Beatles in Germany

Ce sujet a 16 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  David, il y a 2 semaines.

  • Auteur
    Messages
  • #111726

    4JB
    Participant

    Comme chacun sait, Hambourg ne se situe pas en France et Klaus Voormann n’est pas né à Paris. S’il est, hors Grande-Bretagne et USA, un pays à rattacher aux Beatles, c’est bien l’Allemagne.

    1) Les premiers enregistrements professionnels, sous la houlette de Bert Kaempfert, sont ceux derrière Tony Sheridan. Avec, en sus, ‘Ain’t She Sweet’ (Lennon au vocal) et ‘Cry For a Shadow’ (un original Harrison/Lennon).

    2) Tous ces concerts allemands avec Pete puis Ringo, avant la beatlemania.

    Les Allemands ont très rapidement accroché à la musique beat, le magazine -pour les teenagers- Bravo consacrait souvent, durant les ’60s, leurs pages aux groupes anglais, les Beatles, bien sûr, mais pas que. Bien plus que son équivalent français ‘Salut les Copains’. Et, en 1966, les Troggs, Creation & consorts avaient une sacrée cote.

    3) Les publications-disques germaniques sont assez extraordinaires, avec quelques particularités indigènes.

  • #111727

    4JB
    Participant

    Ce Lp de 1971, réf. SHZE 327, avait pour particularité de présenter, pour la première fois, toutes les chansons en vraie stéréo. Doit posséder le deadwax SHZE 327 B-3 sur la face B : si c’est gravé B-1, il y a 3 titres en fausse stéréo. La référence des deux éditions, de 1971, est identique, il s’agit donc d’aller voir sur le disque lui-même. La « B-3 » est donnée pour l’une des plus recommandables publications vinyle de ‘Magical…’.

  • #111728

    4JB
    Participant

    Particularité teutonne, l’impression des ces pochettes papier, avec un trou au milieu :

    Elles ont accueilli pas mal de singles, dont ‘Ticket To Ride’. Même si certains de ces 45 tours avaient des pochettes personnalisées. Ce n’est pas simple, mais des plus égayants.

  • #111748

    4JB
    Participant

    Ces trois LPs stéréo ont pour particularité d’avoir une petite intro (au hi-hat) supplémentaire in ‘All My Loving’ :

  • #111750

    4JB
    Participant


    Munich, 1966.


    Et, bien sûr, ce 45 tours des plus lustig.

    On note une erreur sur cette pochette-là : « mich » au lieu de « dich »…

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par  4JB.
  • #111756

    4JB
    Participant

    Autre drôlerie d’outre-Rhin :

    Ces deux albums* aux pochettes quasi-jumelles mais avec des chansons différentes.

    Et puis, on sait que les Américains ont publié un ‘Beatles For Sale’ amputé de six titres (sur 14), mais augmenté du single I Feel Fine »/She’s a Woman et d’Ill Be Back, ce sous libellé Beatles ’65.
    Les Allemands, plutôt qu’opter pour une version ou l’autre, ont sorti les deux ! Avec un lettrage différent pour ‘For Sale’, présenté sous pochette simple (non ouvrante, comme en UK).

    * équivalents des 33 tours US

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 1 mois par  4JB.
  • #111758

    4JB
    Participant

    Evidemment, il y a le 45 tours de 1961, celui qui passa inaperçu, avant l’arrivée du Messie. Brian était son prénom. Du Monty Pyithon, gloussent les innombrables Baloo des forums. « ouais ouais, je et je connais. Je. »

    Sinon, pas mal de 45 tours simples qui firent les beaux jours des fidèles du Beat Club, avec des pochettes en quadri, pas forcément hyper soignées, mais efficaces. En voici un mini-tiercé. Dans l’ordre :

  • #111767

    Matthieu
    Participant

    Très intéressantes ces particularités allemandes !
    Tout cette diversité, propre à chaque pays, fait aujourd’hui la joie des collectionneurs.

    Malheureusement, n’en faisant pas partie, je ne me sens pas capable de réagir !
    Mais j’en redemande, pour sûr.

  • #111788

    4JB
    Participant

    Les Fridolins ont bricolé 2/3 trucs sympas, dont ce florilège fort d’une pochette craquante :

    Super titre, ‘The Beatles Beat’, des 45 tours et extraits d’albums agencés entre deux Würste et trois schnaps, rien de nouveau mais, allez savoir pourquoi et comment, cette sélection brinquebalante s’avère séductrice, malgré quelques uns des moins prestigieux Lennon/McCartney du catalogue.

    Impact de l’image ornant ce LP Odeon de 1964 ?

  • #111796

    4JB
    Participant

    Le premier 45 tours simple allemand des Beatles sur EMI (Odeon in Deutschland) a été publié en mars 63, et c’est quasi un « double face A », puisqu’y figurent ‘Love Me Do’ et ‘Please Please Me’.

     » » » » » » » » » » » »

    On se souvient que, Lennon dixit, ‘It Won’t Be long’ avait été conçu pour être un single : tout y est, l’accroche immédiate, les « yeah, yeah », le puissant motif de guitare, le pont hyper bien trouvé, excitation maximum, rythmique sans faille. Et bien, il fut publié, à ce format, chez les Goths, avec ‘Money’ en flipside :

  • #111800

    Matthieu
    Participant

    Impact de l’image ornant ce LP Odeon de 1964 ?

    Veux-tu dire que le recto de la pochette a inspiré une autre pochette connue ?
    Des Beatles ou d’un autre artiste ?

  • #111815

    4JB
    Participant

    Le truc, c’est la puissance évocatrice de ‘The Beatles Beat’, alors que la beatlemania soufflait en mode tempête. La pochette, forte d’une photo à l’irrésistible appel, voit les 4 plaqués sur une espèce de mur beat, pourpre, tagué en noir, les lettres sont coupées, comme si c’était un focus, un recadrage. Le graphisme époustoufle, il correspond à l’image véhiculée par Brian et le groupe, l’ensemble est absolument irréprochabeatle, d’autant qu’on peu avoir l’impression de lire, aussi, « At Beat ». Grandiose

    • Cette réponse a été modifiée le il y a 3 semaines et 5 jours par  4JB.
  • #111929

    4JB
    Participant

    Afin de se faire une idée précise des Beatles originaux, avant Ringo donc, et avec (pas tout le temps) Tony Sheridan, ce coffret s’impose :

    Renseignements ici :

    https://www.bear-family.fr/sheridan-tony-und-the-beatles-beatles-bop-hamburg-days-2-cd.html

    C’est là que le nom de Bernard Purdie va créer une effarante rumeur, aussi amusante que « la mort de Paul », oui, suite à ses overdubs sur les versions américaines de quatre chansons où, en 1964, Atco juge (à raison) la frappe de Pete Best un peu légère face à la nouvelle manière imposée par Starr. « On » prétend alors, surtout que Purdie alimente le buzz, que Ringo ne joue pas sur les disques. Ce qui n’était pas tout faux pour les premiers pas chez Parlophone, quand Andy White tenait les tambours.

    Comme tous les potins infondés mais offrant un socle à la médisance, ce « il parait que » aura la vie longue, surtout auprès des musiciens de jazz qui ont toujours pris de haut (à tort) le glorieux beat de Ringo.


    Le single, chanté par Lennon, avec Purdie doublant Best

  • #111930

    4JB
    Participant

    On pourrait mettre en avant, « in Germany », Klaus Voormann. La pochette de ‘Revolver’, comme chacun sait, mais aussi son travail avec les 4 Beatles (séparés), Pilier du Plastic Ono Band, remplaçant de Macca sur ‘I’m The Greatest’*, il met sa basse sobre et profonde au service de John, George et Ringo. Et invite Paul (Ringo est à la batterie) à chanter ‘I’m In love Again’ sur son album de 2009 :

    Le 5ème ex-Beatle, c’est lui !

  • #111931

    4JB
    Participant

    * oui, toute l’équipe, sauf Paul, des séances ‘Get Back’ est réunie sur ‘I’m The Greatest’, avec Billy Preston.

  • #111936

    J’adore Klaus Voormann. Son art du dessin N&B, sa classe, son talent musical (basse, mais aussi producteur du hit allemend « Da da da » ou inspirateur dde Lennon pour Imagine (le choix du piano)… j’ai encore des trucs à découvrir (notamment Manfred Mann…) mais je hisse ce monsieur discret très haut dans mon Panthéon personnel.

  • #111937

    David
    Participant

    Thorsten Knublauch avait publié un livre sur la « Bravo Beatles Blitztournee » de 1966.

    Le séjour de 5 jours des Beatles passé au peigne fin. Le livre m’avait intéressé, juste que c’est en anglais.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !