Avant la célébrité

Via ce forum, nous vous proposons de parler de tous vos coups de coeur, et de vos coups de gueule de nature culturelle : DVD, cinéma, livres, mais aussi de l'actu s'y rapportant. A vos claviers !
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

Tout le monde connait les trajectoires précédant Crosby, Stlls, Nash & Young : Byrds, Buffalo Springfield, Hollies...
°°°°°°°°°°°°°°
----------
Image

Souvent -à tort- massacrés*, les Emerson, Lake and Palmer ont des CV en plomb :
Résumé :
- Emerson est le leader des Nice, ils se font bannir des TV américaines après avoir brûlé en live le drapeau US à la TV.
- Lake, après deux top groupes pop (The Shame, Shy Limbs), est le chanteur (-bassiste) du plus éternel album de King Crimson.  Mais oui.
- Carl Palmer fait un passage chez Arthur Brown avant d'exploser les fûts chez Atomic Rooster, il n'a pas 20 ans.


* foudroyants de 1970 à 1972, imbuvables peu après, sinistre caricature d'un prog rock devenu gros ventre-petite tête. 
Avatar du membre
Octopus
Messages : 172
Enregistré le : lun. 4 avr. 2022 13:11

JB+ a écrit : jeu. 21 avr. 2022 15:26 Evidemment, en complément des Hotlegs, il y a du lourd : les chansons de Gouldman pour les Yardbirds, les Hollies, Herman's Hermits, des hits énormes. Si si.
Et les fantastiques Mindbenders. Et, oui, les Mockingbirds !
Et tous ces trucs bubblegum mis en boîte aux Strawberry Studios, Ohio Express, Crazy Elephant, Doctor Father, ce sont eux !
 

 
Puisqu'on parle du génial songwriter Graham Gouldman, à ma connaissance voici sa 1ère composition éditée. C'était en février 1965 avec les Mockingbirds, "That's how (it's gonna stay)". Ca a fait un flop. Incroyable ! Elle est pourtant impeccable, bien dans le tempo de l'époque. Gouldman tiendra sa revanche peu de temps après...

https://www.youtube.com/watch?v=10Baqop ... 8m&index=5
 
Avatar du membre
Octopus
Messages : 172
Enregistré le : lun. 4 avr. 2022 13:11

En ce qui concerne les merveilleux KINKS, on sait que leur 1er single comportait une reprise de "Long Tall Sally" au chant moins convaincant que celui de McCartney sur le même exercice, et en face B une composition de Ray Davies : "I took my baby home" qui fut reprise sur leur 1er album.

Image

Mais quelques mois plus tôt, en octobre 1963, ils s’appelaient encore les RAVENS, avec un certain Mickey Willett à la batterie avant l'arrivée de Mick Avory. Ils auraient enregistré au moins 6 chansons dont seulement quelques-unes nous sont parvenues.

Parmi celles-ci : "I believed in you" écrite par le frangin Dave :

https://www.youtube.com/watch?v=ifGOpKmO92k

ou encore "Oooba Diooba" écrite par Ray :

https://www.youtube.com/watch?v=paorCUCTEDk
 
 
Avatar du membre
Octopus
Messages : 172
Enregistré le : lun. 4 avr. 2022 13:11

A toutes fins utiles, pour ceux qui n'auraient pas encore exploré le monde fascinant des KINKS, je continue leur pré-histoire.

Leur deuxième single, c'était :

face A : You still want me
 https://www.youtube.com/watch?v=1J1bY_SAj9M

et face B : You do something to me
https://www.youtube.com/watch?v=j-vqFSRArC0

De la pop enlevée et rafraichissante. Un bon petit single pour un groupe débutant... qui ne s'est vendu qu'à quelques dizaines d'exemplaires ! Etant donné le nombre de ventes aussi faible qu'un score socialiste aux présidentielles (pour ceux que ça dérange, on peut remplacer par "les Républicains", ça marche presque aussi bien), ils ont failli se faire virer par leur maison de disques, PYE. Heureusement pour eux et pour nous, le 3ème single, celui de la dernière chance, c'était .... "You really got me". But dans la lucarne à la 90è minute !!! God save the KInks ! :)
 

 
Avatar du membre
Octopus
Messages : 172
Enregistré le : lun. 4 avr. 2022 13:11

Octopus a écrit : mar. 26 avr. 2022 12:25
Un bon petit single pour un groupe débutant... qui ne s'est vendu qu'à quelques dizaines d'exemplaires !

 

 
Enfin, d'après la rumeur, car cela n'a jamais été confirmé par des chiffres officiels. Mais ce qui est sûr, c'est que ça a été un big flop. :(
 
 
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

Octopus a écrit : mar. 26 avr. 2022 07:02
=0.95emPuisqu'on parle du génial songwriter Graham Gouldman=0.95em, à ma connaissance voici sa 1ère composition éditée. C'était en février 1965 avec les Mockingbirds=0.95em, "That's how (it's gonna stay)". Ca a fait un flop. Incroyable ! Elle est pourtant impeccable, bien dans le tempo de l'époque. Gouldman tiendra sa revanche peu de temps après...
https://www.youtube.com/watch?v=10Baqop ... 8m&index=5
 

 
Difficile de trouver la (courte) intégrale des Mockingbirds (pas très officielle) :

Image

Via Google, tape :
The Mockingbirds - Complete Recordings + The Whirlwinds
Avatar du membre
Octopus
Messages : 172
Enregistré le : lun. 4 avr. 2022 13:11

Merci pour l'info. Je vais l'exploiter. ;)
 
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

Avant la monstre célébrité en solo, Billy Idol était le chanteur des Generation X, énorme single en 1977 :

https://www.youtube.com/watch?v=gFd4cJ_pzck
circle63
Messages : 1428
Enregistré le : sam. 10 août 2019 13:46

JE SUIS DANS UNE PERIODE "GOUTTIERES"

https://youtu.be/ahZcU2w2As4

le chaton en devenir a bien de quitter le pharaon
circle63
Messages : 1428
Enregistré le : sam. 10 août 2019 13:46

... le chaton en devenir a bien fait de quitter le pharaon...

il n etait plus l esprit de l ancienne egypt
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

Avant de triompher dans la gaudriole (disques et films) sous le nom de Charlots, le groupe jouait derrière Antoine, ils se nommaient alors Les Problèmes !

Image

 
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

On croit souvent, à tort, que les Who se sont initialement nommés les High Numbers, ce 45 tours pour témoin :

Image

Et bien non, ils ont débuté sous appellation The Who, avant d'être rebaptisés High Numbers par leur manager d'alors, fou du mouvement mod. Comme le disque n'a pas marché, le groupe est revenu à The Who, on connaît la suite.  
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

Image

Avec les Clash, Joe Strummer fut l'une des voix majeures du renouvellement rock. Punk dans un premier temps, puis tous-terrains.
Mais avant ça ?
Quelques groupes, parmi lesquels The 101ers, pub rockab' foutraque, Lennon aurait pu les adorer :
https://www.youtube.com/watch?v=NLtOQU4FTSQ
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

Jimmy Page réunit les New Yardbirds en octobre 1968, ils changent rapidement leur nom en Led Zeppelin. Le compagnon des séances studio, John Paul Jones, est à la basse.
Mais le chanteur et le batteur, alors ?
Ils étaient dans Band of Joy, basés près de Birmingham.

Image
Robert Plant, John Bonham

https://www.youtube.com/watch?v=c3CBv2HkhAY
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

Jeff Lynne ?

Image

Celui des Move, d'ELO, le producteur d'Harrison et des Beatles '90s ?
Oui, il y eut les très bons Idle Race, on le sait, souvent cités dans la grande salle du sous-marin.
Et ?
Il y a un encore avant, les Nightriders, amis :

https://www.youtube.com/watch?v=MsscoaqGtS8

Vraiment pas mal !
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

Avant qu'il ne devienne, un peu par hasard, l'une des figures pop majeures de 1966, Jacques Dutronc avait des références :
- Guitariste d'El Toro et les Cyclones.

Image

- Compositeur principal du grandiose 'Fort Chabrol' (que Françoise Hardy fera adapter pour 'Le Temps de l'Amour') :

https://www.youtube.com/watch?v=iXVHXxlaQmY
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

(Parenthèse)
Ci-dessus, les Fantômes avec le 'Fort Chabrol' de Dutronc.
Les groupes français instrumentaux étaient souvent excellents, le label Ace (britannique, oui) a fait fort avec ce florilège (2019), 'Fort Chabro'l y figure :


Image

On y entend non pas le yéyé (souvent fabuleux) décrié par les simplets, mais la pure expression des guitares électriques. Ça te parle ?
Avatar du membre
JB+
Messages : 1428
Enregistré le : dim. 7 mars 2021 09:50

Déjà évoqué ici, mais bon.
L'un des groupes anglais les plus fameux du début '70s, Spooky Tooth, mythique. N'a hélas pas planté un single pour la reconnaissance popu.
Bref,
Avant libellé Spooky Tooth, le groupe a lâché une épée sous le nom de Art, aujourd'hui reconnu comme l'un des temps forts du psychédélisme UK. A raison :

Image
 
Avatar du membre
Octopus
Messages : 172
Enregistré le : lun. 4 avr. 2022 13:11

Puisqu'on parle des BYRDS en ce moment dans le sous-marin : une première mouture du groupe, composée de McGuinn, Gene Clark, Crosby mais sans Hilman et Michaël Clarke ; la basse et la batterie étant tenues par des musiciens de studio sort un single en octobre 1964 sous le nom "britannisant" de THE BEEFEATERS, pour profiter de la vague porteuse (et vendeuse) de la British Invasion. Ca fera un flop, pas comme le suivant (Mr Tambourine Man) n°1 des 2 côtés de l'Atlantique.

Image

face A : Please let me love you :

https://www.youtube.com/watch?v=SKptLcMaSOc

face B : Don't be long :

https://www.youtube.com/watch?v=E8CoEVyexLo
 
 
circle63
Messages : 1428
Enregistré le : sam. 10 août 2019 13:46

PREFLYTE

on retrouve les oysillons au nid sur l Album 
PREFLYTE

a reserver aux  completistes !

 
Répondre