Egypt Station : PRONOSTICS

Ce sujet a 23 réponses, 7 participants et a été mis à jour par  4JB, il y a 1 mois et 3 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #112151

    4JB
    Participant

    Oui donc, on a eu quelques titres-éclaireurs. En principe, c’est fait pour poser les balises, créer l’envie, l’attente, exciter la température.

    Jusque là. les avis sont partagés. Sauf erreur, personne n’a hurlé au génie.
    On doit s’attendre à quoi ?

    – Un ‘New’ vol.2
    – Un disque palpitant, créatif
    – Une bricole que personne n’aurait publiée sans libellé ‘McCartney’
    – Quelque chose de de fort, profond
    – La suite de ‘RAM’, avec plein de mélodies uniques
    – Rien à signaler, du Macca prévisible
    – Un sommet, on ne l’avait pas vu venir

    – Autres ?

    Ce peut être intéressant de connaître les attentes, et les comparer ensuite avec le feeling perçu lors de la publication du disque.

  • #112152

    The Beenjoy
    Participant

    Du Macca prévisible, la voix trop mise en avant; mais c’est pas plus mal on entend moins le jeu répétitif de son groupe, presque 20 ans qu’on a le même jeu de batterie, le même son de guitare. On a beau mettre des arrangements modernes, des bruitages… ça reste toujours la même chose. Egypt Station sera un MOF ou un NEW bis. Vouloir faire jeune et à la mode à 70 ans passés, c’est un peu useless.
    De plus, 16 titres… ça sent le fourre-tout sans choix artistique.

    C’est étonnant qu’il ne nous ait pas pondu un album de reprise. (suis-je bete, ya déjà tous les live)

    Pour moi le meilleur album récent de Macca c’est Chaos, où Nigel le dirigeait vraiment. sinon il faut remonter à Flaming Pie.

    S.I.R.

  • #112153

    Flowers
    Participant

    Sauf erreur, personne n’a hurlé au génie.

    C’est un fait. Et qui s’ajoute à la collaboration récente avec C.Gainsbourg qui n’a pas ému les foules. Bon.
    Encore une fois je n’ai pas d’avis je n’ai pas encore écouté, mais juste pour rappeler que si on s’en tenait aux « singles » choisis par Macca pour mettre en avant ses albums ce sont très souvent des accroches pas mal fichues mais il y en a très peu au final qui créent « l’envie » : Young Boy ? From a Lover to a Friend ? Fine Line ? Jenny Wren ? Dance Tonight ? My Valentine ? New ? Hope for the Future ? j’en oublie bien sur… ils sont globalement de bonne facture sauf exception et certains sont plus appétissants que d’autres mais sans etre « excitants » pour autant.

    Je pense que l’essentiel est souvent dans le corps de l’album qui en plus fait un tout, une idée, un « concept » (ce qui est ici clairement annoncé).

    Enfin bon, l’animal à cornes mis en avant – ah il aime bien ça Macca hein ! les bouquetins, les moutons, les béliers… – nous rappelle qu’il est là pour tout défoncer ! 🙂

  • #112155

    Macaaron
    Participant

    oui difficile de se faire une idée en ayant écouté 3 titres sur 16…

    Sur les forums de steve hoffman, un membre a rassemblé les différentes descriptions des chansons déjà entendues par certains.
    Cela peut permettre de se faire une petite idée, sans avoir entendu l’album :

    1. »Opening Station » : Décrite comme une ambiance, courte introduction
    2. « I don’t Know » : nous l’avons entendu
    3. » Come On to me « : nous l’avons entendu
    4. « Happy with You » : Une chanson acoustique et réfléchie mettant en vedette des sons de clavecin et de percussions . Dans le style de mother nature’s son mais ressemble aussi a Solsbury hill de peter gabriel. La voix de Paul semble être fragile et ancienne. Semble être une belle mélodie
    5. « Who Cares » Un rock de style ZZ-top avec de bonnes paroles et des guitares de feedback. a été comparé à Wings et met en vedette Paul dans son chant Little Richard rock n roll. Les paroles traitent de l’intimidation des enfants
    6. « Fuh You » 3:23 Nous la connaissons et nous aimons ou pas
    7. « Confidante » Les accords mineurs racontent une histoire d’amitié perdue. Apparemment à propos d’une vieille guitare
    8. « People want peace » peu de retours pour cette chanson
    9. « Hand in hand » des réactions très positives. Une ballade au piano avec un paul fragile, vieille voix utilisée à bon escient. Appelé sublime et avec une brillante mélodie
    10. « Dominos » Une chanson à la guitare en arrière dans le style de Revolver, un grand solo de guitare, certains ont mentionné de grandes mélodies
    11. « back in Brasil » 3:17 Une chanson de style excentrique,avec flûte et clarinette. Décrit comme amusant mais proche du pastiche
    12. « Do It Now » 3:29 Une chanson que tout le monde semble aimer. Les carillons éoliens de Brian Wilson ont été mentionnés et un grand arrangement avec orchestre. Des paroles réfléchies sur l’utilisation du temps que l’on a et dans l’instant.
    13. « Caesar Rock » Décrit comme une chanson semi-acoustique, de petits trucs funk entraînants avec des voix étranges ressemblant à Spinal Tap. Le refrain est assez rock
    14. « Despite Repeated Warnings » Décrit comme une épopée de 7 minutes sur un navire avec un capitaine fou conduisant son bateau vers le désastre . Semble avoir un message politique. Musicalement, elle est assimilée à Band on the Run, Live et Let Die et Happiness est une arme à feu chaude.
    15. « Station II » Un instrumental
    16. « Hunt You Down / Naked / C-link » Ces trois chansons semblent former une suite en trois parties commençant par un rock grondant, se poursuivant avec du blues et se terminant par le blues de la guitare instrumentale

  • #112157

    4JB
    Participant

    Sur les forums de steve hoffman, un membre a rassemblé les différentes descriptions des chansons déjà entendues par certains.
    Cela peut permettre de se faire une petite idée, sans avoir entendu l’album

    Intéressant.

    On peut donc s’attendre à un album diversifié. « Comme d’hab' », claironne t-on en chœur, au fond de la soute.

    Bon, hormis ‘Fuh You’, un seul producteur est au pupitre, ce qui pourrait être un atout. Pour autant que, selon le fameux exemple Godrich (Chaos and Creation…), celui-ci ait son mot à dire quant à l’ensemble, de la base des chansons jusqu’à leur finition. Un producteur artistique ne saurait, en principe, être comparé à un ingénieur du son, il a pour mission de guider l’artiste. Par exemple en lui demandant de changer la tonalité, de revoir un pont, de créer une intro, accélérer ou ralentir le tempo, etc. etc. Tout doit être de connivence, même si d’inévitables conflits -mineurs- font partie du processus.

  • #112159

    Fabulous
    Participant

    Fuh You sans être une grande chanson est finalement assez drôle et surprenante dans la disco McCartney. Il ne nous avait pas habitué à cela avec son fuck you inavoué

  • #112160

    4JB
    Participant

    Le magazine (UK) Uncut colle un 7 sur 10 à ‘Egypt Station’. Pas mal du tout ! L’équipe Uncut n’a pas les oreilles dans la poche, mais les rédacteurs ne sont plus -en moyenne- tellement rock’n’roll, ils privilégient une écoute adulte, un certain calme bourgeois. Belle façade néanmoins, même si ça craquèle.

    • #112161

      Fabulous
      Participant

      Un peu d’indulgence avec les personnes d’un âge respectable :-). Si les vieux monuments s’effritent et s’érodent avec le temps, comme les pyramides (tiens, tiens), ils n’en restent pas moins l’objet d’éternelles attractions. J’attends donc le nouvel opus comme une nouvelle carte postale de quelqu’un qui m’a fait rêver il y quelques années et pour qui j’ai toujours beaucoup de tendresse à son écoute. Il fait partie de ma vie depuis tant de temps que je lui pardonne et ses rides et sa voix, et le remercie d’être encore là aujourd’hui, tant John et George nous manquent.

  • #112163

    Flowers
    Participant

    Fuh You sans être une grande chanson est finalement assez drôle et surprenante dans la disco McCartney. Il ne nous avait pas habitué à cela avec son fuck you inavoué

    ‘surprenant’, voilà, le mot est laché…c’est personnellement ce que j’attends du Paulo. Maintenant on verra à l’écoute hein…:-)

  • #112177

    4JB
    Participant

    Sans n’avoir entendu autre chose (pourtant faciles à trouver) que les 3 titres lâchés en éclaireurs, voici un pronostic.

    Avec, aussi pour base, les chroniques de Uncut et Record Collector.

    – Ce sera la suite de ‘Memory Almost Full’ et de ‘New’. A savoir du Macca qui veut sonner actuel tout en cultivant les vieilles racines. L’album, jusque là servi par une com en dur, ne laissera pas de traces, vu que c’est (supposition) du mainstream « à la Elton John ».

    – McCartney a bien raison de tracer/poursuivre cette voie : ses admirateurs-trices n’en ont rien à fiche des Lemon Twigs ou de Duncan Browne, ça ne les intéresse pas.

    Pronostic tout personnel : 2,5 sur 5. En espérant que, le moment venu, la barre du 3 soit au moins atteinte.

  • #112179

    Macaaron
    Participant

    – Ce sera la suite de ‘Memory Almost Full’ et de ‘New’. A savoir du Macca qui veut sonner actuel tout en cultivant les vieilles racines.

    Oui, je le vois aussi comme ça. En espérant que ce sera une bonne suite, avec des choses nouvelles et sympas. Pour ma part, c’est tout ce que j’attends de lui !

  • #112184

    Flowers
    Participant

    McCartney a bien raison de tracer/poursuivre cette voie : ses admirateurs-trices n’en ont rien à fiche des Lemon Twigs ou de Duncan Browne, ça ne les intéresse pas.

    …du mainstream « à la Elton John »

    hé oui c’est malheureusement assez vrai…bon, ça fait des décennies qu’il fait du neuf avec du vieux ou l’inverse, et puis nous avons pris l’habitude d’attendre de lui des « créations » comme s’il avait encore 30 ou 40 ans, on est un peu déformés… C’est déjà inespéré d’avoir – supposition là aussi – un album qui se tienne pour un homme de cet age et avec, comme souvent avec Macca et comme je l’attend, toujours un peu de braise sous les cendres. Et aussi cette manie d’etre là ou on ne l’attend pas forcément meme si c’est fait avec les matériaux du moment (Fuh You, et pourquoi pas ?). Du coup la comparaison avec le sympathique collectionneur de lunettes devenu totalement inoffensif est un peu dure, Macca reste offensif et – qu’il le mérite ou non (voir couv des Inrocks) – il fait encore l’évènement, alors que beaucoup ont du plier les gaules.

  • #112403

    Fabulous
    Participant

    Oui donc, on a eu quelques titres-éclaireurs. En principe, c’est fait pour poser les balises, créer l’envie, l’attente, exciter la température.

    Jusque là. les avis sont partagés. Sauf erreur, personne n’a hurlé au génie.
    On doit s’attendre à quoi ?

    – Un ‘New’ vol.2
    Un disque palpitant, créatif
    – Une bricole que personne n’aurait publiée sans libellé ‘McCartney’
    – Quelque chose de de fort, profond
    – La suite de ‘RAM’, avec plein de mélodies uniques
    – Rien à signaler, du Macca prévisible
    Un sommet, on ne l’avait pas vu venir

    – Autres ?

    Ce peut être intéressant de connaître les attentes, et les comparer ensuite avec le feeling perçu lors de la publication du disque.

    Un disque palpitant et créatif, l’avenir nous dira s’il s’agit d’un des sommets de sa carrière solo. Alors JB, sincèrement, tu ne l’avais pas vu venir 🙂

  • #112405

    4JB
    Participant

    Un disque palpitant et créatif, l’avenir nous dira s’il s’agit d’un des sommets de sa carrière solo. Alors JB, sincèrement, tu ne l’avais pas vu venir.

    C’est vrai, Mc le Sir ne nous avait plus habitué à projet si ambitieux.
    Bon, sur un plan purement mélodique (et non pas des suites harmoniques, c’est différent), ce n’est pas l’Everest. Même si l’altimètre reste à hauteur raisonnable.
    Une mélodie exceptionnelle, c’est celle que tu reconnais à la fraction de seconde si tu la sifflotes. ‘O Sole Mio’, par exemple, ou ‘Yellow Submarine’. Même si cette dernière est ternie par le vocal tonton Léon de Ringo, la mélodie est d’une efficacité nucléaire.
    Ce bémol rangé dans la sacoche, reste un ‘Egypt Station’ de belle facture, digne de Paul McCartney.

  • #112406

    ALLIGATOR
    Participant

    Pourvu qu’il fasse pas le con et qu’il continue dans cette voie là pour sa prochaine livraison,fingers crossed.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112407

    4JB
    Participant

    Pourvu qu’il fasse pas le con et qu’il continue dans cette voie là pour sa prochaine livraison,fingers crossed.

    Non mais attends.
    En même temps, les Magpie Salute dégainent ça :

    Niveau rock’n’roll ‘2018, nous sommes sauvés. Aucun titre d’Egypt Station ne pousse l’efficacité si loin, sans même forcer.

    C’est un autre débat, hennira t-on. En effet.

    Toutefois, sur un plan plus général, ouvert, les canons n’ont pas fini de tonner.

  • #112408

    ALLIGATOR
    Participant

    Les voies empruntées ne sont pas les mêmes Jiji,mais je connais depuis quelques jours ayant écouté chez mes potes disquaires à Nice.
    Efficace.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112409

    ALLIGATOR
    Participant

    J’ai tout les Black Crows,celui-ci rejoindra ses cousins.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112421

    Flowers
    Participant

    Bon, sur un plan purement mélodique (et non pas des suites harmoniques, c’est différent), ce n’est pas l’Everest.

    oui en effet c’est une particularité de l’album les chansons ne se livrent pas « à poil » et dans la facilité, il faut entrer dedans et c’est ce que je trouve intéréssant. Un peu comme si Macca en était revenu de faire « des mélodies pour des mélodies ».
    Curieusement celle dont la mélodie m’a accrochée tout de suite est le bonus « Nothing for free »…

  • #112436

    Flowers
    Participant

    C’est vrai, Mc le Sir ne nous avait plus habitué à projet si ambitieux.

    Depuis de nombreuses années, il semble avoir une très haute idée de la « place » qu’il va laisser comme musicien et/ou mélodiste dans l’Histoire.
    Et ça, c’est un sacré moteur pour l’inspiration, quoi de mieux ?…

    Cette ambition on la voyait un peu arriver non ? le délai très important depuis son dernier album…le sablier du temps qui ne va plus offrir beaucoup de portes de sortie et donc la volonté de taper vraiment fort… et enfin cette foi intérieure, cette volonté non avouée et intacte d’enterrer tout concurrent de sa génération (ah oui je sais bien, oui oui il y aussi Jeff Beck, Plant, Crosby et quelques autres nobles signatures mais ce ne sont pas des « phares » comme lui).

    Encore faut-il réussir, mais il l’a fait. Et un album marqué par beaucoup d’élégance en plus.

    Il y a trente ans il était dans les choux, après déjà une carrière incroyable… Il aurait meme pu s’arreter après avoir écrit « Yesterday », il serait quand meme connu… Mais là qui aurait imaginé une seconde à cette époque une fin (?) de carrière aussi forte ?

    Et comme il le rappelle dans Mojo, des chansons, il en a encore 10 sous le coude…d’ici a ce qu’il nous fasse une resucée comme l’album qui a très rapidement suivi Chaos il n’y a pas des kilomètres…

  • #112459

    Philippe
    Participant

    En même temps, les Magpie Salute dégainent ça :

    Niveau rock’n’roll ‘2018, nous sommes sauvés. Aucun titre d’Egypt Station ne pousse l’efficacité si loin, sans même forcer.

    Personnellement je trouve Hunt You Down bien supérieur !!
    Quand il se lâche sans arrières pensées Macca peut faire du très grand Rock.

  • #112503

    4JB
    Participant

    Personnellement je trouve Hunt You Down bien supérieur !!

    Supérieur en quoi ?
    Bon, on pourrait -c’est un exemple- mettre en regard les partitions, voir où il y a le plus de notes. Hum hum.
    A cet exercice, sûr qu’un Pascal Obispo serait gagnant face à Chuck Berry.
    Ahem.
    Pour ma misérable part, j’entend autrement plus d’audace et d’excitation bien sentie dans ‘ Mary The Gypsy’ que dans toute la part « rock » d’Egypt Station. Même si on dirait que c’est plus primitif, ça ne l’est pas. La combinaison des riffs, de vocaux à la Rotten combinés avec de –oui– subtils glissements harmoniques est moins téléphonée que chez McCartney. Même si ce dernier, parfaitement épaulé par son producteur, réussit à donner le change.

  • #112504

    ALLIGATOR
    Participant

    À 76 balais il aurait un peu de mal à imiter Rotten.

    Tout les 2 vous comparez 2 trucs qui n’ont pas grand-chose à voir.

    En tout cas j’aime bien ce groupe également.

    Les Beatles ?
    Du parfum pour mes oreilles...

  • #112505

    4JB
    Participant

    Tout les 2 vous comparez 2 trucs qui n’ont pas grand-chose à voir.

    Ah bon ?
    Il s’agit pourtant de classic rock, publié simultanément. Car oui, McCartney tient à conserver son siège de pop-rocker à l’assemblée, ça s’entend.
    D’un autre côté, il est aveuglant qu’un ‘Fuh You’ doit plus aux One Republic qu’à Jerry Lee.
    Tout est affaire de combinaisons, de ressentis.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !