancien) Beatle à sa sortie!

    oui cette chanson sonne très 2018, (pas assez subtilement à mon goût) mais finalement c’est la seule de l’album qui fait cet effet là.
    Les autres sont modernisées mais ça ne donne pas l’impression d’être du ed sheeran ou one rebublic, mais bien du macca !
    Hormis ce fuh you, le réel point fort de l’album, c’est la production : moderne, et fidèle à mccartney.

  • #112371

    Anthony
    Participant

    Alors tant mieux Macaaron, même si encore une fois, Fuh You est excellente! 🙂

  • #112372

    4JB
    Participant

    je me suis toujours demandé quelle est l’implication réelle de lennon sur le medley d’abbey road ? J’avais lu quelque part qu’il avait entièrement été composé par macca, mais j’imagine que lennon y a sans doute mit sa patte.

    L’assemblage des chansons, leur mise bout à bout, pourrait s’apparenter à une œuvre en soit.
    Toutefois, les divers éléments composites sont, en partie, dues à John Lennon, voire à l’association Lennon-McCartney. Quelques détails là :

    https://www.beatlesbible.com/albums/abbey-road/

  • #112388

    Macaaron
    Participant

    je me suis toujours demandé quelle est l’implication réelle de lennon sur le medley d’abbey road ? J’avais lu quelque part qu’il avait entièrement été composé par macca, mais j’imagine que lennon y a sans doute mit sa patte.

    L’assemblage des chansons, leur mise bout à bout, pourrait s’apparenter à une œuvre en soit.
    Toutefois, les divers éléments composites sont, en partie, dues à John Lennon, voire à l’association Lennon-McCartney. Quelques détails là :

    https://www.beatlesbible.com/albums/abbey-road/

    merci !

  • #112393

    Fabulous
    Participant

    Bonjour à tous
    Ca y est, enfin ! le dernier opus est sorti….Il était temps mais ce temps passé à la montée de l’escalier n’a fait qu’exacerber le désir, à la hauteur de cet Egypt Station, véritable moment de pur bonheur. Une féérie de son, un univers musical d’une richesse insensée, une ballade symphonique. Chaque morceau de cet album respire la belle ouvrage, le travail appliqué et bien fait.

    Opening Station : intro amuse-bouche pour commencer à exciter les papilles

    I Don’t Know : splendide intro au piano, magnifique mélodie à la hauteur de sa réputation. Seul bémol, que sa voix lui interdise désormais les variations toniques dans les aigus qui sont (étaient…:-( ) sa marque de fabrique. Le bonhomme s’en sort pourtant bien nous livrant un superbe morceau plein de grâce.

    Come To Me : j’ai vraiment eu du mal à entrer dans ce morceau, il m’aura fallu de nombreuses écoutes mais finalement, ça reste digne sans nécessairement être jouissif. Disons que je ne le zappe plus…

    Happy With You : aussi touchant que pouvait être Early Days, McCartney se livre avec franchise, chose assez rare chez lui, si maître de son image. Qu’il affiche ainsi ses travers passés humanise le bonhomme et donne à ce morceau une spontanéité qui me rappelle, dans l’esprit, Maybe I’m Amazed.

    Who Cares : j’adore, jouissif avec ce larsen au début rappelant I Feel Fine. Enlevé, enjoué, enfin un rock avec un vrai bon son de guitare.

    Fuh You : quelle fraicheur ce clip réjouissant. Un McCartney bien pop, je parierai que là haut, John a eu, au sujet de ce morceau, la même réaction que celle qu’il a eu en entendant Coming Up.

    Confidante : l’impression première de ce morceau est la légéreté, au sens noble du terme, sans arrangement ni lourdeur qui trop souvent ont abimé certaines de ses mélodies dans le passé.

    People Want Peace : le morceau le plus faible ?, pas si sûr.

    Hand In Hand et Dominoes : n’en jetez plus, l’usage de superlatif est dangereux pour la santé, je n’en ferais donc pas état mais ce sont deux pépites, qui sans être les joyaux de la couronne, n’en sont pas moins précieuses.

    Back In Brazil : comme son titre l’indique, rythme sud-américain, dépaysant et rafraichissant.

    Despite Repeated Warnings : le dessert de cet album, je ne me lasse pas de l’écouter, la dernière partie touche au sublime avec ses choeurs redoublés. 7 minutes délectables

    Station II : le trou normand

    Hunt You Down-Naked-C Link : les mignardises, la fine cognac, le cigare et la fauteuil club.

    Je suis repu, gastro 3 étoiles, un menu royal. Merci, Monsieur Paul, à 76 ans de nous livrer un tel festival. Chapeau bas l’artiste.

    • #112400

      Macaaron
      Participant

      il manque caesar rock si je ne m’abuse ! 🙂

  • #112394

    ALLIGATOR
    Participant

    People want Peace reste une énigme pour moi,il a tout gérer,de la surcom’de l’album au résultat final.
    Juste 2 fausses notes,cette Lennon song ratée et son cirque l’autre soir à New-York.
    Le reste,je le répète,atteint les étoiles d’une époque révolue.Gavez vous-en mes chères oies sauvages,c’est bon pour la santé.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112401

    4JB
    Participant

    Macca explique son ressenti quant aux formats « album-singles »en 2018 :

    Où il cabotine relax, réajuste la manche de la chemise et emporte le morceau dans les dernières minutes grâce à sa science de la communication. Pas mal !

  • #112412

    Macaaron
    Participant

    Egypt station n°1 aux US ?

    https://www.billboard.com/articles/columns/chart-beat/8475299/paul-mccartney-egypt-station-number-1-debut-billboard-200

    Si ça s’avère être vrai, ça serait une première pour macca depuis 36 ans … (Tug of War)

    Réponse officielle demain, fingers crossed !

  • #112413

    4JB
    Participant

    Pourquoi pas ?
    Sinon, l’absence des trois « singles » d’Egypt Station dans les classements UK n’interpelle personne ?
    Non ?
    Pas grave, les admirateurs trouveront toujours une explication. Où argueront que ce ne sont pas les classements qui font les bons disques.
    Ok.
    Dans ce cas, qu’est-ce qu’on en a à fiche du Billboard ?

  • #112415

    4JB
    Participant

    Intéressant :
    http://www.superdeluxeedition.com/reviews/the-prog-chorus-mccartney-back-on-track-with-new-album-egypt-station/#more-143654

    On partagera (ou non) l’avis exprimé, mais la description des pièces composant ‘Egypt Station’ dépasse là le cadre étriqué ‘goûts et couleurs’, le plus narcissique qui soit. Il est là question d’une vision -audio- d’ensemble.

  • #112416

    ALLIGATOR
    Participant

    Eminem est bien classé et pourtant il n’est pas chez moi.
    Je sais que les chiffres intéressent pas mal de monde,je vous les laisse.

    Concernant les 3 premiers titres que Paul a lancer en éclaireurs confirment une fois de plus qu’il a tapé à côté,même si Come on to me ne m’a pas spécialement déplu.

    Il y avait largement mieux a faire non ?
    Par exemple un special edit de Hunt You Down et basta,pas besoin de sortir 3 titres à l’avance.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112417

    Macaaron
    Participant

    l’absence des singles dans les classements UK n’est pas surprenante, pour les singles, il sera toujours dépassé par la jeune génération : il l’a dit lui même, il ne rivalisera jamais avec beyonce ou taylor swift en 2018.
    On pourrait aussi penser qu’il n’a pas choisi les meilleurs, c’est vrai, mais ça n’aurait sans doute pas changé grand chose.

    Habituellement les chiffres ne m’intéressent pas, mais l’idée qu’un mec qui approche les 80 ans arrive à un faire un nouveau n°1 aux US devant eminem et tout les autres, avouez, c’est beau.

  • #112422

    Flowers
    Participant

    Les deux bonus sont de bonne facture, et surtout le second :

    Get Started, une poperie sympathique dont il a le secret et un petit peu dans le style de « Comfort of Love », peu surprenante au final mais bien troussée, il ne manque plus qu’Austin Powers.

    Nothing For Free, une excellente surprise genre hip-hop et à la mélodie immédiate. Très réussie. Ma préférée des deux. Surprenante.

  • #112423

    Flowers
    Participant

    Un ami me faisait la remarque que « Opening Station », avec ses choeurs d’ambiance d’enterrement, pourrait signifier « ok, fans, j’ai bien compris que vous n’étiez pas trop preneurs de mes oeuvres classiques, donc j’arrete là… » J’ai trouvé l’idée interessante non ?
    Et sur ce, il attaque sur « I don’t know », une ballade ! comme par hasard ce qu’il sait faire de mieux au yeux de l’opinion. C’est d’ailleurs étonnant de commencer l’album comme ça…

  • #112424

    ALLIGATOR
    Participant

    Egypt Station est number one aux states,délogeant ainsi le rappeur Eminem.Chacun sa place comme dirait l’autre.
    Tout travail mérite salaire,congratulations dude.👐

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

    • #112425

      Macaaron
      Participant

      attention ce n’est pas encore officiel !

  • #112426

    ALLIGATOR
    Participant

    Apparemment si.
    Bon de toute façon Egypt Station a plu à Jiji,ça vaut tous les classements du monde non?😁🎶🎸

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

    • #112429

      Macaaron
      Participant

      c’est vrai 🙂 macca peut dormir tranquille, c’est mission accomplie !

  • #112427

    Macaaron
    Participant

    Un ami me faisait la remarque que « Opening Station », avec ses choeurs d’ambiance d’enterrement, pourrait signifier « ok, fans, j’ai bien compris que vous n’étiez pas trop preneurs de mes oeuvres classiques, donc j’arrete là… » J’ai trouvé l’idée interessante non ?
    Et sur ce, il attaque sur « I don’t know », une ballade ! comme par hasard ce qu’il sait faire de mieux au yeux de l’opinion. C’est d’ailleurs étonnant de commencer l’album comme ça…

    oui, d’ailleurs l’album est très clairement divisé en deux parties : la première est classique, dans la continuité de New, chaos et MAF : on retrouve les ballades au piano ou à la guitare acoustique, des trucs plus rock (who cares) ou plus pop (fuh you). Mais rien de bien surprenant.

    La deuxième partie est beaucoup plus expérimentale : back in brasil, caesar rock, despite repeated warnings et le medley final ne ressemblent pas à ce que macca nous a pondu ces 20 dernières années. C’est finalement cette deuxième partie qui distingue Egypt station des autres albums de ce 21ème siècle.

    Donc finalement, le choix d’ordre des chansons est assez judicieux, il y a une certaine progression.

  • #112428

    ALLIGATOR
    Participant

    Tiens y’a quelques jours j’ai lu quelques trucs concernant Macca sur Jvc,et il y avait le même pseudo que le tien…serait-ce toi?😉.
    Non pas que j’y accorde la moindre importance à ce site,mais c’est toujours marrant de voir la perception qu’en ont les jeunes.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

    • #112431

      Macaaron
      Participant

      Non je ne suis pas sur jvc (c’est l’abréviation de quel forum ?)… au sujet des beatles, je ne suis que sur yellow sub et steve hoffman, mais mon pseudo est courant 🙂

  • #112430

    Alain Lacasse
    Participant

    Bonjour à tous!,

    Un petit message hors sujet. Je vis à Québec et Paul est chez nous depuis mercredi dernier pour les répétitions. Des fans l’attendent à son hôtel et à l’amphithéâtre tous les jours. Il salue tout le monde. Mais pas encore d’autographes de signer de sa part.

    Le concert aura lieu lundi et j’assisterai au test de son.

    Au fait, son nouvel album fait l’unanimité ici. Les fans l’adorent.

    Merci beaucoup et à bientôt!
    Alain Lacasse.

    • #112434

      Macaaron
      Participant

      Oui j’ai pu voir dans les médias québécois qu’Egypt station avait été très bien reçu. C’est sympa de la part de paul de commencer sa tournée là-bas, profitez en bien !

  • #112432

    ALLIGATOR
    Participant

    @Macaaron
    JVC=jeux vidéo.com

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

    • #112433

      Macaaron
      Participant

      ah d’accord, non ce n’est pas moi 🙂

    • #112445

      Alain Lacasse
      Participant

      Bonjour Macaaron!,

      Ca fait 2 jours que je rejoins des fans au Centre Vidéotron pour le voir à la sortie de ses répétitions. Ca arrive toujours vers 18h. Nous sommes plusieurs mais ils ne daignent pas arrêter pour signer quelques items. Il y aura une autre répétition ce dimanche. Mais je n’y serai pas. Le show c’est lundi. Il y a aussi beaucoup de fans à la porte de son hôtel, l’Auberge St-Antoine dans le Vieux-Québec près de la Place Royale. Il est à côté du fleuve St-Laurent.

      Les médias locaux sont aussi à l’affût des déplacements de Paul. C’est un privilège qu’il fasse des répétitions chez nous. Par contre, il n’y a aucune fuite sur ces répétitions. Le Centre Vidéotron est comme une forteresse.

      En tout cas, pour l’attente on n’a pas à se plaindre. Son garde du corps Brian est gentil et sympathique et la température exceptionnelle pour un mois de septembre. Ces jours-ci, il fait entre 24 et 27. De belles conditions pour l’attente.

      Merci beaucoup et à bientôt!
      Alain Lacasse.

  • #112435

    Flowers
    Participant

    Hunt You Down-Naked-C Link : les mignardises, la fine cognac, le cigare et la fauteuil club.

    Je suis repu, gastro 3 étoiles, un menu royal. Merci, Monsieur Paul, à 76 ans de nous livrer un tel festival. Chapeau bas l’artiste.

    Et tu peux ajouter la très originale et tonique « Nothing For Free » qui confirme que chez Macca les meilleurs choses sont parfois à rechercher dans les bonus.

    Pour moi dans le morceau final c’est surtout « Naked » que je trouve magnifique. Hunt You Down est bien sur couillue, mais a la limite du gratuit, c’est la suite qui est plus interessant dans ce medley.

  • #112444

    los paranoias
    Participant

    Va falloir que je passe en mode réécoute, parce qu’en dehors de 2-3 morceaux, ça me passe par une oreille, et ressort par l’autre, sans rien toucher en dedans.
    Je vais laisser un peu de temps…

  • #112448

    ALLIGATOR
    Participant

    Los Muchachos fais un petit effort et ça finira par rentrer…(maybe)…
    Par contre ne perds pas de temps sur People want Shit,conseil d’ami.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112456

    Flowers
    Participant

    Par contre ne perds pas de temps sur People want Shit,conseil d’ami.

    C’est curieux cette prise en grippe de « People Want Peace ». Elle ne fait pas de mal a une mouche et l’album a besoin de titres plus légers pour respirer, c’est inévitable. Bon ok on y retrouve un Macca un peu opportuniste et racoleur, je te l’accorde, mais c’est tout lui. Le titre n’est pas un point haut de l’album mais n’a rien de déshonorant, les arrangements sont très soignés, personnellement j’aime beaucoup toute la longue intro très réussie. Certes ça décolle à peine mais ce n’est pas mal. Je n’ai pas souvenir de critiques la pointant trop du doigt.
    Par ailleurs Lennon – qui n’était quand meme pas l’etre le moins violent de la terre – n’a pas le monopole de la paix. On peut reprocher a Macca d’avoir déjà traité le sujet, ça oui…Peace in The Neighbourhood, Pipes of Peace, Tug of Peace, etc…et meme Give a Peace a Chance lui est en partie crédité, de mémoire…

  • #112457

    ALLIGATOR
    Participant

    Non People Want Piece (of shit☺) est ratée pour moi.
    Par contre tu as cité Pipes of Peace,et ça c’est un de mes petits plaisirs secrets.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112460

    Philippe
    Participant

    Bonjour à tous
    Nouveau sur le Forum, je me présente rapidement, j’ai 53 ans fan des Beatles et de McCartney depuis 40 ans.

    J’ai transmis le virus à ma femme , ma fille et mon fils.

    J’ai vu tous les concerts de Paul à Paris depuis 1989, avec en point d’orgue celui de 2011 à Bercy où nous étions toute la famille ( pour ma fille alors agée de 12 ans : « le plus beau jour de sa vie ».

    Je voulais vous livrer mes impressions après plusieurs écoutes sur Egypt Station. Après avoir très circonspect après la sortie des 3 singles; je dois dire que j’ai été agréablement rassuré à l’écoute de cet album:tant au niveau de la production riche et soignée, que de la voix de Paul (I Don’t Know m’a fait très peur).

    Je vais noté les chansons, sachant qu’à partir de 9 pour moi la chanson est digne de son glorieux passé (aurais pu être sur un disque des Beatles).

    I Don’t Know : chanson à tiroir (j’adore!), belle intro mais un sentiment de déjà entendu et voix chevrotante : 7

    Come On to Me : Il s’est pas foulé! il a du l’écrire en 3 minutes, me fait penser à la chanson de fin de Chaos à Abbey Road ! Pas de pont !
    sauvée par la guitare et les cuivres au milieu de la chanson:6

    Happy With You: belle chanson du style Early Days mais en mieux: 6.5

    Who Cares : Rock Sympa mais pas très original :6.5

    Fuh You : 1ère réaction de mon fils  » on dirait les one machins choses, il veut faire jeune mais ça marche pas » , comment ne pas lui donner raison. On sent qu’il veut faire un hit et sonner jeune, libérer de ces contraintes il y arrive pourtant avec Nothing For Free :4.5

    Confidante: belle ballade à la guitare acoustique une production au top :7

    People Want Peace: Pourquoi certaines chansons deviennent elles des têtes de turcs (moi j’adore from a lover to a friend par exemple); très belle chanson chanson ( très mccartney en fait) avec un joli pont précédé d’un beau rif de guitare acoustique, très bien chanté avec voix doublée et chœur: 7.5.

    Hand in Hand : Que dire ! C’est magnifique ! Quand il se livre à nu avec sincérité il sort le meilleur :9.

    Dominoes : chanson accrocheuse (je ne sais pas pourquoi me fait penser à Yvonne?) , mais qui traîne en longueur, perd de la valeur au fil des écoutes:6.

    Back In Brasil: réaction de mon fils : « elle est nulle celle là ! » , pas si nulle en fait et même interessante sans être un chef d’œuvre :6

    Do It Now : j’ai eu les larmes à la 1ère écoute, do it now while your feeling is clear!! whouaa :9.5

    Despite Repeated Warning : vous avez déjà tout dit sur cette chanson, 7 minutes de bonheur total :9

    Hunt You Down/Naked/C-Link : Pourquoi ne nous livre-t-il pas des rocks comme celui là plus souvent (dès le 1er rif de guitare on sent que ça va le faire??) Superbe ! Naked c’est beau ! rien à dire!, C-Link belle guitare (mais n’est pas Guilmour qui veut!), il aurait pu mieux finir ce medley à mon sens : 7.5

    Get Started : me fait penser à George?! pas mal du tout : 6.5.

    Nothing For Free: il fait mouche où Fuh You a échoué :7

    Voilà donc globalement un bel album et tant mieux car il aura fallu attendre 5 ans! avec des sommets: hand in hand, do it now, DRW ; une production magnifique ( quand on pense à la bouillie sonore de new ! pffff) . En roue libre sur la 1ère moitié du disque, plus inspiré et audacieux sur la seconde. Une tracking liste étrange qui fait manquer de cohérence à l’album.

    On est tout de même pas au niveau d’excellence de Chaos qui reste pour moi le meilleur disque de sa carrière solo.

  • #112461

    ALLIGATOR
    Participant

    Enchanté Philippe✌

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112462

    los paranoias
    Participant

    Sans noter, je fais le match Chaos/Egypt, et pour l’instant, si je dois faire une compil’ de titres que j’ai envie d’écouter, 8 sur 13 pour Chaos, et 4 sur 16 pour Egypt.
    Il y aura des réécoutes, pour Egypt, mais je doute pouvoir parvenir à 5. Notons que pour un album solo de Monsieur Paul, c’est pour moi un exploit ! Non, trop de trucs qui me gênent, m’ennuient, ou me laissent de marbre.
    Maintenant, en y réfléchissant, avec le mix de ce que je garde des deux albums, je peux m’en faire un fort aimable de 12 titres et d’environ 45 minutes,(ah, Sir Popaul, essayez d’éviter le trop plein !), je n’ai plus qu’à agencer l’ordre des morceaux !

  • #112463

    Flowers
    Participant

    while your feeling is clear

    while your vision is clear…vous me recopierez 100 fois les paroles pour demain elève Philippe 🙂
    oui, terribles ces paroles, surtout quand on a dejà eu la tristesse de voir partir quelqu’un, ça a une toute autre résonance.
    La claque dans la tronche les lyrics de Do it Now…pour sur…
    Parce qu’on en parle pas assez, mais Macca – et tout le monde semble s’en foutre comme de l’an 40 – s’est nettement bonifié dans la qualité de ses paroles avec le temps et l’age, bien sur. Et moi ça me plait.
    J’aurais tendance a etre un peu plus généreux que toi mais globalement je comprends tes notes. Cela étant dit, toujours prendre le « niveau Beatles » comme une référence fait sourire. Car en réalité on compare toujours à l’éxcellence « maximale » des Beatles qui est presque par définition inatteignable (And I Love Her, Strawberry Fields, etc etc…). Mais quand on regarde le niveau « moyen » des Beatles, qui n’hésitent pas a faire le grand écart entre Don’t Pass Me By (je donne moins de 48h pour qu’un fan réplique « ah mais moi j’aime bien Don’t Pass Me By »…oui oui…certes…) ou Maxwell Silver Hammer (pour ne pas froisser Ringo) et, disons, Let It Be, il y a toute une serie de titres beatlesiens sans prétention ou Macca tient largement la comparaison avec ses compositions contemporaines, voire les dépasse. Après c’est une question de « mythologie » : à force de les entendre on a toujours tendance à magnifier les titres des Fab Four, à en faire des hymnes (et on peut comprendre), et se dire « ah ma bonne dame, Happy With You ou Confidante auraient-il pu figurer sur un album tardif des Fab Four ? ». Bah probablement, oui. En tous cas, je l’imagine…et le succès de l’album ne tient pas « qu’au fait qu’il s’agit de Sir Paul fucking McCartney ». Non… la magie, le savoir-faire opèrent encore, manifestement.
    C’est un magicien, point final.
    Par ailleurs on ne parle pas assez du très beau Naked qui je trouve a un charme totalement désarmant…

    …et tu as oublié Caesar Rock…(une des trois préférees de Macca il parait, avec Happy with You et I Don’t Know)

  • #112465

    Philippe
    Participant

    Oui Flowers tu as doublement raison the vision is clear and the feeling is here et les paroles ont une signification bien émouvante quand on a un certain âge…
    D’accord avec toi pour Naked.
    Ceasar Rock : on sent qu’il s’amuse! ça fait du bien, bon rock supérieur à who cares, mais moins bien qu’Hunt You Down : 7.

  • #112466

    4JB
    Participant

    Nous avons –à peu près tous– découvert ‘Come On to Me’ dans ce pub de Liverpool, en juin. Puis en avant-première du LP.
    Curieusement, ce titre mineur, passé la première impression, passe bien le cap des écoutes « d’une oreille ». Là encore, il s’agit de relever la judicieuse mise en place de l’affaire, même si la chanson en soi n’a pas les épaules d’un classique power rock coupé à la pop. On peut rêver d’un pont, ou d’un énervement qui ne vient pas, toutefois, ‘Come On to Me’ fait son -modeste- effet, nous sommes là bien au-dessus d’un ‘Save Us’ qui, du début à la fin, exposait ce que McCartney a de plus complaisant.
    C’est bon signe.

    P.S. Ce n’est pas la chanson qui, ahem, se « bonifie », mais l’impression dégagée, le ressenti, qui diffère dès que sorti du contexte de l’espoir d’un single grave.

  • #112468

    Philippe
    Participant

    A peu près d’accord avec toi JB (entièrement d’accord pour Save Us) à la 1ère écoute j’aurais mis 3 , ça passe un peu mieux aujourd’hui mais ça reste pas terrible et à peine moins complaisant que Save Us. Exact aussi par rapport au ressenti d’un 1er single pour lequel l’attente de qualité est élevée (c’était plutôt réussi sur les disques précédent avec New (le single) et Ever Present Past).

    PS : tu as dis que ses admirateurs en avaient rien à fiche des Lemon Twigs, et bien détrompe toi j’ai adoré leur album Do Holywood qui délivre une Pop inventive et bien ciselée.

  • #112469

    ALLIGATOR
    Participant

    Ce matin j’ai regardé le clip de Back in Brazil,on sent que sur celui-ci il a mis les billets,non je déconne☺.
    Mais ça reste frais,et pour la seconde fois il n’apparaît pas à l’écran.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112470

    los paranoias
    Participant

    Le « Yes I will, yes I will, yes I will » de « Come on to me » me fait décrocher à chaque fois, too much for me, impossible de repartir pour un tour de rengaine après ça. Idem pour le Ichiban de « Back to Brazil » qui décourage ma bonne volonté de tenir le cap de cet apéro exotique sur fond de palmiers en plastique. Et pourtant, I try, yes I try…

  • #112471

    ALLIGATOR
    Participant

    C’est clair que les Ichiban il les a pas oubliés,7 à chaque fois.
    Mais j’aime bien ce morceau.

    Alors quels sont ces fameux 4 morceaux auxquels tu as plus ou moins accroché?

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

    • #112475

      los paranoias
      Participant

      P

      C’est clair que les Ichiban il les a pas oubliés,7 à chaque fois.
      Mais j’aime bien ce morceau.

      Alors quels sont ces fameux 4 morceaux auxquels tu as plus ou moins accroché?

      Deux ont été sans problème adoptés tout de suite : Happy with you, et Hand in hand. Du rustique élégant, fin, touchant, sans longueurs, beaux timbres instrumentaux, appelés à bien vieillir.
      Les deux autres, je les ai repêchés, après plusieurs écoutes.
      Jeu passionnant : deviner lesquels.

    • #112476

      los paranoias
      Participant

      P

      C’est clair que les Ichiban il les a pas oubliés,7 à chaque fois.
      Mais j’aime bien ce morceau.

      Alors quels sont ces fameux 4 morceaux auxquels tu as plus ou moins accroché?

      Deux ont été sans problème adoptés tout de suite : Happy with you, et Hand in hand. Du rustique élégant, fin, touchant, sans longueurs, beaux timbres instrumentaux, appelés à bien vieillir.
      Les deux autres, je les ai repêchés, après plusieurs écoutes.
      Jeu passionnant : deviner lesquels.

  • #112472

    Flowers
    Participant

    un ‘Save Us’ qui, du début à la fin, exposait ce que McCartney a de plus complaisant.

    allons allons il ne faut quand meme rien exagérer…non seulement je n’ai pas souvenir qu’on ait autant tapé sur « Save Us » à sa sortie, mais Macca a fait des choses tellement, mais alors tellement plus complaisantes que ça dans son humble carrière !

  • #112473

    Flowers
    Participant

    Ce matin j’ai regardé le clip de Back in Brazil,on sent que sur celui-ci il a mis les billets,non je déconne☺.
    Mais ça reste frais,et pour la seconde fois il n’apparaît pas à l’écran.

    un potentiel nouveau single ?

  • #112474

    ALLIGATOR
    Participant

    Je ne sais pas,par contre je me posais la question suivante,compte il sortir plusieurs clips pour cet album?
    On a eu l’Angleterre avec Fuh You et maintenant le Brésil.
    People want Peace lui a été inspiré par sa visite en Israël,donc pourquoi pas ?

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112477

    ALLIGATOR
    Participant

    @Los Paranoias

    Tes 2 choix me font plaisir,notamment Hand in Hand👍

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112480

    Thierry Recher
    Participant

    Bonjour à tous,

    Après avoir passé plusieurs semaines à tenter de me connecter – n’y aurait-il pas un problème technique? – j’ai enfin réussi à vous rejoindre…
    « Egypt station » – je ne vais pas être très original – m’a personnellement comblé.
    La production y est pour beaucoup mais, davantage encore que pour « Chaos and creation in the backyard », peut-être, l’inspiration de Sir Paul y est impressionnante.
    Contrairement à certains je ne souhaitais pas être surpris – je n’ai jamais attendu d’être surpris par McCartney, j’attends qu’il fasse ce pour quoi je l’aime, c’est à dire… passer d’une ambiance à une autre, montrer ses plusieurs facettes, comme il l’a toujours fait depuis les Beatles. Oui, bon, d’accord, en une sens, il y a toujours des surprises, car on ne sait jamais ce qu’il va faire…

    Ce qui me frappe d’abord, c’est le caractère « actuel » de cet album. « Chaos and creation in the backyard » était magnifiquement produit, mais ressemblait à une sorte de suspension du temps, un retour à certains fondamentaux, à l’écart de toute mode ou de tout courant.
    Ici, il donne l’impression de se contenter de faire sa musique, d’aller où bon lui semble sans chercher à « faire jeune » comme on lui a parfois reproché (pas moi!).
    Dès la première écoute, tout fonctionne. J’aurais bien du mal à dégager un titre en particulier, et encore moins à en sous estimer un par rapport aux autres. C’est une grande force de cet album.

    Mais je remarque deux trois petites choses quand même: « Fuh you » pourrait être une tuerie. De prime abord, elle m’a parue…limitée, un peu facile. Mais en fait, écoute après écoute, quelle efficacité!
    Idem pour « Nothing for free » – même producteur, c’est ça? – pleine de jus, d’énergie et de malice.
    Qu’on retrouve aussi dans ce « Back in Brazil « dont j’adore, moi, ces « itchiban »! Parce qu’ils sont gratuits, hors code, directs et fun. Complètement évidents pour moi dans l’ambiance du morceau.
    Tiens, est-ce que quelqu’un pourrait me dire pourquoi ce titre me fait penser à « Atlantic ocean » (un des titres sur « Oobu joobu »)?

    Dans « Caesar rock » aussi, ça part aussi un peu dans tous les sens. Cool.

    Ce que je préfère finalement dans cet album, par rapport à « Chaos and creation in the backyard », c’est que j’y sens un McCartney plus libre. Cette fois-ci, l’équilibre entre cadre et liberté a été atteint.
    L’inspiration, elle, est au rendez-vous de manière assez impressionnante.

    Le pied!

  • #112481

    Flowers
    Participant

    – ce « Back in Brazil « dont j’adore, moi, ces « itchiban »! Parce qu’ils sont gratuits, hors code, directs et fun.
    – j’y sens un McCartney plus libre, l’équilibre entre cadre et liberté a été atteint.

    ah je partage complètement…

  • #112482

    Thierry Recher
    Participant

    Et au fait, si vous n’avez pas vu McCartney dans le clip de « Back in Brazil », vous ne l’avez peut-être pas regardé jusqu’au bout…

  • #112485

    ALLIGATOR
    Participant

    Sur scène vers la fin.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112486

    ALLIGATOR
    Participant

    En parlant de scène,je sais pas si vous avez vu sa setlist mais…
    Je ne spoilerais rien comme l’a demandé Matthieu.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112487

    4JB
    Participant

    Oui, tout comme in ‘Back in Brazil’, il y a ce désir de faire bonne figure, d’humer l’air du temps. Bon, ce n’est pas réellement créatif, encore moins innovant, mais, important, McCartney n’est pas ridicule.

    Bon, si on apprécie ce genre de pop bronzée au soleil des ProTools, il y a de quoi se gaver en 2018.

  • #112488

    4JB
    Participant

    En parlant de scène,je sais pas si vous avez vu sa setlist mais…

    Mais quoi ?
    Macca qui, au mieux, remet à jour la liste ? Avec 2-3 nouveautés au milieu de l’ordinaire sans plomb ?
    Donc, non pas vu.
    Mais si c’est rénové de fond en comble, alors là, chapeau bas.

  • #112490

    Alain Lacasse
    Participant

    Bonjour à tous!,

    J’ai assisté au show de Québec il y a quelques heures. La grande surprise, c’est la présence de la section de cuivres. Et je vous assure qu’ils sont présents. Ca paraît. Autrement, 3 chansons du nouvel album: Come on to me, Who cares et Fuh you. Accueil chaleureux et Paul était en voix, pour son âge. Ce n’est plus comme il y a 10 ans. Mais j’ai vu pire dans ses récentes prestations. Il a bien tenu la route.

    Merci beaucoup et à bientôt!
    Alain Lacasse.

  • #112491

    ALLIGATOR
    Participant

    Oublie le chapeau.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

    • #112492

      marcbeatles
      Participant

      Faut oublier le nouveau nom « Freshen up », c’est toujours la même soupe.
      Il a même pas changé le titre d’ouverture, c’est une première !
      Quant aux 3 titres d’ES, gageons qu’il en restera moins dans 6 mois….
      Vraiment décevant, c’était surement sa dernière chance de rafraichir sa setlist et il l’a laissé passer.

  • #112493

    ALLIGATOR
    Participant

    On a l’impression d’avoir a faire à 2 Paul différents,celui d’Egypt Station et la mauvaise copie.Bref…je prends mon pied avec son album et sa partie live je la laisse aux autres.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112494

    los paranoias
    Participant

    Les deux repêchés sont :
    « I don’t know », belle intro, ensuite zone confort avec l’habituel début rythmique accord main gauche au piano, on sent qu’on ne va pas être surpris, mais tout se déroule en mode agréable, sobre (ouf), que vient gâcher le passage dont on se serait passé, « Now what’s the matter with me(…) ». Houla, la lourdeur inutile, le niais enlisement mélodique et harmonique qui fait baisser la moyenne d’un morceau allant son bonhomme de chemin. Plus, comme on dit en french, des backing vocals du plus mauvais effet à cet endroit (backing vocals bien synthétiques, qui en d’autres endroits me gêneront aussi, sauf quelques exceptions), épaississant la sauce de ce moment déplaisant. Manque de bol, il servira de fin, avec en sus du boum-boum, entre grave et bas medium bien gonflés, hello loudness et bass reflex. Une minute de moins, en gros sans ces passages, je n’aurais pas hésité à le garder. Il aurait gagné en clarté, en émotion évidente. Commencer si bien, terminer si mal, dommage.
    Enfin, « Dominoes ». Ha lui aussi, une minute en moins, et o.k., je garde sans m’interroger ! Parce que cette fin, « attends j’ai bien envie qu’on se rappelle que je faisais plein de trucs psychédéliques quand j’étais jeune » (et bien entouré…)… Oui, heu, très, bien, on s’en souvient, d’ailleurs avec beaucoup moins de moyens, ça sonnait mieux et retenait l’oreille. Là, un attend que le train passe… Et c’est un peu long. Parce qu’autrement, « Dominoes » est frais, enchaîne les parties avec bonheur, se retient bien, un morceau primesautier dont selon moi il avait perdu le secret, en terme d’entrain vrai, non surjoué, non autoparodié, que sais-je… Mais bon, la fin… D’ailleurs, le problème des fins de Popaul, je le ressens sur plusieurs morceaux de Chaos, qui demeure cependant d’assez loin mon préféré.
    Pour le reste, je préfère être charitable ! Et surtout ne pas tenter une comparaison avec un medley célèbre, ou A day in the Life, comme j’avais le lire dans un article. Pour les rocks, ou assimilés, je donne tous ceux d’Egypt Station contre It would Be Something.
    Enfin ma femme, fan d’Adèle, et aimant quelques morceaux des Beatles, apprécie davantage l’album que moi. Un indice.

  • #112496

    4JB
    Participant

    Pour les rocks, ou assimilés, je donne tous ceux d’Egypt Station contre It would Be Something.

    Ah là, quand McCartney assimile Tony Joe White et l’Elvis en 2 minutes et 40 secondes, c’est de la haute voltige qui rappelle, mais oui, les Beatles. L’art de s’imprégner avant de créer et sublimer.

    Cool d’en faire part.
    Tiens, dans Rock&Folk, Bertrand Burgalat dépose un avis :

    Pour leur dernier disque, les frangins ont invité le batteur de Big Star et Todd Rundgren, Oui.

  • #112499

    Flowers
    Participant

    ‘Come On to Me’

    …qui a un vrai quelque chose de – mais c’est bien sur ! – « Come and Get It » que les Beatles avaient donné à Badfinger de mémoire, et qu’on retrouve facilement.
    Mais n’en déplaise aux puristes je préfère encore ‘Come on to me’ qui foctionne très bien au final

  • #112500

    Flowers
    Participant

    Tony Joe White

    ahhh le grand et noble gaillard auquel Macca semble rendre hommage dans son sympathique et enlevé « Who Cares » avec son petit coté « Polk Salad Annie » (qui lui reste un must absolu on en convient aisément)

  • #112501

    ALLIGATOR
    Participant

    Oui Come on to me a fonctionné assez tôt chez moi.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112510

    4JB
    Participant

    Malheureusement, créer un sujet Tony Joe White serait, à l’heure submarinière actuelle, un fiasco annoncé.
    Tenez-vous, ami(e)s ; ce garçon est tenu pour une espèce de troisième couteau vaguement underground. Simplement parce que, en Europe, il est moins connu que Luke Bryan !
    Bon, les frenchies lettrés se souviennent de la connection Joe Dassin, ce qui est mieux que bof.
    (à suivre) éventuellement

  • #112511

    ALLIGATOR
    Participant

    Even Trolls Love Rock And Roll comme dirait nôtre ami Tony.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112519

    Fadi
    Participant

    Honnêtement, je n’ai pas acheté/accroché à un nouveau McCartney depuis… Driving Rain. Donc je n’attendais rien d’Egypt Station… sauf que… j’ai été ébloui. J’ai même retrouvé des pointes de Macca 66/69 et de l’audace sonore. Back to Brazil (si mon souvenir du titre est bon) est même exceptionnelle. J’ai vraiment adoré ce disque. Il m’a mis en joie.

    Anciennement "Blow Away" sur ce forum (les plus anciens se souviendront !)

  • #112539

    4JB
    Participant

    Honnêtement, je n’ai pas acheté/accroché à un nouveau McCartney depuis… Driving Rain. Donc je n’attendais rien d’Egypt Station… sauf que… j’ai été ébloui. J’ai même retrouvé des pointes de Macca 66/69 et de l’audace sonore. Back to Brazil (si mon souvenir du titre est bon) est même exceptionnelle. J’ai vraiment adoré ce disque. Il m’a mis en joie.

    C’est réellement un bon disque. Le Mc n’est pas à sec et son producteur a fait tout juste. Tiens, l’intro de ‘Dominoes’, ça sonne album blanc, parce que c’est bien perçu, bien transmis.

  • #112552

    Flowers
    Participant

    Tiens, l’intro de ‘Dominoes’, ça sonne album blanc, parce que c’est bien perçu, bien transmis.

    bien vu ça…

  • #112560

    Fabulous
    Participant

    Personnellement, plus j’écoute “Dominoes” et puis j’y vois un lien de parenté avec « On My Way To Work » sur l’album de 2013.
    Je suis également d’accord avec Back To Brazil, ce morceau fonctionne très bien. En fait même People Want W peace n’est pas desagreable.

  • #112570

    Flowers
    Participant

    Personnellement, plus j’écoute “Dominoes” et puis j’y vois un lien de parenté avec « On My Way To Work » sur l’album de 2013.

    Ah tiens c’est curieux ok je vais le réeecouter…
    moi je ne sais pas trop pourquoi l’allure tranquille de ce morceau me faisait plutot penser à « Peace inthe Neighbourhood », morceau assez long planté en plein milieu de l’album Off The Ground, un morceau sympathique qu’on remarque fortement au début et puis qu’on oublie un peu avec le temps. Mais Dominoes est très bien, solide et charpentée.

    • #112578

      Thierry Recher
      Participant

      Moi aussi, instantanément, dès la première écoute de « Dominoes », j’ai pensé à « On my way to work » (peut-être mon titre préféré de « New »).

  • #112576

    los paranoias
    Participant

    Presque une semaine d’écoute, je peux noter les morceaux que j’ai évoqués plus haut, et que je garde encore, rien de changé.
    Happy with you : ha, celui-là ne cesse de monter en grade, je l’aime de plus en plus, tiens, je le joue et le chante par plaisir depuis hier.
    Un très bon 8,5
    Hand in hand : toujours aussi agréable lorsqu’il trousse un morceau en 2’30. Sans faiblesse. Et j’aime cette voix vieillie, bien utilisée, autant chuchotée que chantée, chuchantée ? Comme sur Jenny Wren. 8, sans barguigner.
    Dominoes : rien à ajouter sur ce que j’ai écrit, la fin n’apporte rien, et casse la dynamique. Un très honnête 7.
    I don’t know : il y a 3 jours, 7 aussi. Mais les passages qui me plombent finissent par lasser, et me rendre impatient dans l’écoute. Je la garde, stabilisée à 6 !

    j’ai cherché à en sauver une supplémentaire, qui in extremis atteindrait un 5. Mais impossible, et surtout pas DRW, houla, quel pensum, aussi lourdingue que la métaphore !

  • #112592

    4JB
    Participant

    Les McCartnophiles sont en larmes : en deuxième semaine, ‘Egypt Station’ rétrograde à la 14e place des charts album britanniques. Et Eminemn est toujours au sommet, le nouveau Paul Weller fait son entrée en #2.

  • #112597

    Macaaron
    Participant

    En Angleterre, Egypt station n’a pas été une très grande réussite commerciale
    il fait son entrée en #3, comme New.

    Il faut dire qu’hormis son concert surprise a Liverpool, Paul a fait sa publicité essentiellement aux US, ça aura au moins marché là-bas.

  • #112599

    4JB
    Participant

    En Angleterre, Egypt station n’a pas été une très grande réussite commerciale
    il fait son entrée en #3, comme New.

    Il faut dire qu’hormis son concert surprise a Liverpool, Paul a fait sa publicité essentiellement aux US, ça aura au moins marché là-bas.

    La publicité…
    Bon, quand on parle de ‘produit’, ça ne fait pas bon genre.
    Est-ce que, un jour, on pourra en causer à la cool ?
    Pas sûr, il y a des zones que les fans évitent, éludent.
    C’est leur boulot de fans, mais bon, ‘Egypt Station’ est réussi, il va au bout du truc, il y a du miam à grignoter.

  • #112601

    Macaaron
    Participant

    On peut parler de « produit » car c’en est un, et la publicité joue un rôle important.
    Entre carpool karaoke vu plus de 30 millions de fois, les concerts surprises et le tonight show de jimmy fallon, il a fait parler de lui tout l’été et forcement ça a contribué au #1 aux usa.

    La stratégie publicitaire de paul est basée sur la nostalgie des années 60-70 ( anecdotes des beatles sur le carpool karaoke, set list non ou peu renouvelées etc…)
    On entend son nom dans les médias mais il ne met pas spécialement en avant la sortie d’un nouvel album de chansons inédites.

    L’album lui même n’est pourtant pas si nostalgique (en tout cas moins nostalgique que chaos and creation)

    Mais bon, toutes ces questions de ventes, ça ne regarde que lui.

    Ce qui compte c’est l’album, et effectivement, il est réussi.

  • #112602

    Flowers
    Participant

    Les McCartnophiles sont en larmes : en deuxième semaine, ‘Egypt Station’ rétrograde à la 14e place des charts album britanniques. Et Eminemn est toujours au sommet, le nouveau Paul Weller fait son entrée en #2.

    oui bon l’exercice était de toucher la tombola hein ! c’est l’essentiel…c’est un jeu…et puis bon il n’y a pas que Macca dans la vie. Weller par exemple, en effet il aurait pondu une galette intéressante. A suivre.

    Moi Macca son album suffit à mon bonheur, c’est de belle tenue, c’est très bien ainsi. Ce type qui – allez osons le mot : contre toute attente – a sorti un strike de cinq beaux albums en 13 ans (je compte le Electric Arguments), allant du bon à l’éxcellent. Excusez du peu. Pour le reste (qu’il soit No1, No3 etc) n’a pas une grande importance. Certains préfèreront New, d’autres MAF…et pourquoi pas après tout ? Qui eut cru a l’époque de Driving Rain (album toujours aussi controversé c’est comme ça c’est son destin) qu’il en serait là 17 ans plus tard ?

    Il est d’ailleurs possible que les réceptions souvent moyennes en Grande-Bretagne soient liées a son omniprésence depuis…depuis quand au fait ? Mettons nous à la place du britannique moyen…ça peut expliquer un certain désamour ou un agacement au fait qu’il soit « toujours là »…(nous français on a bien eu Maurice Chevallier)…et puis bon les US l’ont adopté depuis longtemps (je trouve que « Come on to me » a un petit coté « quadrille américain »…)

  • #112603

    ALLIGATOR
    Participant

    Tiens tiens…très rare de trouver une personne qui ai capté qu’electric arguments soit un de ses albums.
    Bravo Flowers👍

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112604

    ALLIGATOR
    Participant

    @JIJI.
    J’ai eu beau en parler avec des potes IRL hein pas par écran interposé,et la plupart ont trouvé cet album excellent et n’y croyaient pas trop à la base.

    Je leur ai tout simplement expliqué que les chiffres n’ont jamais pu atteindre les sillons que l’on aime.

    Imagine Egypt Station en mode Thriller,woaw l’album de ouf!
    Oui mais non…Les heures de studios ne sont pas données,donc tant qu’à faire laissons les dancefloors sounds au peuple aimant se trémousser.
    Et l’autre peuple,celui se posant la question -aurais je pu en faire autant après tant d’années dans le circuit?-
    Laissons les apprécier cette galette qui pour le coup ne leur laissera pas de caries.
    Le bonhomme a souvent confondu pâtissier et musicien,apparemment cette fois-ci il a compris que son métier n’était pas de vendre des croissants.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112605

    4JB
    Participant

    Tiens tiens…très rare de trouver une personne qui ai capté qu’electric arguments soit un de ses albums.
    Bravo Flowers

    Sans blague ?
    Cette mise en perspective a au moins pour avantage de dédouaner Martin ‘Youth ‘ Glover, ainsi mis à l’écart de cette œuvrette à l’envergure d’un colibri nain.

  • #112606

    ALLIGATOR
    Participant

    Si ce n’est sur la fin de l’album,le reste passe crème.
    Sauf sa beuglerie du départ.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112607

    Flowers
    Participant

    Sauf sa beuglerie du départ.

    oui jamais trop compris cet « exercice vocal »…passons…
    Bien sur que c’est un album de McCartney. Après… n’a t-il pas pu le nommer McCartney en raison de la présence de Youth ou alors n’a t-il pas voulu aller au bout de son courage et le reconnaitre comme un des ses albums à part entière ? Un peu dommage car si tout n’est pas de « première main » il y a de très bons moments, et en tous cas étonnants..

  • #112608

    ALLIGATOR
    Participant

    Parmi ses très rares covers (et heureusement) y figure une de ses meilleures.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112730

    4JB
    Participant

    l’absence des singles dans les classements UK n’est pas surprenante, pour les singles, il sera toujours dépassé par la jeune génération

    Oui, bien sûr, tout le monde sait ça, même un Baloo pourrait le comprendre. Quoique.
    Sommes-nous au clair ?
    Les singles, c’est pour les phones des filles qui passent leur temps à les manipuler.
    Quoi ?
    Oui, il y a des mecs aussi, et alors ?
    Sommes-nous au clair ?
    Dans ce cas, le basic établi, pourquoi JurassicMc publie t-il TROIS (3) (three) singles avant le LP ?
    On connaît la réponse, il s’agit d’ouvrir la voie au paquet avec des petits échantillons distribués. Genre Tour cycliste, on balance gratos des bricoles de la marque.

    Oui mais, en 2018. le marché des singles est souvent autonome, le team de McCartney le sait bien.

    Et ?

    Il s’agit de stratégie commerciale, il n’y a rien d’artistique dans ce petit cirque. Les plus indulgents se rabattront sous la couverture « de la com », les plus ou moins lucides y verront une opération publicitaire qui n’a rien d’honteux. La pilule passée, on remarquera quand même que les singles de McCartney ne pèsent plus rien, ses chansons sont celles d’un auditoire de plus en plus comparable aux Sardou, Elton John et, bientôt, Robbie Williams.

    Pis encore, les têtes grises adhèrent au retour du vinyle.

    Vous le voyez, ami(e)s, il s’agit là d’un marché, celui « de la musique enregistrée », il subsiste des bribes ’60s, sauf que le fonctionnement a basculé.
    Et puis quoi ?
    Et bien, si le team MPL avait un peu plus de jugeotte, il se dirait peut-être qu’il faut cesser de ridiculiser l’ancêtre, de faire qu’il n’entre même pas dans le top 100, et que, ma foi, c’est déshonorant.
    Pas pour les fans !
    Ça non, comme ceux de Johnny ou de Dylan, ils ont des containers pleins de bonnes raisons pour justifier ceci et relativiser celà.

    • #112734

      Macaaron
      Participant

      Je n’ai pas dit l’inverse, c’est purement une stratégie commerciale.

      Mais vu les chiffres, ça ne fonctionne pas.

      Alors la question : pourquoi le fait il encore ?
      Peut être pour respecter la « tradition », il a fait ça pendant des années, et il continue. Même si aujourd’hui ça ne fait plus le même effet. Contrairement à d’autres de sa génération, macca n’aime pas être discret, on l’a vu cet été, il a utilisé tout les moyens pour faire parler de lui un maximum.

      Mais effectivement et en tant « que fan » (car oui on peut être fan et être en désaccord avec McCartney, si si) je préférerai qu’il arrête d’envoyer des singles en éclairage, non pas parce que c’est « déshonorant » (ça le regarde) mais parce que ça ne sert à rien et ça ne nous apporte rien sur l’album.

      Autant attendre patiemment la galette et la déguster comme il se doit.

  • #112735

    ALLIGATOR
    Participant

    J’ai jamais été un grand adorateur de ces petits disques,et je te rejoins,j’aurai largement préféré découvrir l’album sans être parasité par ces conneries.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112855

    Flowers
    Participant

    En Angleterre, Egypt station n’a pas été une très grande réussite commerciale
    il fait son entrée en #3, comme New.

    No2 des ventes à la Fnac cette semaine en France, quand meme…je viens d’y passer…

  • #112856

    Flowers
    Participant

    « Caesar rock » aussi, ça part aussi un peu dans tous les sens. Cool.

    il existerait une version longue de « Caesar Rock » d’après ce que j’ai lu je ne sais plus ou…

  • #112864

    Bonjour à tous!,

    J’ai assisté au show de Québec il y a quelques heures. La grande surprise, c’est la présence de la section de cuivres. Et je vous assure qu’ils sont présents. Ca paraît. Autrement, 3 chansons du nouvel album: Come on to me, Who cares et Fuh you. Accueil chaleureux et Paul était en voix, pour son âge. Ce n’est plus comme il y a 10 ans. Mais j’ai vu pire dans ses récentes prestations. Il a bien tenu la route.

    Merci beaucoup et à bientôt!
    Alain Lacasse.

    Wahou!

  • #112916

    4JB
    Participant

    En 3ème semaine anglaise, ‘Egypt Station’ chute, le voilà déjà exclu du Top 30. L’autre Paul, le Weller, glisse lui aussi, passant de #2 à #10. Ce qui, dans ce dernier cas, tient du prodige, le disque, soigné, adulte et adulte, se révèle vite assez chiant.

    Et ?

    Les deux Paul ne passent pas la barre des promis, ils restent, oui, des forces vives, rayon « albums ». Comme Frank Sinatra avant, des 33 tours qu’on offre à Noël, « Gilberte adore ‘ Strangers in the Night’, on va lui offrir le 30 centimètres ». Ou les LPs ’60s d’Elvis, de Duane Eddy, de Jerry Lee, c’est la même panade, alors que le peuple réclame des hits, des tubes, des signes de reconnaissance.

    Tout n’est qu’affaire de chansons, pas de supports, encore moins de tendances.

  • #112917

    Macaaron
    Participant

    sans vouloir le défendre, Egypt station est resté n°1 aux US pour la deuxième semaine consécutive !

  • #112918

    Flowers
    Participant

    sans vouloir le défendre, Egypt station est resté n°1 aux US pour la deuxième semaine consécutive !

    comment ça sans vouloir le défendre ? 🙂 faut arreter de jouer les pisse-froids les mecs, moi je le défendrai. Je lis parfois des trucs proprement ahurissants ici. Des gens qui mettent l’album sur la meme étagere que Ringo – ben voyons – d’autres qui se demandent si ça vaut 4 ou 5 sur 10…non mais c’est l’hallu…Sans pour autant tomber dans la béatitude gratuite qu’on voit trop souvent chez le fan transi, non, non, c’est juste de l’admiration pour ce que cet homme est encore capable de faire, ni plus ni moins. Un bel album, avec ses qualités et ses quelques défauts. Quand il sera mort on en redemandera.
    Mais encore une fois, tout ça c’est du bonus, jamais je n’aurais cru qu’a cet age il serait capable de ça… Et puis, hein, de belles paroles (« it’s the will of the people…it’s the will of the people… »)

  • #112920

    Macaaron
    Participant

    sans vouloir le défendre, Egypt station est resté n°1 aux US pour la deuxième semaine consécutive !

    comment ça sans vouloir le défendre ? 🙂 faut arreter de jouer les pisse-froids les mecs, moi je le défendrai. Je lis parfois des trucs proprement ahurissants ici. Des gens qui mettent l’album sur la meme étagere que Ringo – ben voyons – d’autres qui se demandent si ça vaut 4 ou 5 sur 10…non mais c’est l’hallu…Sans pour autant tomber dans la béatitude gratuite qu’on voit trop souvent chez le fan transi, non, non, c’est juste de l’admiration pour ce que cet homme est encore capable de faire, ni plus ni moins. Un bel album, avec ses qualités et ses quelques défauts. Quand il sera mort on en redemandera.
    Mais encore une fois, tout ça c’est du bonus, jamais je n’aurais cru qu’a cet age il serait capable de ça… Et puis, hein, de belles paroles (« it’s the will of the people…it’s the will of the people… »)

    tu as bien raison 🙂 le « sans vouloir le défendre » était justement ironique, bien sûr que je le défend, j’ai adoré l’album et il a largement dépassé mes attentes (pourtant élevées !) alors, respect ! et vivement le prochain… car oui, on en redemande et on en redemandera toujours…

  • #112921

    los paranoias
    Participant

    La question de l’ãge du capitaine perturbe un peu le jugement, si on s’y attarde. Je suis bien heureux de le voir pétillant, bien que chevrotant, à 76 ans. Mais je ne juge pas ses albums en fonction de ses artères, mais simplement suivant le plaisir, l’ennui, l’agacement,mou l’indifférence qu’il procure. D’où mes notes, encore une fois plutôt bonnes pour un Paulo solo, tant ses 48 dernières années furent de lourdes déceptions.

  • #112922

    Macaaron
    Participant

    La question de l’ãge du capitaine perturbe un peu le jugement, si on s’y attarde. Je suis bien heureux de le voir pétillant, bien que chevrotant, à 76 ans. Mais je ne juge pas ses albums en fonction de ses artères, mais simplement suivant le plaisir, l’ennui, l’agacement,mou l’indifférence qu’il procure. D’où mes notes, encore une fois plutôt bonnes pour un Paulo solo, tant ses 48 dernières années furent de lourdes déceptions.

    Honnêtement je n’ai pas jugé egypt station selon son âge.
    Forcement, si on a aimé l’album, le fait qu’il ai 76 ans rend l’exploit d’autant plus important.
    Mais au moment où j’ai commencé la lecture de l’album, ce n’est pas son âge que j’avais en tête, bien au contraire : j’avais des attentes assez élevées pour un septuagénaire.
    Et bien croyez moi il ne m’a pas déçue !

  • #112938

    4JB
    Participant

    Les McCartnophiles sont en larmes : en deuxième semaine, ‘Egypt Station’ rétrograde à la 14e place des charts album britanniques. Et Eminemn est toujours au sommet, le nouveau Paul Weller fait son entrée en #2.

  • #112939

    4JB
    Participant

    Horreur ! L’album glisse et chute à toute bise in UK : n’est même plus dans le Top 20 Albums, repoussé en #35.
    Et Weller est toujours, de justesse, dans le Top Ten.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !