Quand j étais chanteur

Forum de discussion orienté sur la vie et l'oeuvre des Beatles, mais aussi à la vie et l'oeuvre de Paul, George, Ringo et John
Répondre
oxymel
Messages : 448
Enregistré le : dim. 22 janv. 2017 14:08

Ma pauvre Cécile j ai soixante treize ans ……
pour reprendre Delpech et mon âge avançant je vois disparaître en 1 mois Christine mc Vie  , jeff Beck puis David Crosby tous dans la galaxie des octogénaires 
oui nos rockers préférés issus des sixties et des seventies sont touchés par la limite d âge si je peux me permettre .
le rock est vraiment en voie dinxtinction même si JB y croit encore avec panache .
le rock devient classique comme la musique classique qui se meurt .
T.Recher
Messages : 13
Enregistré le : mer. 8 sept. 2021 09:40

Pour moi, le simple fait que le rock ait désormais ses légendes, une histoire, des époques voire des ères, qu'il ait été traversé par des mouvements, des genres, des styles, des écoles, des influences, qu'il ait ses héros, ses "papes", prouve qu'il ne risque pas de s'éteindre. Il a ses historiens, ses exégètes. Il se conjugue en solo ou en groupe, il est porteur de revendications ou simplement pure énergie, il est aussi une industrie, il s'exprime partout dans le monde, dans toutes les langues.
Aucun danger. "Rock 'n roll is here to stay" comme disait un vieux jeune...
T.Recher
Messages : 13
Enregistré le : mer. 8 sept. 2021 09:40

Quant à la musique classique, je ne vois pas en quoi elle se meurt! Les orchestres ne manquent pas de musiciens, les salles de concert font le plein, sans discontinuer, partout dans le monde. Les productions ne baissent pas, de jeunes talents prennent le relais des anciens qui, dans ce domaine, restent actifs très longtemps. Les oeuvres classiques - au sens large bien sûr, que ce soit des oeuvres lyriques, sacrées, baroque, etc - sont constamment interprétées voire réinterprétées, adaptées ou simplement transmises de générations en générations. Les vecteurs évoluent bien sûr, mais pas l'once d'une amorce de déclin! Il n'y aurait d'ailleurs aucune raison, pour aucun art. Il y aura toujours des musiciens, des écrivains, des peintres, etc...
jaggered
Messages : 75
Enregistré le : lun. 16 janv. 2017 14:46

Le seul truc qui me frappe est que le rock à guitares s'étiole hélas
je suis incapable de citer un groupe de jeunes perçant actuellement
j'en suis resté à la décennie 2000...
Avatar du membre
JB+
Messages : 2175
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

jaggered a écrit : lun. 23 janv. 2023 10:07 Le seul truc qui me frappe est que le rock à guitares s'étiole hélas
je suis incapable de citer un groupe de jeunes perçant actuellement
j'en suis resté à la décennie 2000...


 
Essaye Squid, Black Midi, les Idles. Dans un premier temps.
Sinon, nombreux groupes 'old school' excellents, Drugdealer par exemple.
Et les Black Keys, dignes et bien dans leur boots.
Plus vraiment de hit chez eux depuis 'Lonely Boy' (2011), que voilà :

https://www.youtube.com/watch?v=a_426RiwST8

Dommage.

Un peu plus aiguisé, plus dur, aurait pu faire un minitube.
Vous savez quoi ? Tom Jones aurait du tenir le lead vocal. Tu imagines l'explosif ?
Un mix tout à la fois pop et violent, et ça y était.

Ceci :

https://www.google.com/search?q=black+k ... pF5o7GMrgQ

....

Pour exemple. 
Rien n'est perdu, ami(e)s, confiance !
 
Avatar du membre
JB+
Messages : 2175
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

NOTE HORS-SUJET

Le camarade Oxymel fait part de personnalités rock éteintes, de Jeff Beck. 
Et ?

Il se réfère ici à une excellente chanson de Delpech. Que j'adore, tout comme Sacha Distel, mais oui.
Et ?
On est est adéquation avec -hum- musique pop >vs variété. Les sensations, les impressions, de plus en plus imperceptibles au fil des décennies. 

Le rock'n'roll ?

Il bouge toujours. 
oxymel
Messages : 448
Enregistré le : dim. 22 janv. 2017 14:08

Bonsoir jb
oui le rock bouge encore ,Muse , Black keys et Artic monkeys en porte drapeau ont enthousiasmé à leur moment .
Oui Thierry la musique classique se meurt en effet elle est toujours jouée bien sûr ,mais ne se renouvelle plus depuis longtemps on rejoue jusqu a plus soif . Et j adore l opéra et le classique .Les ventes physique ou digitale décroissent chaque annee
l âge d or du renouveau fut les années 90 avec Glass, Adams , Bernstein et Pavarotti en figure de proue 
nowhere man
Messages : 51
Enregistré le : sam. 6 mars 2021 11:57

oxymel a écrit : lun. 23 janv. 2023 19:06 Oui Thierry la musique classique se meurt en effet elle est toujours jouée bien sûr ,mais ne se renouvelle plus depuis longtemps on rejoue jusqu a plus soif. Et j adore l opéra et le classique .
La musique classique est sous perfusion et ne survit que subventionnée par les gouvernants ou certains mécènes.
C'est devenu une niche musicale de Classe. Ce qu'elle n'a pas toujours été, les couches populaires autrefois avaient accès aux représentations des opéras, des places leur étaient réservées.
Le jazz est dans le même état et sa disparition médiatique déjà bien amorcée sera rapidement définitive fautes de vivres. En effet c'est pas vraiment le truc des bourgeois et de leurs obligés gouvernants.
los paranoias
Messages : 438
Enregistré le : mer. 15 mars 2017 08:52

Tout dépend ce que l’on appelle musique classique.
La musique baroque est très vivante, depuis plus de 40 ans, toujours renouvelée dans son interprétation, avec des concerts et des festivals souvent passionnants.
Avatar du membre
JB+
Messages : 2175
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

los a écrit :jeu. 1 janv. 1970 05:35 Tout dépend ce que l’on appelle musique classique.

 
Se souvenir aussi que les compositeurs de "musique classique" étaient sollicités -et payés pour leur travail- par...l'Eglise. Mais si messie.
....
Sinon, de quand date ce terme de "musique classique", au juste ?
....
Sans rapport direct, il y a aujourd'hui le 'classic rock'. Qui n'a rien à voir avec les Ekseption, reprenant des thèmes anciens pour les poppiser. Bien foutu, mais sans commune mesure avec le violent 'Sabre Dance' des Love Sculpture :
https://www.youtube.com/watch?v=B-bmJ2AYZK4

Qui, OUI, fit grand bruit et beau succès à sa publication en, tiens-toi au manche, 1968 !
....
On s'éloigne un peu, ne pas tout confondre même si notre existence aligne les confusions de tout ordre.
Avatar du membre
JB+
Messages : 2175
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

Sinon, on remarque que l'excellente chanson de Delpech (+Rivat + Vincent) date de 1975. Que notre garçon se projette à peu près à notre ère.
...
Et c'est là que, hey, "on ne sait jamais".

Paroles originales :

"J'ai appris que Mick Jagger est mort dernièrement.
J'ai fêté les adieux de Sylvie Vartan".

Michel Delpech est trop bon, il fait croire à cet improbable futur parce qu'il évoque son passé récent, "un ceinturon, une chemise ouverte sur un médaillon". Crédible puisque référencé. Et chanteur de première classe.

Sauf que Jagger bouge toujours et que Sylvie n'est pas partie.
oxymel
Messages : 448
Enregistré le : dim. 22 janv. 2017 14:08

Bonsoir
pour revenir à la musique classique ,le journal Le point remarque une augmentation des streaming classiques avec une domination des pianistes
Enaudi en tête suivi de Pamart et Ryopi
on est dans le classique pop mais c est bon a prendre quand même .Merci Enaudi
Avatar du membre
JB+
Messages : 2175
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

oxymel a écrit : mar. 24 janv. 2023 19:19 Bonsoir
pour revenir à la musique classique ,le journal Le point remarque une augmentation des streaming classiques avec une domination des pianistes
Enaudi en tête suivi de Pamart et Ryopi
on est dans le classique pop mais c est bon a prendre quand même .Merci Enaudi
C'est là qu'on se demande, entre deux Havane :
Stravinsky est-il un classique ou un moderne ?
----
Oui, bon on sait, depuis le temps.
----
Toutefois, rien que ce terme de "moderne", qui signifie grosso modo "à la mode", n'y a t-il pas l'une l'autre étiquette collée de traviole ?
---
Opopop, ce sujet n'est pas, hum, académique.
A moins que.
Avatar du membre
JB+
Messages : 2175
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

T.Recher a écrit : lun. 23 janv. 2023 09:25 Pour moi, le simple fait que le rock ait désormais ses légendes, une histoire, des époques voire des ères, qu'il ait été traversé par des mouvements, des genres, des styles, des écoles, des influences, qu'il ait ses héros, ses "papes", prouve qu'il ne risque pas de s'éteindre. Il a ses historiens, ses exégètes. Il se conjugue en solo ou en groupe, il est porteur de revendications ou simplement pure énergie, (....)

 
En fait, le rock'n'roll a changé de registre.
De musique rebelle par et pour les jeunes, il a, au fil des ans/décennies , rejoint -au mieux- l'étagère des influences essentielles. Ou, au moins , le cercle des guitares disparues.
Ne pas oublier que tout ceci est, à la base, métissé : blues, country, rythm'n'blues et un premier mix : le hillbilly.
Le skiffle ?
Sans le spot Beatles, ce genre serait aujourd'hui uniquement dans les encyclopédies. La preuve ?
Même toi qui me lis, tu en connais beaucoup, passé Lonnie Donegan ou les Vipers ?
...
Hum.
----
En 1949, voilà ce qui fut pressé chez Imperial.

https://www.youtube.com/watch?v=nftncTMcZ8U
 
Jori Page
Messages : 117
Enregistré le : mar. 9 nov. 2021 08:45

JB+ a écrit : mer. 25 janv. 2023 16:06
En 1949, voilà ce qui fut pressé chez Imperial.

https://www.youtube.com/watch?v=nftncTMcZ8U
Le "Fat Man" de Fats. Bon choix, une influence certaine pour ce qui allait advenir quelques années plus tard.
Il est indubitablement l'un des pionniers.
Perso, si je devais désigner un seul nom qui devait être l'incarnation du rock avant 1954/55, cela ne peut être que Big Joe Turner.
On peut remonter même 10 ans avant le "Fat Man", avec cette publication de 1939 avec "Roll 'Em Pete" où même sans batterie, le boogie-woogie est là, et il est facile de voir là, ce qui fera vibrer les kids 15 ans plus tard.
https://youtu.be/-cNW2dZMyWE

Début des années 50, 1953 pour être précis, un pur rock'n'roll avant que son ère n'est encore commencé :
https://youtu.be/z7js7aKDRpE

Et en 1954/1955, il avait déjà des singles qui se vendait comme des petits pains comme "Shake Rattle and Roll", "Flip Flop and Fly" ou encore "Boogie Woogie Country Girl" enregistré en 1955
https://youtu.be/CiCiVBlZtz4

Et ce ne sont pas Jerry Lee Lewis, Bill Haley et tant d'autres rockers blancs de l'époque qui peuvent dire le contraire sur l'influence cruciale et déterminante de Big Joe, très souvent en reprenant son répertoire de façon plus aseptisé (exception faite du killer).

8-)
Répondre