Accueil / The Beatles / Les chansons / The Beatles / The Ballad Of John And Yoko : The Beatles : paroles, traduction, histoire…

The Ballad Of John And Yoko : The Beatles : paroles, traduction, histoire…

The Ballad Of John And Yoko

Informations sur la chanson

  • Crédits : Lennon-McCartney
  • Durée : 2:58
  • Producteur : George Martin
  • Ingénieur : Geoff Emerick, John Kurlander

Les paroles de la chanson

Standing in the dock at Southampton,
Trying to get to Holland or France.
The man in the mac said, « You’ve got to turn back ».
You know they didn’t even give us a chance.
Christ you know it ain’t easy,
You know how hard it can be.
The way things are going
They’re going to crucify me.

Finally made the plane into Paris,
Honey mooning down by the Seine.
Peter Brown called to say,
"You can make it O.K.,
You can get married in Gibraltar,
near Spain".
Christ you know it ain’t easy,
You know how hard it can be.
The way things are going
They’re going to crucify me.

Drove from Paris to the Amsterdam Hilton,
Talking in our beds for a week.
The newspapers said, « Say what you doing in bed ? »
I said, « We’re only trying to get us some peace ».
Christ you know it ain’t easy,
You know how hard it can be.
The way things are going
They’re going to crucify me.

Saving
up your money for a Rainy day,
Giving all your clothes to charity.
Last night the wife said,
"Oh boy, when you’re dead
You don’t take nothing with you
But your soul – think !"

Made a lightning trip to Vienna,
eating chocolate cake in a bag.
The newspapers said, "She’s gone to his head,
They look just like two gurus in drag".
Christ you know it ain’t easy,
You know how hard it can be.
The way things are going
They’re going to crucify me.

Caught
an early plane back to London.
Fifty acorns tied in a sack.
The men from the press said, "We wish you success,
It’s good to have the both of you back".
Christ you know it ain’t easy,
You know how hard it can be.
The way things are going
They’re going to crucify me.
The way things are going
They’re going to crucify me.

La traduction de la chanson

Débout sur les quais de Southampton
essayant d’arriver en Hollande ou en France
l’homme à l’imperméable dit "vous devez rebrousser chemin"
ils ne nous donnèrent pas d’autre alternative
christ ce n’est pas facile
tu sais combien ce peut être dur
vu la tournure des évènements
ils vont finir par me crucifier
finalement nous pûmes voler jusqu’à Paris
passant notre lune de miel près de la Seine
Peter Brown nous appela pour nous dire "tout est arrangé !"
vous
pouvez vous marier à Gibraltar, près de l’Espagne".
Christ ce n’est pas facile
tu sais combien ça peut être dur
vu la tournure des évènements
ils vont finir par me crucifier.
Nous nous rendîmes en voiture de PAris au Hilton d’Amsterdam
en parlant dans le lit durant une semaine les journaux dirent
"Dites ce que vous faites au lit"
Je répondis "nous ne voulons qu’un peu de paix"
Christ ce n’est pas facile
tu sais combien ça peut être dur
vu la tournure des
évènements
ils vont finir par me crucifier
Nous prîmes le premier avion de retour à Londres
avec cinquante glands attachés à un sac
les gars de la presse "on vous souhaite bien du succès, c’est bien de vous savoir de retour "
christ ce n’est pas facile
tu sais combien ce peut être dur
vu la tournure des évènements
ils vont finir par me crucifier.

EUR 5,79
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 34,04 EUR 39,00
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 9,00 EUR 12,60
Habituellement expédié sous 24 h

L’histoire de la chanson

Mars 1969. En partant de Southampton, John Lennon et Yoko Ono tentent de se marier en France, pour une « lune de miel au bord de la Seine ». Comme ce n’est pas possible, ils trouvent une solution à Gibraltar, territoire britannique, et le 20, ils y convolent en justes noces. Dans la foulée, le couple rejoint Amsterdam, où il a loué la suite
902 de l’hôtel Hilton, et pendant une semaine, il reste au lit, s’offrant en pyjamas à la meute médiatique, tous les jours entre 10h et 22h, pour parler de paix, inlassablement. Pour faire de la « publicité » à la paix, en profitant de l’aura planétaire de John Lennon. C’est le fameux « Bed-in » qui sera également pratiqué à Montréal fin mai cette année-là. John et Yoko passent ensuite par Vienne puis rentrent à Londres 
ils donnent une conférence de presse.

Paul remarque tout d’abord les paroles qui lui rappellent sûrement de très mauvais souvenirs : Christ you know it ain’t easy, You know how hard it can be. The way things are going They’re going to crucify me (Christ, tu sais que ce n’est pas facile! Tu sais comme ça peut être dur ! Vu comment ça se passe, ils vont finir par me crucifier !).
« Jésus-Christ ! Crucifier ! Tu plaisantes, non ? Tu vas encore rendre des gens furieux ! »
s’exclame Paul. « Oui mais faisons la ! » dit John. « Juste toi et moi, on fonce aux studios ! ». Paul donne son accord « Ok, je jouerai de la basse, du piano et de la batterie ». Des années après, Paul déclare « et il est bien possible que j’y ai joué de la guitare aussi ! ». Il se trompe sur ce point.

La chanson elle-même, sur une structure rock classique en mi (mi, la, si, pont en la) est décrite par John Lennon comme « une ballade à l’ancienne. Ce n’est que l’histoire de notre mariage, de nos séjours à Paris, Amsterdam, Vienne, tout ça. C’est « Johnny B. Paperback Writer ! ».C’est tout cela que John Lennon raconte en détail dans The Ballad of John and Yoko.
Une chanson urgente qu’il apporte à Paul McCartney mi-avril en lui demandant, alors que George Harrison et Ringo Starr sont absents — le premier est à l’étranger, le second est en train de tourner le film The Magic Christian avec Peter Sellers – d’aller au plus vite en studio, tous les deux, pour l’enregistrer.

 

Musiciens ayant participé à l’enregistrement

Paul McCartney : choeurs, basse, piano, maracas, batterie
John Lennon : voix principale, guitare rythmique acoustique, guitare principale

L’enregistrement de la chanson

The Ballad of John and Yoko est une chanson écrite dans l’urgence, enregistrée dans l’urgence et publiée dans l’urgence. Le 14 avril 1969, John et Paul sont à pied d’œuvre dans le studio 3 d’Abbey Road avec George Martin et les ingénieurs du son Geoff Emerick et John Kurlander. Les choses ne traînent pas. Ils commencent par enregistrer la piste de base, Paul à la batterie, John avec sa guitareacoustique
et au chant. Ils réalisent onze prises différentes. Tout se passe dans la bonne humeur, et dans la complicité entre les deux partenaires, dont on sait pourtant à quel point ils se sont déchirés en 1969. À un moment, sur une des prises, on entend John dire « Va un peu plus vite, Ringo ! » et Paul de répondre, « OK, George !». Paul se rate plusieurs fois sur le break (trois coups de caisse claire) de la fin du pont, lorsque Lennon dit « Think! ».

« C’était à peine un morceau des Beatles, et pourtant c’en était un », dira George Martin. « John avait d’ailleurs déjà mentalement quitté le groupe. Je crois que c’est là que tout a commencé » C’est-à-dire la formation du Plastic Ono Band, le départ de Lennon…

Il fut d’ailleurs avancé que Paul McCartney, en acceptant d’enregistrer le travail de son partenaire, en le faisant avec enthousiasme, pour déboucher sur la première face A signée John Lennon d’un single allant en tout en haut des charts depuis presque deux années (après All You Need Is Love en juillet 1967, tous les N°1 sont en effet l’œuvre de McCartney), aurait retardé l’échéance. Autrement dit, que Paul aurait suffisamment apaisé John pour que celui-ci reste avec
les Beatles, le temps de réaliser durant l’été l’album Abbey Road avant de tirer définitivement sa révérence.La prise 10 étant considérée comme la meilleure, c’est sur celle-là que Lennon et McCartney ajoutent basse, piano, chœurs, maracas(Paul), deux autres parties de guitare rythmique, chant, chœurs, percussions (John). Le studio a été réservé de 14h30 à 21h, mais tout est fini avec une heure d’avance, y compris le mix
stéréo, débouchant sur la publication du premier single des Beatles qui n’a pas de version mono1.

 

La contribution de chacun des Beatles

John Lennon : 100 %

Les reprises de cette chanson par d’autres artistes

Teenage Fan Club, Kari Peitsamo ja Ankkul, Hootie and the Blowfish, Gerard Saint Paul

Téléchargements

Disques incluant cette chanson

Past Masters Volume 2

CD / International

The Beatles 1967-1970

CD / International

One

CD / International

Ballad Of John And Yoko

Single / Angleterre

The Beatles 1967-1970

33 Tours / Angleterre

Hey Jude

33 Tours / Angleterre

20 Greatest Hits

33 Tours / Angleterre

Ballad Of John And Yoko

Picture disk / Angleterre

1967-1970

Cassette / Angleterre

Hey Jude

Cassette / Angleterre

Past masters (Remaster.)

CD / International

One (Remaster.)

CD / International

1967-1970 (Remaster.)

CD / International

Hey Jude

33 Tours / Etats Unis

1967-1970

33 Tours / Etats Unis

20 Greatest Hits

33 Tours / Etats Unis

The Ballad Of John And Yoko

Single / France

Beatles Again

33 Tours / France

The Ballad Of John And Yoko

Single / Norvège

Hey Jude

33 Tours / Brésil

Something / Come Together

Single / Australie

Hey Jude

33 Tours / Argentine

The Ballad Of John And Yoko

Single / Argentine

Intégrale Remasterisée

Clé USB / International

The U.S. Albums (Remaster)

CD / International

EUR 73,52 EUR 84,23
Expédition sous 6 à 10 jours ouvrés
EUR 4,53 EUR 5,95
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 24,80
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés

Pensez aussi à lire

Summer Of ’59 : Paul McCartney : paroles, traduction, histoire…

Informations sur la chanson Les paroles de la chanson Mm, in the summer of ’59 …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !