Accueil / The Beatles / Les chansons / The Beatles / Revolution : The Beatles : paroles, traduction, histoire…

Revolution : The Beatles : paroles, traduction, histoire…

Revolution

Informations sur la chanson

  • Crédits : Lennon-McCartney
  • Durée : 3:22
  • Producteur : George Martin
  • Ingénieur : Geoff Emerick, Richard Lush ,Phil McDonald

Les paroles de la chanson

You say you want a Revolution
Well you know
We all want to change the world
You tell me that it’s evolution
Well you know
We all want to change the world
But when you talk about destruction
Don’t you know you can count me out
Don’t you know it’s gonna be alright
Alright Alright

You say you got a real solution
Well you know
We’d all love to see the plan
You ask me for a contribution
Well you know
We’re doing what we can
But
when you want money for people with minds that hate
All I can tell you is brother you have to Wait
Don’t you know it’s gonna be alright
Alright Alright

You say you’ll change the constitution
Well you know
We all want to change your head
You tell me it’s the institution
Well you know
You better free your mind instead
But if you go carrying pictures of Chairman Mao
You ain’t going to make it with anyone anyhow
Don’t you know know it’s gonna be alright
Alright
Alright

La traduction de la chanson

Tu dis que tu veux une révolution
bon, tu sais
nous voulons tous changer le monde
tu me dis que c’est le progrès
bon, tu sais
nous voulons tous changer le monde
mais quand tu parles de la destruction
ne crois-tu pas que tu peux te passer de moi ?
Ne sais-tu pas que tout ira bien, bien, bien
tu dis que tu as une bonne solution
bon, tu sais
que nous aimerions tous voir le plan
tu me demandes une contribution
bon, tu sais
nous faisons tous tout
ce que nous pouvons
mais si tu veux de l’argent pour des gens
pleins de haine
tout ce que je peux te dire, mon frère, c’est que tu devras patienter
ne sais-tu pas que tout ira bien, bien, bien
tu dis que tu vas changer la constitution
bon, tu sais
on aimerait tous changer ton esprit
tu me dis que c’est une institution
bon, tu sais
tu devrais plutôt libérer ton esprit
Mais si tu continues à apporter des portraits
du Président Mao
il est sûr que tu n’obtiendras rien de personne
ne
sais-tu pas que tout ira bien, bien, bien …

EUR 14,99
Habituellement expédié sous 24 h
EUR 12,99
Habituellement expédié sous 24 h
EUR 32,99
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés

L’histoire de la chanson

En 1968, la jeunesse occidentale est en pleine ébullition. Depuis l’« été de l’amour » de 1967, la contestation, en particulier contre laguerre du Viêt Nam, a pris une grande ampleur. Une série d’événements politiques et sociaux secouent le monde occidental. Aux États-Unis, Benjamin Spock est condamné pour haute trahison à deux ans de prison, en raison de sa lutte contre la conscription. Le
4 avril,Martin Luther King, figure emblématique de la non-violence, est assassiné. L’université Columbia est occupée par le Students for a Democratic Society et des étudiants noirs, puis finit par être évacuée par la force. En Allemagne, les tensions universitaires risquent de remettre en cause l’équilibre des blocs de l’Est et de l’Ouest. C’est également l’époque du Printemps de Prague.

John Lennon commence l’écriture de Revolution dès la fin de l’hiver 1968, alors qu’il se trouve encore à Rishikesh, en Inde, pour ses leçons de méditation3. Il s’est contenté de suivre les événements de chez lui, à la télévision et dans la presse. Revolution est ainsi la toute première chanson ouvertement politique des Beatles.
En effet, Brian Epstein, le manager du groupe, les avait toujours empêchés de trop s’étendre sur le sujet lorsqu’ils étaient en interview, interdiction qui s’étendait à fortiori à leurs chansons. Son décès le 27 août 1967 a certainement précipité les choses, puisque comme l’explique John Lennon en 1970 : « Je voulais dire ce que je pensais de la révolution. J’estimais
que l’heure était venue pour nous d’en parler, de même que j’avais estimé que l’heure était venue pour nous de répondre enfin aux questions sur la guerre du Viêt Nam. »

De loin le plus politisé des Beatles, Lennon était sommé de donner son avis, de « choisir son camp », par les différentes factions communistes et révolutionnaires, puisque lorsqu’il s’exprimait, c’était en général pour diffuser des idées de gauche. Il écrit donc Revolution pour répondre à ces groupes, en s’adressant directement à eux dans la chanson.

À la question de savoir si la chanson a été inspirée par celle qui venait de devenir sa compagne au printemps 1968, Yoko Ono, posée à Lennon en 1980 lors de son interview par le magazine Playboy, celui-ci répond : « Elle a inspiré toutes ces créations en moi. Ce n’est pas qu’elle a inspiré les chansons, c’est qu’elle m’a inspiré. Le discours de Revolution est le mien. » En Angleterre,
la révolte s’organise dans les milieux étudiants, s’articulant autour de la prestigieuse London School of Economics. L’université de Birmingham est ainsi occupée en janvier ; le mois suivant, c’est au tour de celle Leicester. Le 17 mars, 25 000 personnes manifestent à Grosvenor Square contre l’ambassade des États-Unis, manifestation où Mick Jagger, leader des Rolling
Stones, fait une apparition. Le mouvement de mai 1968 en France naît également au même moment, du côté de Nanterre.

 

Musiciens ayant participé à l’enregistrement

Paul McCartney : choeurs, basse
John Lennon : voix principale, guitare rythmique, guitare principale
George Harrison : choeurs, guitare principale
Nicky Hopkins : piano électrique
Ringo Starr : batterie

L’enregistrement de la chanson

10 Juillet 1968 : enregistrement de 15 prises.
11 Juillet 1968 : ajout d’overdubs à la prise 15. Création de la prise 16.
12 Juillet 1968 : ajout d’overdubs à la prise 16.
Version finale : prise 16.

La contribution de chacun des Beatles

John Lennon : 100 %

Les reprises de cette chanson par d’autres artistes

Mother Earth, Head Shop, Thompson Twins, Mike+The Mechanics, Tuli Kupferberg, Billy Bragg, Santo & Johnny

Téléchargements

Disques incluant cette chanson

Past Masters Volume 2

CD / International

The Beatles 1967-1970

CD / International

Hey Jude

Single / Angleterre

The Beatles 1967-1970

33 Tours / Angleterre

Rock ‘n’ Roll Music

33 Tours / Angleterre

Hey Jude

33 Tours / Angleterre

1967-1970

Cassette / Angleterre

Rock ‘N’ Roll Music

Cassette / Angleterre

Hey Jude

Cassette / Angleterre

Past masters (Remaster.)

CD / International

1967-1970 (Remaster.)

CD / International

Hey Jude / Revolution

Single / Etats Unis

Hey Jude

33 Tours / Etats Unis

1967-1970

33 Tours / Etats Unis

Rock’n roll Music

33 Tours / Etats Unis

Hey Jude

Jukebox / Etats Unis

Hey Jude

Single / France

Hey Jude

Single / France

Hey Jude

Single / France

Beatles Again

33 Tours / France

Hey Jude

Single / Italie

Hey Jude

Single / Norvège

Hey Jude

33 Tours / Brésil

Hey Jude / Revolution

Single / Australie

Hey Jude / Revolution

Single / Allemagne

Hey Jude / Revolution

Single / Japon

Hey Jude / Revolution

Single / Japon

Hey Jude / Revolution

Single / Japon

Hey Jude / Revolution

Single / Japon

Hey Jude / Revolution

Single / Espagne

Hey Jude

33 Tours / Argentine

Hey Jude

Single / Argentine

The U.S. Albums (Remaster)

CD / International

EUR 15,45
Expédition sous 2 à 3 jours ouvrés
EUR 13,99
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés
EUR 15,98
Expédition sous 1 à 2 jours ouvrés

Pensez aussi à lire

I Feel Fine – The Beatles : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Informations sur l’album Pays : Norvège Support : EP Label : Parlophone Numéro de série …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !