Apple Records Box Set… on en parle ?

Ce sujet a 6 réponses, 4 participants et a été mis à jour par  Smithers-Jones, il y a 2 ans et 8 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #98203

    Clive LD
    Admin bbPress

    On parle Beatles, et moins souvent d’Apple… alors j’ouvre le feu, avec le coffret Apple Records Box Set. (http://amzn.to/2kEvgDO)

    Publié il y a déjà quelques années, je ne regrette qu’une chose : c’est que la promo autour de ce coffret (qui était un peu cher, on va pas se mentir…) ait été bâclée, voire quasi inexistante… et qu’il ait été considéré que ce coffret ne concernait que les « fans ultimes »…. et pourtant, il y a bien des pépites à l’intérieur !  Jackie Lomax, Badfinger, Mary Hopkin, James Taylor, Billy Preston, Doris Troy…. et j’en passe…

    Bref, un coffret qui méritait un peu plus de promo et de soutien….

  • #98210

    4JB
    Participant

    La musique qu’on y entend est aussi variée que les artistes empaquetés dans la box : Beatles-style avec Badfinger, variété pop-folx (Mary Hopkin), music-hall jazzy (Modern Jazz Quartet). pop-soul (Doris Troy), etc. Au final, pas tellement de rock’n’roll.

  • #98211

    Calico Skies
    Participant

    Il y avait dans l’ancien forum un magnifique décompte Apple, sans doute le meilleur que j’aie jamais pu lire sur le web, détaillé et auxquels avaient participé de nombreux collectionneurs et experts concernant ce magnifique label (OlivierH, Goodfinger…).
    Il y avait notamment des liens vers de rarissimes vidéos d’artistes ayant enregistré pour le label
    Ce topic, auquel Clive n’avait jamais contribué, a comme les autres a été flingué en vol !

    Je laisse donc à Clive et à 4JB le plaisir de discuter de tout ce qui est absent de ce coffret (il manque une bonne partie des 45t de Mary Hopkin publiés en 1969-1970), des différences entre les mix mono et stéréo de la discographie Apple ainsi que des versions parfois erronées de certains titres qui s’y trouvent. Je suis certain que vos connaissances des disques Apple de John Tavener et du MJQ seront enrichissantes !

    Bon amusement !

    • #98212

      4JB
      Participant

      Je laisse donc à Clive et à 4JB le plaisir de discuter de (…)

      Ah non, désolé. ne suis nullement qualifié pour évoquer un coffret dont je ne connais que quelques-uns des disques qui y habitent, et ce dans des versions qui ne sont peut-être pas identiques (mastering, bonus…) à celles ici proposées.
      Par contre, la lecture des avis autorisés sera certainement enrichissante.

  • #98217

    Clive LD
    Admin bbPress

    Au passage deux petits sites que j’aime bien 🙂

  • #98233

    4JB
    Participant

    Au passage deux petits sites que j’aime bien

    On peut ajouter celui-ci, qui trace les disques par régions :

    http://www.schomakers.com//

  • #98237

    Smithers-Jones
    Participant

    Coffret indispensable. Le catalogue Apple avait besoin d’un dépoussiérage et d’une remise à niveau au niveau mastérisation laquelle, réalisée par la même équipe d’Abbey Road que sur les Remasterisations de 2009 des Beatles, est excellente.

    Après, rien que pour les merveilleux albums de Badfinger, le coffret vaut le coup, notamment « Straight Up », produit par George et Todd Rundgren, passage obligatoire pour tout ceux pour qui les mots « power-pop » signifient encore quelque chose en 2017. On peut croiser George sur deux chansons pour un slide solo à en faire baver d’admiration Krishna, en synchro avec Pete Ham sur ‘Day After Day’ et un coup de rythmique acoustique sur la très powerful ‘I’d Die Babe’. Leon Russell est de la partie, ainsi que Klaus Voormann au piano électrique sur ‘Suitcase’. L’ombre de McCartney plane sur ‘Name of the Game’. Peu importe le bout par lequel on le prend, cet album est parfait.

    Les deux albums de Billy Preston, produits par George, sont excellents. « Encouraging Words » nous permet même de découvrir les versions originales de ‘My Sweet Lord’ et ‘All Things Must Pass’ que George a offert à Billy avant de les enregistrer lui-même. On y retrouve aussi une version de ‘I’ve Got a Feeling’ des Beatles sur laquelle on reconnaît très nettement Ringo à la batterie.

    Mention ‘agréable surprise’ pour « Earth Song-Ocean Song » de Mary Hopkin, produit par Tony Visconti, alors en pleine romance avec la chanteuse et qui réunit des noms comme Gallagher et Lyle, Cat Stevens, Ralph McTell, le tout mixé par Ken Scott.

     

     

     

     

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !