Accueil / The Beatles / Les chansons / The Beatles / Paperback Writer : The Beatles : paroles, traduction, histoire…

Paperback Writer : The Beatles : paroles, traduction, histoire…

Paperback Writer

Informations sur la chanson

  • Crédits : Lennon-McCartney
  • Durée : 2:17
  • Producteur : George Martin
  • Ingénieur : Geoff Emerick, Richard Lush, Phil McDonald

Les paroles de la chanson

Paperback writer

Dear Sir or Madam, will you read my book ?
It took me years to write, will you take a look ?
Based on a novel by a man named Lear
And I need a job, so I want to be a Paperback Writer,
Paperback writer.

It’s the dirty story of a dirty man
And his clinging wife doesn’t understand.
His son is working for the Daily Mail,
It’s a steady job but he wants to be a Paperback Writer,
Paperback writer.

Paperback writer

It’s
a thousand pages, give or take a few,
I’ll be writing more in a week or two.
I can make it longer if you like the style,
I can change it round and I want to be a Paperback Writer,
Paperback writer.

If you really like it you can have the rights,
It could make a million for you overnight.
If you must return it, you can send it here
But I need a break and I want to be a Paperback Writer,
Paperback writer.

Paperback writer

Paperback writer – Paperback Writer
Paperback
writer – Paperback Writer

La traduction de la chanson

Cher monsieur ou chère madame voudrez-vous lire mon livre ?
il m’a pris des années, voudrez-vous y jeter un coup d’œil ?
Il est basé sur un roman d’un homme appelé Lear
et j’ai besoin d’un boulot alors je veux être un
Ecrivain de livres de poche
Ecrivain de livres de poche
C’est une sale histoire à propos d’un homme sordide
que sa femme collante n’arrive pas à comprendre
son fils travaille au Daily Mail
c’est un travail sûr mais il veut être un
Ecrivain
de livres de poche
Ecrivain de livres de poche
Ecrivain de livres de poche
Il y a un millier de pages environ
je peux en écrire d’avantage en quelques semaines
je peux le rallonger si vous en aimez le style
je peux le changer complètement car je veut être un
Ecrivain de livres de poche
Ecrivain de livres de poche
Si vous l’aimez vraiment vous pouvez en prendre les droits,
vous pourrez gagner un million du soir au matin
si vous devez me le rendre, envoyez-le ici
mais j’ai besoin
de faire un break et je veux être un
Ecrivain de livres de poche
Ecrivain de livres de poche

L’histoire de la chanson

Paperback Writer fut le premier 45 tours des Beatles à ne pas être une chanson d’amour (Nowhere Man avait été le premier morceau dans cette veine). Ce titre raconte l’histoire d’un écrivain qui supplie un éditeur de publier les mille feuillets de son livre. Composée par Paul sous forme de lettre, cette chanson surprit le public par son sujet.
Paul avait déjà dit qu’il aimait les mots Paperback Writer (écrivain de livres de poche), et décida de construire sa chanson autour de cette expression. L’approche épistolaire de ce morceau lui vint en voiture, alors qu’il roulait vers Wey-bridge pour une journée de travail avec John.  » Dès que je suis arrivé, je lui ai dit que je l’écrirais sous la forme d’une lettre « , raconta-t-il.

Les livres de poche avaient révolutionné le monde de l’édition dans l’après-guerre, permettant à un public qui aurait trouvé les livres traditionnels trop chers d’avoir accès à la littérature. Le poète Royston Ellis, qui fut le premier auteur publié que les Beatles aient rencontré (ils fournirent un accompagnement musical à une lecture publique de ses poèmes en 1960), reste convaincu du fait que l’expression paperback writer a marqué Paul suite aux discussions qu’ils eurent sur le sujet.  » J’écrivais alors de la poésie, mais lorsque l’on me demandait ce que je voulais faire, je répondais toujours « écrire des livres de poche », parce que je savais que c’était le seul moyen de toucher le grand public, raconte Royston Ellis, qui écrivit plus tard des récits de voyages et des romans sur les plantations. Mon ambition était de vendre suffisamment de livres pour pouvoir en vivre. C’était l’équivalent en littérature de leur envie de réussir un 45 tours qui se vendrait à un million d’exemplaires.  »

Tout comme dans de nombreuses autres chansons des Beatles, les textes donnent la priorité au son des mots plutôt qu’au sens de l’histoire. Pris littéralement, il s’agit d’un auteur de livres de poche qui vient de terminer un roman inspiré par un autre roman traitant lui-même d’un auteur de livres de poche. L’homme de la chanson,  » du nom de Lear « , est probablement Edward Lear, le peintre victorien qui, bien qu’il n’ait jamais écrit un livre, a composé des poèmes absurdes et des chansons que John adorait. Le Daily Mail est cité parce que c’était le quotidien habituel de John, et que le journal du jour traînait souvent dans sa maison de Wey-bridge alors qu’ils composaient. Des faits divers tirés des pages du Daily Mail serviraient plus tard de base à deux chansons de Sgt Pepper. La principale innovation musicale de Paperback Writer est le renforcement du son de la basse. Paul jouait maintenant avec une Rickenbacker qui, grâce à de nouvelles techniques développées par l’ingénieur du son Ken Townsend, devint l’instrument le plus  » proéminent  » du morceau, s’approchant ainsi du son d’Otis Redding et de Wilson Pickett.

Paperback Writer prit la première place des charts dans de nombreux pays.

Musiciens ayant participé à l’enregistrement

Paul McCartney : voix principale, choeurs, basse, guitare principale
John Lennon : choeurs, guitare rythmique
George Harrison : guitare rythmique
Ringo Starr : batterie

L’enregistrement de la chanson

13 Avril 1966 : enregistrement de 2 prises
14 Avril 1966 : ajout de la piste voix à la prise 2
Version finale : prise 2.

La contribution de chacun des Beatles

Paul McCartney : 80 % / John Lennon : 20 %

Les reprises de cette chanson par d’autres artistes

Cowsills, Bee Gees, Tempest, Meatfly, 10cc, Les Beadochons

Téléchargements

Disques incluant cette chanson

Past Masters Volume 2

CD / International

The Beatles 1962-1966

CD / International

One

CD / International

Paperback Writer

Single / Angleterre

A collection of The Beatles oldies

33 Tours / Angleterre

The Beatles 1962-1966

33 Tours / Angleterre

Hey Jude

33 Tours / Angleterre

20 Greatest Hits

33 Tours / Angleterre

Paperback Writer

Picture disk / Angleterre

1962-1966

Cassette / Angleterre

Hey Jude

Cassette / Angleterre

Past masters (Remaster.)

CD / International

One (Remaster.)

CD / International

1962-1966 (Remaster.)

CD / International

Paperback Writer / Rain

Single / Etats Unis

Hey Jude

33 Tours / Etats Unis

1962 – 1966

33 Tours / Etats Unis

20 Greatest Hits

33 Tours / Etats Unis

Paperback Writer

Jukebox / Etats Unis

Paperback Writer

Jukebox / France

Beatles Again

33 Tours / France

Paperback Writter

Single / Norvège

Hey Jude

33 Tours / Brésil

NORWEGIAN WOOD

EP / Australie

Paperback writer / Rain

Single / Australie

A collection of The Beatles oldies

33 Tours / Allemagne

Paperback Writer / Rain

Single / Allemagne

Paperback writer / Rain

Single / Japon

Paperback writer / Rain

Single / Japon

Paperback writer

EP / Japon

Paperback writer

EP / Japon

Paperback Writer / Rain

Single / Espagne

Dig it

EP / Mexique

Hey Jude

33 Tours / Argentine

Paperback Writer

Single / Argentine

Intégrale Remasterisée

Clé USB / International

The U.S. Albums (Remaster)

CD / International

Pensez aussi à lire

The Beatles No.1 – The Beatles : les secrets de l’album (paroles, tablature)

Informations sur l’album Pays : Angleterre Support : EP Mixage : Mono Date de publication …

La newsletter de Yellow-Sub

N/'attendez plus !
Abonnez-vous à la newsletter de Yellow-Sub et recevez les dernières actus par email !